Non, YouTube ne diffuse pas en 4K sur l’Apple TV

Anthony Nelzin-Santos |

La nouvelle application tvOS de YouTube, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’application Android, fait la distinction entre les vidéos HD et les vidéos 4K. Cela signifie-t-il que l’application tvOS est (enfin) capable de diffuser les vidéos 4K dans leur définition native ? Que nenni : les vidéos 4K sont toujours diffusées en HD 1080p, même sur un téléviseur 4K, et même si certains sont persuadés du contraire.

L’application tvOS de YouTube fait la différence entre les vidéos HD et les vidéos 4K. Sous la liste « Activité récente », la liste des abonnements, revue dans la dernière mise à jour de l’application pour être plus adaptée à l’utilisation du pavé tactile de la Siri Remote.

À cause de l’étiquette « 4K » que portent toutes les vidéos envoyées en 4K, de nombreux spectateurs de l’application tvOS de YouTube pensent regarder des vidéos dans la définition native de leur téléviseur. Il n’est pas difficile de prouver le contraire : depuis sa refonte, l’application tvOS possède les mêmes fonctions que l’application Android, dont l’outil de visualisation des « statistiques avancées ».

Pour le consulter, mettez une vidéo en pause, puis choisissez Autres options. Défilez vers la droite avec la télécommande de l’Apple TV, puis sélectionnez l’icône en forme d’insecte. Le menu des statistiques avancées apparaît alors au-dessus de la vidéo : vous pouvez reprendre la lecture et observer l’évolution de l’utilisation du réseau et de l’exploitation de la mémoire tampon.

Comment activer les statistiques avancées.

Vous pouvez surtout étudier deux paramètres importants : la zone d’affichage (viewport), logiquement de 3840x2160px sur un téléviseur 4K, et la définition maximale (optimal res), limitée à 1920x1080px même si la vidéo est disponible en 4K. Même si elle fait la différence entre les vidéos HD et les vidéos 4K, et même si le suréchantillonage de certains téléviseurs peut faire passer des vessies HD pour des lanternes 4K, l’application tvOS de YouTube est incapable de diffuser en 4K.

Ce n’est pas un problème de connexion : on peut regarder la version 4K sur le même téléviseur et depuis le même réseau… avec un boîtier Android TV. C’est un problème de codec : tvOS attend des fichiers encodés en AVC/H.264 ou HEVC/H.265, mais YouTube diffuse les vidéos 4K sous la forme de fichiers WebM encodés en VP9. YouTube possède pourtant une version encodée en AVC/H.264 de la plupart de « ses » vidéos 4K, mais a fait le choix de ne plus les diffuser.

Cette vidéo 4K est diffusée en HD 1080p (voir Optimal Res) sur un écran 4K (voir viewport) depuis l’Apple TV 4K. Dans les mêmes conditions, elle est bien diffusée en 4K sur un boîtier Android TV.

Cela ne veut pas dire que YouTube ne diffusera jamais en 4K sur l’Apple TV. Bien qu’elle ait rapidement adopté la norme HEVC/H.265, Apple a récemment rejoint l’Alliance for Open Media, le principal promoteur de la norme AV1. Si AV1 a longtemps été présenté comme un concurrent direct du HEVC, il s’affiche maintenant comme son successeur à court terme, et les ennemis d’hier seront les alliés de demain. Maintenant assis à la même table, Google et Apple devraient trouver une solution qui contentera les utilisateurs de l’Apple TV comme les ingénieurs de YouTube.

avatar Fabeme | 

Au passage cette version est une horreur en terme de navigation. L’interface conseillée des app tvOS peut paraître austère mais elle est faite pour être utilisable à la télécommande. Là c’est affreux, c’est limite utilisable sinon en utilisant le champ recherche et c’est tout.

C’est dans le style des fausses bonnes idées de designers.

Enfin, pour moi...

avatar Yohmi | 

Par contre, je me demande si les produits de ce genre actuellement commercialisés prendront en charge l’AV1… j’ai bien peur qu’il s’agisse avant tout de décodage matériel, et que lorsqu’AV1 sera finalisé, seules de nouvelles puces permettront de le prendre en charge. Sur des ordinateurs puissants, on s’en sortira peut-être, au prix d’une soufflerie, mais sur ces machines compactes et dédiées, je crois que c’est cuit.

avatar alan1bangkok | 

caillou dans le lac
perso je vis très bien sans 4K dont je ne vois aucune différence avec le 1080 ou alors faut regarder pour voir
vivons !

avatar Xire | 

Après qu'elle est l'intérêt d'acheter une AppleTV 4K et dont la première source de vidéo 4K est inutilisable ?

avatar jeantro | 

@Xire

+10000 très bon résumé. J’étais près à investir dans ce nouveau boîtier pour remplacer mon ancienne Apple TV du coup je vais attendre la nouvelle version qui gérera parfaitement la 4K

avatar lepoulpebaleine | 

@Xire

YouTube première source de vidéo 4K ?
Officiellement, peut-être. Mais dans la réalité...

avatar xavier25 | 

@alan1bangkok

On vit très bien sans. Mais après quelques mois avec ma LG Oled je peux t’assurer qu’il y a une grosse différence.

avatar weagt | 

Ce que je retiens de l'article c'est qu'il faut avoir les chiffres sous les yeux pour savoir si on est en 1080 ou en 4K., donc en fait la 4K ça ne sert à rien vu qu'à l'oeil nu on ne fait pas la différence...

avatar pat3 | 

@weagt

C’est aussi ce que j’ai retenu après cette phrase :
À cause de l’étiquette « 4K » que portent toutes les vidéos envoyées en 4K, de nombreux spectateurs de l’application tvOS de YouTube pensent regarder des vidéos dans la définition native de leur téléviseur.

En fait, a part pour quelques spécialistes, la télé 4K c’est surtout du marketing pour vendre une nouvelle génération, la où la 3D n’a pas très bien marché.

avatar Yohmi | 

@weagt

Tu peux en déduire que certaines personnes ne font pas la différence, et c’est à peu près tout. Tout comme pour certains, y’a presque pas de différence entre le beurre et la margarine. Ça ne veut pas dire qu’il n’y en a pas, ni que la différence ne peut être appréciée. Par contre, il y a plein de gens qui ne voient pas la différence, et ça a toujours été comme ça, et ça sera toujours comme ça.

Là où la nouvelle génération de contenus vidéos va être intéressante, c’est pour le HDR (pour faire simple, beaucoup plus de couleurs affichées). Je ne sais pas où en est YouTube là-dessus, mais en tout cas, impossible d’avoir du HDR dans le commerce sur un bluray « standard », ils ont combiné cet avantage (bien plus important que le saut de définition) avec la 4K pour les rendre indissociables.

La 4K de YouTube a en tout cas le mérite d’être presque aussi bonne que du 1080p. Certes, c’est une situation ridicule, mais du coup grâce au 4K, le flux vidéo de YouTube commence à être acceptable pour des contenus esthétiquement travaillés.

avatar jeantro | 

@weagt

Je t’invite à la maison autour d’une bonne bière ou un coca si tu préfère et je te montre la différence flagrante qu’il y a entre du 1080p et du 4K sur un joli et grand écran après ça tu tranchera tout de suite. C’est un peu comme comparer un écran sans retina et avec

avatar lepoulpebaleine | 

@jeantro

Ni coca, ni bière. Un bon verre de vin ira très bien. 😀
On voit, je suis d’accord, très nettement la différence.
Mais en effet une vidéo 1080 diffusée sur un écran 4K avec un bon algorithme d’upscaling peut parfois nous tromper.
Et puis le format 1080 ou 4K ne fait pas tout.
La manière dont la vidéo a été encodée compte beaucoup. Et la présence ou l’absence massive de noir aussi : la pixelisation dans les noirs est gravement visible.
Et puis, ne pas oublier aussi que les télés 4K sont souvent OLED (en tout cas la mienne l’est). Et là, franchement c’est divin ! Le contraste, la luminosité (heureusement réglable), etc...
Attention au piège Samsung qui ne fait PAS de télé OLED (mais QLED). Pour les smartphones, oui, c’est eux les leaders en terme d’écran OLED (en particulier iPhone X). Pour les télés c’est LG.

avatar pagaupa | 

C'est bête! En fait encore des ventes sur du vent...

avatar Lau19670 | 

Bonjour,
Il y a une réelle différence entre la full HD et l'ultra HD (ou 4K).
IL suffit de regarder sur Netflix par exemple Godless, l'excellente mini série western d'abord en full hd puis en 4K pour prendre une claque et avoir l'impression qu'un voile a été enlevé sur l'écran ...
C'est en tout cas ce que j'ai pu constater à un jour d'intervalle avec entre autre cette série.
En utilisant l'Apple TV 4K et une TV FULL HD puis sa remplaçante une TV 4K Oled.
Toujours avec l'Apple TV 4K qui soit dit en passant propose un rendu superbe en FUll HD ou en 4K.
@ la rédaction Pour conclure, j'avoue que je ne suis pas le public concerné par Youtube : ce qui s'y trouve ne m'intéresse pas. Alors la guéguerre Apple/Google ou les commentaires fallacieux sur l'inutilité de l'Apple TV, ça m'en touche une sans caresser l'autre.
C'était sans doute vrai avant car il fallait passer par un hack pour lire d'autres formats que ceux d'Apple, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Allez faire un tour du côté des forums Home cinema et vous verrez que l'ATV 4K est appréciée de tous, sans distinction à la con ou (mal)information la présentant comme pauvre et inutile.
Laurent

avatar lepoulpebaleine | 

@Lau19670

D’accord sur tout.
+ « ça m'en touche une sans caresser l'autre. »
Crédit : Jacques Chirac !!
C’est une de mes préférés 😉.

avatar Kriskool | 

Pour ceux qui doutent la 4K fait vraiment une différence avec la HD. Il n’y a pas que YouTube non plus et j’ai bon espoir qu’Apple intègre ce nouveau codecs aux TV 4K. Et puis regarder des tutos en 4K je vois pas l’interêt !..

avatar jeantro | 

@Kriskool

Un tutoriel en 4K tu pourra suivre sur ta télé en très grand écran parfaitement voir du détail dans les textes et interface chose impossible en 1080p

avatar fredsoo | 

L'avantage a mon sens de l'ATV 4k c'est la prise en charge matérielle du h265 qui permet à qualité égale d'avoir des fichiers bien plus petits sur son DD. L'ATV4 a du mal avec le h265 en 1080p... mais j'en suis super satisfait 😃

avatar Fabricio33 | 

Il faut aussi, prendre en compte, que le fait qu’une vidéo soit disponible, en « 4K », ou plutôt UHD, pour être exact dans bien des cas, ne signifie pas qu’elle va être de meilleur qualité, en effet, la source utilisée, ainsi que l’encodage, joue un rôle essentiel, donc on peut trouver, des vidéos en 1080P, de meilleur qualité, que d’autres qui seront estampillés « 4K », de toute façon le débit limité des vidéos sur YouTube, même avec un très bon codec, n’en fait pas une source que je qualifierais de qualitative, pour rendre justice à la UHD😉

avatar cosmoboy34 | 

La différence entre la 4k et le 1080p se voit tout de suite pour ma part. J’ai longtemps hésité à investir dans la 4K parce que ca demande une chaîne complete et c’est donc coûteux. Mais finalement j’en suis très content. Les contenus 4K sur iTunes MyCanal ou Netflix commencent à êtres vraiment importants. Plus un film ou série ne sort sur Netflix sans être 4K avec très souvent le Dolby vision. De plus en plus de contenu est dispo en 4K HDR10 sur MyCanal aussi. Et ça fait toute la différence. Le HDR10 et le Dolby vision en 4K sont spectaculaires. Les détails sont impressionnant et les scènes sont très riches de couleurs et de fluidité. Concernant Google il suffit de faire un tour sur les sites de téléchargement pour voir que le VP9 n’est jamais utilisé pour l’UHD. C’est constamment le HEVC qui est utilisé. Preuve en est que Google fait le forcing sur une techno que les utilisateurs boudent.

avatar alexis83 | 

@cosmoboy34

Je me trompe peut être mais il me semble (après en avoir cherché) qu’il n’y a pas de tv gérant le dolby vision + hdr10, du coup tu fais comment pour apprécier la qualité de chacun ?
A choisir de ce que j’ai aussi compris qualitativement on doit avoir un meilleur rendu en dolby vision car chaque film a son propre parametrage pour optimiser l’expérience visuelle.

avatar Yohmi | 

@alexis83

La différence technique principale c’est que le HDR10 définit une courbe pour tout le film tandis que le Dolby Vision permet de modifier cette courbe tout au long du film.

La différence d’un point de vue distribution c’est que le HDR10 ne demande que d’adhérer à son consortium tandis que le Dolby Vision utilise le bon vieux système de licence payante. Le HDR10 a aussi comme avantage d’être ouvert, ce qui permet de l’adapter à des écrans moins performants (ça peut être vu comme un inconvénient car le HDR10 n’est dès lors plus un label de qualité).

À noter que le HDR10 va évoluer en HDR10+ (cette année), pour reprendre le système de courbe dynamique du Dolby Vision. Cette mise à jour deviendra le standard qui remplacera le HDR10, et sera déployée sur certains matériels HDR10 récents pour les rendre compatibles.

Le Dolby Vision conserve quelques avantages techniques comme l’échantillonnage 12 bits (au lieu de 10), mais à mon avis ça ne sera pas suffisant pour pérenniser la technologie (sachant qu’on a pas d’écrans capable de tirer partie de cette spécificité pour le moment, et que ça n’arrivera pas avant longtemps).

Certains envisagent une coexistence à la Dolby/DTS, mais à mon avis d’ici quelques années tout sera en AV1 + HDR10x, car l’industrie semble vouloir se défaire des licences sur la vidéo.
J’ai l’impression que le H265 a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, surtout pour les distributeurs de contenus dématerialisés.

avatar alexis83 | 

@Yohmi

Super merci pour toutes ces précisions !

avatar boutinjr02 | 

Hé! C’est Matt Armstrong « The Pen Habit »! Vrai que ses vidéos sont en très haute définition. Je suis un abonné.
Salutations,
JRB

CONNEXION UTILISATEUR