Satisfaction des utilisateurs : les Surface devant l'iPad

Mickaël Bazoge |

Il fut un temps, pas si lointain, où Apple se réclamait volontiers du classement J.D. Power en affichant bien haut le hochet qui récompense le taux de satisfaction de produits électroniques (lire : L'iPad remporte un deuxième trophée J.D. Power). Mais depuis quelques temps, c’est le calme plat sur ce front. Et cela ne risque pas de changer, du moins en ce qui concerne le dernier classement des tablettes.

Le bon vieux temps…

Avec un score de 855 sur 1 000, le trophée de la plus grande satisfaction revient en effet à Microsoft et ses tablettes Surface. C’est la première fois en six ans que le constructeur de Redmond empoche cette récompense. Apple et l’iPad ne sont pas loin avec 849. J.D. Power mesure la satisfaction selon cinq catégories : les performances (qui comptent pour 28% de la note finale), la facilité d’utilisation (22%), les fonctionnalités (22%), le design (17%), et le coût (11%).

Les Surface affichent les meilleurs scores dans plusieurs secteurs : la variété des applications pré-installées ; la connectivité internet ; les accessoires. Les utilisateurs de Surface sont des adeptes du stylet (ils sont 48% à s’en servir, contre 27% en moyenne), du clavier physique (51% contre 14%) et de la souris (27% contre 6%). Ces deux derniers accessoires réduisent l’attrait de la Surface en tant que tablette mobile, convient l’étude.

Les utilisateurs saluent également la richesse de la connectivité (l’iPad est limité en matière de ports) et le stockage disponible. Les Surface font mieux que l’iPad dans des domaines comme la taille, la qualité des matériaux, l’attractivité du design. Des compétences qui semblaient pourtant bien acquises par Apple.

Plus globalement, la satisfaction des utilisateurs de tablettes est en hausse, la moyenne étant de 841 (+21 points par rapport à la précédente étude datée d’il y a six mois). Les grandes tablettes (plus de 10 pouces) sont plébiscités avec une satisfaction moyenne de 869 ; les tablettes de 8 à 10 pouces affichent un score moyen de 850, et les écrans de moins de 8 pouces se contentent de 824.


avatar matrixfr | 

Personnellement j'ai la surface 4 er l'iPad Pro 12 et je suis très satisfait des 3 qui ont des utilisation différentes. Mais c vrai que la surface est un excellent produit. J'adore le concept du pied inclus et la qualité du clavier bien supérieur à celui de l'iPad !

avatar Henri_MTL | 

@matrixfr: Bien moi j'ai l'iPad Air 2 et la Surface 3 et je suis très satisfait des 4 :)

avatar occam | 

Tous des « Pathétiques », n'est-ce pas ?
Qui ont l'outrecuidance de savoir ce qu'ils veulent et la présomption de connaître leurs besoins.
Ils n'écoutent plus la bonne parole, ces mécréants.
Alors qu'on s'évertue à leur prêcher...

avatar klouk1 | 

Cette enquête ne me paraît bien fiable, notamment au vu des critères énoncés : richesses des accessoires -??????????.... il n'existe que très peu d'accessoires pour la surface en comparaison de l'univers de l'iPad. La richesses des applications, uniquement sous Windows bureau. Le reste des applis dédiées tactile etant proche du néan.

avatar NoxDiurna | 

@klouk1

Disons tous les accessoires USB sont compatibles avec Surface donc c'est plutôt logique.

avatar iPop | 

@NoxDiurna

Comme quoi par exemple ?

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Souris, clavier, casque audio, microphone, charge de téléphone, clef USB, appareil photo, lecteur de carte d'identité, lecteur de carte mémoire, caméra, appareils de mesures industriels, table de mixage, instruments de musique, lecteur de code barre pour magasin,...

avatar warmac33 | 

@ Ze_misanthrope
lol !
Parfois les consommateurs de la pomme oublient que les accessoires c'est pas seulement les packaging aseptisés et hors de prix que l'on trouve dans le magasin de souvenirs du temple (les apple store pour ceux qui n'auraient pas compris)

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

En même temps, un gars avec un pseudo iQuelquechose qui traine sur des forums "technos" et qui demande ce que c'est un accessoire USB, c'est la que l'on se rend compte de toute l'efficacité du marketing de la pomme

Heureusement qu'il y a encore deux trois fanas d'Apple sérieux ici, sinon, ce serait triste pour les rédacteurs.

avatar zoubi2 | 

@Ze_misanthrope

Bien vu...

avatar klouk1 | 

@NoxDiurna

Par exemple, il existe de nombreux docs pour IPad incluant j'en interface midi et une interface audio, etc....

avatar en ballade | 

@klouk1

USB et en matière d appli tactiles il y a le minimum suffisant. Les applis bureau étant largement supérieurs aux autres applis light des ipad.

avatar macfredx | 

@en ballade

Donc c'est un portable, pas une tablette ?

avatar warmac33 | 

@ macfredx
parce qu'une tablette c'est forcément un device qui n'a pas le droit aux vraies applis informatiques ?
c'est pas parce que y'a pas iOs dessus et que c'est pas hyperlimité à l'usage que c'est forcément autre chose qu'une tablette.

avatar Arcetnathon | 

@warmac33

Ben si. Le principe d une tablette, c est un OS simple et adapté. En gros tout ce que n est pas Windows 10.

Alors la surface est un bon produit, mais c est pas trop la meme cible.

avatar warmac33 | 

@ Arcetnathon
"Le principe d une tablette, c est un OS simple et adapté. En gros tout ce que n est pas Windows 10."
et cette définition vient d'où ?
je suis convaincu que nous n'avons pas tous la même utilisation, mais pour moi windows 10 est bcp plus adapté à l'usage que je peux faire d'une tablette face à iOs. Déjà rien que par le fait de pouvoir choisir son application par défaut.

avatar byte_order | 

Une tablette est un form factor : un ordinateur portable ultraplat qui se présente sous la forme d'un écran tactile sans clavier et qui offre à peu près les mêmes fonctionnalités qu'un ordinateur personnel.

Et sur ce plan, vu qu'une Surface (pro ou pas) et autre produtis similaires à la Surface tournent toutes sous Windows et ont un form factor (soit permanent soit lorsqu'ils sont détachés (hybride) ou retournés style yoga) rentrant dans cette definition d'ordinateur ultraplat à écran tactile sans clavier et, du fait de l'OS, ont *exactement* les mêmes fonctionnalités qu'un ordinateur personnel sous Windows.

Ce que l'ipad ne peut pas prétendre comparé à un ordinateur sous iOS vu que cela n'existe tout simplement pas, ou même d'un ordinateur sous macOS, vu que iOS et macOS ne permettent pas les mêmes fonctionnalités.

avatar macfredx | 

@warmac33

Une tablette avec "en matière d appli tactiles il y a le minimum suffisant."...

Y'a rien qui t'interpelle ? ?

avatar eastsider | 

@en ballade

T as bien une tete a avoir une surface et un android lol.

avatar klouk1 | 

@en ballade

Ah bon ?
Il manque encore beaucoup d'applications sous wp, des très basiques. Et celles qui existent sont très laides

avatar iTouchKiller | 

Perso j'ai une surface pro 4, avec son i5 et son SSD c'est largement suffisant pour 99% des tâches et surtout sa capacité à se transformer en tablette est un vrai bonheur au quotidien.

Windows fait le reste pour la compatibilité.

Seul bémol je dirais c'est son stylet pas aussi précis et fluide que l'Apple Pen et son ventilateur parfois bruyant.

avatar Bruno de Malaisie | 

J'ai un iPad Pro. 9.7.
Je ne travaille qu'avec cet outil (enseignant chercheur).
Je n'ai pas le Smart Keyboard que je ne trouve pas bien comparé à celui sur lequel je tape ce message (l'ancien clavier  Bluetooth à piles) qui est parfait et a tous les réglages nécessaires.
J'ai dans mon sac 3 adaptateurs:
VGA,
HDMI et
un adaptateur USB qui fait aussi disque dur externe)
La surface? Vue de loin. Jamais suffisamment intéressé pour l'essayer. Qu'en est il du stockage de l'OS sur la Surface?
Ils ne prennent pas cela en considération dans ce compte rendu....
Ma vision est biaisée bien entendu, mais je m'intéresse à ce que fais la concurrence Mais ce que je vois ne me pousse pas à changer de crèmerie....

avatar occam | 

@Bruno de Malaisie

Bruno, même si l’on n’envisage pas de changer de plateforme, il est important de percevoir les facteurs qui risquent d’enrayer l’évolution qualitative d’une plateforme, alors que sa croissance quantitative peut sembler plus que satisfaisante.

Panic, un des éditeurs dont je suis fan de longue date, vient de publier son rapport 2016.
https://panic.com/blog/the-2016-panic-report/
Côté Mac, plutôt pas mal, compte tenu de la conjoncture.

Mais côté iOS, Panic panique :
« iOS continues to haunt us. If you remember, 2016 was the year we killed Status Board, our very nice data visualization app. Now, a lot of it was our fault. But it was another blow to our heavy investment in pro-level iOS apps a couple years ago, a decision we’re still feeling the ramifications of today as we revert back to a deep focus on macOS. Trying to do macOS quality work on iOS cost us a lot of time for sadly not much payoff. We love iOS, we love our iPhones, and we love our iPads. But we remain convinced that it’s not — yet? — possible to make a living selling pro software on those platforms. Which is a real bummer! »

Sans vouloir le généraliser, ce constat de Panic a pour moi valeur d’indicateur de viabilité d’une catégorie de software professionnel très ciblé, sur un créneau spécifique, qui peine à survivre sur iOS.

L’équivalent ne se vérifierait pas sur un Surface, puisqu’il tourne sous Windows 10.
Si un utilisateur professionnel ou un développeur n’est pas irrémédiablement enraciné dans le terreau iOS et macOS, cette considération peut à terme le mener à changer de plateforme.

C’est une évolution que j’observe, par exemple, parmi les étudiants qui viennent me consulter. Le nombre des Surface qu’ils trimballent a explosé, dépassant désormais MBP et iPad confondus, Inversement de courbe accéléré qui est une première depuis plus d’une décennie.

avatar Bruno de Malaisie | 

@occam

Merci pour cette longue réponse.
Le fait de voir plus d'étudiants avec des surfaces que des MBP s'expliquent par le prix des macs aujourd'hui.
Si j'étais étudiants, je n'achetais pas de Mac. J'en ai un qui sert de station de recharge et de synchro.... Et je n'en achèterai pas à l'avenir car j'en ai beaucoup plus avec l'iPad Pro....
Quant au nombre d'iPads, c'est aussi dû à ce que les gens pensent pouvoir faire avec.
Et ils achèteront un Surface à cause/grâce à la compatibilité Windows.
C'est juste une question de curiosité intellectuelle pour moi.
Beaucoup de personnes sont soit paresseuses intellectuellement, soit sont des suiveurs (Surface = Windows, donc j'achète un Surface)

avatar melaure | 

@Bruno de Malaisie

Je l'avais déjà dit il y a quelques mois car mon RSSI encadre deux mastèred : les surfaces sont en train de supplanter l'iPad !

Et ça se comprend car c'est un véritable ordinateur de bureau en plus d'une tablette.

Il y a peut-etre trois péquins qui "bossent" sur iPad mais je suis désolé de refroidir les fanboys : en entreprise on bosse quasiment excludivement sur ordinateur, assez rarement sur un 2 en 1, et encore plus rarement sur tablette !!!

On a tendance a vouloir généraliser a partir de quelques cas particuliers ou du contre exemple IBM, mais ce n'est pas du tout la réalité.

Etant prestataire de service, j'en vois des entreprises, idem pour mes collègues et relations professionnelles. Et curiseuselent ni moi ni tout ces gens voient de produits Apple dans toutes ces boites où nous intervenons ... c'est plus de la lègende de fanboys Apple qui s'auto-moussent sur sites dèdiés a la pomme. Venez un peu racontez ça sur les sites généralistes, vous serez bien reçu ;)

avatar rolmeyer | 

@melaure

Non mais attends....tu réponds à l'argument qu'on voit des macs partout..... ben oui on les voit partout....où on peut les voir. Si on regarde les ventes c'est un rapport de....1 à 10. Donc clairement 10 fois de plus de pc. Laissons des gens voir ce qu'ils aiment voir ?

avatar rolmeyer | 

@melaure

Euh si quand même en entreprise on peut bosser sur une tablette, un hosto par exemple. Ou les gens en déplacement, mais clairement c'est peanuts vs les nombre incalculables de machines clients desktop ou laptop qu'on trouve dans les bureaux.

avatar melaure | 

@rolmeyer

On entreprise, on parle avant tout de solutions métier, très souvent avec des applis spécifiques. Et développées pour Windows la plupart du temps ... quand a l'informatique de santé, je travaille justement sur son coeur ;)

avatar klouk1 | 

@melaure

Je n'ai jamais vu de surface en entreprise, en réunion, Ou sur mes chantiers. Tu dois vivre dans une dimension parallèle

avatar fte | 

@klouk1

J'en vois plein dans les réunions, ou même la personne qui est venu contrôler mes compteurs de chaleur.

Tu dois vivre sur une autre planète.

En fait non. Contrairement à toi je ne considere pas que mon experience soit la Vérité absolue.

avatar feefee | 

@melaure

Donc je résume , tu dis :

"les surfaces sont en train de supplanter l'iPad ! "
Ok

Ensuite :
"Et ça se comprend car c'est un véritable ordinateur de bureau en plus d'une tablette."
Donc la surface est un 2 en 1 ok

"en entreprise on bosse quasiment excludivement sur ordinateur, assez rarement sur un 2 en 1, et encore plus rarement sur tablette !!!"

Ok donc on bosse pas sur surface !!

Donc comment la surface supplante l'iPad ?

Shoot Again ?

avatar Bigdidou | 

@melaure
"je suis désolé de refroidir les fanboys "
Et:
"Etant prestataire de service"
Ne vont pas très bien ensemble.

Je doute fort qu'avec ce genre de vocabulaire tu sois un quelconque prestataire de quoi que ce soit ou alors un très mauvais...

avatar macfredx | 

@Bigdidou

Troll de service...

avatar Hoppy | 

@Bruno de Malaisie

C'est totalement cela, les gens ne sont pas toujours curieuse. Quand je vois des collègues en Chine qui me voient faire ce que je fais avec mon iPad (en Europe aussi d'ailleurs) ils hallucinent. Ils ont tous des PC. Pouraves qui mettent une plombe à démarrer et je suis plus productif qu'eux sur leur PC. Avec mon clavier Apple et mon iPad j'ai la polyvalence et j'attends avec impatience l'iPad pro 12 pouces.

avatar Bruno de Malaisie | 

@Hoppy

J'ai le 9.7. 128 Go. Pas voulu d'un iPad trop grand. Et pas de regret...

avatar occam | 

@Bruno de Malaisie

« Beaucoup de personnes sont soit paresseuses intellectuellement, soit sont des suiveurs (Surface = Windows, donc j'achète un Surface) »

S'il s'agissait de la cohorte qui n'utilise son ordi que pour MS Office ( et encore, à moins de 10% des capacités de cette suite), je ne vous contredirais pas.

Mais pour les exemples que je cite, il s'agit des étudiants les plus versés et créatifs au niveau technique que j'observe, et dont j'ai participé à la formation. S'ils lâchent le Mac, s'ils sont déçus par iOS, c'est parce qu'ils n'y trouvent plus un environnement suffisamment créatif.
Les motifs financiers que vous imputez ne jouent pas à leur niveau (postgrad, souvent pos-doc).

avatar rolmeyer | 

@occam

Oui enfin si tu es étudiant et tu chopes une Surface Pro m3 avec clavier et stylet sur le site de Dell pour 800 euros et que pour 1200 tu n'as qu'un MacBook Air même pas retina, ben au final les étudiants sont devenus un peu moins cons et moins fashion victim. Je comprends l'explosion de surfaces, combiné à l'usine à gaz One Note mais certes très efficace, ça fait un bel outil de travail. Mon gamin de 11 ans, je lui file ma Surface Pro ou mon MacBook Air, il a toujours pris la Surface en priorité pour faire les devoirs.

avatar rolmeyer | 

@occam

Mouais. Le truc que Panic dit pas, c'est que la taxe Apple de 30%, tu ne l'as pas sur une Surface. Je suis sûr que sans les 30% leur app disparue serait encore là. Apple encaisse quand même deux fois, et sur le hard et sur le soft sur iOs.

avatar Hoppy | 

@Bruno de Malaisie

Je vois que je suis dans la même situation que vous sauf que mon concernant c'est un iPad Air 2 couplé à un clavier Apple Bluetooth.
Pour les applis de bureau j'utilise iWork et quand je vois les gens qui regardent mes présentations et je leur dit que je fais tout avec mon iPad ils sont stupéfaits. Pour ce qui de la télécommande j'utilise mon iPhone bien évidemment! Mon iPad utilise soit un adaptateur VGA ou encore mon Apple TV. Il est clair que les gens qui ont un surface ont peur de quitter l'environnement office. La surface et son ventilateur non merci!

avatar Bruno de Malaisie | 

@Hoppy

Héhé.
Je préfère certains slides de PowerPoints cependant.
Je les ai sauvegardés dans Keynote comme modèle que j'utilise régulièrement.
Ce qui me permet d'utiliser l'iPhone en tant que télécommande....
Le bonheur!!!!

avatar kiddsoso | 

Je ne vois pas l'intérêt d'un ordinateur portable qui ce transforme en tablette.
Ce n'est pas fait pour les mêmes usages.

Un iPad c'est fait pour jouer, aller sur internet, regarder des films et accessoirement travailler sur des documents...

Rien ne remplace un ordinateur pour travailler convenablement.

Et puis les pc portables qui font tablette sont vraiment épaisses en mode tablette ce qui enlève à mon goût toute la simplicité d'une tablette.

Et puis qui utilise une surface en mode tablette pour travailler ?

avatar iPop | 

@kiddsoso
Rien ne remplace un ordinateur pour travailler convenablement.

Ça c'est votre avis. J'ai un ami, pour lui un PC ça sert à jouer, rien d'autre.

avatar Nesus | 

@kiddsoso

J'utilise la surface en mode tablette pour travailler. Et je dois l'utiliser 5h par jour. C'est très pratique et mobilité.

Je réécris ce que j'écris depuis des années maintenant, la surface est une bonne machine, dont le logiciel est mal pensé car trop souvent inadapté aux doigts. Lire que les gens sont comptant du stylet me peine grandement, cela veut dire que ça ne va pas changer de sitôt. Et franchement, ce stylet est très mauvais.

avatar 0lf | 

@Nesus : "la surface est une bonne machine, dont le logiciel est mal pensé car trop souvent inadapté aux doigts."

C'est la raison pour laquelle je me suis arrêté à la surface pro 2. Ça en fait une tablette assez médiocre. Et vu l'inertie de l'écosystème, j'ai pensé que ça allait rester le cas encore quelque temps. Peut être vera t on une éclaircie avec néon ?

avatar daxr1der | 

@kiddsoso

Les photographes, ou les commerciaux qui présentent leurs produits chez les clients

avatar mfams | 

L'iPad sans prise usb...?! J'utilise Astropad sur iPad, avec mon ordi et via une connexion lightning/usb.

avatar byte_order | 

Le support d'accessoires USB est largement limité sur iOS, quand bien même techniquement on peut physiquement tous les brancher sur un iPad via un adaptateur lightning / usb, une alrge part ne sera pas prise en charge par iOS ou alors avec des fonctions bridées (genre impossible d'écrire sur une carte sd, lecture uniquement).

La situation n'est pas du tout verrouillée ainsi coté Windows 10.

avatar mat 1696 | 

La variété des applications?! Alors là les gens n'y connaissent rien... L'App Store est le store le plus fourni en terme d'app (dont une bonne parties de pros spécialement conçues pour les iPad et le tactile)

Puis pour la qualité des matériaux, bien que là c'est subjectif, je suis pas d'accord non plus. Contrairement à l'iPad et son beau châssis sobre en aluminium, je trouve que la Surface fait cheap...

Mais bon... par contre sur les autres points c'est vrai que c'est un inconvénient de l'iPad pour certains (connectique,...)

avatar Vetsa | 

Microsoft passe devant et on remet en cause les critères prises en compte pour établir le classement.

C'est la qu'on remarque que Macg, malgré son esprit d'ouverture ne devrait pas proposer d'autres articles liés aux OS concurrents car son lectorat ne croque que la ?.

avatar rolmeyer | 

@Vetsa

Oui ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR