iAd : Apple annonce la fermeture de sa régie publicitaire

Anthony Nelzin-Santos |
Steve Jobs lors de la présentation diAd en 2010.
Steve Jobs lors de la présentation d’iAd en 2010.

iAd, la régie publicitaire d’Apple, fermera ses portes le 30 juin prochain. Dans un communiqué laconique, la firme de Cupertino annonce que les campagnes publicitaires actuelles pourront continuer d’ici là, mais qu’elle n’en acceptera pas de nouvelles.

Apple confirme ainsi l’article de Buzzfeed qui annonçait la fermeture de sa régie publicitaire, qui devrait laisser place à un système d’échange automatisé comme il en existe des centaines, le plus connu étant sans doute le DoubleClick de Google. La société ne démarchera donc plus de nouveaux clients, ni ne percevra sa commission de 40 %.

La firme de Cupertino avait investi le marché de la publicité mobile début 2010 avec l’acquisition de Quattro Wireless, le principal concurrent d’AdMob acheté par Google deux mois plus tôt. Quattro, devenu iAd, devait « réinventer la publicité mobile » selon Steve Jobs, en lui conférant « émotion et interactivité ».

Las, le soufflé est retombé bien vite. Là où Apple exigeait que les publicités ressemblent à de petites applications, allant même jusqu’à assister leur création à l’aide d’outils spécifiques, les annonceurs voulaient simplement tirer le meilleur parti de leurs budgets limités. Or Apple ne leur facilitait pas la tâche en ne leur transmettant qu’un nombre très limité d’informations sur ses utilisateurs.

Bref, iAd s’est rapidement révélé être un échec patent sur fond de choc des cultures. La régie vivotait ces dernières années avec d’exécrables bannières permettant aux développeurs de faire la publicité de leurs applications à moindre coût. iAd représentait à peine 5 % des revenus de la publicité mobile en 2015, contre près de 10 % pour AdMob et près de 40 % pour Facebook.


Tags
#iad
avatar joneskind | 

@Timekeeper

Ça doit dépendre des bloqueurs. J'utilise celui de Mozilla qui a l'air d'avoir une politique modérée, c'est à dire qu'il laisse passer une seule publicité de temps en temps.

avatar XiliX | 

@Timekeeper :
Depuis qu'il existe des listes blanches chez les bloqueurs...

avatar fte | 

J'adore ces analystes de pacotille qui savent ce qui ne va pas dans la plus grande entreprise du monde, qui s'est octroyé la moitié du marché des montres connectées en triplant au passage la taille de ce marché, qui est le seule constructeur à vendre plus d'ordinateurs d'une année sur l'autre alors que tous les autres voient leur marché se contracter, qui vend des quantités astronomiques de téléphones et qui arrive chaque année à y enfiler de nouvelles choses qui seront naturelles et obligatoires bientôt comme force touch ou le stockage interne ultra-rapide (en 2015)... dont le service de streaming musical a apparemment déjà un nombre d'abonnés considérable, dont certains produits sont souvent difficiles à obtenir parce que les stocks se vendent au fur et à mesure qu'ils sont approvisionnés...

Il ferment iAd. Mais Apple est morte, doomed, dirigée par un mauvais très mauvais ceo.

J'espère que ces analystes ont de quoi démontrer l'acuité de leur analyses en étant eux-mêmes des patrons d'entreprises en très bonne santé.

Bien sûr. Et les marmottes emballent des iPads dans les jolies boîtes en carton blanc.

Les produits Apple ne me correspondent plus. J'ai switché ma workstation première sur un PC que j'ai construit exactement selon mes utilisations... Il n'empêche que Apple reste une entreprise en pleine santé et qui vend plus que jamais.

avatar marenostrum | 

la santé ça peut changer en vitesse. ils grandissent tellement qu'il suffit de quelques %, de ventes en moins, pour que tout commence à chuter. leur action a donné déjà les premières signes de fébrilité. ils sont pas à l'abri.

avatar joneskind | 

@marenostrum

Apple a tout intérêt à ce que son action s'écroule pour pouvoir les racheter plus facilement et se libérer du fardeau des actionnaires. L'action AAPL n'a jamais été rerésentatibe de la santé d'Apple.

avatar marenostrum | 

je vois pas l'intérêt d'acheter leurs propres actions. les actions te permettent de "jouer" (produire, faire de l'argent) avec l'argent des autres, argent que tu ne disposes pas, et même si tu le perds (ton produit ne marche pas) c'est les autres qui perdent, pas toi.

l'acheter c'est "jouer" avec ton argent. le risque est beaucoup plus grand. la chute sera totale.
c'est seulement les entreprises familiales (pas le cas de Apple) qui ont intérêt à acheter leur propres actions pour ne pas perdre la direction, le pouvoir, dans le cas de mauvais résultats. (par ex Dell)

en plus, les dirigeants de Apple sont payé en grand partie en actions. plus action baisse et plus eux gagnent moins. donc ils ont pas intérêt que l'action baisse.

avatar harisson | 

Je pense que cette fermeture n'est pas une bonne chose, ça engendre de mauvaises conséquences... mais bon quand on est trop en avance sur son temps et que le contexte du secteur est encore compliqué...

avatar Rigat0n | 

Apple a voulu rentrer sur le marché de la pub avec un service plus compliqué à mettre en fait place (pubs sophistiquées), plus cher (40% de commission) et moins bon pour les annonceurs (pas de données personnelles divulguées), et face à des concurrents monstrueux comme Google. Perso je suis pas étonné que ça rate.

avatar marenostrum | 

Steve Jobs voulait faire la guerre thermonucléaire à Google, après l'Android (copie de iOS), qui lui a fait de concurrence directe et déloyale sur le marché des constructeurs de téléphones portables. d'où l'iAd.

apparement les dirigeants actuels n'y tiennent pas beaucoup aux directives d'antan de Steve. c'est un signe de leur relâchement.

ps: l'histoire des données personnelles c'est du bidon. la pub est mal faite, et j'ai jamais acheté un produit poussé par les annonces que je vois sur les pages web. et pourtant je suis un grand acheteur en ligne, j'achète presque tout (des milliers d'€ dépensé). donc tellement la pub cible mal. c'est inutile (parce que c'est impossible de cibler quelqu'un même avec toutes les données complètes de lui. on ne peut pas lire encore dans le cerveau humain). d'ailleurs je comprends pas les entreprises qui continuent encore à payer des annonceurs, pour ne pas y gagner grande chose au final.

avatar Domsware | 

@warmac33 :
Si ton ASUS a 200 € convient à ton usage alors tu as fais le bon choix, pour toi. Il existe d'autres besoins que cette machine ne satisfait pas : inutile alors d'employer l'analogie avec une secte et ainsi dénigrer ceux qui font des choix différents du tien.

avatar warmac33 | 

@ Domsware
intéressante cette remarque, je suis assez d'accord sur le fond d'ailleurs, mais tu remarqueras que je volais au secours d'un post précédent qui avaient eu droit à une sacré dose de dénigrement de la part de gens qui me semblent largement qualifiables de sectaire.
L'agressivité de mes propos s'adressaient donc à ces gens, désolé si j'ai blessé les gens plus ouverts d'esprit dont tu sembles faire partie (cf la différence entre ta réponse à mon asus et celle de Bigdidou) je m'en excuse ce n'était pas le but.

avatar fte | 

Oh que si on peut lire dans le cerveau humain. On peut même y écrire.

Ne pas y croire rend l'opération encore plus facile.

avatar marenostrum | 

écrire oui (par l'éducation ou la propagande quotidienne), mais pas lire (le résultat et calculer par la suite son comportement). l'homme est imprévisible. il faut le marteler tout le temps. sans pression quotidien il s'échappe. il a pas de mémoire.

avatar Bigdidou | 

@warmac33 :
"Si tu vois plus la différence entre iOs 9 et android, c'est que c'est lié à ton utilisation"
Râté, j'ai une utilisation très poussée de mes appareils, sur d'iOS sur iPad...
Alors c'est vrai que ma préoccupation, c'est pas de régler tout le temps au point d'avoir besoin de raccourcis réglages de base autres que ceux de base que j'ai sur iOS...

"le partage inter-apps ça reste le moyen-âge chez apple, et que dire de la possibilité de mettre MES raccourcis de réglages, de vrais widgets, une carte SD, le choix des apps par défaut, une vraie liberté de gestion et d'échange des fichiers (cf le BT bridé ou la galère pour mettre une simple sonnerie perso)"

Partage interapp, moyen âge chez Apple par rapport à Android ?
Tu es certain d'utiliser et de savoir utiliser iOS 9 ?

Vrais widgets. C'est vrai que j'ai horreur de ces trucs. Donc si on aime avoir des vrais widgets super utiles, il faut Android, dont acte.

Carte SD : quel rapport avec l'OS ?

App par défaut : oui, gros manque d'Os X, mais pas suffisant loin de là pour que je lui préfère Androïd.

Liberté de gestion et d'échange des fichiers : quand on accepte de comprendre un peu iOS, de changer ses habitudes, d'utiliser des applications, notamment de Readdle comme remplacement du Finder, elle est totale, en particulier dans un écosystème Apple.
Il n'y a pas un fichier que je ne puisse pas télécharger, stocker, transférer de mon appareil à mon Mac et/ou au cloud et réciproquement rapidement et en quelques tapotages.

Sinon, tu galères pour mettre une sonnerie perso sur iPhone sous iOS 9 ?
Ah, ouai... Bon, je comprends mieux...

avatar warmac33 | 

Raccourcis, widgets, apps par defaut... chacune de tes réponses me confirme que ta vision équivalente d'iOs et d'android en terme de fonctionnalités est donc belle et bien liée à ton utilisation plus qu'à la réalité.

Pour la sonnerie le jour où tu peux récupérer n'importe quel fichier mp3 d'un autre iphone par BT et le mettre comme sonnerie en un clic tu me fais signe.

avatar Oby1 | 

@joneskind
Merci, c'est en effet plus clair.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR