Los Angeles : des soupçons de collusion suspendent le programme d'achat d'iPad

Mickaël Bazoge |

Le programme d'achat d'iPad pour les écoles de Los Angeles était ambitieux… mais mal ficelé dès le départ. Pire encore, de forts soupçons de collusion ont commencé à apparaître dans ce dossier qui consistait, à la base, à équiper chaque élève du district scolaire de LA, le deuxième plus important aux États-Unis, d'une tablette Apple — à terme, le contrat représentait plus d'un milliard de dollars, entre l'achat du matériel et l'équipement internet à installer dans les écoles.

Fin juin, après une série de dysfonctionnements, de retards et de malentendus, l'iPad était finalement mis en concurrence avec d'autres appareils électroniques plus à même de satisfaire les besoins de la « clientèle » : un des responsables de l'audit avait alors indiqué qu'on n'équipait pas un élève du cours élémentaire et un collégien avec le même matériel, un argument qu'Apple a sans doute peu apprécié (lire : Les écoles de Los Angeles ne sont plus obligées d'acheter des iPad). Malgré tout, l'iPad restait dans la course, aux côtés des Chromebooks, des Surface 2 ou des ultrabooks.

Crédit Bob Chamberlin pour le LA Times

Nouveau développement ce mardi : le Los Angeles Times fait savoir que le district a suspendu les achats d'iPad. Pire encore : lors de l'appel d'offres, John Deasy, le superintendant du district scolaire, ainsi que son bras droit Jaime Aquino pourraient avoir favorisé la solution d'Apple et de Pearson (ce dernier fournissant les manuels numériques). Il se trouve que les règles de cet appel d'offres auraient été taillées sur mesure pour le duo, quitte à ne laisser aucune chance à la concurrence ni même répondre aux besoins des élèves et du district.

Le rapport du comité sur les technologies du district en charge de l'enquête pointe notamment des modifications importantes apportées aux conditions de l'appel après le rejet des offres de la concurrence, ne laissant plus guère sur la table que le dossier d'Apple et de Pearson. Deasy aurait de plus eu des contacts avec les deux vendeurs, ce qui créé une « apparence de conflit d'intérêt », même si aucune infraction dans les règles d'éthique n'a été notée. De fait, de nombreux courriels et d'autres documents ont été échangés entre Deasy, son staff, et les cadres des deux entreprises en charge du dossier. Il se trouve que le superintendant et ses troupes ont commencé à discuter de ce projet deux ans avant que l'appel d'offre ne soit approuvé. La correspondance entre tout ce petit monde laisse planer un vilain soupçon de favoritisme sur toute l'affaire.

John Deasy se défend évidemment de toute malversations, expliquant qu'il parle « à tout le monde » et que rien de ce qu'il a fait ne l'a été de manière « inappropriée ». Il n'est pas certain que cela soit suffisant pour éteindre une polémique alimentée par plusieurs enquêtes. Un nouveau processus d'appel d'offres va être conduit par le district, pour lequel Apple et Pearson pourront participer. Cette fois, l'organisme promet de serrer les boulons pour éviter le parfum d'entente illégale.


avatar philipponna | 

Y'a rien de mieux qu'un iPad pour la jeunesse

avatar maestro22 | 

Si un mac :). Bien plus évolutif et plus polyvalent tout en gardant un côté intuitif.

avatar RyDroid | 

En quoi est il bien d'habituer la jeunesse à être un consommateur passif d'une entreprise et de logiciels non libres ?

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@RyDroid :
Je suis d'accord avec maestro22, il vaut mieux ne pas donner d'appareils technologiques au primaire, libres ou non. Les élèves auront de meilleures connaissances et de bonnes habitudes.

avatar RyDroid | 

Les appareils électroniques peuvent être utiles. Mais il n'y a aucune raison de les utiliser pour tous. Pour ce qui est du primaire, on peut sans passer sans problème.
Que les appareils soient non libres n'est pas dérangeant. C'est au niveau du logiciel qu'il faut rejeter ce qui est non libre. https://www.gnu.org/education/

avatar USB09 | 

@philipponna

Oui, mais ça ils ne le comprennent pas.
À la rigueur pour les Élémentaires , un iPad Mini aurait été plus approprié.
Ils ont intérêt à mûrement réfléchir sur le programme d'utilisation sinon ça va être de l'argent en l'air. Vu comment c'est parti...

avatar maestro22 | 

Faux, un élève d'élémentaire doit apprendre des bases. Il n'a pas encore besoin d'avoir un appareil électronique. Croyez moi, je sort du collège et jusqu'ici les tablettes samsu** qu'il nous donnent en math sont tellements imprécisent que pour tracer avec geogebra c'est galère, il vaut mieux une bonne vielle équerre, du papier et une cervelle. En fait ce que j'utilise le plus c'est mon mac à la maison pour garder une trace de mes cours en pouvant les modifié partout grâce à iwork dans le nuage (encore en beta, mais bon, les bases sont là). Voilà tout ça pour dire qu'un ipad dans l'éducation c'est bien mais quand je vois que cette année tout les ordinateurs ont été remplacés au CDI et la moitié de ceux de la salle informatique donc bon en rajoutant 200€ (sûr vu les modèles aux moins 300-400€) on avait des mac mini bien plus simple d'utilisation, intuitifs et qui ne ramaient pas pour l'ouverture d'open office (version 2005 au passage). En plus on pourrez les gardés bien plus longtemps que les PC qu'il change tous les trois ans. Alors pour le déficit de la France cherchez pas c'est le coût de l'informatique dans l'éducation :). Le vote et une arme puissante utilisés là correctement (quand vous pouvez).

avatar droushod | 

Vous avez encore du boulot pour le français… !
Il va vous falloir une bonne vielle volonté, de quoi écrire, une cervelle et du courage.
@+

avatar Henri_MTL | 

@maestro22: "Le vote et une armes puissante utilisés là correctement (quand vous pouvez)".... Putain ça fait peur....

Pour info: Le vote est une arme puissante utilisez la correctement (quand vous pouvez)...

Tu sors du Collège, bien déjà je sais que tu ne réussiras pas dans une voie littéraire, un petit effort svp...

Allez un petit troll pour la route : maestro22, 22 ans ? Et tu rentres au lycée ? :)

avatar maestro22 | 

Je m'explique: Le vote parce que ceux sont les politique qui donne l'accord final pour le budget des l'appels d'offres . "quand vous pouvez" parce que certains ne peuvent pas encore le faire. Voilà, prenez mes commentaires comme vous voulez mais bon si vous pensez que window ou autre n'ai pas tout autant une marque. Pour la voie littéraire adressez vous au mauvais enseignement en France dans des classes où le calme et la concentration sont des idéales.

avatar maestro22 | 

Pour le 22, libre à toi de l'interpréter comme tu veux.

avatar Ducletho | 

@Henri_MTL :
Il ne fera pas gestion non plus

avatar Henri_MTL | 

"un des responsables de l'audit avait alors indiqué qu'on n'équipait pas un élève du cours élémentaire et un collégien avec le même matériel"

Comme quoi les auditeurs savent troller aussi :)

avatar Dark-mac | 

@RyDroid :
A nous mettre dans la société de surconsommation dès le plus jeune âge.

avatar RyDroid | 

Ce n'est heureusement pas le rôle de l'école.

avatar Barbababar | 

@RyDroid

Ou comment insulter 90% de ceux qui liront ce commentaire.

Avoir un iPad ne signifie pas être un consommateur passif et utiliser des logiciels libres ne fait pas de toi quelqu'un de plus averti que les autres. Cruche.

@Dark-mac

J'adore lire ce genre de commentaire sur MacG. C'est un peu comme voir un diététicien obèse ou une prostituée anti-avortement.

avatar tyga tiger | 

@maestro22

Donc c'est Apple qui va sauver l'éducation en France ?

Tu nous raconte je sais pas trop quoi avec tes histoires de Pc au cdi blablabla, marchent pas ils auraient dût être changés par des Mac mini etc enfin bref... si je suis ton raisonnement vu que toi tu bosse sur mac tu devrais avoir un meilleur niveau non ? Car sa pik lé zieux ton post

Mais bon comme dit plus haut 22 c'est quoi ton âge ?

avatar Philactere | 

@tyga tiger :
Qui sait ? Peut être que 22 n'est pas le chiffre qu'il a voulu écrire. Si ça se trouve il a fait une faute d'orthographe dans 22.

avatar maestro22 | 

Non pas du tout, je dis juste que la simplicitée d'utilisation devrait pouvoir être accessible à tout le monde. Pour les mac mini je dis simplement qu'il vaut mieux investir 600€ pour 6ans que 400€ pour trois ans, non?

avatar Rigat0n | 

J'entre en maths-spé et j'ai toujours utilisé un papier, un stylo, mon cerveau et une Ti-83 (qui va peut-être laisser sa place à une Ti-nspire parce que pas envie d'être le seul à résoudre les équa diffs à la main aux concours). Mon iPad il me sert quand je travaille pas.

Ces histoires d'iPad/tablettes en cours j'y crois pas une seule seconde. D'abord avec un peu de bol ça va au départ être réservé aux écoles les plus riches, et aux quartiers favorisés, ce qui va creuser encore plus l'écart déjà IMMENSE qu'il y a entre les écoles des quartiers riches et celles des quartiers pauvres. Ensuite si c'est pas un tant soi peu maitrisé ça va distraire les enfants plus qu'autre chose, tout en coutant une fortune en formations pour les profs.
En plus en France les 3/4 des profs ont leurs habitudes et feront quand même acheter leur livre favori aux enfants.

Bref, pour moi c'est du flan. Y'a d'autres priorités dans l'enseignement.

CONNEXION UTILISATEUR