Apple : "Couvrez ce sein que je ne saurais voir"

Nicolas Furno |

Apple mène une véritable guerre contre tout ce qui ressemblerait, de près ou de loin, à de la pornographie. Dès l'annonce de la création de l'App Store, Steve Jobs avait clairement indiqué que la pornographie n'aurait pas sa place. Néanmoins, la politique s'était assouplie avec l'introduction des catégories par âge et les applications montrant des femmes ou hommes partiellement dénudés se sont multipliées.

Mais Apple a manifestement changé une nouvelle fois de politique et a décidé de supprimer toutes les applications "ouvertement sexuelles". De nombreux développeurs se sont ainsi vu signifier par mail le retrait sans appel de leur application, pour cette raison. Reste un problème courant avec Apple : il n'y a aucune définition précise de ce qu'est une application "ouvertement sexuelle". Le choix de supprimer ou conserver une application relève uniquement des responsables de l'App Store, avec apparemment comme consigne de ratisser large.

Comme nous l'apprend touchArcade, des jeux qui n'avaient rien à voir avec la pornographie ont été supprimés de l'App Store. C'est le cas notamment de Daisy Mae, un jeu où vous incarnez une jeune femme aux vêtements effectivement courts et où vous devez survivre le plus longtemps possible au milieu d'une bande d'aliens déchaînés. La pornographie est ici au niveau d'un Tomb Raider par exemple, mais c'est suffisant pour entrer dans la catégorie des applications "ouvertement sexuelles".

À quand le retrait de cette application ?


Tags
avatar Gianticecream4 | 
Eh bien oui, l'Amérique est devenue le territoire des bien pensants et par conséquent des mauvais penseurs. Le politiquement correct continue d'exercer sa chape de plomb. Il est bien loin le temps où Apple se réclamait de la contre culture des années 70 et du "Think Different". Et tout ça pour un malheureux truc qu'on voit à toute heure sur nos nos pubs françaises... :|
avatar okgenial | 
Le puritanisme ou la nouvelle expression de la vertu selon Apple. Une sombre hypocrisie de plus mais on y est habitué depuis un moment maintenant.
avatar okgenial | 
"Think $" c'est le nouveau slogan.
avatar okgenial | 
Au fait, les chansons de Brassens et les livres de Vian vont-is subir le même sort ?
avatar okgenial | 
Au fait, les chansons de Brassens et les livres de Vian vont-ils subir le même sort ?
avatar SatanDream | 
Et les états-unis sont les plus gros producteurs et consommateurs de porno (et de très loin). Nouvel exemple de l'hypocrisie et du faux-cul-isme américain.
avatar P.Gomes | 
Cette application est ouvertement sexuelle : les seins de l'heroine n'arrêtent pas de dadiner ce n'est pas du tout du niveau de tomb raiders. Concernant le puritanisme américain comme ça a été dit plus haut les etats-unis produisent beaucoup de porno film ou site web et avec les scanners qui vont mettre tout le monde à poil donc je vois pas trop ce qui a de puritain dans tout ça. Pour les religieux qui ont de la voix c'est peut être parce que les USA offre plus de libertés politiques. En France il faut penser comme la republique sinon on est méchant.
avatar Mayorkam | 
@Pseudo714:"Cette application est ouvertement sexuelle " T'as vraiment un gros problème toi. Le moindre bout de peau d'une nénette et tu cries à l'appel au viol. Si je comprends bien avec toi, tu confonds connotation sexuelle avec "appel au sexe tout azimut". Avec de tels talibans du politiquement correct, c'est sûr qu'Apple peut appuyer sur le champignon. Bienvenu dans un monde aseptisé à mort.
avatar Mayorkam | 
@Ironseb:"Au fait, les chansons de Brassens et les livres de Vian vont-is subir le même sort ?" Arrête de rire des conneries: Vian ainsi que Brassens sont dispo sur l'ITS. Et évidemment sans censures. La dérive concerne aujourd'hui les applis (et pas de façon globale, il reste des femmes en bikinis sur le store). Quand tu vois une série, excellente, comme Satisfaction sur le store, avec nombre de passages de nus intégraux dedans ou d'autres séries du même accabit, il est clair qu'Apple n'a pas étendu son contrôle au delà des applis. Le contenu culturel sur les autres parties du store ne sont pas de son ressort, là est le problème pour l'Appstore où Apple contrôle de bout en bout toute la chaîne y compris son contenu. Sinon je pensais que tu allais enfin sur PC et arrêter de flooder (4 posts sur les 5 premiers sont de toi) sur Macgé. C'est pas gagné à ce que je vois. Hater un jour, hater toujours.
avatar branlouk | 
Machin714, membre actif de Familles de France ? Un cul bénit ? Fais gaffe tu vas bruler en enfer niark niark
avatar P.Gomes | 
Essaie de rester poli sinon tu risques des fessées.
avatar okgenial | 
@ Shenmue Commence par ne pas tout prendre au premier degré et par lire en entier les messages, notamment celui de pseudo714 Pour le reste Apple décide bien du contenu présent sur son store y compris pour les vidéos et la musique. Seulement ils ne peuvent pas prendre le risque financier de perdre tout le catalogue d'un éditeur en représailles d'un titre censuré. La censure sur le porno c'est un simple calcul d'image afin de pouvoir se faire un max de fric !
avatar P.Gomes | 
@shenmue je préfère ce que apple fait là à l'excès dans l'autre sens. shenmue>Le contenu culturel sur les autres parties du store ne sont pas de son ressort Je ne pense qu'il y ait des films hardcore de vendues sur itunes. Films qui ne sont pas disponibles (à vérifier) sur youtube, dailymotion ou wat même pour les plus de 40 ans. Dailymotion et wat sont français.
avatar Mayorkam | 
@Ironseb:"Seulement ils ne peuvent pas prendre le risque financier de perdre tout le catalogue d'un éditeur en représailles d'un titre censuré." Mais bien sûr, quand ils ne censurent pas, c'est qu'ils auraient voulu le faire mais n'ont pas pu. Toi aussi c'est grave. Quand je dis que tu ne reconnais jamais rien de bien côté Apple.. Hater, hater.
avatar Mayorkam | 
@Pseudo714:"Je ne pense qu'il y a des films hardcore de vendues sur itunes." Il n'y a pas non plus de choses hardcore sur l'appstore. Mais il y a du nu dans les séries, dans les podcasts, il y a du sexe dans la section livres numériques (et du salé même, hardcore pour le coup). La dérive strictement puritaine ne se voit que sur l'appstore. Tu justifies là l'injustifiable, Apple n'interdit pas le X ici, il interdit jusqu'à de simples femmes en mini short. C'est du délire et tu sembles en accord avec cela. Cela m'inquiète.
avatar Mayorkam | 
@Pseudo714:"@shenmue je préfère ce que apple fait là à l'excès dans l'autre sens." L'excés dans le sens que tu applaudis va aboutir à ce qu'Apple pourrait demain valider une appli sur la burqa mais refuser une autre qui montre des femmes en lingerie. Les deux choses ne sont pas dos à dos, sauf pour des tarés d'intégristes. Le droit des femmes à disposer de leur corps et à ne pas considérer qu'en montrer des parties est une insulte à la race humaine, à la dignité ou à certaines dérives liées à des religions ne peut s'oblitérer sous le seul prétexte que des imbéciles, je le redis considère qu'il y a équivalence entre la dérive des femmes totalement voilées et celle prétendue de ces femmes qui montrent ce que tout le monde peut voir sur n'importe quelle plage de France. Hier je sortais sur Paris où c'était le règne de la jupe courte (parfois mini) même en plein hiver. Il faudra que tu m'expliques comment on peut mettre ça sur le point de l'extrémité inverse aux femmes voilées par exemple. Dans un cas, c'est un droit, acquis par les femmes elles même à pouvoir montrer leur corps sans se faire traiter de salopes, dans l'autre cas, c'est la pression de la religion et de culs bénis masculins qui prive les femmes de cette liberté fondamentale aujourd'hui. L'appstore sur ce plan ne véhicule aucune image dégradante de la femme, rien que les femmes ne puissent assumer comme une part d'elle-même aujourd'hui, MEME si l'objectif est de connoter sexuellement certaines applis. Ou alors il faut bannir les images de femmes en lingerie sur les murs de nos villes sous prétexte que quelques puceaux pourraient se masturber dessus... Et même dans le X, la variété est aujourd'hui de mise et les fantasmes tiennent de plus en plus compte du point de vue féminin. Mais bon, tu sembles déjà tellement largué à la vue d'un simple bikini des années 60 (c'est celui qu'on voit dans Daisy Mae) que pour le reste, je n'imagine même pas que tu puisses avoir autre chose qu'une pensée binaire sur le sujet.
avatar P.Gomes | 
Pourquoi tu ne trouves pas scandaleux qu'il n'y ait pas de films hardcore sur youtube et autres pour les plus de 18ans? C'est la même chose pour apple sauf que c'est sur une autre échelle.
avatar Mayorkam | 
@Pseudo714:"C'est la même chose pour apple sauf que c'est sur une autre échelle." ça n'a strictement rien à voir puisque Apple censure des applis qui n'ont RIEN de hardcore et qui ne sont même pas réellement érotiques (pas de nu intégral). Ce que tu appelles un simple changement d'échelle change TOUT dans la nature de la censure effectuée. On passe d'une censure acceptable (il n'y a pas de X dans les boutiques qui vendent du DVD à la Fnac par exemple) à une censure strictement morale qui ne repose sur rien si ce n'est le point de vue réactionnaire et inquiétant d'une minorité qui voudrait qu'au sujet de l'image de femmes (et des hommes il y a aussi des mecs en slip sur l'Appstore) on retourne à la situation d'avant l'invention du Bikini. Apple doit faire le ménage dans ses applis, pas inventer une norme morale calquée sur le point de vue le plus réactionnaire puritain. Pas de X ? OK. Pas d'érotisme ? c'est déjà inacceptable ... Pas de femmes en maillots ? c'est une injure faîtes aux femmes et une vision protectrice et totalement rétrograde et machiste sur ce qu'il est digne de montrer au sujet des femmes. On passe à un autre niveau de dérive ici, inacceptable au sens strict.
avatar P.Gomes | 
Le nu ce n'est pas du porno, le nudisme ce n'est pas une culture pornographique. Il y a des sociétés où les gens sont tous à poils ou avec un simple cache-sexe là aussi ce n'est pas une culture pornographique. Mais l'application dont on parle c'est du niveau des echi dans les mangas japonais et avec ça il n'y a qu'une différence d'échelle avec l'érotisme et le porno hardcore. Tu ne m'as toujours pas répondu pourquoi il ne devrait pas y avoir de porno sur youtube.
avatar okgenial | 
Le plus simple étant de se passer d'iPhone-iPod-iPad. Il existe heureusement à côté quantité de machines sur lesquelles on peut installer en toute tranquillité/légalité les apps que l'on souhaite et pas seulement celle que le gourou nous impose.
avatar P.Gomes | 
@shenmue les droits des femmes à disposer de leur corps ça inclus aussi que si elle veulent porter la burqa ça leur regarde. Pour la pression des religions il y en a sur les femmes, les hommes bref sur tout le monde si il y en a qui veulent suivre ce que toi tu appelle de la pression c'est leur problème. Mais là on ne parle pas de droits de femmes c'est un hors-sujet que tu fais. Le sujet c'est est ce qu'on doit imposer à apple ou à tout autre société de laisser passer tout type de contenus? Et si on exclue le hardcore il faudra justifier pourquoi.
avatar Mayorkam | 
@Ironseb:"Le plus simple étant de se passer d'iPhone-iPod-iPad. Il existe heureusement à côté quantité de machines sur lesquelles on peut installer en toute tranquillité/légalité les apps que l'on souhaite et pas seulement celle que le gourou nous impose." Je ne vais pas non plus acheter ce que j'estime être de la merde juste pour quelques filles en maillot. Mais on a compris que même avant ce type de problèmes, de toute façon tu estimes que tout ce que fait Apple est inacceptable. Et je remarques que tu es toujours là au lieu de te précipiter dans une boutique Orange pour acheter un tel Android. Toujours ce sacro saint problème de cohérence avec toi. allez, dis le que tu aimes bien basher Apple ? Alors là, pour une fois qu'il y a réellement quelque chose à critiquer, c'est peu dire que tu touches à l'orgasme du Hater. Tu peux presque en faire des tonnes et faire croire au "fascisme "Apple en pensant que ça passera mieux dans le contexte. Mais je sais bien de quoi tu parles sur le fond et ça n'a RIEN à voir avec le problème relevé ici. tu fais juste un flood permanent contre Apple, comme Spleen, comme bluheim, comme Divoli. Les raisons ne sont avec toi qu'un prétexte, tu avais déjà choisi ton camp à priori. Et je suis sûr que demain, sur la concurrence tellement mieux d'en face, tu auras perdu tout le sen critique que tu sembles couver aujourd'hui. On pari ?
avatar Mayorkam | 
@Pseudo714:"@shenmue les droits des femmes à disposer de leur corps ça inclus aussi que si elle veulent porter la burqa ça leur regarde. " J'étais sûr que tu allais me répondre ça. Sauf que dans 99% des cas, elles sont contraintes et que donc valider cela c'est indirectement faire pression sur la capacité des autres à se défaire de cette contrainte. En revanche, 99% des Femmes qui portent une culotte aubade transparente ont choisies de le faire, elles, en toute liberté. Que tu ne vois pas la différence m'effare. Tu es bien comme ces féministes des chiennes de garde qui, comme par hasard, se battent pour le droit des femmes à porter le voile sans être ostracisées et de l'autre côté insultent copieusement celles qui portent la mini-jupe. On voit vers quel type de société on va, ou l'on confond la dignité des femmes devant le désir des hommes avec l'incapacité qui leur est dorénavant faîte de montrer ce corps (ben oui, ça excite les garçons, donc c'est le mal absolu, puisque c'est le mal absolu d'être sous la "coupe" du désir des hommes). C'est implacable et très dangereux. Les femmes sont en train de perdre un droit fondamental à disposer de leur corps dans l'espace du désir parce que cet espace a été déclaré par quelques folles comme étant sous domination masculine. Retour vers le féminisme anti-nu, anti-homme, anti-suggestion, parce que tout ça plait trop aux hommes bien sûr. Sauf que les femmes jouissent aujourd'hui, ont le droit de tirer leur coup sans amour (encore heureux du reste) et que cette vision protectrice est en fait l'une des plus grandes violences faite aux femmes aujourd'hui. Mais quand cette violence soustrait les femmes au désir de l'homme (comme dans le cas des femmes voilées) alors ces mêmes féministes ne disent plus rien parce que sur le FOND, et c'est ce qui est dramatique, elles s'y retrouvent et préfèrent cet excès là.
avatar P.Gomes | 
Je ne vois pas d'où tu tiens tes statistiques mais même tu ferais mieux de t'arranger pour qu'elles ne soient pas contraintes de le faire que de contraindre d'autres femmes à l'enlever parce que les femmes elles peuvent être contraient de ne pas porter de mini jupe aussi. Au fait je crois qu'en france une femme n'a pas le droit d'être seins nues dehors (information à vérifier) parce que considérés comme organes sexuelles et c'est pas le cas pour les hommes . Voila un cas où tu pourrais militer avec joie.
avatar P.Gomes | 
message posté deux fois
avatar P.Gomes | 
T'excites pas sur les féministes c'est elle qui ont lutté pour que les femmes aient les mêmes droits, beaucoup de femmes donnaient raison aux hommes
avatar Samus | 
Je suppose que l'on ne verra jamais l'oeuvre du divin marquis ou du comte de mirabeau dans la sélection d'ibooks
avatar Mayorkam | 
Pourquoi donc ? Les livres audio ne sont pas censurés ainsi que les livres sur l'appstore. Apple n'a aucun intérêt à ce type de politique, de très nombreux livres d'auteurs modernes inclus logiquement des moments de sexualité, ce qui est logique vu que cela est une partie importante dans la vie d'un homme ou d'une femme.
avatar Mayorkam | 
@Pseudo714:"T'excites pas sur les féministes c'est elle qui ont lutté pour que les femmes aient les mêmes droits, beaucoup de femmes donnaient raison aux hommes" ça dépend de quelles féministes tu parles. Si c'est du féminisme naturaliste il est clairement dangereux à terme pour les femmes et clairement réactionnaire dans son propos.
avatar P.Gomes | 
Je pense qu'il y a une dramatisation ici de ce que apple fait. Je suis sur que les dirigeants sont tout aussi opposés (dans leur morale) à ce qu'on interdise les contenues hot par exemple d'itunes. Moi non plus je le souhaite surtout pas. On peut être contre ou pour ce que apple fait avec certaines applications mais je ne voie pas d'apocalypse.
avatar P.Gomes | 
On peut mettre une icône pointant sur un site web sur l'iphone non? Mais malheureusement je crois que les sites pornos sont en flash.
avatar VincentGouv | 
Moi j'adhère bien à l'argument "la fnac ne vend pas de DVD porno..." ... ils font bien ce qu'ils veulent, un magasin est bien libre de choisir les articles qu'il vend non ? Bha l'Appstore c'est pareil, c'est pas du service publique, Apple vend ce qu'il veut... le seul hic c'est que les auteurs des Apps sont captifs en termes de circuit de distribution légal. Cela dit, pour le maillot façon 60's c'est un peu excessif je suis d'accord, et pour qui veut absolument du porno sur son iPhone, rien d'impossible...
avatar nemrod | 
Ce qui est le plus inquiétant, c'est que c'est peut-être l'informatique que voudra nous proposer Apple dans le futur, c'est-à-dire un écosystème basé sur des plateformes complètement fermées où il faudra dépendre du bon vouloir d'Apple pour installer telle application ou consulter tel ouvrage ou tel document, puisqu'il faudra en passer par ses stores...
avatar hellhasnofury | 
Dès l'annonce de la création de l'App Store, Steve Jobs avait clairement indiqué que la pornographie n'aurait pas sa place. Pour une fois.... il a raison. Le porno a SUFFISAMMENT de place sur internet que de nous faire suer sur l'Apple Store.

CONNEXION UTILISATEUR