iOS et Android écrasent le marché du smartphone

Mickaël Bazoge |

En combinant 96,4% du marché des smartphones, Android et iOS ne laissent guère plus que quelques miettes à une concurrence qui doit se battre pour les grappiller. C'est notamment le cas pour Windows Phone, dont la part de marché ne cesse de se réduire, rapporte la dernière étude IDC concernant le deuxième trimestre. L'OS de Microsoft ne représente plus que 2,5% du marché, contre 3,4% au même trimestre de 2013. BlackBerry trébuche à 0,5%, perdant 2,3 points sur un an.

Microsoft, qui a désormais entre les mains les destinées des familles de Lumia de Nokia, compte lancer plusieurs modèles dans les semaines à venir, tandis qu'HTC a dans ses cartons un prometteur One (M8) sous Windows Phone. Chez Redmond, on doit espérer que cette activité aura des répercussions positives en matière de volume des ventes. Si dans sa globalité le marché a augmenté de 25,3%, la croissance des ventes de Windows Phone a chuté de 9,4%.

Il ne reste donc plus guère que deux compétiteurs dans la course, à savoir Android et iOS. Le premier gagne encore des parts de marché (33,3%) sur un an avec un score de 84,7%. Quant à iOS, les 35,2 millions d'iPhone vendus au deuxième trimestre permettent à Apple d'afficher 12,7% de croissance des ventes, mais avec une part de marché qui baisse à 11,7% (elle était de 13% il y a un an). Le lancement des nouveaux iPhone 6 à la rentrée devrait permettre à Apple de faire mieux que résister.

Tags
#idc
avatar showbiz787 | 

Madaniso 1%
Satya nadella 1%

Ah oui va fait pas grand monde

avatar Kiros | 

@showbiz787 :
Il était tôt pour le commentaire, non ?

avatar lmouillart | 

Microsoft est arrivé au niveau de Blackberry l'année dernière, je crois que pour eux la messe est dite.

La croissance littéralement atomique des systèmes Android, assoie définitivement ce logiciel comme LE nouveau standard de la téléphonie et de l'ultra mobilité de l'entrée de gamme à moins de 80$ aux systèmes plus premium au delà de 5000$.

L'initiative Android One, permettant d'aller adresser rapidement le milliard d'utilisateurs supplémentaire va être un chantier passionnant à suivre en 2015.

Les 95% de PDM ne sont plus très loin.

avatar Vanton | 

@lmouillart :
Une hégémonie totale c'est toujours formidable c'est sur... Ah ça vend du rêve 95% de parts de marché...

avatar Nesus | 

@lmouillart :
Ouai enfin quand on regarde les utilisations et les parts de marché en valeur, ça fait quand même bien moins rêver. Mais bon, c'est gratuit. Enfin, gratuit...

avatar bibi81 | 

Le jour où les utilisateurs endormis (qui n'utilisent que les fonctions basiques) se réveilleront, ils auront déjà un Android dans les mains... Dommage pour les autres OS !

avatar postman94801 | 

@lmouillart :
Faut juste accepter de se vendre à Skynet euh pardon Google. Perspective très réjouissante.

avatar lmouillart | 

Android n'a pas grand chose à voir avec les services Google. Vous pouvez très bien utiliser un appareil Android avec des services autre, si les solutions de Google ne sont pas votre tasse de thé.

avatar bibi81 | 

Ce n'est pas comme si Google vendait plus de publicité sur iOS que sur Android... Ah ben si en fait, c'est le cas !

avatar patrick86 | 

"Ce n'est pas comme si Google vendait plus de publicité sur iOS que sur Android... Ah ben si en fait, c'est le cas !"

Google cherche à monétiser les utilisateurs partout où elle le peut.

C'est pour cela que nombre de services et applications Google sont présents sur iOS. iOS représente une part non négligeable d'utilisateurs. Utilisateurs qui plus est, utilisent en moyenne davantage leurs appareils mobiles (il est de notoriété publique qu'une part non négligeable d'utilisateurs de smart-phone bas de gammes sous Android en ont un usage limité, voire très modéré).

avatar bibi81 | 

"Google cherche à monétiser les utilisateurs partout où elle le peut. "

Bah oui mais ce n'est pas à moi qu'il faut le dire...

avatar RyDroid | 

Android n'inclut pas par défaut les services Google. Même avec Google Android (Android + les services propriétaires spywares de Google), tu peux te passer de Google et désactiver les applications Google.
C'est loin d'être uniquement théorique : http://spanti-nicola.legtux.org/fr/documents/tutorials/computing/os/andr...

avatar Rez2a | 

@lmouillart

Une fois n'est pas coutume, je suis d'accord avec ton commentaire.

avatar RDBILL | 

Encore une fois on voit que les stratégies divergent.
Android comme Windows Jadis ont pour ambition d'écraser toute concurrence quand IOS à pour simple logique de faire son trou dans le marché tout en laissant exister une saine concurrence.

En outre il ne faut pas confondre part de marché et baisse des ventes. Apple voit sa part de marché se réduire certes, mais ses volumes de ventes et ses bénéfices eux augmentent.
Autrement dit Apple vend toujours plus de produits et n'en a jamais vendu autant !

avatar lmouillart | 

Rien a voir, Android c'est un logiciel libre créé et géré par un groupement de nombreuses entreprises, de la startup à la multinationale. Windows était une solution propre à une seule entreprise.

Dans ces 85% ont sait qu'on a plus de 50% d'Android version Samsung, x% version LG, x% version Google ... etc ... on est bien loin d'une hégémonie, et avec les BRIC cela va encore changer.

avatar patrick86 | 

"Android c'est un logiciel libre créé et géré par un groupement de nombreuses entreprises"

A la nuance près que :
1° Android n'est pas totalement libre.
2° Une très grosse partie des appareils en circulations fonctionnent sous la version d'Android éditée par Google, même les Samsung.

Samsung ne remplace pas les services et applications Google, mais ne fait que greffer les siens par dessus. Donc TouchWiz ou pas, le bidule tourne bel et bien sous l'Android de Google.

--

Android n'est pas totalement libre, et Google Android l'est encore moins. AOSP est en grande partie libre. GMS ne l'est pas. Or, GMS représente une part de plus en plus importante d'Android, au détriment de AOSP.

Il est évident que Google cherche à mieux contrôler Android, tel que Apple contrôle iOS.

--

Vanter le côté "libre" d'Android, tout en sachant que ce n'est pas la réalité de la majorité des versions en circulation, n'est autre que de l'hypocrisie.

avatar bibi81 | 

Tu confonds volontairement Android et les services Google. Archos à une époque et Amazon se passent très bien des services Google.

avatar patrick86 | 

"Tu confonds volontairement Android et les services Google."

Non.

Un nombre important de smartphone sont vendus avec une version d'Android qui est constituée de AOSP + GMS. Ces appareils possèdent donc les services Google, dont une partie sont actifs par défaut (voire pas désactivables). C'est comme ça, c'est un fait.

avatar bibi81 | 

Oui donc tu confirmes que tu confonds volontairement les deux (sous prétexte qu'il y a beaucoup de smartphone avec GMS).

avatar patrick86 | 

"Oui donc tu confirmes que tu confonds volontairement les deux"

Non.

avatar lmouillart | 

Si, Android est presque entièrement libre, les parties non libres sont pour certains soc les blob binaires nécessaire à leur fonctionnement.

Android ce n'est pas Google, Samsung utilise et distribue sa version d'Android dans ses appareils pas une version "Google".

" GMS ne l'est pas. Or, GMS représente une part de plus en plus importante d'Android, au détriment de AOSP." : Non, GMS est une extension d'Android liée aux services Google, et effectivement ce n'est pas libre, mais cela n'a pas grand chose à voir avec Android.

"Il est évident que Google cherche à mieux contrôler Android, tel que Apple contrôle iOS."
non, Google cherche à contrôler SA version d'Android, Android est un logiciel libre appartenant à l'OHA et pas à Google.

"Vanter le côté "libre" d'Android, tout en sachant que ce n'est pas la réalité de la majorité des versions en circulation, n'est autre que de l'hypocrisie."
Non, c'est la différence entre logiciel libre sous licence type GPL, ou sous licence type BSD/Apache qui permet aussi de faire du propriétaire, il n'en demeure pas moins qu'Android est libre.

Il existe des version d'Android totalement libre, même si elle fonctionne sur un nombre assez restreint d'appareils faute de pilotes disponibles, à la manière de distributions Linux plus classiques que celles héritant d'Android.

avatar patrick86 | 

"Si, Android est presque entièrement libre, les parties non libres sont pour certains soc les blob binaires nécessaire à leur fonctionnement."

Merci de confirmer mon propos.

"Android ce n'est pas Google, Samsung utilise et distribue sa version d'Android dans ses appareils pas une version "Google"."

Admettons. Ça ne change rien au fait que GMS est bien présent dans cette version d'Android.

"Non, GMS est une extension d'Android liée aux services Google, et effectivement ce n'est pas libre, mais cela n'a pas grand chose à voir avec Android."

Tu irais jusqu'à nier que Google transfère de plus en plus ses API, de AOSP vers GMS ?

"Non, c'est la différence entre logiciel libre sous licence type GPL, ou sous licence type BSD/Apache qui permet aussi de faire du propriétaire, il n'en demeure pas moins qu'Android est libre."

Selon les définitions auxquelles ont se réfèrent, Apache n'est pas considéré par tout le monde comme une véritable licence Libre. Opensource oui, mais pas nécessairement libre.

L'Opensource n'implique pas automatiquement le Libre.

"Il existe des version d'Android totalement libre"

Oui, comme Replicant. Et combien d'appareils tournent sous Replicant ? Certainement pas la majorité.

avatar lmouillart | 

Tu peux voir ici une bonne lecture des licences libres, les licences Apache et BSD en font bien parti.
Certaines sont même compatible avec la GPL qui est l'une des plus contraignante.

"Admettons. Ça ne change rien au fait que GMS est bien présent dans cette version d'Android."
Et ? Si un logiciel non libre s’exécute sur un logiciel libre cela ne transforme par la nature du logiciel sous jacent.

"Tu irais jusqu'à nier que Google transfère de plus en plus ses API, de AOSP vers GMS ?"
Les API de Google sont effectivement de plus en plus concentré dans GMS.
Les API d'Android sont dans AOSP.

GMS, c'est : Admob, Doubleclick, Gmaps, Gmail, Gdrive, G+, Google Message, GWallet : càd des api qui ne peuvent et ne sont interconnecté qu'avec le cloud Google, en quoi cela aurait sa place dans AOSP ? AOSP n'est justement PAS liée à un cloud particulier.

Tu as le même fonctionnement pour Amazon, Samsung, HTC, Sony, un certains nombre de fonctions sont remonté dans AOSP, mais pas tout, des api qui sont trop spécifiques, pas mures, pas adéquate vis à vis d'AOSP, parfois ces extensions sont libres, parfois non, cela ne change pas la nature libre d'Android.

"Selon les définitions auxquelles ont se réfèrent, Apache n'est pas considéré par tout le monde comme une véritable licence Libre. Opensource oui, mais pas nécessairement libre."
Oui, mais selon certaines définitions la GPL n'est pas suffisamment libre puisqu'elle interdit un certain nombre de choses.

Replicant est libre au sens FSF. La FSF ne représente pas l'ensemble de la communauté des fondations, ou organisations liées à la définition de licences de logiciels libres.

avatar Ali Baba | 

@RDBILL :
Tout dépend de ta perspective.

Pour Apple, l'important c'est la croissance du bénéfice.

Pour un développeur tiers, l'important c'est la part de marché.

Pour l'utilisateur, bah c'est les deux. Il a besoin qu'Apple aille bien pour assurer la pérennité de ses terminaux et systèmes, et il a besoin qu'on continue à développer des logiciels pour ces terminaux et systèmes. Donc l'utilisateur ne peut pas se suffire de la croissance des bénéfices d'Apple. Il doit aussi s'inquiéter de la baisse de la part de marché.

Pour l'instant les donneurs d'ordre continuent à privilégier iOS. Mais si ça continue comme ça, ça ne durera peut-être plus très longtemps.

avatar bibi81 | 

"IOS à pour simple logique de faire son trou dans le marché tout en laissant exister une saine concurrence. "

C'est vrai ça. D'ailleurs n'importe qui peut faire concurrence à Apple sur iOS. Ah ben non en fait tout concurrent d'Apple se fait dégager d'iOS !

avatar patrick86 | 

"C'est vrai ça. D'ailleurs n'importe qui peut faire concurrence à Apple sur iOS. Ah ben non en fait tout concurrent d'Apple se fait dégager d'iOS !"

Il n'est pas question de concurrence SUR iOS, mais de concurrence À iOS.

avatar bibi81 | 

C'est évident, quand tu ne tolères pas un poil de concurrence sur iOS ça veut dire que tu es ouvert à la concurrence de façon générale.
Ce n'est pas comme si Apple faisait tout pour faire interdire son principal concurrent...

avatar patrick86 | 

@bibi81 :

Il y a une DIFFÉRENCE entre, concurrencer Apple SUR iOS (avec des applications et services qui concurrencent les siens par exemple), et concurrence iOS lui-même, avec UN AUTRE système d'exploitation pour appareils mobiles.

Google Maps concurrence Apple Plans sur iOS.

Android concurrence iOS sur le marché du système d'exploitation pour micro-informatique mobile.
C'est de ça qu'il s'agissait ici.

--

Et ne croyez pas que le fait qu'Apple accepte cette concurrence, l'empêche de dénigrer ses concurrents. Ça fait partie du jeu.

avatar bibi81 | 

Je ne te parle pas de dénigrer mais de faire interdire. Et tu ne peux pas prétendre à être pour la libre concurrence quand tu fermes tout et que tu exerces un contrôle permanent sur tes produits (même quand tu n'en es plus le propriétaire).

avatar patrick86 | 

"Je ne te parle pas de dénigrer mais de faire interdire. "

Quand-est-ce qu'Apple a cherché à faire interdire Android ou Windows Phone ?

Encore une fois, je ne parle de la concurrence sur sa propre plate-forme, mais de concurrence à sa plate-forme, par D'AUTRES plate-formes.

Jusqu'à preuve du contraire, Apple n'interdit pas l'existence d'alternative à la plate-forme nommée "iOS", constituée du logiciel iOS et de matériel appelé iPhone ou iPad. Elle n'en n'aurait de toute façon pas le droit.

Est-ce que Apple intente des procès à tous les fabricants de smart-phones et tablettes ? Non.

Même les procès contre Samsung ne concernent pas tous les appareils de ce dernier, mais une partie seulement de sa gamme.

--

Le fait qu'Apple contrôle sa plate-forme et y limite la concurrence, n'interdit PAS l'émergence d'alternatives concurrentes à la plate-forme toute entière.

avatar forbouc | 

Apple depuis 1981, j'ai, je ne sais pour quelle raison, acheté un windowphone Lumia.

Je l'ai gardé 8 jours avant de le revendre et acheter un iPhone. Cet os est une aberration totale; on croit nager dans un plat de spaghettis dans le noir total pour trouver une issue improbable.

Cela permet de relativiser quand on râle contre apple pour des imperfection d' OSX ou de IOS

y

avatar cdp86 | 

C'est fou ce rouleau compresseur Android ! Il faut vraiment que windows phone se réveille et reprenne des parts de marché, surtout sur le bas de gamme ou Android est le plus fort.

Pour le haut de gamme, les nouvelles tailles d'écran iPhone devraient aider mais je pense qu'Apple devrait aussi baisser (légèrement) leur prix pour les modèles phares et et surtout apporter une vrai réponse au milieu de gamme avec un prix en conséquence !

Je trouve Android très bon également mais là il faut faire barrage, 80% c'est trop ! Espérons que toutes les analyses de marché et des raisons de leur perte de vitesse faites par Apple (vu lors des procès Samsung) portent leur fruits.

avatar RyDroid | 

Pour concurrencer Android, tu souhaites Windows Phone !? Si MS réussit, il aura plus de poids avec ses brevets pour restreindre la concurrence. Je préfère espérer que Firefox OS, Tizen ou Ubuntu gagnent des parts de marché significatives. En soit, je ne pense pas qu'il soit inquiétant de Android est 80% de parts de marché que c'est libre, ce qui est inquiétant ce sont les services Google propriétaires.

avatar RDBILL | 

Encore une fois on voit que les stratégies divergent.
Android comme Windows Jadis ont pour ambition d'écraser toute concurrence quand IOS à pour simple logique de faire son trou dans le marché tout en laissant exister une saine concurrence.

En outre il ne faut pas confondre part de marché et baisse des ventes. Apple voit sa part de marché se réduire certes, mais ses volumes de ventes et ses bénéfices eux augmentent.
Autrement dit Apple vend toujours plus et de plus en plus de ses ibidules. Elle n'en a jamais vendu autant !

avatar Anonyme (non vérifié) | 

J'attend de voir arriver le jour où Google va se prendre un procès pour abus de position dominante comme c'était le cas de Microsoft dans les années 90

avatar philoo34 | 

@lmouillart

"Android n'a pas grand chose à voir avec les services Google. Vous pouvez très bien utiliser un appareil Android avec des services autre, si les solutions de Google ne sont pas votre tasse de thé."

Ha bon ?
Je peux enregistrer mon bidule sous Androïd avec mon adresse de free ?
Quel idiot j'ai été ...

avatar NestorK | 

Si tu achètes un téléphone Amazon sous FireOs, c'est un modèle Android sans Google. La même avec le Nokia X sous Android. Ce sont des forks.

En revanche, dans les faits, la grosse majorité des forks Android qui font l'Android que nous connaissons tous aujourd'hui sont bel et bien des forks "Google".

avatar bibi81 | 

C'est GMS que tu enregistres, pas Android...

avatar lmouillart | 

"Ha bon ?
Je peux enregistrer mon bidule sous Androïd avec mon adresse de free ?"
Oui, même sur des appareils "with google" il suffit de ne pas saisir/créer de compte google, de charger un autre store : Amazon f-droid ou autre et d'utiliser son smartphone : sans gmail, gmaps, admob etc ... ça ne pose pas de soucis.

avatar philoo34 | 

@lmouillart

"La croissance littéralement atomique des systèmes Android, assoie définitivement ce logiciel comme LE nouveau standard de la téléphonie et de l'ultra mobilité de l'entrée de gamme à moins de 80$ aux systèmes plus premium au delà de 5000$."

Vivement que ce modèle se propage à l'ensemble de l'économie , j'ai hâte,
Les voitures , les habits , etc ...

Ca ferait un bon scénario de film ça non ?

avatar RyDroid | 

En quoi ça te dérange qu'un bien commun (Android étant un logiciel libre à part quelques pilotes on peut le considérer comme un bien commun) soit largement utilisé ? Je vois mal comment tu peux adapter ce modèle aux biens physiques.

avatar Rez2a | 

À part ça, si on arrête d'enfiler les mouches et qu'on reconnaît sans être hypocrite que l'ultra majorité des appareils vendus sous Android embarquent les services Google, est ce que Google peut finir par se faire condamner comme Microsoft en son temps pour abus de position dominante, comme l'a dit iPotable ?

avatar bibi81 | 

Il faudrait déjà que certains finissent par comprendre qu'il y a Android et qu'il y a GMS. Et que ce n'est pas parce qu'une grosse majorité de smartphones contient les deux qu'il faut à tout prix mélanger les deux.

Quand à l'abus de position dominante on verra. Google (contraiement à Apple) n'interdit pas la concurrence sur Android. Google (contrairement à Apple) n'interdit pas de remplacer une application par défaut par une autre application.

avatar Rez2a | 

@bibi81 :
MS non plus n'interdisait pas d'utiliser un autre navigateur par défaut que IE sur Windows, en revanche il était pré-installé et impossible à désinstaller.

avatar RyDroid | 

Sur Google Android, tu puex désactiver Google Chrome. Sur les Nexus, tu peux installer Android (AOSP, CyanogenMod ou autre) sans les services Google. La situation est donc différente de celle de Windows. Cela n'empêche pas que Google pourrait être puni de position dominante pour les GMS.

avatar Rez2a | 

@bibi81 :
Et je comprends plus ou moins la différence entre Android et GMS, mais en admettant que ça soit ce dernier qui pose problème puisqu'il inclut tous les services de Google, est ce qu'il serait possible qu'une autorité juge que Google se sert d'Android comme vecteur de propagation de tous ses services via GMS, voire les condamne à ne plus pouvoir embarquer GMS par défaut sur un téléphone ?

avatar RyDroid | 

GMS n'inclut pas les services Google, GMS est les services Google sous forme d'applications et d'API propriétaires. Il parait effectivement possible d'obliger Google à ne pas inclure les GMS sur l'OS pré-installé avec l'appareil.

avatar bibi81 | 

Google met aussi ses services sur iOS (et sur plein d'autres OS)...

Ce n'est pas Google qui met GMS sur les smartphones de Samsung (ou des autres), c'est bien Samsung qui le fait/choisi.

avatar oyster | 

Mon Vertu me convient amplement ;)

ps: avec mon Kitkat 4.4 looool

avatar Nekro | 

Assez logique pour iOS. Mais pour Android... Windows phone ou Blackberry sont largement aussi bons ... Dites les androidiens, votre mauvais goût s'étend il aux fringues, femmes, voitures également ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR