iOS 15.3 : Apple améliore les messages de désactivation du Relais privé 🆕

Mickaël Bazoge |

Avec la dernière bêta d'iOS 15.3, Apple a clarifié le message d'erreur qui s'affiche lorsque la fonction Relais privé ne prend pas en charge le réseau de l'opérateur. Jusqu'à présent, celui-ci disait que « le forfait cellulaire [ou le réseau Wi-Fi] ne prend pas en charge Relais privé d'iCloud ». Désormais, le message indique que « Le relais privé n'est pas pris en charge par votre forfait cellulaire [ou par ce réseau Wi-Fi] ou a été désactivé dans les réglages cellulaires [ou dans les réglages Wi-Fi]. ».

Le nouveau mot est plus nuancé et n'implique plus nécessairement que le problème provient uniquement de l'opérateur. Il revient à l'utilisateur de vérifier si l'option Limiter le suivi de l'adresse IP a été désactivée dans les réglages Données cellulaires, ou dans les réglages Wi-Fi > Nom du réseau (touchez le petit i). En activant l'option, Relais privé devrait de nouveau fonctionner, à moins que l'opérateur bloque effectivement les redirections.

En début de semaine, des clients de T-Mobile aux États-Unis avaient subi une désactivation de Relais privé : on avait pensé qu'il s'agissait d'une décision de l'opérateur, mais en fait c'était plus compliqué. D'une part, la fonction est effectivement bloquée pour ceux ayant activé le contrôle parental de T-Mobile. D'autre part, le message qui apparait dans iOS 15.2 laisse effectivement penser qu'il s'agit d'un blocage de l'opérateur, alors que la cause provenait de ce fameux réglage entrant en conflit avec Relais privé.

La fiche d'assistance d'Apple concernant le relais privé reflète ce changement (pas encore en français). Le constructeur n'a en revanche rien dit concernant le branle-bas de combat des grands opérateurs européens qui s'opposent au relais privé.

En Europe et aux États-Unis, les opérateurs s

En Europe et aux États-Unis, les opérateurs s'organisent contre le Relais privé d'iCloud 🆕

Mise à jour — Dans une déclaration à la presse US, Apple assure qu'il n'y a eu aucun changement dans iOS 15.2 qui aurait provoqué la désactivation de Relais privé, aucun bug comme le soupçonnait T-Mobile. Le constructeur indique également qu'aucun opérateur, ni T-Mobile ni aucun autre, n'a bloqué ses clients après activation de la fonction.


avatar Minileul | 

Est ce que le relais prévu d’iCloud+ est la même chose que le chiffrage DNS + VPN d’Adguard ou un autre procédé ?

avatar nespresso92 | 

@Minileul

Nope.
"If you want real privacy and security for everything you do on the Internet, or want to access content that’s available in countries other than your own, you’ll still need a VPN. "

https://www.macworld.com/article/348965/icloud-plus-private-relay-safari-vpn-ip-address-encryption-privacy.html

avatar Paquito06 | 

“Mise à jour — Dans une déclaration à la presse US, Apple assure qu'il n'y a eu aucun changement dans iOS 15.2 qui aurait provoqué la désactivation de Relais privé, aucun bug comme le soupçonnait T-Mobile. Le constructeur indique également qu'aucun opérateur, ni T-Mobile ni aucun autre, n'a bloqué ses clients après activation de la fonction.”

Sous iOS 15.2, avec t-mobile, yé touillours Relais Privé (Beta) d’activé. Jamais interrompu. 🤷🏼‍♂️

avatar Tomtomrider | 

@KimoMac

HS en effet. Et puis je ne pense pas que beaucoup de lecteurs de MacG vivent en Allemagne alors ça va.

avatar Paquito06 | 

@Tomtomrider

“HS en effet. Et puis je ne pense pas que beaucoup de lecteurs de MacG vivent en Allemagne alors ça va”

Plus qu’on ne le pense. Y a bcp de Francais et francophones sur mac g, qui ne resident pas en France.
J’attends tjrs un sondage pour voir la repartition, aber es ist mir egal 😅

avatar Christophe Laporte | 
on ne l'a pas traité, car il ne s'agit pas de l'app qui gère le tracking en se reposant sur l'api de Google et d'Apple. Il s'agit d'une app qui est très répandu, qui permet de laisser vos coordonnées quand vous entrez dans un endroit : restaurants, magasins, cafés… C'est l'équivalent des cahiers qu'on avait dans certains lieux avant le passage au pass sanitaire.

CONNEXION UTILISATEUR