Google annonce le Pixel 6a et surprise, lève déjà le voile sur le Pixel 7

Mickaël Bazoge |

Ce ne sera pas une surprise pour ceux qui suivent les rumeurs de près, mais Google a fini par cracher sa Valda : à l'occasion de sa conférence des développeurs, le moteur de recherche a dévoilé le Pixel 6a. Comme tous les modèles « a » de ces dernières années, il s'agit d'une version d'entrée de gamme du Pixel 6, vendue 449 dollars/459 euros (contre 599 $ pour le Pixel 6).

On retrouve un design très proche de celui de son grand frère, avec cette barre à l'arrière qui contient le bloc photo et les couleurs deux tons. Le Pixel 6a embarque la même puce Tensor que les Pixel 6, qui se distingue en particulier par les traitements en apprentissage automatique.

Tensor : Samsung au cœur de la puce de Google

Tensor : Samsung au cœur de la puce de Google

Les fonctions Real Tone (respect des tons de la peau) et Magic Eraser (suppression des objets indésirables) sont de la partie, elles font un gros usage de l'intelligence artificielle tout comme la traduction en direct. Rayon sécurité, le smartphone intègre la puce dédiée Titan M2, et en termes de connectivité, on a droit à la 5G.

Les précommandes débutent le 21 juillet jusqu'au 27. Le Pixel 6a sera disponible en France (chez Boulanger, Bouygues, Fnac/Darty, Google Store, Orange et SFR) en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni, au Japon, au Canada, ou encore aux États-Unis. Il vaudra 459 € chez nous.

La vraie surprise par contre, c'est ce premier aperçu du Pixel 7 ! Une manière de couper l'herbe sous le pied des rumeurs. Google conserve la signature de design inaugurée par le Pixel 6, avec un plus grand usage d'aluminium pour la fameuse barre transversale au dos.

À l'intérieur, le smartphone carbure à la puce Tensor mise à jour et Android 13. Deux modèles seront proposés, les Pixel 7 et Pixel 7 Pro. Et c'est à peu près tout ce que Google a bien voulu montrer aujourd'hui ! Cette stratégie du dévoilement des mois à l'avance est risquée, elle risque en effet de réduire les achats de Pixel 6…


avatar Dziga_Vertox | 

Limite mieux qu’un iPhone. En fait. Pour un prix correct.

avatar raoolito | 

a-t-on des infos sur la politique de recyclage, de recherche des materiaux, de l'equité dans les usines d'assemblages etc.. bref du bilan ecologique et humain des produits Pixel ?

avatar Godverdomme | 

Depuis 2020 oui: https://www.theverge.com/2020/10/26/21534337/made-by-google-recycle-sustainable-pixel-nest

Pour le travail humain, ca doit être du même niveau pitoyable que Apple

avatar raoolito | 

@Godverdomme

pitoyable?

pour le reste okay

avatar Godverdomme | 

Pas génial du tout, dirons nous... Si cela peut aider....

avatar lmouillart | 

" Cette stratégie du dévoilement des mois à l'avance est risquée, elle risque en effet de réduire les achats de Pixel 6…"
Plus ou moins, Google est un petit acteur. Ils sont probablement en début de fabrication des 6a 7 et 7pro. Le reste étant du stock à écluser d'ici cet automne. Je ne suis pas certain qu'ils soient capables de réserver une capacité de production pour l'ensemble des produits. Déjà que les très gros ont du mal.
Pour stimuler la vente du stock actuel, il y a la baisse de prix et cadeaux :
https://www.fnac.com/Smartphone-Google-Pixel-6-6-4-5G-128-Go-Noir-Carbone/a16301458/w-4#omnsearchpos=1

avatar IRONMAN65 | 

C’est moche 😒

avatar IsaPain | 

c'est laaaiiiddd... 😷 😷

ils ont voulu couper l'herbe sous le pied à Apple et son FaceID pilule de l'i14 pro à venir ! 🥶

avatar Ro | 

Tiens tiens motif pilule trou

avatar hillel | 

Ça a un petit côté 2001 l'odyssée de l'espace, c'est plus sympa que le rasoir Philips

avatar Dark Templar | 

L’intérêt d’avoir une barre sur toute la largeur plutôt qu’un bloc d’un côté comme sur la plupart des téléphones aujourd’hui c’est qu’il devrait être plus stable posé sur une table.

avatar IsaPain | 

@Dark Templar

C'est vrai mais en sachant que 95% des utilisateurs vont fourrer ça dans une coque qui aurait de toute façons stabilisé l'arrière (comme sur les iPhons), c'est plutôt une signature qu'une fonction.

avatar Glop0606 | 

Je sais pas quoi trop pensé de cette Keynote. Le rythme était mauvais, les cris du public surjoués et les grosses annonces étaient perdues dans le tas de petites fonctionnalités. Donc la forme, je mettrai pas la moyenne. Le fond était déjà plus intéressant avec des trucs sympas boostés à l‘IA. Pour les produits, bizarre de les présenter à l’avance sans les montrer vraiment. (Pas plus d’infos qu’un site de News qui relaie un leak)
En général j’ai trouvé très brouillon avec par ex. une ressuscite de la table qui avait été abandonnée et des annonces „soon“ avec des périodes assez large genre Matter.

avatar IsaPain | 

@Glop0606

Idem, le rythme était mauvais et les annonces pratiquement que du copier coller de ce que propose déjà la Pomme avec son écosystème...

Les rires enregistrés me faisaient penser à un épisode de Friends de la belle époque... C'était d'un naze pour une keynote !

avatar Glop0606 | 

Oui pour le coup, le copier coller était super présent. A la présentation de leur nouvel intérêt pour les tablettes (quelle cohérence!), j'ai eu vraiment l'impression de voire un Ipad. Genre, bon on va pas se casser à faire un truc nouveau, il y a la pomme qui a déjà un truc pas mal, hop un G à la place de la pomme, ça va passer crème.
Je suis déçu par cette conférence surtout parce que la concurrence ne joue plus son rôle, il n'y pas l'émulation qu'il y a pu avoir au début des années 2010, où l'on sentait que chacun voulait se démarquer, proposer des trucs disruptifs... Maintenant c'est OH ça marche, alors je le fais aussi, pareil.
Je suis pas du tout Anti Google et je trouve qu'ils ont des produits géniaux (Lens, Google Maps) mais pour une conférence qui doit orienter ce que sera l'année à venir, j'en attendais plus (trop)...

avatar Godverdomme | 

Faudrait arrêter de comparer cela à une keynote Apple, le public et l'objectif est complètement différent

avatar IsaPain | 

@Godverdomme

n'importe quoi.
On est en droit d'attendre autre chose que du copier coller entre les 2 mastodontes.
Ils sont tellement assis sur leurs lauriers qu'ils vont finir comme les autres géants d'antan: fracassés le front le premier contre le sol.

avatar lome_bbrr | 

Glop0606 "Je suis déçu par cette conférence surtout parce que la concurrence ne joue plus son rôle, il n'y pas l'émulation qu'il y a pu avoir au début des années 2010, où l'on sentait que chacun voulait se démarquer, proposer des trucs disruptifs... Maintenant c'est OH ça marche, alors je le fais aussi, pareil."
=>On arrive aussi à un tel niveau que les nouveautés sont difficilement trouvables.
Et on a vraiment 2 géants niveau OS, il est très risqué de prendre de tels risques, aucun n'est vraiment en position de challenger.

J'avais beaucoup aimé Windows Phone, (et même BB10 avec la séparation Pro/perso), et leur échec a peut être bien ralenti "l'innovation disruptive", malheureusement.

CONNEXION UTILISATEUR