Une étude sur les prix des applications mobiles

Anthony Nelzin-Santos |

Distimo a publié sa traditionnelle étude sur les boutiques d'applications mobiles : 57 % des applications Android sont gratuites, contre 28 % des applications iPhone.

Le résultat est cependant à tempérer, et est dû aux conditions d'usage de l'Android Market : il est disponible dans 46 pays, mais on ne peut télécharger des applications payantes que dans 13 pays. Mieux vaut donc proposer son application gratuitement avec de la pub si l'on vise le volume.

skitched

Les totaux peuvent être supérieurs à 100 % à cause du passage d'applications payantes à la gratuité et vice-versa pendant la durée de l'étude.

Les autres boutiques partagent ce rapport 25 % gratuit / 75 % payant : l'App Catalog de Palm passe la barre des 33 %, mais le Windows Marketplace ne propose que 22 % d'applications gratuites (et parmi le top 10, on trouve 5 applications de Microsoft).

Le Windows Marketplace est aussi une des seules boutiques où moins d'une application sur deux est disponible à 2 $ ou moins, comme c'est le cas sur l'App Store, l'Android Market ou l'App Catalog. L'autre exception est le BlackBerry App World, qui ne permet pas de proposer des applications payantes à moins de 2,99 $.

skitched

Les applications iPad sont toujours légèrement plus chères que les applications iPhone (lire : Les applications iPad légèrement plus chères que les applications iPhone) : le prix moyen d'une application iPhone est de 4,01 $, contre 4,65 $ sur iPad — BlackBerry et Windows Mobile exclu, c'est d'ailleurs le prix moyen le plus élevé.

Il y a bien plus d'applications gratuites ou en dessous de 1 $ sur iPhone que sur iPad, quasiment autant dans la tranche 1 $ - 2 $, et plus d'applications dans la tranche 3 $ à 10 $ sur iPad que sur iPhone. Le prix moyen du top 100 des applications les plus rentables est plus élevé sur iPhone (13,12 $ contre 9,63 $), certainement grâce aux nombreuses applications de navigation GPS.

Via TechCrunch


avatar ThoTokio | 
mais le Windows Marketplace ne propose que 22 % d'applications gratuites (et parmi le top 10, on trouve 5 applications de Microsoft). J'adore !! Ouais, il y a plein d'applications sur le market place... 50% faites par Microsoft... ça prouve bien que les développeurs ne s'y intéressent pas !
avatar BeePotato | 
ça n'a rien à voir. il y a plein de jeux d'éditeurs tiers sur les consoles Nintendo et pourtant tous les gros cartons - ou presque - sont signés Nintendo.

CONNEXION UTILISATEUR