Google revient sur le marché des tablettes

Mickaël Bazoge |

Google avait décidé de prendre les rumeurs de court cette année. Durant le keynote d'ouverture de Google I/O, le groupe a déballé très en avance plusieurs produits comme les Pixel 7 et 7 Pro, ou encore la Pixel Watch qui ne sortiront que cet automne. Même la commercialisation du Pixel 6a ne débutera qu'à la toute fin du mois de juillet…

Google annonce le Pixel 6a et surprise, lève déjà le voile sur le Pixel 7

Google annonce le Pixel 6a et surprise, lève déjà le voile sur le Pixel 7

La Pixel Watch existe !

La Pixel Watch existe !

Sur sa lancée, Google a aussi dévoilé une nouvelle tablette ! On pensait que le moteur de recherche avait abandonné ce marché depuis quelques années, mais ces derniers temps le segment semblait l'intéresser de nouveau. Ça s'incarnait jusqu'à présent avec Android 12L, la version adaptée du système d'exploitation pour les grands écrans et les pliables. Android 13 contient aussi des fonctions optimisées pour ces appareils.

Voici donc la nouvelle tablette de Google, qui ne sera disponible qu'en 2023 ! Tout comme pour le Pixel 7, les informations données durant Google I/O sont extrêmement limitées, on sait simplement qu'elle fonctionnera avec la puce maison Tensor et qu'elle s'intégrera au petit poil avec les smartphones Pixel.


avatar bazino | 

Avec une puce maison ? Comme c’est original !

avatar foxot | 

@bazino

On va pas reprocher à Google de s’inspirer de ce qui marche, et inversement quand Apple emprunte un peu à l’univers android 🤷🏻‍♂️
Au final c’est nous les utilisateurs qui profiteront d’un meilleur produit 😊

(Et j’anticipe la réponse : c’est pas parce que y’a des fanboys Apple/Android de partout dans les coms qui alimentent cette espèce de gueguerre débile que ça justifie d’utiliser les mêmes arguments bidons)

avatar Godverdomme | 

En plus, elle est rectangulaire, vraiment des photocopieuses ces gens là...

avatar iPop | 

@Godverdomme

Et en plus avec des bordures blanches.

avatar Insomnia | 

@bazino

Comme si Apple était le seul à avoir sortie sa propre puce sur appareil mobile….

avatar MarcMame | 

@bazino

"Avec une puce maison ? Comme c’est original !"

————
Et alors ?
Ce serait plus original avec une puce de Qualcom ?
🙄

avatar bidibout | 

Je n'ai pas regardé mais ça donne l'impression qu'ils ont présenté des produits sans donner la moindre info...

avatar Godverdomme | 

Exact, et cela ne gêne personne en fait...

avatar lmouillart | 

Vu que dans la high-tech ces temps-ci ont a les infos, les prix, les tests, mais pas les produits, est ce qu'au final ça change grand chose ?

avatar bl@ck warrior_69 | 

Chacun sa stratégie de com. Apple garde le secret et balance tout d'un coup. Google se la joue ouvert, en montrant le design de futur produit et révélera les caractéristiques plus tard. Je ne vois pas trop où est le problème du coup. C'est pas comme s'ils avaient annoncés des produits sans rien en dire et en lançant "en vente demain".

avatar Artefact3000 | 

@bl@ck warrior_69

Le manque d’infos sur un produit à venir, ça risque de gonfler les attentes et de décevoir. Pas certains que Google puisse remplir les promesses non plus.

avatar bl@ck warrior_69 | 

@Artefact3000

Des rumeurs pendant des mois jusqu'à la presentations ont le même effet. Combien de fois a eu une attente élevé d'un nouveau produit Apple avant d'être déçu au moment de la présentation ? En fin de compte c'est un moyen de faire parler du produit sans laisser les rumeurs s'en charger. La finalité est la même.

avatar Artefact3000 | 

@bl@ck warrior_69

La différence, c’est que là c’est Google qui donne les infos, pas les rumeurs, comme Apple.

avatar iPop | 

@bidibout

Encore heureux, faut pas mâcher le travail de la concurrence. Là les chinois vont se donner à cœur joie d’en faire des copies sur Amazon.

avatar Discus71 | 

Ils vont se prendre une branlée par la concurrence 😂

avatar iPop | 

@Discus71

C’est bon ou c’est mauvais ? J’en veux bien une. 😁

avatar lmouillart | 

L'approche de Google pour perdre l'ennemie, sortir un coup une tablette sur Android, puis sous ChromeOS, puis sous Android est excellente !

J'imagine que ce sont les tablettes/smartphone pliables qui leur pose soucis dans la segmentation smartphone -> Android, le reste ChromeOS, mais je ne suis pas bien certain que réanimer Android en autonome sur les grosses tablettes soit leur meilleure décision. ChromeOS est tellement supérieur en tout points* pour cette utilisation.

*sauf la consommation de RAM avec un overhead un peu supérieur pour ChromeOS+Android Runtime.

avatar Dodo01 | 

L’OS optimisé tablette mais quid des appli…

avatar Godverdomme | 

Google met a joué une 20aine de ses applications plus quelques unes des partenaires, et pour le reste, mon iPad pro n'a pas non plus un gros pourcentages d'applications optimisées....
Je m'attendais a mieux niveau applications en arrivant de ma Nexus 10... Android n'est pas aussi triste que cela sur tablette

avatar stefhan | 

Pourquoi j’ai l’impression de retourner quelques années en arrière niveau design… ?

avatar iPop | 

@stefhan

En arrière ? On dirait un iPad Pro en blanc.

avatar JOHN³ | 

@stefhan

Moi j’aime bien.

avatar Glop0606 | 

Je suis toujours perplexe par les choix stratégiques de ces énormes boites. A l'époque des premiers Ipad, Google avait aussi ses tablettes (ma Nexus 7 par ex.). Je me souviens qu'avec ses partenaires notamment Samsung, les tablettes Android marchaient très bien. Bizzarement, Google ne donnait pas tant d'importance à cette activité (les Apps étaient trop souvent de simple mise à niveau de la version smartphone), ce qui sur le moyen terme a provoqué à juste titre un moindre intérêt du public et des ventes moyennes. Google a alors mis toute son attention sur Chrome OS (qui aurait du être l'Os des Chrome Book mais aussi des tablettes), et maintenant en 2022 retour à Android sur tablette (qui au passage ressemble trop à Ipad OS). Chrome OS? Oui mais non. En tant que consommateur, dur d'investire dans un écosystème qui semble toujours vouloir se trouver...

avatar Mac1978 | 

@Glop0606

À mon sens, cela démontre l’absence de stratégie sur un segment auquel Google ne semblait pas croire. Mais devant le succès de l’iPad, et la cohérence de l’approche d’Apple sur la combinaison hardware/software, il y a clairement un retour en arrière.

Cela dit, sur l’Apple TV, on peut faire le même constat pour Apple.

CONNEXION UTILISATEUR