Les écoles de Los Angeles ne sont plus obligées d'acheter des iPad

Florian Innocente |

L'ambitieux programme d'achat d'iPad par les écoles de Los Angeles a du plomb dans l'aile. La solution d'Apple est désormais mise en concurrence avec des portables et des tablettes Windows et Chrome OS. En juin 2013, le Unified School District of Los Angeles avait voté un budget de 30 millions de dollars pour l'achat d'iPad dans 47 écoles du district avec l'option de monter à 500 millions de dollars, plus 500 millions encore en mise à jour des équipements Internet.

Se limiter à une seule plateforme dans un volume d'achat très important laissait espérer des économies d'échelle, rappelle le Los Angeles Times. Les premières livraisons d'iPad à l'automne ont connu des problèmes : des enfants ont réussi à contourner les sécurités mises en place autour de Safari ; des livraisons ont pris du retard ; des écoles ont cru être propriétaires des tablettes alors qu'elles n'étaient que louées sur trois ans, etc.

La décision de se cantonner aux iPad a été aussi critiquée et le projet ficelé de manière trop précipitée. Une responsable de l'audit mené sur cette opération estime que cela n'a aucun sens de fournir un matériel identique à un enfant du cours élémentaire et à un autre qui entre au collège. Leurs besoins n'étant pas les mêmes, les matériels ne devraient pas l'être non plus.

Si des iPad continuent d'être distribués, le programme s'est ouvert à d'autres solutions comme des portables PC, des Chromebooks ainsi que la Surface 2. En fonction des tests conduits par les responsables d'établissements, telle ou telle solution sera privilégiée.

Lenovo Yoga

Une directrice dit ainsi avoir porté son choix sur le Yoga Touch de Lenovo, un hybride portable/tablette. D'autres écoles autour de la sienne ont pris un ultrabook Dell Latitude E7240 ou des Surface 2. De son point de vue, l'iPad se prêtait mal à un usage intensif de son écran en tant que clavier (elle a écarté la Surface 2 du fait de son clavier détachable) et l'écran n'est pas assez grand pour consulter confortablement certains documents de travail.


Tags
avatar lmouillart | 

Les chromebook sont de très loin la solution la plus pratique pour des écoles.
Un chromebook dans le commerce ça coûte moins de 200€, ça doit facilement être négociable en quantités pour moins de 130€.

Les élèves ont accès a des cours partagés, ils peuvent mettre leurs travaux, avoir leur emplois du temps, leurs mails, des cours en ligne (youtube pour les écoles), la traduction, la géographie etc ... le tout supervisé par les profs, instits.

Ah oui ? c'est gratuit, et avec des tablettes Android cela fonctionne aussi :-)

avatar tokugawa | 

@lmouillart :
Je n'arrive pas à faire le lien entre ta première et deuxième phrase.
Quel rapport entre la practicité et le prix ?
Tout ce qui est moins cher est forcément mieux ?

avatar lmouillart | 

Aucun rapport entre les deux. C'est effectivement à la fois mieux ET moins cher ET avec un coût de maintenance bien moindre.

Ce sont les portes monnaies des contribuables qui vont être heureux.

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@florian1003 :
Oui comme ça y'a plus de données à collecter sur le utilisateurs, et de pubs à afficher... Les pubs en cours, c'est sur que ça fait très sérieux.

avatar lmouillart | 

Il n'y a pas de pub sur Google Apps Education.

avatar CKJBeOS | 

Oh oh !!! pas encore serait plus juste.
Ces dernières année Google a prouvé sa capacité a ferrer le poisson avant de le pécher !
faut arrêter de croire naïvement au bien fait de l'ange Google ! business is business...

Il est normal que les élèves puissent apprendre sur diverses plateformes, mais pas une uniquement.
Toutefois il sera toujours important a veiller a séparer le coté propagande de ces entreprises afin d'éviter de lobotomiser nos têtes blondes !!!

avatar patrick86 | 

C'est vrai que le Chromitel est ce qu'il y a de mieux pour découvrir l'outil informatique… Et en plus c'est sexy : http://netetcom.files.wordpress.com/2011/07/071111_1601_chromeosle31.png?w=750

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@patrick86 :
Haha, pas mal ^^

avatar lmouillart | 

:')

avatar béber1 | 

:-))

avatar vicento | 

@lmouillart :
Tu fais erreur.
Le prix ne fait pas tout.
Les premiers iPad vendus dans les établissements scolaires remplaçaient très souvent des mini PC portable plus performants que les chromebook.
L'expérience désastreuse avec les eepc a permis l'équipement en iPad. Les retours actuels sur l'utilisation de l'iPad dans l'enseignement sont très bons. Ce n'est pas le cas pour toutes les autres tablettes concurrentes.

avatar RDBILL | 

Croire que ce que donne Google est gratuit est une méprise totale !
Ce que Google donne d'une main il le reprend au centuple de l'autre notamment à travers ce que lui rapporte la collecte et l'exploitation des données privées des utilisateurs. Et détail important, la commercialisation et l'exploitation des données privées est LE métier de Google qui ne vit QUE de ça. Les autres sociétés du secteur souvent mises dans le même paniers ne vivent pas de ça ! Ça change tout !

avatar showbiz787 | 

@RDBILL :
Ca la masse s'en contrefout

avatar CKJBeOS | 

Pour l'instant, la naïveté des gens est sans égale ! Mais dans quelques années on risque de voir un mouvement de "masse" se préoccuper de cela, mais il sera déjà trop tard ;(
Google derrière son image joue un sacré double jeux.

avatar GetMyDrift | 

Imouillard, même candide est moins naïf ...
Au moins tu nous fais rire ...

avatar arekusandoro | 

@CKJBeOS :
On en parlera avec Apple et sont capteur d'empreinte digitale ok...ensuite Google n'est sans doute pas le dernier a le faire mais surtout pas le seul...Facebook est en train de se faire taper dessus...etc etc pour Apple je serais curieux de voir ce que la NSA pourrait faire avec autant d'empreinte...car même si Apple "ne divulgue aucune information" si les infos sont sur des serveurs aux US...la NSA fait ce quelle veut. Fin du HS.

Pour ce qui est de l'éducation, un matériel autre que l'iPad, sera toujours moins cher pour les écoles, après tout dépends de l'objectif: pour la prise de note par exemple, l'iPad et toutes tablette sans clavié sont ultra limite quand même :)

avatar CKJBeOS | 

cf ce que j'ai écrit plus haut, la diversité est bénéfique ! le monopole NON peut importe l'entreprise
et c'est pas parceque facebook fait pire qu'il faut accepter ce que Google prépare et est en train de nous construire de façon sournoise ! typiquement français, on préfère toujours prendre un contre exemple pour dédramatiser la situation ;(

HS : les empreintes sont dans l'A7 !!! donc la NSA comment dire... (pour preuve changez de 5S, impossible de récupérer les empreinte d'une sauvegarde iTunes ou iCLoud) et le net a droite a gauche est assez remplie de personne ayant justement démontré que en effet ce n’était pas ailleurs que dans le proc, car c'est un des premiers truc s qui a été "testé" underground. Pour autant ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit, Apple pour moi n'est pas un "ange" mais pour l'instant cette société vit de ces produits et n'est pas dépendante de nos données de ces utilisateurs pour exister, pas comme notre "blanche colombe" Google : fin HS

avatar rikki finefleur | 

C'est aussi le métier d'apple. A mon avis t'as pas d'iphone. Si tu vois pas les pubs on n'y peut rien.
Et pour vendre de la pub tu vends des profils.
C'est écrit dans les conditions de vente d'Apple. Mais je pense que tu les a pas lu.
Il est temps de faire disparaitre cette fausse croyance.
Reste donc sur tes croyances. Ce qui n’empêche pas goog d'etre trop dominant sur le web. Mais ou sont nos européens ?

avatar CKJBeOS | 

je n'ai pas de pub dans les services Apple et les applis Apple, et Apple ne scan pas mes email etc...
faut arreter de faire de l’amalgame pour minorer ce qui se passe ;)
bien entendu il y a une régie pub avec la jolie fonction pour empêcher le tracking mais vous le saviez je pense, comme le mouvement inverse il y a un certain temps avec l'utilisation du UUID (en tant que DEV je suis "légèrement" au courant ;)

avatar béber1 | 

les gosses s'amusaient trop. Pas sérieux comme éducation.
Faut quand même les mettre dans les conditions de leur futur labeur sur TabletPC

avatar Oracle | 

"Une responsable de l'audit mené sur cette opération estime que cela n'a aucun sens de fournir un matériel identique à un enfant du cours élémentaire et à un autre qui entre au collègue. Leurs besoins n'étant pas les mêmes, les matériels ne devraient pas l'être non plus."

Y'a que moi que ça fait LOLer ? L'iPad est valable pour tout le monde dès lors qu'il propose l'accès aux logiciels qui intéressent tout le monde.

avatar rikki finefleur | 

Va dans les classes pour voir. tout le monde n'est pas un adepte de la pomme ou des trucs électroniques en genéral.
Comme tu confies pas une voiture ou une casserole bouillante à un gamin.

avatar pim | 

Les problèmes avec un tel programme sont que 1/ rien ne vaut une grande feuille de papier A3 et pleins de crayons de couleurs pour être créatif ; 2/ on appends mieux avec un stylo et une feuille qu'avec un iPad et 3/ dix pour cents des utilisateurs d'une solution informatique à l'école en deviennent totalement allergiques pour le reste de leur vie !!!

Notez bien, je ne suis pas contre le progrès, je suis juste sceptique sur le rapport coût sur efficacité !

avatar patrick86 | 

" dix pour cents des utilisateurs d'une solution informatique à l'école en deviennent totalement allergiques pour le reste de leur vie"

Quand on voit la gueule de certaines solutions informatique à l'école, c'est compréhensible…

Certains veulent y mettre du Chrome OS. wahouuu génial.

avatar CKJBeOS | 

pas faux ! y a pas de moyens dans l'éducation, donc si c'est pour fournir des solutions "aux rabais" j'en voit pas l’intérêt ;( car comme dans tout c'est l'argent qui finira par "décider" et ça ce n'est pas bon du tout

avatar patrick86 | 

Des Chromebook. Où comment faire en sorte que les enfants découvrent le plus tard possible l'ordinateur personnel.

avatar philoo34 | 

@lmouillart

"Les chromebook sont de très loin la solution la plus pratique pour des écoles.
Un chromebook dans le commerce ça coûte moins de 200€, ça doit facilement être négociable en quantités pour moins de 130€."

Oui et ça conditionne surtout nos chers têtes blondes à penser Google , et que ça devienne un réflexe .
Ben oui papa c'est comme ça à l'école !

Un peu comme les banques qui offrent 30 € pour ouvrir un compte aux ados ou aux futurs étudiants .. On sait tous que c'est juste un cadeau ...

Que c'est drôle ...

:-)

avatar lmouillart | 

Faut mieux un gamin conditionné à Apple, Microsoft, Redhat, Bull (hu ?), Thomson (hu ? :-) ) ?.

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@lmouillart :
Aucun, faut le conditionner à gentoo dès la naissance.

avatar lmouillart | 

Pour tuer tous les bibifocs de la banquise lors des compilations ?

avatar CKJBeOS | 

Faut pas les conditionner tout court, donc ni Apple, ni Google etc...
facile de répondre par la simple négative.
L’enjeu et de faire comprendre a nos enfants que la diversité construit l'humanité... sinon on peut vite atteindre un point godwin ;)

avatar rikki finefleur | 

tiens on se rend compte enfin , que les tablettes ne sont pas fait pour lire toute la journée.
Ben oui les bouquins ont encore une actualité.

avatar manuinbangkok | 

@Oracle

Oui on sent le gros lobbying de Microsoft et Google avec des arguments plus que bancales.

avatar expertpack | 

@RDBILL

Bien sur seul google exploite nos données .
Il est mignon...
Moi c'est zezette@gmail.com 40 ans
Je vois pas ce que google exploite de mes données avec ça

avatar CKJBeOS | 

le scan de vos mail construit de quoi vous positionner dans des "boîtes" bien précises afin dans un premier temps d'orienter le marketing envers vous, la rien de trop inquiétant !
Toutefois la suite c'est quoi ??? les données sont acquises et impossible de savoir l’étendu de cela et de ce qui en est et sera fait, la ça devient inquiétant !
C'est pas parce que l'on ne voit pas que ce n'est pas dangereux pour notre avenir !
quand on voit comment Google a du mal a accepter que l'on puisse les obliger a se plier au droit a l'oublie, on sent bien que derrière c'est le modèle construit sur l'information au sens large qui est le cœur du business !

CONNEXION UTILISATEUR