iPad : démontage et fiche technique

Anthony Nelzin-Santos |

Sitôt sortie, sitôt démontée : quelques heures après sa disponibilité, l'iPad a déjà été démontée par iFixit, qui révèle ses composants.

skitched

On connaissait déjà les dimensions de l'engin : 24,2x18,97x1,34 cm. Le modèle Wi-Fi, numéro de modèle A1219, pèse 680 grammes. Le modèle Wi-Fi+3G pèsera quant à lui 730 grammes, et portera le numéro de modèle A1337 — clin d'œil volontaire aux plus geeks parmi les premiers acheteurs ?

L'autonomie annoncée de 10 heures est fournie par une batterie 24,8Wh, à comparer aux 4,51Wh de la batterie de l'iPhone, ou aux 40Wh de celle du MacBook Air. Prenant l'essentiel de la place de l'iPad, elle est constituée de deux cellules Li-Po 3,75V reliées en parallèle. L'alimentation de l'iPad délivre 10W, et sur ordinateur, il vous faudra un port USB haute-tension, ce qui vaudra parfois quelques problèmes (lire : USB : l'iPad peut se recharger… ou pas).

skitched

La carte-mère est fournie par AT&S — c'est la première fois dans un produit Apple, selon iFixit, qu'un fabricant signe sa carte-mère.

skitched

La rumeur avait vu juste : d'après les numéros d'identification qu'elle porte, la puce A4 est fabriquée par Samsung. Elle comporte a priori un processeur ARM Cortex-A9 cadencé à 1 GHz, un composant graphique PowerVR SGX545, un composant dédié au décodage des vidéos HD (PowerVR VXD), et d'autres composants divers.

Si on sait qui la fabrique, un doute subsiste encore sur qui l'a conçu. Certains pensent ainsi que c'est une équipe interne à Apple qui a conçu l'A4, la VLSI Team pour être précis, celle-là même qui avait conçu les northbridges des G4 et G5 (lire : Qui a mis au point la puce A4 ?). D'autres pensent que l'A4 est la première réalisation des équipes de PA Semi, la startup spécialiste des SoC ARM qu'Apple a racheté, mais le délai semble un peu court, et les éléments de PA Semi se seraient plutôt mal intégrés à la firme de Cupertino, la plupart en étant partis.

Enfin, quelques spécialistes émettent l'hypothèse selon laquelle Apple, Samsung, et le spécialiste des puces mobiles Intrinsity auraient travaillé main dans la main pour améliorer les designs d'ARM et faire naître l'A4. On sait que Samsung et Intrinsity ont planché ensemble à l'amélioration des Cortex A8 jusqu'à les faire rivaliser avec les Snapdragon, processeurs employés par les smartphones haut-de-gamme.

Ce Cortex A8 amélioré et cadencé à 1GHz serait donc selon certains la puce qui équipe l'iPad, et pas le Cortex A9 (lire : Dans les petits secrets de l'A4). Le rachat tout récent d'Intrinsity par Apple ne serait alors que la formalisation de ce partenariat (lire : Apple aurait racheté Intrinsity).[ pagebreak ]

skitched

Si les photos publiées par la FCC laissaient à penser que le stockage Flash était fourni par Toshiba, l'exemplaire d'iFixit est doté de puces Samsung. Samsung qui fournirait aussi la RAM, et surprise, l'iPad n'en embarquerait que 256 Mo, et pas 512 comme le laissaient penser les rumeurs.

Le contrôleur I/O pour l'écran tactile est un Broadcom BCM5973, le même que sur iPhone. C'est aussi Broadcom qui fournit la puce combinant Wi-Fi 802.11n et Bluetooth 2.1 avec EDR (et capacités FM, désactivées).

Le modèle 3G+Wi-Fi disposera en plus d'une antenne 3G avec sa carte associée, et d'une puce A-GPS. Ces composants occuperont la place laissée vacante dans le modèle Wi-Fi et seront responsables du surpoids.

iFixit fait remarquer qu'Apple n'a pas particulièrement cherché à économiser de la place dans l'iPad : si c'est l'appareil dans lequel elle utilise les plus petites vis vues chez Apple, on y trouve aussi des connecteurs utilisés dans les MacBook.

skitched

Ce qu'on trouve dans un MacBook, c'est cette pièce qui dans les portables Apple, fait office de berceau pour la webcam, et avait fait démarrer les rumeurs sur les raisons de l'absence d'un capteur photo dans l'iPad. Il semble que la machine à rumeurs s'était un peu emballée, puisque ce berceau aurait simplement été recyclé par Apple pour recevoir dans l'iPad le capteur de luminosité ambiante.

On finira par l'écran, qui pèse un bon tiers de l'iPad (350 grammes). D'une diagonale de 9,7", et équipé de LED, il est doté de la technologie IPS, qui assure des angles de vue très larges. Un avantage pour la consommation de médias en famille, un inconvénient pour la vie privée dans les transports.

skitched

La vitre qui recouvre la dalle pèse près de 200 grammes, et est plus épaisse que celle que l'on trouve dans l'iPhone (1,2 mm contre 1,02 mm), ce qui est une nécessité pour assurer la rigidité de l'iPad. La dalle elle-même est responsable du reste du poids de l'écran.

Voici en conclusion à quoi ressemble un iPad en éclaté :

skitched

…et un iPad éclaté par une batte de base-ball !


avatar Mr Deckard | 
Vous nous faite signe quand vous en aurai marre de publier sur ipad! En attendant je retourne sur macbidouille.
avatar redchou | 
Il fait être très con pour défoncer un iPad via batte de baseball... M'enfin. C'est 500$ dans la poche d'Apple. Mais ça reste très idiot.
avatar thefolken | 
Ce qui aurait été drôle, c'est qu'ils essayent de l'allumer après… et qu'il fonctionne! @enzo1984 : Un conseil alors, prend des vacances et ne te branche sur aucun médias autour du 24 avril… Et tu en as marre de l'iPad, mais tu écris via un appareil sous iPhone OS et non sous Mac OS… ^^
avatar sam_972 | 
Très intéressant au contraire car on peut remarquer que la place ne manque pas pour y ajouter un deuxième connecteur dock en mode paysage, des ports USB et un lecteur de carte SD. Difficile d'envisager un usage professionnel (médical pour moi) autonome sans ces équipements.
avatar Mayorkam | 
@Macg:"les éléments de PA Semi se seraient plutôt mal intégrés à la firme de Cupertino, la plupart en étant partis." Une quinzaine de départs estimés sur 150 salariés, ce n'est pas "la plupart". Et il reste aussi bien sûr les brevets. Tous les gars de Fingerworks ne sont pas non plus restés chez Apple. Ce serait bien de ne pas faire mousser toutes seules des infos dont on ne sait en fait rien de la portée finale.
avatar Mayorkam | 
@Macg:"Ce Cortex A8 amélioré et cadencé à 1GHz serait donc selon certains la puce qui équipe l'iPad, et pas le Cortex A9" ça aussi on en sait rien, Samsung peut tout à fait fabriquer du Cortex A9 sur demande, il était tout de même évident que ce n'était pas Apple qui allait fabriquer lui-même sa puce de toute façon. les retours concernant l'iPad pourraient aussi signifier qu'on est bien au delà de la puissance constatée autour du cortex A8.
avatar whocancatchme | 
Le gag c'est que Macbi parle tout autant de l'iPad... :-)
avatar tigre2010 | 
Peut etre qu'ils n'en parleront pas sur clubic.
avatar JonathanMds | 
Ou le jdg ils passent leur temps a troller tu trouveras ton compte
avatar belhange | 
Le contrôleur I/O pour l'écran tactile est un Broadcom BCM5973, le même que sur iPhone. C'est aussi Broadcom qui fournit la puce combinant Wi-Fi 802.11n et Bluetooth 2.1 avec EDR (et capacités FM, désactivées). De quoi parle t'ont ici réception, émission ! (cela serai le top) non ? Peux t on l'activer ?

CONNEXION UTILISATEUR