Au doigt et au Pencil : Gwenaël Jacquet, graphic designer

Anthony Nelzin-Santos |

Gwenaël Jacquet dirige l’agence de communication ID Studio, à cheval entre Limoges et Caen. Lorsqu’il pose sa casquette de graphic designer, il enfile celle de coloriste de bande dessinée, ou bien de chroniqueur sur BDZoom.com. Et il trouve encore le temps de modérer les forums de MacGeneration ! Gwenaël, qui dessinait déjà sur le Newton et s’est jeté sur l’iPad le jour de sa sortie, utilise maintenant un iPad Pro 12,9".

Cette interview a été éditée pour des raisons de concision et de clarté.

Image Kelly Sikkema/iGeneration.

Tu utilises l’iPad depuis toujours, n’est-ce pas ?

J’ai acheté le premier iPad le jour de sa sortie. J’ai des stylets à ne plus savoir qu’en faire. J’ai même un pinceau pour iPad [NdR : la Sensu Brush]. J’ai maintenant un iPad Pro 12,9" de première génération.

En parallèle, tu as continué à utiliser les tablettes Wacom ?


avatar alitaliano | 

Tiens, je pensais que j’étais graphiste, mais j’ignorais que j’étais graphic designer 🙄🙄🙄, enfin « gwafik dizaillneurrr ». 🤣
On est d’accord que quand le mot est plus simple en français qu’en anglais, utiliser sa version anglaise relève du pur snobisme, non ?

avatar boobscity | 

@alitaliano

Tout à fait d’accord !

Après je ne m’y connais pas assez pour dire si il y a une vraie différence entre graphiste et graphic designer donc je ne me prononcerai pas sur l’article.

avatar drarigemualliug | 

@alitaliano

En fait les termes ne s'équivalent pas. En français on dirait plutôt concepteur graphique pour graphic designer. Et la différence est qu'un concepteur graphique a en général fait des études universitaires où il aura appris à connaître les arcanes de la communication graphique là où un graphiste n'a qu'une formation technique (utilisation des logiciels, etc). Ceci dit, certains graphistes font de la conception graphique avec brio.

avatar stefhan | 

(Tiens les rageurs et pinailleurs sont de sortie... Ah on est dimanche et il pleut !)

avatar Marcos Ickx | 

Affinity a promis qu’affinity publisher arriverait sur iPad.

Donc, comme moi, il sera content lorsque cela arrivera.

avatar gwen | 

@Marcos Ickx

Depuis l’annonce, j’attends en effet ça avec impatience. Ça approche, ça approche.

avatar Marcos Ickx | 

@gwen

Ils ont encore confirmé en octobre travailler dessus.

https://twitter.com/affinitybyserif/status/1314111338269093888?s=21

Ce serait vraiment quelque chose de superbe.

avatar RonDex | 

« La seule chose qui me manque, c’est un vrai Antidote pour iPad »

Il existe Antidote Web qui fonctionne très bien sur iPad. Certes ce n’est pas un « vrai Antidote » intégré au système. Peut-être possible avec iOS 15 ou 16 ?

avatar gwen | 

J'ai en effet testé la fonction pendant presque un an. Mais ce n'est pas aussi souple que sur ordinateur et surtout c'est un abonnement. J'ai donc arrêté la surenchère et j'aurais aimé un vrai logiciel natif avec un traitement de texte basique avec la correction intégrée. Ensuite, comme pour la version Web, un copier-coller et ça roule. Il m'est arrivé de perdre des textes, car j'ai dû interrompre mon travail et passer du navigateur vers une autre application.

avatar RonDex | 

@gwen

+1
Tout à fait. Je suis exactement dans le même cas que toi. Avec la version Web, il m’est également arrivé de perdre du texte quand Safari rafraîchit la fenêtre. Pour moi, c’est vraiment une solution bancale.
J’avais déjà demandé Druide si il ne pouvait proposer une appli avec un correcteur et un traitement de texte rudimentaire.

avatar Armand07 | 

Je lis "A suivis avec succès ...". C'est pas plutôt "A suivi ..."
J'ai suivi, tu as suivi, il a suivi ...

CONNEXION UTILISATEUR