Apple n'appuie pas assez 3D Touch

Nicolas Furno |

C’est une rumeur apparue ces dernières semaines qui a lancé l’idée : Apple pourrait sortir un nouvel iPhone sans 3D Touch pour réduire les coûts. Naturellement, il ne s’agit que d’un bruit de couloir et on se gardera bien de tirer des conclusions définitives avant de voir ce qu’Apple fera effectivement.

En attendant le keynote, on peut toujours s’interroger sur cette éventualité. Est-ce qu’Apple va vraiment sortir un nouvel iPhone sans 3D Touch ? Et si c’est le cas, est-ce que ça ne serait pas le signe d’un abandon de cette technologie ?

3D Touch, l'innovation méconnue

3D Touch est une technologie qui ajoute un capteur de pression, en général derrière un écran, pour enrichir les interactions. En plus d’un tapotement éventuellement prolongé, l’utilisateur peut appuyer plus fortement sur l’écran pour obtenir une réponse différente. Apple l’utilise de multiples manières dans ses produits, mais pour prendre un exemple concret, 3D Touch est utilisé sur l’écran d’accueil des iPhone récents.

Appuyez légèrement sur l’icône de l’appareil photo pour lancer l’app dans son mode par défaut ; appuyez fortement sur la même icône et un menu apparaît pour choisir un mode, que ce soit la vidéo ou un selfie. Pour accompagner ce geste différent, le constructeur a ajouté un vibreur plus évolué qui simule l’effet d’un clic physique, comme si l’écran s’enfonçait légèrement.

La technologie est apparue sous le nom de Force Touch, d’abord sur les trackpads des Mac au début de l’année 2015, puis sur les Apple Watch quelques mois après, et surtout sur les iPhone 6s à l’automne de la même année. En l’espace d’un an, Apple a non seulement ajouté cette technologie à plusieurs produits, elle l’a aussi prise en charge au niveau logiciel dans tous ses systèmes d’exploitation. Le constructeur a beaucoup insisté sur cette fonction, surtout sur iOS où elle servait à la fois dans le système, dans les apps et même pour les Live Photos, ces photos qui s’animent en les touchant plus fermement.

Mais trois ans plus tard, il faut se rendre à l’évidence : 3D Touch n’est pas la technologie la plus populaire dans les produits d’Apple. En tout cas, ce n’est pas la plus connue, sûrement pas la plus utilisée et la plus aimée.

Pour juger de l’intérêt du public, nous vous avons demandé si vous considériez 3D Touch comme une fonction essentielle ou accessoire et les avis sont très partagés. Pour simplifier, la moitié d’entre vous indique que cette fonction pourrait disparaître de la gamme d’Apple sans que cela pose problème. C’est déjà beaucoup et le lectorat d’iGeneration n’est absolument pas représentatif de la totalité des utilisateurs d’appareils iOS. Sur un échantillon beaucoup plus large, gageons que le pourcentage de fans serait nettement plus réduit.

Même les utilisateurs les plus avancés de la plate-forme ne sont pas tous des fans de 3D Touch, loin de là. Un sondage informel à la rédaction m’a montré que j’étais le seul à l’utiliser au quotidien et surtout à considérer que je ne pourrais plus m’en passer. Mes collègues oscillent entre les utilisations contraintes (c’est le seul moyen d’effacer toutes les notifications, par exemple) et un usage réduit à seule tâche, par exemple pour modifier l’intensité de la lampe-torche ou bien pour accéder aux contrôles de HomeKit dans le centre de contrôle.

Après réflexions, d’aucuns notent que la fonction de trackpad sur le clavier leur sert régulièrement. C’est un raccourci 3D Touch également, et un raccourci extrêmement utile, même si on ne pense pas nécessairement à lui en premier. Et c’est peut-être le plus gros problème de 3D Touch, d’ailleurs…

3D Touch, une fonction difficile à découvrir

Par définition, 3D Touch est invisible. Ce geste nécessite, non pas seulement de toucher un élément affiché à l’écran, mais de le toucher d’une certaine manière. En trois ans, Apple n’a toujours pas réussi à trouver une manière de « montrer » qu’un geste 3D Touch pouvait être effectué. Plus inquiétant, le constructeur ne semble plus vraiment à la recherche d’un moyen de le faire. Pour prendre un exemple récent, le centre de contrôle d’iOS 11 repose plus largement sur 3D Touch, mais l’information est souvent très mal passée.

Ce n’est pas un constat nouveau : avant la sortie de l’Apple Watch, on apprenait à quoi 3D Touch pouvait servir… grâce aux journalistes américains qui avaient eu la chance d’avoir la montre au poignet avant nous. Ce n’était pas un très bon signe et ça ne s’est pas arrangé depuis sur la montre. Voici un exemple très concret : j’ai découvert dernièrement que je pouvais changer de chapitre dans Overcast, mon lecteur de podcasts de prédilection, en utilisant 3D Touch. Je suis d’assez près son développement, mais j’étais malgré tout passé à côté de ce raccourci pourtant fort pratique.

Promotion de 3D Touch sur l’Apple Watch, lors du lancement du tout premier modèle. Cliquer pour agrandir

Ce n’est pas glorieux sur la montre, ne parlons même pas du trackpad des Mac qui n’a jamais bénéficié de nouveautés depuis le début. Malheureusement, ce n’est pas beaucoup mieux sur le produit le plus important d’Apple, l’iPhone. Certes, le constructeur a fait quelques efforts au lancement des 6s, avec notamment une campagne publicitaire consacrée à 3D Touch. Mais depuis, il n’y a guère que l’app Astuces installée par défaut sur les appareils iOS qui affiche, de temps à autre, une astuce liée à cette technologie.

Quand iOS 10 est sorti, Apple a complété la prise en charge de 3D Touch, notamment en augmentant le nombre de raccourcis sur l’écran d’accueil. Mais le constructeur n’a pas pensé à faire de liste de nouveautés et il a fallu que je teste chaque app, une par une, pour alimenter le livre correspondant à cette version. Quel pourcentage d’utilisateurs a repéré ces mêmes nouveautés de leur côté, sans aucune mise en avant de la part d’Apple ?

Cela ne veut pas dire que 3D Touch n’est pas utilisé du tout, comme les résultats de notre sondage sur le sujet le montrent bien. Autre preuve manifeste, quand Apple a retiré le geste 3D Touch pour le multitâche dans les premières versions d’iOS 11, ses fans se sont bien faits entendre, à tel point que Craig Federighi en personne avait informé de son retour, effectif dès iOS 11.1.

3D Touch a ses fans et certains utilisateurs, dont je fais partie, considèrent que c’est une brique fondamentale d’iOS. Mais pour tous les autres, Apple ferait bien de continuer à mettre en avant cette fonction et en la rendant visible partout où elle est disponible d'une manière ou d'une autre. Actuellement, il faut presser fortement un petit peu au hasard sur l’interface du système et des apps pour trouver où la fonction peut servir.

Pour l’emporter, 3D Touch doit être partout

Au-delà de ces aides visuelles, il reste un frein à l’adoption généralisée de 3D Touch sur iOS : la fonction n’est pas disponible sur tous les appareils. Pour qu’elle trouve une place au cœur du système et des apps, les développeurs doivent pouvoir compter systématiquement sur sa présence.

Ce n’est toujours pas le cas, ne serait-ce qu’en raison de son absence sur l’iPad : aucune tablette n’est compatible avec 3D Touch. Ce n’est pas forcément de la mauvaise volonté de la part d’Apple, il y a d’excellentes raisons techniques qui justifient ce retard. Mais il y a certainement des moyens d’ajouter 3D Touch à l’iPad, même si le constructeur ne l’a encore jamais fait.

En quelque sorte, 2018 sera l’année décisive, à mon avis, pour l’avenir de 3D Touch. Si de nouveaux iPad et surtout si un tout nouvel iPhone est commercialisé sans cette fonction, on pourra peut-être considérer qu’Apple reconnaît l’échec de 3D Touch et abandonnera cette idée à l’avenir. Au contraire, son arrivée dans au moins une tablette et son maintien au sein de toute la gamme d’iPhone serait un symbole fort en faveur de la technologie.

Pour l’emporter, 3D Touch doit être absolument partout, de l’iPhone le moins cher au plus grand iPad. Ce n’est qu’à cette condition qu’un développeur pourra l’utiliser de façon centrale dans ses apps, sans avoir à prévoir deux interactions différentes, ce qui implique nécessairement du temps de développement supplémentaire, et autant de bugs potentiels à déloger, si bien qu’il est souvent plus rentable de se contenter d’une seule méthode, celle sans 3D Touch.

Pour ma part, j’espère que la rumeur a tort et qu’Apple n’envisage plus de sortir un appareil iOS sans 3D Touch. Quand j’avais testé le Galaxy S8+ de Samsung l’an dernier, l’absence de cette fonction est l’une de celle que j’avais le plus regrettée. Je considère toujours que c’est une distinction importante pour iOS et une fonction en outre extrêmement utile… quand on la découvre.

On y revient, Apple a clairement une part de responsabilité dans le désamour de 3D Touch. Mais iOS 11 apporte un espoir pour les fans de la fonction : son centre de contrôle repose intégralement sur 3D Touch et le constructeur aurait certainement choisi une approche différente s’il pensait s’en débarrasser par la suite. Notons au passage que les iPad dépourvus d’un écran sensible à la pression peuvent en bénéficier malgré tout, avec une interface qui rappelle fort celle des iPhone.

Ce sera peut-être ça, la solution imaginée par Apple : simuler 3D Touch sur tous les appareils iOS et offrir la meilleure expérience uniquement sur les iPhone haut de gamme. Ce serait mieux que de perdre complètement la fonction, mais aussi un compromis décevant sur le plan technique. Même s’il fait illusion de loin, le « faux » 3D Touch des iPad offre une expérience inférieure à celui des iPhone.

Tags
avatar NathanRDN | 

C’est une rumeur et ça apparaît 😭😭😭

avatar Nicolas Furno | 

@ NathanRDN

Je suis désolé, pour le coup on y a réfléchi et tranché pour ne pas caler cet article comme une rumeur.

Le point de départ est une rumeur, c'est vrai, mais ce n'est que le postulat de départ. Malheureusement, nous n'avons pas encore de bonne solution pour ce genre de cas…

Bref, encore désolé.

EDIT : après réflexions avec mes collègues, l'introduction n'a pas besoin de dévoiler la rumeur. J'ai remodelé l'article en fonction.

Et je présente à nouveau mes sincères excuses à tous ceux qui ont été spoilés par ma faute. Je déteste ça personnellement avec la fiction, donc j'aurais dû y penser cette fois aussi… 😞

avatar NathanRDN | 

@nicolasf

N’y a pas t-il une solution comme AlloCine avec les spoliers. Je m’explique, sur AlloCine le texte est surligné avec la mention Spoilers et il faut cliquer dessus afin de voir apparaître le texte.

avatar Nicolas Furno | 

@ NathanRDN

Non, on n'a pas ça sous la main pour le moment…

avatar vlsf1 | 

Je suis halluciné par le sondage, 47% je trouve ça immense.

Il n’existe quasiment rien en 3D Touch... le fait que rien n’annonce qu’une interaction 3D Touch existe n’aide pas.

On a des critiques sur la Touch Bar mais elle est bien plus utile !

avatar Florian Innocente | 

@vlsf1 : Il n’existe quasiment rien en 3D Touch..

A nuancer. Quand on a discuté de ce sondage je me suis rendu compte que j'utilisais des trucs (le clavier/trackpad) qui n'entrent pas forcément dans ce qu'on a coutume d'appeler 3D Touch ou, plutôt, quand on te dit 3D Touch tu penses immédiatement aux menus sur les icônes (que j'utilise très peu) et pas à d'autres choses parfois bien pratiques.

avatar vlsf1 | 

@innocente

Ben justement, c’est quasi impossible de deviner ce qui existe à part les liens sur les apps de l’écran d’accueil. Je suis passé de l’iPhone 6 à l’iPhone X, donc je découvre 3D Touch, tres tres tres peu d’apps ont pris ça en compte. Et de nombreux usages existaient sans 3D touch avec un appui long, pas fort...

avatar Noam | 

C’est un indispensable pour moi.
C’est tous les jours tout le temps, sur mon 6s, ça fait de moi un peu un early-adopter de 3D Touch et j’ai eu le temps de découvrir toutes ses possibilités.
Mais le geste multitâche, le curseur clavier, effacer les notifications, des peek ou aperçu a peu près tout le temps, et également le centre de contrôle bref indispensable.

En revanche la partie sur l’écran d’accueil des raccourcis pour les apps je l’utilise un peu moins mais elle pourrai être plus utile

avatar Androshit | 

Entrée de gamme et 800 boules dans la même phrase, c’est presque drôle 😏

avatar AppleG | 

3D Touch est trop bien
Comme l'a dit @Noam , les raccourcis d'app ne sont pas assez développés mais les raccourcis tels que le curseur clavier et sur l'iPhone X, supprimer des apps dans le sélecteur d'app ( au lieu de maintenir longtemps c'est pratique )...
Un iPhone récent sans 3D Touch n'est pas un iPhone récent. Et puis même 700€ pour cette aberration, c'est beaucoup trop. Je préférerais encore un iPhone 7... Apple ferait bien de se méfier...

avatar fousfous | 

Personnellement ce qui me fait attendre un autre iPad c'est 3D Touch, les aperçu sont juste super pratique et permettent de gagner un temps fou par exemple.

avatar NestorK | 

@fousfous

Vrai, on gagne tellement un temps fou à enfoncer l'écran pour faire pop la preview (et attention, il faut maintenir l'appui pendant la lecture de la preview sinon c'est niet) que je me contente de "cliquer" d'un petit tap sans effort pour ouvrir directement.

avatar eastsider | 

@fousfous

...un temp fou🤣🤣

avatar byte_order | 

C'est tout le problème de ces interactions qui ne s'activent que sur un appuie plus long ou plus fort : l'utilisateur n'a visuellement aucun moyen pour le découvrir de manière intuitive, il doit soit le découvrir par hasard soit à partir d'un guide d'astuces et racourçis, ce qui va à l'encontre de l'intuitif et de l'évidence.

Ajoutez à cela que le support de ce type d'interaction est loin d'être cohérent globalement sur une plateforme (OS de plus en plus, mais pas entre apps), et encore moins sur les différentes plateformes pourtant du même écosystème, et c'est clairement pas assez systématique ni intuitif pour s'installer durablement dans les habitutes.

Rien de comparable avec les gestes tactiles de tapotement, balayage, pincement, rotation, le le simple et double clic d'un souris (les triples clics n'ont jamais pris par exemple, les clics avec combo trop variable de touche de clavier non plus, l'apport d'un second bouton est plus intuitif, ce que l'on retrouve d'ailleurs sur les stylets).

Bref, si cela se fini par un compromis simulant le 3D touch via des appuis longs là où 3D touch n'est pas dispo, autant dire que ce sont les appuis long qui gagneront, et ils ne gagneront pas grand chose car eux même ne sont pas intuitifs et donc mal maitrisé par la majorité, donc peux utilisés.

Suffit pas d'avoir une idée originale pour faire une techno une bonne méthode d'entrée d'IHM.

avatar pat3 | 

@byte_order

"Rien de comparable avec les gestes tactiles de tapotement, balayage, pincement, rotation,

Effectivement, la première grammaire tactile de l’iPhone était limpide.

le le simple et double clic d'un souris (les triples clics n'ont jamais pris par exemple, les clics avec combo trop variable de touche de clavier non plus, l'apport d'un second bouton est plus intuitif, ce que l'on retrouve d'ailleurs sur les stylets).

Pour le quidam moyen effectivement ; pour les applis « métiers », quel que soit le métier, on découvre vite l’efficacité des raccourcis clavier.

Bref, si cela se fini par un compromis simulant le 3D touch via des appuis longs là où 3D touch n'est pas dispo, autant dire que ce sont les appuis long qui gagneront, et ils ne gagneront pas grand chose car eux même ne sont pas intuitifs et donc mal maitrisé par la majorité, donc peux utilisés."

Ben pour moi, le problème de 3D Touch c’est justement l’appui fort : si Apple avait opté pour un appui long, ou plutôt semi-long, cette technologie serait beaucoup plus adoptée. Le problème avec l’appui fort, c’est que le calcul de la force reste toujours subjectif. Avec un appui semi-long, le cerveau s’habitue beaucoup plus vite aux délais. Il me semble qu’il serait plus simple de régler 3D Touch sur un appui semi-long qui ferait la moitié du temps de l’appui long utilisé pour afficher la croix d’effacement des applications.

avatar shaba | 

@pat3

Si 3D Touch repose sur un appui long et plus sur une pression forte, ce n’est plus 3D Touch ;)

avatar Crkm | 

« Pour l’emporter, 3D Touch doit être absolument partout, de l’iPhone le moins cher au plus grand iPad »

Cela n’arrivera pas, malheureusement, car depuis l’avènement de Cook, Apple ne sait que faire des courbettes et autres gâteries aux actionnaires. 3D touch augmentant le coût de production, cela ferait baisser les marges, ce que Cookie n’accepterait jamais, par crainte des actionnaires. Il est bien loin le temps où Jobs faisait ce qu’il voulait, quitte à malmener les actionnaires.

avatar Poweruser75011 | 

Inutile pour moi

avatar blitz | 

Sur l'iPhone SE, il n'y a pas le 3d touch, et le centre de contrôle et les live photos sont parfaitement utilisables. Donc bon, ça fait un peu gadget comme fonctionnalité.

avatar SebKyz | 

@blitz

Il y a bien plus de fonctions que ce que tu sites !! Des fonctions ou l’appuis long n’est possible.

avatar sachouba | 

@SebKyz :
"Il y a bien plus de fonctions que ce que tu sites !! Des fonctions ou l’appuis long n’est possible."
Ça prouve juste qu'iOS n'est pas adapté aux appareils dépourvus de 3D Touch, pas que 3D Touch est indispensable.

avatar shaba | 

@sachouba

C’est un peu cavalier comme déduction... tu as juste des fonctions disponibles sur certains appareils et pas sur d’autres, ça ne prouve pas du tout qu’iOS n’est pas adapté... tant que les fonctions ne sont pas vitales aucun problème.

avatar shaba | 

Les actualités des derniers jours alternent le chaud et le froid concernant cette technologie. D’un côté on anticipe un futur modèle qui en serait dénué, de l’autre Apple vient de signer une licence concernant son utilisation avec Immersion et la promeut via une vidéo. A mon sens, nous nous orientons plutôt vers sa mise en avant mais il faut un vrai travail de fond pour mieux la mettre en valeur. Je l’utilise à longueur de journée et ne saurais m’en passer, pour autant je ne vois personne dans mon entourage en faire usage. Au final, Apple doit avoir des statistiques précises d’utilisation et décidera de son avenir à notre place.

avatar lepoulpebaleine | 

Vous n’avez pas bien compris !
3D Touch va être remplacé par un « 3D Face ».
D’après une *rumeur* : au lieu d’appuyer bêtement avec un doigt, il te suffira de froncer les sourcils ! 🤣🤣
Une révolution de plus...

avatar donatello | 

Ce bidule fait partie des nombreux bidules sortis par Apple ces dernières années, supposés révolutionner l'informatique et le monde numérique en général, dont John Ive explique avec une voix suave que c'est un changement de paradigme pour l'humanité, et puis qui finalement disparaissent au bout de quelques années sans même qu'on s'en rende compte.

avatar shaba | 

@donatello

Quels sont les autres « bidules » ?

avatar donatello | 

@shaba

En vrac : Sherlock, Automator, Dashboard, FireWire, TouchBar, Siri, Map, Aperture... J’en oublie pas mal je pense.

avatar shaba | 

@donatello

Sherlock a été remplacé par Spotlight, Aperture par Photos, la touchbar, Siri, plans le Dashboard sont toujours là... ça ne marche pas tes exemples.

avatar donatello | 

Oui ok pas "disparus" mais la plupart vivotent dans un coin du système et n'ont pas provoqué la révolution cognitive qu'un type chauve filmé sur un fond blanc avait essayé de nous vendre.

avatar shaba | 

@donatello

Je pense que tout dépend des usages de chacun, aucune fonction ne sera jamais utilisée par la totalité des possesseurs d’iPhone. Le problème est qu’il y a aujourd’hui trop de fonctions pour toutes les mettre en avant et 3D Touch souffre de ça.

avatar arnaudducouret | 

Apple vient justement de publier une vidéo sur YouTube pour montrer comment utiliser 3D Touch. https://www.youtube.com/watch?v=WIuopkLaaa0

avatar shaba | 

@arnaudducouret

C’était dans un article publié quelques heures plus tôt ;)

avatar Kydix | 

Je l’utilise tout les jours et maintenant sans même m’en rendre compte. Quand je passe sur un iPhone non équipé je sens vite ce manque. Pour moi c’est utile.

avatar Snib | 

Personnellement je n’utilise que très peu 3D Touch. Mais surtout par manque d’habitude, car pendant presque 10 ans, mes iPhones n’avaient pas cette technologie.

Cela dit, je pense que c’est une vraie bonne idée mais qui souffre de deux défauts :
1. Rien visuellement ne permet de savoir que ça existe.
2. Il y a un conflit entre « pression forte »et « pression longue ». Je pense que l’on a naturellement tendance à appuyer plus longtemps quand on presse « fort ». Et que donc ça peut ainsi convoquer une autre fonctionnalité d’iOS qui n’est pas voulue (la manipulation des apps sur le Springboard).

avatar byte_order | 

Voilà. C'est pas intuitif, c.a.d. tellement évident que cela fait sens.

Etrangement, j'appelle pas ce type d'idée une vraie bonne idée, moi, mais plutôt une fausse vraie bonne idée.

L'intuitivité, c'est un peu important quand même en terme de techno IHM...

avatar shaba | 

@Snib

Ok avec toi pour le point 1, mais pas du tout pour le 2, pour le coup le problème vient de toi 😜.
Il faudrait en effet qu’Apple insère un symbole ou une couleur pour indiquer les éléments 3D Touch et le rendre plus intuitif pour les nouveaux venus.

avatar SebKyz | 

@shaba

Voilà plus intuitif. Et surtout faire des pub autres que celles sur les Animojis ou les photos pour montrer aux gens d’autres possibilités et fonctions.

avatar shaba | 

@SebKyz

Il aurait aussi fallu que les développeurs exploitent mieux cette fonction, notamment dans les jeux. Apple aurait dû les pousser dans cette voie...

avatar pat3 | 

@shaba

"Ok avec toi pour le point 1, mais pas du tout pour le 2, pour le coup le problème vient de toi 😜.
Il faudrait en effet qu’Apple insère un symbole ou une couleur pour indiquer les éléments 3D Touch et le rendre plus intuitif pour les nouveaux venus."

Un peu à l’image du clavier de l’iPad, qui est du coup très clair. Et au passage, Apple pourrait aussi en copier l’interaction (glisser l’icone vers le bas); je plaide pour un appui semi-long, mais il y a d’autres possibilités plus intuitives que l’appui fort.

avatar carlisi78 | 

Bonjour, je me permets de faire remarquer que pour ceux qui ont un iPhone 6 qui est le premier à utiliser cette technologie, lorsqu’on utilise VoiceOver la synthèse vocale n’indique pas forcément qu’un ycône est compatible ou non avec 3D Touch.

avatar je-deteste-android- | 

@carlisi78

3D Touch n’est disponible que sur l’iPhone 6s au minimum.

Le 6 n’est pas compatible.

avatar aspartame | 

si une fonction matérielle - coût du matériel - peut être presque simulée par une fonction logicielle - coût négligeable - quel devrait être le choix d'un constructeur/éditeur ?

aucun doute !

avatar shaba | 

@aspartame

Ce n’est pas entièrement la même chose mais je suis d’accord avec toi, je suis plus attaché à ces raccourcis qu’à la manière dont ils apparaissent. Un appui long me conviendrait donc aussi.

avatar Malvik2 | 

Excellent article une fois de plus, merci !
Pour moi 3D Touch rme sert vraiment tous les jours, même si je conçois le faite qu’on puisse parfaitement s’en passer.
Il faudrait qu’Apple rendre beaucoup plus incontournable cette fonction, sans également trop l’imposer… L’équilibre n’est pas forcément évident à trouver.
Pour autant c’est une belle innovation, mais clairement sous exploiter et beaucoup trop méconnu car elle n’est absolument pas suffisamment mise en avant par Apple.

Je me suis rendu compte que ma femme n’était même pas au courant de cette fonction lol ce n’est pas faute de lui en avoir parlé pourtant…👀😅

avatar debione | 

Moi 3D Touch m'emmerde.... parce que je m'en sert pas et que ca active des trucs quand je le veut pas ,insupportable...
Il existe une option pour le désactiver?

avatar shaba | 

@debione

Faut le faire pour s’en servir sans le vouloir 😂 tu appuies comme une brute ! Mais oui tu peux le désactiver ou juste ajuster sa sensibilité c’est peut-être le mieux. Réglages général accessibilité et hop.

avatar Vanton | 

Force touch puis 3D Touch sont des technocrates mal nées. Pour moi c’est le symbole criant de la baisse de qualité survenue après la mort de Jobs.

Des concepts pas aboutis, qui changent d’un appareil à un autre... Sur Mac l’idée d’apporter de la « profondeur » à certaines fonctions était très intéressante. Le fait qu’un appui plus prononcé fasse avancer une vidéo plus vite par exemple. Dans le monde réel, quand on appuie plus fort sur quelque chose, ça n’est pas innocent. Ça montre une volonté d’obtenir un effet supérieur. Et c’est précisément ce que le Mac fait à ce moment là. C’est très intelligent.

Sur l’Apple Watch la fonction était beaucoup moins subtile et donc beaucoup moins cohérente. Devoir appuyer sans cesse sur l’écran, assez fort qui plus est, pour espérer voir quelque chose se produire, c’est idiot. Ça n’a rien de naturel, de logique dans le monde réel et Apple a dû multiplier les explications auprès de ses clients. Quand une fonction n’est pas évidente au premier regard c’est qu’elle est loupée. Mais globalement j’ai toujours trouvé l’interface de cette montre totalement absurde, entremêlant tactile, Digital Crown et Force Touch... Incompréhensible. Et d’ailleurs Apple a sensiblement rationalisé les choses au grès des mises à jour de watchOS, preuve évidente de leur conscience du problème. Encore un produit mal né, à des années lumière de la fluidité d’utilisation des produits pensés sous l’ère Jobs.

Pour l’iPhone, un exemple illustre assez bien l’absence de réflexion poussée autour du concept : les fonds d’écran Live. Une démonstration technique sans le moindre intérêt. Le fait que l’animation suive la pression est très intéressant sur le papier. Et ça marche franchement bien. Mais c’est totalement invisible et inutile. Devoir appuyer sur l’écran pour que le fond d’écran s’anime n’est évident pour personne. Et l’iPhone ne le suggère absolument pas quand on est sur l’écran verrouillé. La plupart du temps ces années de travail, de développement autour de 3D Touch, passent totalement inaperçues. Pourquoi ? Pourquoi ne pas être allé plus loin ? Pour moi là encore sous Jobs cette techno ne serait pas sortie en l’état mais aurait été au cœur d’une réflexion globale sur les usages. Mais on dirait que ça Apple ne sait plus faire...

avatar webHAL1 | 

@Vanton :
« Des concepts pas aboutis, qui changent d’un appareil à un autre... Sur Mac l’idée d’apporter de la « profondeur » à certaines fonctions était très intéressante. Le fait qu’un appui plus prononcé fasse avancer une vidéo plus vite par exemple. Dans le monde réel, quand on appuie plus fort sur quelque chose, ça n’est pas innocent. Ça montre une volonté d’obtenir un effet supérieur. Et c’est précisément ce que le Mac fait à ce moment là. C’est très intelligent. »

Je partage totalement ce point de vue. Les principaux problèmes de 3D Touch ont été très bien démontrés dans l'article d'iGen, mais il manque également de cohérence. Et surtout, c'est une fonctionnalité qui, intrinsèquement, n'a pas besoin d'une technologie spéciale. Un appui long ferait l'affaire et, si Apple veut que les développeurs l'adopte, elle ferait bien de la rendre disponible sur tous les appareils iOS, iPad et iPhone SE compris.
Pour moi, 3D Touch est l'équivalent d'un menu contextuel sur un micro-ordinateur. On a aucun moyen de savoir si un clic-droit fera apparaître des options et, si oui, lesquelles ce sera, mais :
1. C'est sacrément pratique et rapide dans beaucoup de situations.
2. Un clic-droit peut se faire sur n'importe quelle machine équipée d'un système de type macOS ou Windows.
3. Dans le cas où rien ne se passerait, l'utilisateur a tout de même un retour (le bruit du clic) et n'a perdu qu'une fraction de seconde.

Si j'étais développeur de logiciels pour micro-ordinateurs, je mettrais des menus contextuels partout. Si j'étais développeur d'applications pour iOS, je pense que je n'utiliserait pas 3D Touch, sachant que je ne toucherais qu'une petite partie des utilisateurs (ceux qui ont un appareil compatible ET qui savent que 3D Touch existe ET qui s'en servent).

Cordialement,

HAL1

avatar SebKyz | 

@webHAL1

Mme michu ne se sert pas du clic droit et elle représente beaucoup de monde ! C’est exactement comme 3Dtouch il faut être un minimum connaisseur. Un seul clic pour la plupart des user est bien suffisant.

avatar Myka31 | 

Le problème c’est que c’est assez transparent. On prends l’habitude de certains gestes et on ne se rends plus compte que c’est du 3D Touch, ça deviens normal. Que ce soit pour les notifications, des pré-visualisations ou le centre de contrôle...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR