CoreDragon apporte le glisser-déposer entre deux apps sur iOS 9

Stéphane Moussie |

Introduite avec iOS 9, la fonction Split View qui permet de mettre deux applications côte à côte sur iPad devient vite indispensable. Mais aussi utile soit-elle, elle est frustrante quand vient le moment de transférer du contenu ; impossible en effet de réaliser un glisser-déposer d'une app vers une autre comme on le ferait sur Mac, il faut copier le contenu puis le coller au moyen du menu contextuel.

Alors qu'on imagine que cette barrière infranchissable tombera dans une prochaine version d'iOS, Nevyn Bengtsson n'a pas attendu Apple pour trouver une solution.

Ce développeur a créé CoreDragon, une bibliothèque open source ajoutant des fonctions avancées de glisser-déposer... dont le glisser-déposer entre deux apps en Split View. La démonstration vidéo qu'il en fait est convaincante : on appuie longuement sur un contenu, puis quand il est en surbrillance, il n'y a qu'à le déplacer dans la seconde application. Pour que le glisser-déposer fonctionne, il faut évidemment que les deux applications intègrent CoreDragon. Reste à voir quand et comment Apple va ajouter cela nativement à iOS.


avatar macinoe | 

Je ne comprends même pas comment Apple a osé sortir splitview sans cette fonctionnalité élémentaire et encore plus sur une interface tactile.

Ils nous prennent vraiment pour des Beta-testeurs.

avatar oomu | 

"je ne comprends pas comment Apple a osé sortir iOS sans copier-coller"

"je ne comprends pas comment Apple a osé sortir l'ipod sans fonction d'enregistrement audio"

"je ne comprends pas comment Apple a osé sortir l'iMac sans connecteur scsi"

"je ne comprends pas comment Apple a osé sortir l'iphone sans 3G"

"je ne comprends pas comment Apple a osé sortir le Macintosh sans ligne de commande compatible CP/M"

"je ne comprends pas comment Apple a osé"

"je ne comprends pas Apple"

Oui Apple vous prends effectivement pour des beta-testeurs, y a même des beta publics pour ses propres clients. C'est officiel, c'est écrit dessus.

Et oui Apple procède par étape d'une leeEEEEeenteur insoutenable (ou presque, on en meurt pas, on arrive à soutenir, en fait c'est soutenable).

C'est ainsi: très focalisé. L'entreprise ajoute des fonctionnalités puis passe à l'étape suivante.

Si iOS 9 a introduit l'usage côte à côte de deux Apps (et les nouvelles Apis etc sans parler des nouveaux bugs), iOS 10, 11 et 29 construiront sur ça, progressivement.

avatar macinoe | 

Tu me previendras l'année où ce sera enfin prêt...

En attendant les os tactiles concurrents sont utilisable en multifenêtrage eux..

Je suis un adepte de l'iPad depuis 2011.

Ce sont de formidables machines, mais force est de constater que l'OS lui est d'une inertie affligeante.

Au point qu'en comparant l'iPad 2 de mes parents resté sous iOS 6 et mon iPad air sous iOS 9, je me demande lequel est le plus réactif et ce qui a fondamentalement changé en 4 ans.

Il ne faut pas chercher plus loin les méventes de l'iPad.

Toujours plus de puissance, mais pour quoi faire ? Alimenter la gourmandise des version successives d'iOS pour ne rien faire de plus ?

Et quand une nouveauté interessante sur le papier comme splitview est introduite, elle est à peine ébauchée et ne sert à rien. Et le comble c'est que sont des indépendants qui finissent le boulot..

La honte.

Oui j'en ai marre qu'apple considère toujours ses tablettes comme des smartphone géants et que les possibilités de ces machines ne soient pas exploitées.

avatar oomu | 

promis juré, je vous préviendrai.

Mais croyez déjà une chose : j'aimerais bien moi aussi que ça soit fini. Je fais comme avec Sheila, j'attends qu'elle ait fini de progresser.

--
#rant :

Après, sans ironie, je considère exagéré le propos. Oui iOS a des manques, mais non les "os tactiles concurrents" ne sont pas pour autant plus intéressants.

Android n'est pas adapté à des grands écrans en plus de ces innombrables défauts structurels, mais surtout y a pas des applications ambitieuses en tirant parti.

Déjà que je me plains de iOS malgré les procreate, omnigroup et autres sketch, mais alors sur android, je suis seul dans un désert.

Et Windows sur tactile est certes Windows mais justement c'est Windows... Et la quasi totalité des applications de travailles ne sont pas agréables en tactiles, car inadaptés.

Au moins Apple, en faisant table rase de tout (routine apple,) force la création d'applications adaptée (et l'industrie résiste). Alors oui y en a moins, mais c'est tellement mieux adapté que ça en devient plaisant, enfin.

Bref, je n'ai pas réellement de position de principe si ce n'est qu'ios me permet déjà de faire des choses avec plaisir. A l'heure actuelle, je combine du Os X, du iOS, du Windows et du Linux. Ce qui ne m'empêche pas de préférer l'orientation d'Apple et de rêver un jour à ce qu'Apple arrive à finir sa vision de l'informatique.

D'expérience (30 ans d'informatique commerciale et académique), personne n'a jamais réussi à finir sa vision... mais cela n'interdit pas de profiter, combiner, mélanger, utiliser.

avatar macinoe | 

Trop tard, je n'écoute plus les zelotes bornés qui ne savent pas de quoi ils parlent comme vous.

Je suis passé à windows 10 et c'est vraiment bien.

avatar oomu | 

rien ne vaut l'absolutisme et la caricature d'autrui. Je pratique souvent cela.

avatar BeePotato | 

@ oomu : « Si iOS 9 a introduit l'usage côte à côte de deux Apps (et les nouvelles Apis etc sans parler des nouveaux bugs), iOS 10, 11 et 29 construiront sur ça, progressivement. »

Mouais, enfin, pour le glisser-déposer, c’est vraiment ahurissant. Il y a juste à reprendre ce qui existe (depuis toujours) dans Cocoa pour Mac OS, sans même qu’il y ait de réflexion à avoir au sujet de l’interface utilisateur pour cette fonction, qui s’utilisera de la même façon que dans Mac OS.
Pour le copier-coller, à la rigueur, on pouvait mettre le retard en partie sur le compte d’une telle réflexion, ainsi que sur celui d’un OS à peine fini. Mais là, sérieusement, je serai surpris s’ils nous sortent, pour le glisser-déposer, quelque chose qui donne l’impression d’avoir nécessité plus de quelques jours de développement.

avatar oomu | 

non pas "à la rigueur", c'est exactement comme le copier-coller.

En relisant les premières critiques de l'iphone, il était ahurissant pour nombre de commentateurs que ça ne soit pas de base.

Au final Apple avait développé une UI et un mécanisme spécifique, qui n'est pas hérité de Os X.

Il est fort à parier que cela sera aussi le cas pour le glisser-jeter (qui construit certainement via le même mécanisme d'isolation entre les apps, contrairement au dragn'drop de OS X).

pour l'ensemble des mécanismes d'échanges de données entre apps d'ios, ce furent des mécanismes nouveaux et différents de Os X qui ont ensuite été porté à Os X.

C'est aussi penser qu'il n'y a pas eu de la part du développeur de Coredragon une réflexion et recherche avant de faire et proposer son produit.

Par exemple dans Coredragon y a le fait de marquer par une couleur la zone qui peut recevoir un glisser jeter. Ce qui n'est pas le cas sur Os X. Déjà ici on voit qu'il y a une approche spécifique et non calquée sur Os X/Os Classic.

Bref, je vois le manque de glisser-jeter dans iOS 9 comme _exactement_ le copier-coller de l'iphone 1 :

- un manque criant
- typique d'Apple
- qui met en colère noire les utilisateurs Apple
- bride le potentiel des appareils

avatar Domsware | 

@BeePotato :
Oui, c'est bien connu : y'a ka. Surtout en informatique.

La fonction est sûrement dans les cartons mais non finalisée/testée/validée.

Le bricolage d'un indépendant dans son coin c'est bien joli mais cela s'accompagne de l'absence totale de garantie de fonctionnement comme indiqué dans la licence.

avatar Keyhou | 

Encore un pas en avant vers l'ordinateur pour iOS

avatar jojo5757 | 

Apple en garde volontairement "sous le coude" pour les prochaines versions. Ca et sa mesquinerie habituelle (touch id ancienne génération sur iPad pro par ex mais yen a d'autre) la ram soudée, la finesse à tout crin et l'enfermement de l'utilisateur commence à me saouler grave. Je vais sortir progressivement d'Apple en remplaçant Mac par pc déjà et si ça continue iPad et iPhone aussi...

avatar oomu | 

oui.

avatar oomu | 

@jojo5757

Une chose m'interpelle : "l'enfermement de l'utilisateur"

A quel moment avez vous pensé que l'enfermement de l'utilisateur est apparu ou est devenu insupportable ?

avatar macinoe | 

Personnellement, c'est depuis qu'il y a des community manager qui trainent sur les sites spécialisés et qui passent leur temps à défendre l'indéfendable.

Quoi de plus insupportable que de se voir dicter ce que l'on doit penser ?

avatar oomu | 

je comprends.

avatar Glop | 

Quoi de plus insupportable que de se voir dicter ce que l'on doit penser ?

En effet c'est insupportable et cela dure depuis presque un siècle, depuis que des "techs" fabriquent des machines qui leurs plaisent, sans se soucier des gens ordinaires. Depuis que les "technocrates" explique à tous le monde qu'ils doivent devenir des techniciens pour utiliser des machines. Apple a libéré le monde de la pensée unique des adeptes de la technique pour la technique, pour ne pas dire les autistes de la technologie. En récompense, la Pomme bénéfice d'une immense aura de sympathie auprès du grand-public, pour l'avoir libéré des technos-diktats. Car la technologie est une immense prison pour les gens ordinaires, ceux qui n'ont pas Bac+15 en informatique.

Un jour, toutes les entreprises fonctionneront à la Apple, privilégiant l'utilisateur et la simplicité sur la technique. Et Cupertino perdra son immense avantage "culturel" et commercial. Cela commence déjà timidement ici et là, mais il faudra du temps pour que l'industrie se mette au diapason.

avatar patrick86 | 

@oomu :
Je dirais, au hasard comme ça, depuis qu'il s'est rendu compte qu'il est libre de changer de plateforme. :-)

CONNEXION UTILISATEUR