Tim Cook : iPad, l'outil de travail de prédilection en entreprise

Mickaël Bazoge |

Tim Cook a bien de la chance : il passe 80% de son temps au bureau à travailler sur un iPad. Et « il n'y a aucune raison pour que ce ne soit pas le cas de tout le monde », assure-t-il au Wall Street Journal. Il faut dire que les applications métier développées par les entreprises pour leurs employés ne sont guère ergonomiques; quand ces logiciels ne sont pas uniquement disponibles sur un PC, il ne s'agit sur tablettes ou smartphones que de simples adaptations mobiles des applications de bureau.

Très peu tirent profit des possibilités offertes par les écrans tactiles, qui rendraient pourtant leur utilisation plus simple et les employés plus productifs. Il est de notoriété que si les entreprises soignent leurs applications mobiles à destination du grand public, elles ne font pas autant d'effort pour celles destinées à leurs employés.

C'est la raison pour laquelle Apple a scellé ce partenariat stratégique avec IBM, baptisé MobileFirst for iOS (lire : Apple et IBM signent un accord mondial autour d'iOS). Virginie Rometty, directrice d'IBM, donne l'exemple d'une première application développée conjointement par les deux partenaires à destination des pilotes d'avion. Ce logiciel va déterminer le volume de carburant nécessaire pour un vol, en prenant en compte toutes les données nécessaires, du modèle d'avion à la météo. Il s'agit ici d'adapter le travail complexe d'analyse de données aux besoins spécifiques d'une catégorie de professionnels.

Les ingénieurs d'Apple ont le chic pour « prendre les choses les plus complexes pour les simplifier », se réjouit Rometty. Il y aura au final plus d'une centaine de ce type d'applications, qui commenceront à sortir à l'automne. Les premiers domaines d'activités visés par ce partenariat incluent la distribution, la santé, la banque, les télécommunications, le tourisme et le transport. L'objectif est de permettre aux employés de réaliser leurs tâches d'une manière « fondamentalement différente et fondamentalement meilleure ».

Tim Cook regrette que dans les entreprises, les achats de PC restent trois fois supérieurs à ceux de tablettes. Cela pourrait changer si l'initiative d'IBM et d'Apple porte ses fruits — notamment le gain de productivité pour les entreprises. « Vous pouvez imaginer le jour où tout le monde dans toutes les entreprises aura [une tablette] », conclut le CEO d'Apple, en espérant évidemment qu'il s'agisse d'un iPad.

Pour aller plus loin :


Tags
avatar iRobot 5S | 

"il passe 80% de son temps au bureau à travailler sur un iPad. Et « il n'y a aucune raison pour que ce ne soit pas le cas de tout le monde »"

Il est bien gentil Tim Cook, mais j'ai encore besoin de mon MAC.

Je pense que la surface de Microsoft n'est pas étrangère à ses propos.

avatar Isacc25 | 

Je vois pas comment on peut bosser sur une tablette a part si le boulot se résume à répondre à des mails

avatar MatMac59 | 

Avec une tablette de qualité (iPad) et de bonnes applications bien développé, on peut aisément faire la plupart des travail :) certes on ne peut pas travailler à 100% dessus mais un iPad complète très bien un mac. Le problème c'est les applications qui sont pas développé correctement ou tout juste adapté à la rache.

avatar Mickaël Bazoge | 
Personnellement, quand je bosse en mobilité, il me manque le multi-fenêtrage pour envisager de troquer mon MacBook Air pour un iPad. Afficher Reeder d'un côté et Pages de l'autre…
avatar damiendu83600 | 

@MickaëlBazoge :
Ça va assurément arriver sur iPad je pense :-)

avatar damiendu83600 | 

@Isacc25

On peut bosser sur une tablette globalement c'est possible. Il y a pleins de logiciels et d'applications de productivité qui peuvent rendre l'iPad vraiment vraiment performant. Les principaux fournisseurs d'App pro sont présent, Adobe, sketchbook, Microsoft, etc ...

L'avantage c'est d'avoir un produit rapide, instantané dans un produit fin, léger et facilement transportable très polyvalent.

avatar demenla971 | 

Nouvel Ipad pro à venir?

avatar redchou | 

Je m'inquiète, il va avoir mal au cou Tim ! :-/

avatar expertpack | 

Essayez donc de bosser sur excel avec une tablette. Belle blague , sauf si Tim ne fait que regarder les graph et renvoi avec un yes/no
Quand a remplacer photoshop sans stylet , au doigt et sur petit ecran , impossible.
C'est une belle fenetre de visu , mail, web et agenda , point barre

avatar loloeroket | 

Tim, c'est pour quand une version Xcode sur iPad?

avatar diegue | 

ça dépend bien sûr du travail. Mais je pense que pour des équipes projets ce peut être un excellent outil. Comme en France notamment on a la réunionite le couple iPad/cloud peut être très utile. Tout dépend des logiciels développés, d'où l'utilité d'un accord avec MS. Les Surface resteront ce qu'elles sont : des PC !

avatar N1kod | 

Je passe mon temps a faire des control alt tab. J imagine bien avec un ipad au boulot.. Ste blague. Ca n empêche pas que j apprécie mon ipad a la maison.

avatar expertpack | 

@diegue

Tu as raison .
Je travaille dans une boite a 'reunionite'
Et tu sais pourquoi les cadres aiment l'ipad ?
Parce qu'ils peuvent beaucoup plus discrètement envoyer leurs mails durant les réunions qu'en ouvrant leur portable devant tout le monde .
C'est juste cela la réalité.
Ton ipad a la taille du bloc note rodia , tu peux donc envoyer des tweets discrètement comme a l'assemblé ou a Bruxelles.
Affligeant non ?

avatar USB09 | 

@N1kod
N1kod17/07/14 20:49
Je passe mon temps a faire des control alt tab. J imagine bien avec un ipad au boulot.. Ste blague. Ca n empêche pas que j apprécie mon ipad a la maison.

Et mon donc : pomme -maj-alt -V...avec mon iPad.
Vous êtes à côté du problème.

avatar pim | 

En fait Tim bosse sur l'iPad 12" avec iOS 8 multifenètre qui sort à la rentrée. Parce que 80 % du boulot avec l'iPad de 10" en monofenètre, soyons sérieux !

avatar echar44 | 

90% des commerciaux utilisent 80% du temps au bureau à faire des mails. Un Ipad est suffisant...
Ne me dites pas que les vendeurs ne sont pas représentatifs du marché professionnel... Beaucoup de fonctions du tertiaire ont été délocalisé hors de France... Donc le message de Tim Cook est totalement pertinent.

avatar W.B.M | 

En gros Tim nous dit que dans la majorité des cas ces Mac a prix prohibitif ne sert à rien . Et limite ils nous dit qu'il préfère vendre plus de ipad .

Merci Tim pour ce moment .

avatar cocolapin | 

C'est bien ce monsieur qui dit qu'il ne faut pas laisser une minorité dicter sa loi au reste du monde...j'aimerai bien continuer à avoir le choix moi. Adobe a déjà pris la création en otage...et maintenant on vas passer huit heures le dos voûté sur sa tablette à produire. Le futur pourri...avec bientôt même plus de disque dur fixe. C'est déprimant...et que dire sur monsieur le designer en WC qui choisi des typos système pour se faire plaiz'.

avatar daxr1der | 

Pas pour les graphiste et les photographes. Ecran de qualité moyenne...

avatar Bruno de Malaisie | 

Je fais plus que 80% de mon boulot avec l'iPad. Avec le clavier sans fil Apple.
Et le MBP reste à la maison.
Mon boulot?
Enseignement et recherche.
J'attends avec impatience les résultats du partenariat Apple et IBM;)

avatar N1kod | 

comme tu dis si bien 80% donc il faut toujours avoir deux machines..

En entreprise, on ne va pas acheter un ipad + un pc pour les 20% restants alors que 100% peuvent etre fait sur le pc.. ce serait aberrant niveau cout

avatar hautelfe | 

Quel humour ce Tim...

avatar damiendu83600 | 

@hautelfe :
Non non. Je pense qu'il a raison. Je vois pas pourquoi on ne pourrait pas bosser sur iPad.

La seul et unique chose qui lui manque vraiment c'est le multi écran.

avatar joneskind | 

Si on avait une idée précise de l'utilisation de l'outil informatique en entreprise, on pourrait peut-être aussi se faire une idée de la pertinence ou pas de l'iPad. Mais le problème qu'on rencontre systématiquement dès qu'on aborde ce sujet c'est les petites expériences personnelles qui sont autant de cas particuliers visant à prouver que non, on ne peut pas utiliser l'iPad en entreprise.

Moi même, étant donné mon métier, je ne pourrais pas m'en contenter. Et alors ?

Je ne suis certes pas spécialiste, mais j'imagine sans la moindre difficulté que si IBM y croit c'est que c'est probablement vrai.

CONNEXION UTILISATEUR