Apple Pay : 0,15 % de commission dans la poche d’Apple

Anthony Nelzin-Santos |

Les institutions financières se sont épanchées auprès du Financial Times au sujet d’Apple Pay, jusqu’à révéler la commission perçue par la firme de Cupertino sur chaque transaction : 0,15 %. Jamais les banques et les fournisseurs de moyens de paiement n’ont accepté de telles conditions, pas même en faveur de Google.

Reste que ce « manque à gagner » est insignifiant lorsqu’il est rapporté aux commissions de Visa ou de Mastercard, qui s’y retrouveront par ailleurs. Aux États-Unis en effet, elles sont pour le moment responsables des très répandues fraudes à la carte ; mais elles pourront bientôt rejeter la faute sur les commerçants, dès lors qu’ils auront accepté une carte à bande magnétique plutôt qu’une carte à puce et code PIN.

Les terminaux de paiement qui sont en train d’être installés pour prendre en charge ces cartes communes en Europe intègrent une puce NFC, et pourront donc accepter les transactions Apple Pay. La commission perçue par Apple pourrait être considérée comme une assurance. Mieux, la sécurité et la simplicité d’utilisation d’Apple Pay pourraient pousser un plus grand nombre de personnes à abandonner le paiement en espèces — les institutions financières s’y retrouveraient alors aussi sur le volume des transactions.

C’est sans doute ce qu’a expliqué Apple aux banques et fournisseurs de moyens de paiement, avec qui elle travaille depuis plus de dix ans par l’intermédiaire de l’iTunes Store. La commission qu’elle touche représentera une ligne de revenus supplémentaire, mais aussi une motivation pour faire sortir Apple Pay des frontières américaines plus vite qu’iTunes Match. Des références trouvées dans iOS 8 laissent à penser qu’elle s’intéresse déjà au marché chinois.

À propos de paiement et de sociétés prélevant de grosses commissions, Techcrunch rapportait il y a quelques heures que Square avait refusé de se laisser acheter par Apple. La société connue pour son petit module de lecture de cartes bancaires, qui peine à trouver un second souffle, a depuis levé 100 millions de dollars et ambitionne d’entrer en bourse. Sauf que selon le porte-parole officieux d’Apple, Jim Dalrymple, Apple n’a jamais eu l’intention d’acheter Square. Et ce sont précisément ces « pure player » du paiement mobile qui ont le plus à craindre d’Apple Pay.


Tags
avatar showbiz787 | 

Le coup du bon flic mauvais flic au final c'est les usa qui gagnent et nos banques compenseront le manque sur notre poire euh pomme pardon.

avatar oomu | 

??

vous vivez toujours dans le malheur ? Ca n'a aucun rapport.

oui les commissions pour transaction, au final, VOUS les payez. ce n'est pas nouveau, vous le faites déjà avec la carte bleu.

avatar John Maynard Keynes | 

@showbiz787

Tu as conscience que les principaux acteurs de la carte de paiement sont déjà US ?

Tu as conscience que l'introduction d'Apple Pay ne fera pas réellement bouger le centre de gravité de ce marché ?

Et je ne parle même pas de l'ineptie du restant.

avatar Bigdidou | 

Je comprends de moins en moins le système.
Apple Pay repose à la base sur l'utilisation de la carte bancaire, c'est la façon de l'utiliser qui devient différente. Mais la transaction entre mon compte et le compte du commerçant, elle est assurée par le système VISA ou autres, grâce à la carte que je possède, non ?
La commission que prend VISA disparait si on utilise plus la carte physiquement, et qu'on utilise le système Apple Pay ? Et la commission d'Apple viendrait se substituer et non s'ajouter ? J'ai quand même un doute, mais j'ai dû rien comprendre au truc, manifestement...
Si une bonne âme pouvait m'éclairer, c'est un peu confus pour moi.

avatar Billytyper2 | 

@Bigdidou :
Cela représente peut-être un virement lors de l'achat auprès du commerçant, ce qui fait que l'on squeeze la banque pour sa commission.? Cela pourrait être une explication...ou pas

avatar Billytyper2 | 

@Bigdidou :
Ou alors la banque reverse une commission de 0,15% prélevé sur sa commission en sachant qu'il y aura plus de transaction grâce à Apple.

avatar XiliX | 

@Bigdidou :
En fait, je pense que le système est juste une valeur ajoutée du système actuel. Visa, MasterCard, Amex... n'ont jamais réellement réussi à sécuriser les paiements CB. Surtout pour les achats en ligne.

Donc Apple ne fait que proposer une solution mieux sécurisée que l'utilisation de la carte, mais continue à utiliser les services existants. Ce qu'on paye à Visa, MC... c'est le service pas la carte en elle même. Avec le système Apple, ils peuvent être sur que la transaction ne vient pas d'une "yes card" par exemple. La probabilité que la transaction vient d'une carte volée est plus faible. Au final, tout ça mis de bout en bout, garantit une transaction sure. Donc moins de perte et donc aussi les assurances qui doivent rembourser le propriété de la carte après une utilisation frauduleuse. C'est tout benef pour ces sociétés.
On peut même rêver d'une cotisation moins cher pour ceux sui utilisent les transaction via ApplePay. On peut rêver

Apple a fait très fort en proposant ApplePay. Les banques vont suivre sans problèmes. Comme fut les opérateurs téléphoniques.

avatar John Maynard Keynes | 

@XiliX

C'est exactement cela, Apple ne se substitue pas au acteurs actuel du secteur mais leur offre un service de sécurisation dont tous bénéficieront.

avatar iAnn | 

Seulement ceux qui auront un iPhone et à partir du 6 ?

avatar oomu | 

visa et compagnie ont du négocier avec apple. Apple promet moins de fraudes, ce qui est donc moins de frais pour les compagnies de transaction bancaire et les banques.

C'est un arrangement qui profite à tous.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Il faut croire que cette évidence est très difficile à comprendre :-(

avatar Tox | 

L'évidence en question, c'est que les commissions risquent aussi d'augmenter. Alors soit l'entreprise avec laquelle on commerce a les reins solides et pratique un prix dans la moyenne ; soit l'entreprise répercutera d'une manière ou d'une autre cette commission (et l'acheteur moyen n'y verra que du feu).

Reste le cas de l'entreprise qui pratique des prix agressifs, mais refusera le paiement avec carte de crédit/Apple pay/etc. car elle bouffe littéralement sa marge. Dans ce cas, c'est espèce "only" ou carte + 2,5% voire 3% le jour Apple Pay sera devenu un moyen ordinaire de paiement.

Non, ce que je vois là-dedans, c'est qu'Apple va participer à sa manière à l'augmentation du prix d'achat sur le dos du consommateur. Ce qui m'amuse, c'est de penser que ce même consommateur aura dépenser des centaines d'euros pour pouvoir devenir captif d'Apple Pay. C'est juste magnifique et parfaitement dans la logique Pommée.

avatar John Maynard Keynes | 

@Tox

Tox c'est pour toxicomane ? Tu carbures à quoi pour te payer des hallucinations de ce niveau ?

:-)

Tes paranoias ne tiennent pas la route une minute et vont à l'encontre des réalités.

Les coûts liés aux commissions des systèmes de paiement n'ont historiquemnt cessé de décroitre.

Et de plus le système ne peut fonctionner que si ces coûts sont raisonnable pour les acteurs de la transaction et neutre pour le client.

Les rebelles à la petite semaine en fait complice objectif du système qu'ils prétendent dénoncer par leur paranoias et leur théorie complotiste sont hélas un des faits de l'époque.

L'hypercritique complotiste tient lieu de raison pour embrasser la complexité du monde c'est le nouvel obscurantisme tant cela est aveuglant et intellectuellement stérilisant.

avatar XiliX | 

@John Maynard Keynes :
Ah tiens tu m'as devancé... et plus précis même

avatar Tox | 

@XiliX
Après Tintin, voilà Milou ...

Plus sérieusement, as-tu vraiment besoin de la jouer EMI ?

avatar XiliX | 

@Tox :
Habituellement quand on arrive à des insultes c'est qu'on a plus d'arguments valables et la seule chose qui reste c'est...

avatar Tox | 

Je vois que tu es un grand sensible. Tu nous ponds un "argument" de type +1. Je te le fais remarquer de manière ironique, même pas agressive et hop tu es tout malheureux...

Alors je vais le faire de manière polie : peux-tu s'il te plaît m'expliquer les arguments affleurant à ta déclaration précédente :
"@John Maynard Keynes :
Ah tiens tu m'as devancé... et plus précis même"

Je me réjouis de te lire. Merci d'avance !

avatar Tox | 

@John Maynard Keynes
T'as pas mieux que le pseudo pour répondre ? Et tu donnes dans le panneau ? Pas de doute, toi, tu vois plus loin que le bout de ton nez :)

Je te remercie aussi pour les généralités, dignes d'un agent d'assurance ou d'un vendeur de salon.

Peut-être qu'en France vous n'avez qu'un type de commission (j'en serais étonné, pour un pays qui vit sur l'endettement de ses citoyens), mais dans d'autres pays, les commissions varient et le consommateur avisé prend garde aux services d'un prestataire par rapport à l'utilisation souhaitée. Si tu veux, je peux éclairer l'ignorance de tes remarques en te soumettant quelques liens d'organismes bancaires.

Enfin, si tu souhaites répondre clairement, explique-moi simplement pour quelles raisons des entreprises préfèrent un paiement direct aux paiements par cartes de crédit ? Le plus drôle, c'est que les boutiques de luxe (qui servent souvent de référence à certains pour parler des produits industriels de la Pomme), sont bien celles qui offrent les meilleurs "gestes commerciaux" lorsqu'on range sa carte de crédit et que l'on parle d'argent sonnant et trébuchant.

"L'hypercritique complotiste tient lieu de raison pour embrasser la complexité du monde c'est le nouvel obscurantisme tant cela est aveuglant et intellectuellement stérilisant."

Ne crois-tu pas que l'emphase de tes propos est bien plus stérile et ne sert qu'à masquer le peu de fondement (ce terme te va à ravir) de tes allégations ?

avatar Bigdidou | 

@Tox :
Laisse tomber.
Ce type inonde depuis quelques jours les réactions, avec une tendance de plus en plus marquée :
- il ne répond ni ne critique les propos mais s'en prend aux auteurs qu'il insulte de différentes façons, confondant critique constructive et destructive. Par ailleurs, il dépasse une ligne jaune en utilisant des diagnostics médicaux comme des insultes (psychotique, toxicomane sont des maladies dont des gens souffrent, pas des noms d'oiseaux)
- relevant du même processus, tu remarqueras qu'il se place systématiquement en expert : "Moi, j'ai compris, et mon Dieu que je souffre au milieu de tous ces abrutis" à l'aide phrases alambiquées et/ou allusives qui sont des coquilles vides. Il a compris, pas nous, mais on ne sais pas ce qu'il a compris, ni ce qu'il faut comprendre, à part sa très grande hauteur de vue. Aucune information pertinente, pouvant t'apprendre réellement quelque chose n'est fournie.
- tu lui demandes de préciser ; suivant cette rhétorique bien connue chez ce genre de personnage, il t'expliquera que de toute façon, tu es trop con pour comprendre quoi que soit, que si tu avais la moindre once de son intelligence, ça fait longtemps que ça t'aurait sauté aux yeux, que trop nombriliste, tu peux rien voir d'autre que ton bas ventre etc.. Bref, qu'on ne peut rien faire pour toi.
Sous prétexte d'un désaccord avec tes propos, il va en fait t'insulter sans connaitre quoi que ce soit de toi, et naturellement, sans apporter le moindre éclairage constructif à ce que tu dit, parce qu'il en est bien incapable.
C'est une forme de troll un peu particulier, pas les plus agréables.

Laisse pisser, il va s'auto-dissoudre, le seul problème est qu'il est très excité en ce moment (une contribution sur 2 dans certains fils, voire plus), et que faute de pouvoir ignorer certains contributeurs, éviter sa pollution représente une gymnastique oculaire un peu fatigante.

avatar John Maynard Keynes | 

@Bigdidou

Tiens un truc construit et vaguement étayé, même s'il passe à côté de l'essentiel.

Tu devrais comprendre que ce qui me pose pb et que j'attaque ce n'est pas les point de vue différent des miens mais les semblant de point de vue ne reposant sur rien qui ne sont que le fruit d'une grande paresse intellectuelle stérile.

Par contre sur ce point tu lui demandes de préciser ... je m'inscris en faux.

Quand m'a tu demandé une précision sur mon propos que je t'aurais refusé ?

avatar John Maynard Keynes | 

@Tox

Dans ce tas d'ineptie les quelles choisir ?

Prenons celle-ci :

Explique-moi simplement pour quelles raisons des entreprises préfèrent un paiement direct aux paiements par cartes de crédit ?

Les commerçant d'envergure préfèrent très largement un paiement par carte à tout autre moyen car c'est celui dont le traitement leur coûte le moins et qui représente le moins de risque. Ils encouragent d'ailleurs très fortement ce type de paiements qui représentent aujourd'hui la plus grande part des transactions sur de nombreux territoires.

Après certains petit acteurs économiques encourage le recours aux paiement en espèce pour pouvoir simplement échapper à leurs obligations sociale et fiscales. Ce qui est plus que condamnable.

avatar Tox | 

Un commerçant d'envergure est donc honnête et un petit acteur économique malhonnête ?

Tout s'éclaire ! :P

Ironie mise à part, tu ne fais rien d'autre que dire qu'une entreprise importante peut intégrer les frais de commission dans ses charges et même voir une partie de ses charges connexes diminuer. Cela signifie donc que ces frais sont bien présents et intégrés dans la marge de fonctionnement de l'entreprise.

Que son activité économique soit suffisamment importante pour couvrir ces frais de commission ne fait pas disparaître ces frais. Et si ces frais devaient augmenter, il faudrait que cette entreprise trouve une solution pour ne pas prétériter sa marge...

avatar John Maynard Keynes | 

@Tox

Un commerçant d'envergure est donc honnête et un petit acteur économique malhonnête ?

Et après tu t'offusque qu'on ose mettre en avant ta malhonnêteté.

Je n'ai jamais dit ce que tu avances.

Sur la fraude ou l'optimisation fiscal, les moyens mis en oeuvre ne sont simplement pas les mêmes

Le petit commerçant a comme moyen le plus simple effectivement l'usage du liquide sur lequel pour des raisons diverse un opérateurs économique de taille ne pourra pas s'appuyer.

Par contre un acteur économique conséquent à bien d'autres moyens d'être moralement malhonnête sans l'être légalement, mais c'est une autre histoire.

Bref aucune attaque contre le petit commerce dans mon propos, juste une réponse sur ton questionnement par rapport à l'appétence de certains commerçant pour le liquide.

avatar lamainfroide | 

Merci, tu viens de rappeler à mon souvenir le verbe "prétériter".

avatar showbiz787 | 

@John Maynard Keynes :

Et en version non pédante ça donne quoi?

C'est si grave de voir les gens s'inquiéter pour leurs porte monnaie?

Quand les usa te tiendrons par les couilles et prendront ta maison pour une raison x ou y tu viendras supplier en disant "oh les salauds ils sont pas reglos c'etait pas prévu comme ca" et ton intellectualisme de nantis sécurisant qui sera le premier à quitter le navire en cas d'avarie on a deja vu ca dans nos heures les plus sombres.

Comme dit le magnifique groupe de musique de chambre SOAD: "why do they always send the poor?!"

avatar John Maynard Keynes | 

@showbiz787

Et en version non pédante ça donne quoi?

N'oublis pas que le pédant est celui qui enseigne au enfants ;-)

Pour le reste, je suis toujours effarée et profondément attristé par la vacuité intellectuel des arguments de certains qui prétendent attaquer un système.

Avec ce niveau de compréhension le capitalisme triomphant, le néo-capitalisme cupide ... n'ont vraiment pas de soucis à se faire.

On ne peur attaquer que ce que l'on comprend, pas des fantasmes brinquebalants ;-)

avatar Tox | 

"N'oublis pas que le pédant est celui qui enseigne au enfants ;-)"

Ce qui est sûr, c'est que tu maîtrises l'usage des dictionnaires en ligne.
Mais que tu n'as pas trouvé un mémento de conjugaison sur le net...

"Pour le reste, je suis toujours effarée et profondément attristé par la vacuité intellectuel des arguments de certains qui prétendent attaquer un système."

Et encore moins un site traitant de l'accord des adjectifs, mais ça te donne un petit genre ;-)

avatar XiliX | 

@Tox :
Là ça ressemble plus à la théorie du complot.

Dis moi ce qui revient à Apple pour un achat de 100€ avec ApplePay ? Demandes toi après si ça vaut le coup d'augmenter les frais sur la carte bancaire pour Visa, MC, Amex... Etc ?

avatar Tox | 

Pas de théorie du complot, juste pointer le fait que je ne crois pas que les émetteurs de carte de crédit sont des mécènes. Ils ont de nombreuses façons de retrouver leurs billes que ce soit sur les transactions en monnaie étrangère, les cotisations, les pseudo-sevices, etc.

Maintenant, si tu veux croire aveuglément que la gentille Pomme ne veut que ton bien, libre à toi. Pour Apple, la cotisation pour utiliser son service, c'est plus ou moins 800.- € tous les 24 à 36 mois. A mon sens, c'est un joli ticket d'entrée...

avatar XiliX | 

@Tox :
C'est bien ce que je pensais... Tu n'as donc rien compris mais tu préfères insulter. Parce que tu crois que les gens qui achètent i6 à 800€ c'est juste pour ApplePay ?

J'abandonne... que de mauvaise foi

avatar Tox | 

Et si je te réponds que "c'est bien ce que je pensais... Tu n'as donc rien compris."

Le débat avance-t-il ?

PS : Quelle insulte ? Le fait de te faire remarquer que tu interviens à mauvais escient ?

avatar John Maynard Keynes | 

@Tox

Pas de théorie du complot

De la paranoïa pour le moins :-)

juste pointer le fait que je ne crois pas que les émetteurs de carte de crédit sont des mécènes

Nul n'a prétendu cela et ce n'est pas le propos, tu es en plus malhonnête.

Par contre assener des contre vérité comme tu le fait c'est une autre histoire :
- La commission du service, contrairement à ce que tu prétend, n'est pas répercuté sur le consommateur en plus de ses frais.
- Le tarifs des commissions ne cessent historiquement de décroitre.
- Les opérateurs n'ont strictement aucun intérêt à accroitre ces commission sur un marché en expansion très porteur.
- Le service est pour une très grande part des structures marchandes gagnant/gagnant.
...

Bref quand on veux noyer son chien on l'accuse d'avoir la rage, c'est très exactement ta démarche et tu es prêt à toute les contorsion et à tous les mensonges pour cela.

avatar showbiz787 | 

@John Maynard Keynes :
Tu parles d'équilibre gagnant/gagnant
Mais si apple tue la CB tu sais tres bien que c'est comme toujours le consommateur qui perdra. (Ligotage du consommateur a un système et des banques encore plus pernicieux.. Voir totalitaire.

Desolé mais quand je vois kerviel jouer les coco écolo a la fête de l'huma je me demande si la société peut être plus cynique encore envers les 99% moi je suis pour la paix et l'amour entre les différentes couches sociales vois tu. (^_^)

avatar John Maynard Keynes | 

@showbiz787

T parles d'équilibre gagnant/gagnant
Mais si apple tue la CB tu sais tres bien que c'est comme toujours le consommateur qui perdra.

Mais où diable à tu vus qu'Apple voulait se substituer aux opérateurs de cartes de paiements ?

Apple ne fait que proposer un service à ces opérateurs pour lequel ces derniers rétribuent Apple. Rien de plus, Apple est un canal entre l'utilisateur et l'opérateur de la carte de paiement offrant un service de sécurisation du paiement.

J'ai l'impression que tu n'as en fais pas compris la nature du système proposé.

Il n'y a strictement aucune raison que cela se fasse au dépend du consommateur tant se serait économiquement contre productif pour les acteurs du secteurs dont Apple maintenant.

avatar showbiz787 | 

@John Maynard Keynes :
Tu vois bien que apple joue les saintes nitouches mais fleurte constamment avec le diable j'ai peur qu'un jour pour une raison ou une autre elle trahisse ses adeptes.

Quand je vois la politique dictatorial qu'elle mène en general ca me fait peur OUI

avatar Tox | 

@John Maynard Keynes :
Pas de doute, la psychologie est faite pour toi :) Bientôt la psychiatrie ?

Cette fois, c'est la vente d'aspirateur...

Pour les frais de commission des cartes de crédit, je te renvoie aux sites de vente qui proposent deux tarifs : celui avec carte de crédit (+2,5%) et celui sans. Tu peux retrouver ce genre de pratiques dans les agences de voyages également.

Ces mêmes commissions doivent poser un problème et ne sont pas aussi innocentes que cela, puisque de grandes enseignes se lancent elles aussi dans l'émission de cartes de crédit et les assortissent de différents avantages pour pousser les consommateurs vers leur moyen de paiement.

De ton côté, pour que tes assertions ne sonnent pas creux, définis dans le tas de mots que tu emploies : "un marché en expansion très porteur".

Et mieux encore, parce que celle-là, je l'adore, développe : "Le service est pour une très grande part des structures marchandes gagnant/gagnant."

Enfin, avant d'accuser de manière aveugle et imbécile une personne de mensonges et de malhonnêteté, cesse les phrases vides de sens, les proverbes à deux francs et l'inSuffisance.

avatar John Maynard Keynes | 

@Tox

Je me demande pourquoi j'essais de t'aider à comprendre quelques chose à se que tu prétends commenter mais j'ai un vieux font de naïveté alors allons y.

Pour les frais de commission des cartes de crédit, je te renvoie aux sites de vente qui proposent deux tarifs : celui avec carte de crédit (+2,5%) et celui sans. Tu peux retrouver ce genre de pratique dans les agences de voyages également.

Quel découverte certains opérateurs offrent cela pour offrir de meilleurs tarifs, ce n'est pas nouveau mais toi qui est si prompt à chercher l'arnaque essayes de trouver pourquoi ce type de proposition existe ;-)

De plus l'existence de ce type d'offre ne change rien à la donne sur les cartes de paiements des acteurs du secteur et sur l'impact que pourrait avoir sur leurs coût d'utilisation d'Apple Pay.

Rien qui tienne ici lieu d'argument c'est absolument hors sujet et ne montre strictement rien, si ce n'est le fait qu'on peu avoir un intérêt commerciale à séparer les commissions de paument par carte, ce qui n'est en rien nouveau et n'a rien à voir avec Apple Pay puisque le montant des commissions sera exactement le même.

Ces mêmes commissions doivent poser un problème et ne sont pas aussi innocentes que cela, puisque de grandes enseignes se lancent elles aussi dans l'émission de cartes de crédit et les assortissent de différents avantages pour pousser les consommateurs vers leur moyen de paiement

Là encore la belle découverte, j'en parlais plus haut moi même.

Oui pour augmenter leurs marge ou leur capacité à proposer des réductions certaines enseignes proposent leurs propres carte de paiement ce qui leur permet de plus de faire du big data sur leurs client.

En quoi cela a-t-il quelque chose à voir avec le fait que le système proposé par Apple ne change en rien les coût de l'usage des moyens de paiement généraliste proposé par les grands acteurs du secteurs ?

Tu es complètement à côté de la plaque tout comme sur le pseudo argument recèdent.

De ton côté, pour que tes assertions ne sonnent pas creux, définis dans le tas de mots que tu emploies : "un marché en expansion très porteur".

Je en vois pas ce qu'il y a à définir c'est on ne peut plus claire : le marché des paiements par carte est porteur et en croissance soutenue depuis bien longtemps.

Et il y a de gros relais de croissance dans les pays émergents.

Et mieux encore, parce que celle-là, je l'adore, développe : "Le service est pour une très grande part des structures marchandes gagnant/gagnant."

Tu peux adorer, mais c'est d'une banalité affligeante : dans la proposition Apple toutes les parties y trouvent leur compte sans générer de coût supplémentaire. Que ce soit Apple ou les opérateur de cartes de paiement, quant au client et au commerçant c'est totalement neutre par rapport à la situation précédente.

Enfin, avant d'accuser de manière aveugle et imbécile une personne de mensonges et de malhonnêteté, cesse les phrases vides de sens, les proverbes à deux francs et l'inSuffisance.

Je t'acuse de mensonge et de malhonnêteté à la lumière de tes propos ce qui n'est en rien aveugle.

Pour le vide de sens de mes phrases, libre à toi de le croire.

Pour les proverbes je n'en vois pas dans nos échanges il me semble, encore une de tes hallucination sans doute.

Quant au restant que dire ...

avatar Tox | 

"Je me demande pourquoi j'essais de t'aider à comprendre quelques chose à se que tu prétends commenter mais j'ai un vieux font de naïveté alors allons y."

Tu es "pédant", rappelle-toi ;)

"Tu es complètement à côté de la plaque tout comme sur le pseudo argument recèdent."

Pourtant, tu admets l'existence de ces frais et tente de montrer qu'ils n'impactent pas le prix de vente d'un bien tant que l'on a affaire à une entreprise dont l'activité permet de réduire cette charge par la diminution d'une autre engendrée par la gestion de l'argent comptant. La belle affaire, puisqu'il ne s'agit que d'un type d'entreprise et que bien d'autres acteurs économiques ne peuvent pas amortir de cette façon leurs comptes pertes et profits.

Tu ajoutes que la marge d'Apple Pay ne fera pas augmenter les commissions. Tu en es sûr, tu dois avoir tes sources. Mais permets-moi d'en douter parce que ces mêmes instituts émetteurs de carte de crédit ont les moyens de rattraper le manque à gagner par la vente de "services" ou l'augmentation de leur taxe annuelle (même minime).

"Je en vois pas ce qu'il y a à définir c'est on ne peut plus claire : le marché des paiements par carte est porteur et en croissance soutenue depuis bien longtemps."

C'est tellement clair que ton "secteur porteur de croissance" pousse les états à légiférer pour protéger leurs concitoyens. Ton affirmation n'est donc qu'une demi-vérité. Un lien en passant : http://www.parlament.ch/f/suche/pages/geschaefte.aspx?gesch_id=20103310
Je te l'accorde, c'est un peu ancien, mais si tu fais une recherche, tu en trouveras d'autres. Un vrai bonheur cette "croissance soutenue"...

"Tu peux adorer, mais c'est d'une banalité affligeante : dans la proposition Apple toutes les parties y trouvent leur compte sans générer de coût supplémentaire. Que ce soit Apple ou les opérateur de cartes de paiement, quant au client et au commerçant c'est totalement neutre par rapport à la situation précédente."

Toujours la même rengaine qui consiste à croire que le coût supplémentaire ne peut être répercuté que directement. Et tu sembles toujours aussi sûr que les commissions de ces cartes de crédit ne bougeront pas. C'est sur ce point que j'émets également un doute et que toi tu réponds par une certitude. Donne-nous un lien qui nous permette de voir l'engagement pris par les grands émetteurs de carte de crédit et ce point sera éclairci.

"Je t'acuse de mensonge et de malhonnêteté à la lumière de tes propos ce qui n'est en rien aveugle."
C'est le moment où je dois trembler ? Dois-je me méfier de la foudre ? :P Entre Don Juan et Zola, tout un programme ;)

"Pour le vide de sens de mes phrases, libre à toi de le croire."
Relis-toi, tu restes vague et lacunaire dans de nombreuses interventions et il faut te pousser à avancer quelques éléments. Par contre, tu aimes à étaler un vocabulaire quelque peu décalé, voire désuet et légèrement soutenu histoire de te faire mousser et accessoirement de me faire sourire (merci).

"Pour les proverbes je n'en vois pas dans nos échanges il me semble, encore une de tes hallucination sans doute."
+
"Bref quand on veux noyer son chien on l'accuse d'avoir la rage"
=
Mémoire courte sans doute ;)

avatar poulpe63 | 

Au sujet du paiement en espèce : c'est surtout le commerçant qui est interessé car : moins d'espèce, moins de boulot (comptage, dépot à la banque, transporteurs de fonds).
Le jour (peu probable) ou il n'y aura plus d'espèces, ni de chèques (surtout chez les grosses enseignes), ce sont ces même transporteurs qui vont grincer des dents (et crier à la concurrence déloyal du numérique, demander une taxe pour compenser le manque à gagner, etc...)

avatar Billytyper2 | 

@poulpe63 :
Le commerçant n'aime pas les espèces...aha. J'ai bien rigolé, merci

avatar thebarty | 

@Billytyper2 :
C'est vrai que celle la, il faut l'avoir lu..,
Y'en a encore qui ignorent l'intérêt des espèces ?

@poulpe63: fréquente un peu plus les commercants, tu vas vite comprendre (vais-je déclarer toutes mes ventes en liquide ? Oui, je suis un bon contribuable. J'en parlais encore hier avec mon avis Thevenoud...)

avatar John Maynard Keynes | 

@Billytyper2

Il faut sur ce point faire la différence entre petit commerçant et grande distribution.

La grande distribution a effectivement tout intérêt à se débarrasser des paiements en monnaie fiduciaire qui représentent pour elle une charges financière. Et elle fait déjà beaucoup pour rendre marginal le paiement en espèce.

Pour le petit commerce il en va tout autrement cette même monnaie permet de pratiquer nombre d'arnaques fiscales et sociale ( TVA, IS, IR. Charges sociales ...)

avatar iBenou | 

La commission de visa ne disparaît pas. Celle d'Apple est prise sur celle de VISA. Si visa prend 2%, il leur restera 1,85%

Par contre. etant donné qu'apple a annoncé ne pas savoir ce qu'on dépense et même qu'on le dépense, comment peuvent-ils vérifier?

avatar bibi81 | 

Conclusion Apple sait ce que tu achètes, où tu l'achètes et à combien...

avatar XiliX | 

@bibi81 :
Ou tout simplement faire confiance aux banques.

avatar oomu | 

Apple ne sait pas, c'est ce qu'elle a expliqué.

Le reste de la chaine elle, elle sait, comme toujours.

Elle peut donc ensuite reverser le dû à Apple sans pour cela donner des noms, etc.

avatar ddrmysti | 

Quand je paies via paypal, tout ce qui apparait sur mon relevé, c'est le paiement paypal, pas d'info sur quoi ni où. Les transaction Pay peuvent très bien être taguées comme tel, pour reverser sa commission à apple, sans qu'apple ne sache ce que tu as acheté, ni où, ni quand (après ta banque elle, aura les infos habituelles d'un paiement par carte).

avatar XiliX | 

@ddrmysti :
Sauf que chez PayPal, tes coordonnées bancaires sont lisibles. Là avec ApplePay rien du tout

avatar John Maynard Keynes | 

@bibi81

Ta conclusion on ne peut plus hâtive et irréfléchie.

Apple n'a nullement besoin du détail des transactions pour toucher sa commission.

avatar oyster | 

Je pense que les organismes bancaires prélèvent toujours une commission sur chaque transaction CB.
L'avantage du système Apple Pay, c'est la sécurisation de la transaction. Moins de fraude et donc moins de manque à gagner ou de pertes pour les banques. Du coup, elles sont prête à reverser un petit % pour Apple !!

C'est en gros ce que j'ai pu comprendre. Donc en effet, même carte mais transaction très sécurisée.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR