Netflix en France en septembre avec un « House of Versailles »

Nicolas Furno | | 19:30 |  28

C’était déjà officiel, mais si vous étiez passé à côté de l’information, l’entreprise l’a répétée en présentant ses résultats financiers hier soir : Netflix ouvrira ses portes en France en septembre. Selon ZDNet, ce serait même le 14 septembre, un dimanche donc. Le tarif devrait tourner autour de 10 € par mois, comme outre-Atlantique, et la seule vraie inconnue dorénavant, c’est le contenu.

Netflix s’est installé hors des frontières françaises pour échapper à certaines contraintes financières, mais l’entreprise a déjà indiqué qu’elle respecterait le cadre législatif. En clair, le service devra respecter la chronologie des médias et ne pourra ainsi pas proposer de films moins de 36 mois après leur sortie dans les salles. Le ministère de la culture souhaite diminuer ce délai à 24 mois, ce qui resterait une vraie limite.

Au moins dans un premier temps, il ne faudrait pas s’attendre à une offre cinématographique récente. La situation est différente pour les séries, qui ne sont soumises à aucune contrainte de calendrier. Netflix pourrait proposer à ses abonnés des épisodes en même temps qu’aux États-Unis, comme le fait déjà OCS aujourd'hui. Et les séries maison devraient, naturellement, bénéficier d’un traitement de faveur : House of Cards et Orange is the New Black, deux excellentes séries, y seront ainsi sans aucun doute proposées pour les abonnés (lire : À quoi va ressembler Netflix en France ?).

Après la présentation des résultats, le directeur général de Netflix a répondu aux journalistes et il s’est voulu rassurant pour le gouvernement et les milieux du cinéma de manière générale. Le service ne devrait non seulement pas contourner les lois françaises, mais l’entreprise compte même devenir un acteur dans la production nationale. On savait déjà qu’une série marseillaise dans l’esprit de la saga Taxi était prévue, mais une grosse production internationale a été évoquée lundi soir :

Nous pourrions faire de « House of Cards » un « House of Versailles », pas au sens littéral, c'est une plaisanterie entre nous, mais ce serait une grosse production et pas seulement pour le marché français, pour le monde entier.

Ajoutant que l’objectif était d’être « aimé » des Français, Netflix a ajouté que l’industrie du cinéma était importante en France et que le service en profiterait. C’est d’ailleurs déjà le cas, puisque Gaumont a produit des séries animées pour Netflix. Reste à savoir si cet accent sur les séries et les films plus anciens ne sera pas une limite trop forte pour convaincre les clients français.

Réponse en septembre, mais on sait déjà que Netflix ne manque pas d’ambitions et que son arrivée inquiète tous les acteurs déjà en place. Pour preuve, Numericable devrait présenter une offre de streaming similaire à ses abonnés, là encore uniquement avec des séries. La chronologie des médias pose les mêmes problèmes à tout le monde…

Mise à jour — L'AFP a obtenu confirmation de l'information selon laquelle la capacité de bande passante de Netflix pour la France est de 1 térabit par seconde. Le service a ainsi commandé 100 gigabits à France IX, « notre plus grosse commande à ce jour », explique Franck Simon, directeur général de l'entreprise, un des fournisseurs de bande passante du service américain dans l'Hexagone. Cela représente une facture mensuelle de 12 600 euros, sans compter les frais d'installation. Avec un volume global de 1 térabit/s, la facture finale tourne autour de 130 000 euros (étant entendu qu'1 terabit = 1 024 gigabit).

Source : La Tribune

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


28 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Paddy92 22/07/2014 - 19:38 via iGeneration pour iPad

Versailles est un nom très bancable ! Va plaire aux japonais et chinois tout ça!!!

avatar madaniso 22/07/2014 - 20:33

@Paddy92 Un peu comme on nous fait croire que l'Amérique se résume a New York, Miami et Las Vegas.

avatar Hari-seldon 22/07/2014 - 21:22 via iGeneration pour iOS

@madaniso :
en même temps une série les experts dans une ville pas terrible genre Detroit ca serais moins vendeur.

tout comme si nous on voulait leur vendre une série ou film se passant a saint etienne ou Dunkerque ca serait moins vendeur pour les étrangers.
je précise tout de suite que je n ais rien contre ces villes ou des amis a moi habite. ;-)

avatar Ali Baba 22/07/2014 - 21:37 via iGeneration pour iOS

@madaniso :
Toi tu regardes trop Les Experts. Il y a beaucoup plus de séries qui se déroulent à LA qu'à NY, et ne parlons même pas de Miami et Vegas.

avatar jackhal 22/07/2014 - 21:43 (edité)

miami, il y a Dexter et Miami Vice... au moins deux autres gros succès ;-)

avatar jackhal 22/07/2014 - 21:41 (edité)

Ouais... si on regarde les déclinaisons d'une seule (mauvaise) série.

Sinon il y en a plein qui se passent ailleurs :

Breaking Bad : Albuquerque, Nouveau Mexique
True Detective : Louisiane
The Wire : Baltimore, Maryland
The Killing : Seattle, Washington
The Americans : Washington
Treme : Nouvelle-Orléans
Parks and Recreations : "Pawnee", Indiana
Halt and Catch Fire : Texas

J'en passe, et des meilleures et plus connues, j'ai pris les premières qui me venaient.
Enfin bon, de toute façon le trio CSI c'est juste ce qui remplit la grille de TF1 à outrance. Mais il y en a pas mal dans des coins moins emblématiques et de toute façon Las Vegas est bien moins représenté que Washington ou Los Angeles.

avatar iRobot 5S 22/07/2014 - 22:10 via iGeneration pour iOS

@jackhal :
Scandal : Washington

avatar Bardyl 22/07/2014 - 22:31 (edité)

Crois moi, Versailles, c'est peut-être l'un des trucs français qui parle le plus aux orientaux :).

avatar iRobot 5S 22/07/2014 - 19:59 via iGeneration pour iOS

"La chronologie des médias pose les mêmes problèmes à tout le monde…"

Sauf canal

avatar Ajioss 22/07/2014 - 20:03 via iGeneration pour iPad

@Paddy92

Au contraire Versailles parle davantage à un Japonais et à un chinois lorsqu'on lui parle de la France que toutes autre références contemporaines.

avatar N31M4D 22/07/2014 - 20:06 via iGeneration pour iPad

@Ajioss :
Relis plus lentement le message de Paddy92 et tu verras cette fois-ci le mot "banc(k)able" au lieu de "bancale".

avatar nifex 22/07/2014 - 20:16 via iGeneration pour iOS

Savez vous quelle est la chronologie des medias en suisse ? Enfin si elle existe... Car si il est possible d'avoir accès plus rapidement aux films avec une ip suisse sa risque d'être sympas :D

avatar jackhal 22/07/2014 - 21:47

je pense que Netflix se fiche de la Suisse pour le moment (trop petit et plusieurs langues, c'est sans doute pas une priorité).
de toute façon, tu risques d'être bloqué depuis une IP Suisse... et quand bien même, avec un abonnement français les règles françaises s'appliqueront d'où que tu te connectes, c'est sûr à 99,99%

avatar docdav 22/07/2014 - 20:27 via iGeneration pour iOS

Et comment avoir netflix ?

avatar Jeckill13 22/07/2014 - 20:37 via iGeneration pour iPad

En tout cas tant que ça ne diffusera pas des films récent il est clair que ça ne marchera pas mieux que les offres déjà en place. J'ai testé pendant 1 mois canal play infinity, gratuitement, et ça ne m'a pas donné envi de prolonger pour voir des vieilleries, sans parler de films affligeant qui ne sont même pas sortis au cinéma tellement c'est nul.

avatar Maxios 22/07/2014 - 20:52 via iGeneration pour iOS

@Jeckill13 :
Le problème de canalplay ce n'est pas tellement les 3 ans de décalage. Il y a pléthore de bons films sortis il y a plus de 3 ans. Non, leur problème c'est que même dans les "vieux" films l'offre est nulle. Une dizaine de gros film en tête d'affiche et beaucoup de navet ou de films même pas sortis au ciné comme tu dis.
Concernant les séries c'est pareil. Ok il y a madmen et breaking bad (sauf dernière saison réservée à leur offre de vod) mais sinon c'est nul.

avatar aleios 22/07/2014 - 20:55 via iGeneration pour iPad

Il faudrait qu'ils proposent un abonnement a 5€/$ avec uniquement les séries. Je serai preneur!

avatar Androshit 22/07/2014 - 21:25 via iGeneration pour iPad

C'est sûr que pour être aimé des français, commencer en échappant à l'impôt sur les société est un bon début...

avatar iRobot 5S 22/07/2014 - 22:09 via iGeneration pour iOS

@madaniso :
Et Los Angeles, San Francisco Washington...

avatar tiflo1979 22/07/2014 - 22:24 via iGeneration pour iOS

@docdav Bah dans un premier temps, j'imagine que tu l'auras via ton ordi/tablette/smart phone.

avatar Anonyme (non vérifié) 22/07/2014 - 22:35 via iGeneration pour iOS

@tiflo1979 :
et sur la télévision ?

avatar tiflo1979 22/07/2014 - 23:00 via iGeneration pour iOS

@iPotable peut-être sur certaines Télés connectés, ou en reliant ta télé à ton ordi en HDMI.

avatar FrenchWilly 22/07/2014 - 23:01 via iGeneration pour iOS

Pour les séries je suis preneur. Reste à voir leur catalogue quand même!
Parce que même en série on peut être déçu. Certaines petites (mais très bonnes) séries américaines ne seront jamais diffusées en France :(

avatar Lymf 22/07/2014 - 23:11 via iGeneration pour iPad

Sinon il y a unlocator et c'est net flic tout de suite... :)

avatar BananaYatta 23/07/2014 - 00:04 via iGeneration pour iOS

Allez je vous livre un scoop : il y a des très bons films sortis il y a plus de 36 mois ! La force de Netflix serait d'avoir un puissant algorithme de suggestion ainsi qu'une éditorialisation efficace (comme c'est déjà le cas sur certaines plateformes de VOD) du contenus pour faire remonter les meilleurs films.

avatar Ajioss 23/07/2014 - 01:12 via iGeneration pour iPad

@N31M4D

Ah oui du coup le sens est complètement différent je n'avais pas vu. Quand même j je trouvais ça bizarre qu'il dise tout et son contraire dans une si petite phrase. Lol

avatar yannisfromparis 23/07/2014 - 03:02 via iGeneration pour iPad

"

avatar Nicol8s 23/07/2014 - 11:12 via iGeneration pour iOS

Alors certes 100gbps passent via France IX mais le reste de la bande passante potentielle sera dédiée aux peering opérateur (PNI sujets à négociations, pas nécessairement payants), je trouve le raisonnement économique de la mise à jour de cet article ultra simpliste.