Des iPad à la maternelle : journal de bord

Florian Innocente | | 10:54 |  41

Des iPad et une classe de maternelle. Véronique Favre, professeure des écoles à Paris dans le 18e, tient la chronique de son utilisation depuis maintenant un an de 4 iPad avec ses élèves. Des tablettes prêtées dans le cadre d'une expérimentation et qui viennent en complément des activités classiques.

On peut lire son journal de bord comme un retour d'expérience lorsqu'on est intrigué par l'utilisation d'un tel matériel dans sa propre classe.

Ou, en tant que parent, y piocher des idées d'applications, car l'auteure décrit régulièrement celles qu'elle utilise avec ses élèves. Des enfants de 3 à 4 ans pour qui cet outil maintenant « désacralisé » s'est intégré dans le quotidien de la classe.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


41 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar jarno24 22/01/2013 - 11:20 via iGeneration pour iPad

@aldry L'objet n'est pas maudit, il ne rend pas con non plus. C'est l'idée de croire qu'il puisse remplacer le contact humain, la manipulation d'objets, les visites... qui le serait idiot. L'article dit ici que la tablette est utilisé en COMPLÉMENT des activités traditionnelles, pas en remplacement.

avatar Homer Simpson 22/01/2013 - 12:05

Tes enfants avaient-ils vraiment besoin de regarder Barbapapa au restau ? Là est la question. En l'occurrence, ta réponse "iPad" est la même que la réponse "Télé" plus... traditionnelle*. Avec pour résultat possible, la même chose: des gamins qui deviennent passifs et amorphes. Je n'ai pas d'enfants, mais je peux parler de mon neveux né en 2000. Ils est fils unique, mais il sait s'amuser avec un rien, une feuille d'arbre trouvée par terre peut lui suffire. Mais chez lui, on n'a jamais utilisé la TV comme ersatz de nounou. Il n'a commencé à la regarder que très tard, et pas n'importe quand. Et il vient seulement de recevoir un iPad Mini. Pourtant ses parents travaillent à 100% dans le monde Apple depuis des quasiment le Mac+, c'est dire. Pour les iPad est autres iBidules, c'est comme pour la télé, c'est aux parents de savoir éduquer leurs enfants, d'agir en êtres responsables. (*) Dire que la TV est une réponse "traditionnelle", c'est un comble.

avatar ThoTokio 22/01/2013 - 11:34 via iGeneration pour iPhone

@aldry : Tu racontes n'importe quoi ! Et visiblement tu parles de ce que tu ne connais pas. J'ai des petits neveux qui utilisent l'iPad à l'école. Ils sont ravis des iPad et n'en sont pas devenu associables. Bien au contraire !

avatar eipem 22/01/2013 - 16:16 via iGeneration pour iPad

@aldry Ouais t'as bien raison. D'ailleurs les miens je les empêche carrément de faire quoi que ce soit tout seul. J'veux dire, si y a pas d'interaction avec l'Autre, ils vont devenir complètement associaux. P´tet´ même qu'y vont brûler des bagnoles ou pire, devenir des homosexuels à force de pas dialoguer et de se tirer sur la nouille. C'est bien simple, j'ai brûlé tous les crayons et les feuilles de papier pour être certains que jamais ils ne puissent être tout seul dans leur tête, à dessiner des maisons avec des gens à côté. Ah les miens c'est sûr, y s'ront pas sur internet. T'es fou. Rien que l'idée de les voir tout seul devant leur ordinateur comme ça ça m'angoisse. T'as le sens de la nuance toi, y a pas de doute... Du cas particulier à la généralité... Tu sais que l'introspection est aussi vitale au développement de l'enfant que la relation avec l'autre ?

avatar ThoTokio 22/01/2013 - 11:16 via iGeneration pour iPhone

4 iPad ? Superbe... À Angers ils en ont 1200 pour toutes les maternelles et les primaires de la ville. Ca fait 15 par école je crois. Puis il y a plein de cas comme ça maintenant... Mais bon, c'est déjà ça. C'est un bon début... Et ce qui compte chez Apple c'est pas la puissance ou le nombre d'appareils, c'est ce qu'on fait effectivement avec !! Et là ça a l'air bien !

avatar quentin54 22/01/2013 - 11:22 via iGeneration pour iPhone

@aldry T'es rigolo toi... Tu sais qu'il doit aussi y avoir des application de conjugaison et d'orthographe dispo pour iPad?

avatar iceteax 22/01/2013 - 11:23

Comment bousiller les yeux de nos pauvres bambins pour satisfaire la névrose des parents... Je trouve ça affligeant et ça ne sert à rien.

avatar vconcept 22/01/2013 - 12:36 via iGeneration pour iPhone

@simomax1512 : Attention à ce mot, on a tendance à justifier tout et n'importe quoi sous ce prétexte. À tel point que le fait de dire non fait passer pour un réac (autre terme employé de manière abusive de nos jour). L'expérience me paraît intéressante, mais exige un encadrement strict. Il me parait aussi plutôt bien de limiter l'usage à la maison pour éviter une accoutumance trop importante. Je me souviens encore de mes heures de télé limitées quand j'étais petit, bah en fin de compte j'ai plus joué aux Legos et c'est pas plus mal !

avatar eipem 22/01/2013 - 16:20 via iGeneration pour iPad

@Ugooo J'utilise un iPad et je sais écrire à la main. L'un n'exclut pas l'autre.

avatar bambou55 22/01/2013 - 15:52

Je pense que sans être retrograde, on peut quand même être perplexe. C'est à mon avis un support qui apporte pas mal de possibilités éducatives et je suis persuadé que les enfants ne se comportent pas de la même manière avec un ipad lorsque c'est la maîtresse qui gère que lorsque ce sont les parents...mais à mon avis et il faut quand même cadrer un peu l'utilisation qui en est faite. Mentionner l'application Maily (dans son journal) par exemple me fait très sérieusement douter de la capacité de l'institutrice à gérer son enthousiasme pour l'objet plutôt que ses réelles potentialités éducatives. Savoir envoyer des mails en maternelle ne me semble pas être une priorité.

avatar bambou55 22/01/2013 - 17:40

Je ne dis pas le contraire.

avatar Zédick 22/01/2013 - 20:52

« Rien n'est poison, tout est poison : seule la dose fait le poison » (Paracelse).

avatar benpil 23/01/2013 - 07:28 via iGeneration pour iPhone

Un seul mot : BRAVO !

avatar Pixel44 23/01/2013 - 08:48 via iGeneration pour iPad

Au delà des remarques rétrogrades de certains qui ne savent pas occuper leurs enfants autrement qu'en les collant devant un écran, pour ensuite dire que les écrans proposés par les autres (l'école) c'est le mal, ce qui me gêne, c'est l'idée que parce qu'on a fait des gosses on a une légitimité pour parler de ce qui se fait dans une classe, par une professionnel. La professeur des écoles est formée pour s'occuper des enfants et pour enseigner, que la société lui fasse à priori confiance. Cela n'exclut pas le contrôle et l'encadrement, mais le fait de manger du pain tous les jours ne me donne pas le droit d'aller expliquer à mon boulanger comment pétrir sa pâte. Bon courage Véronique. Continuez à nous tenir informé de ce que vous faites en classe.