Tennessee : iPad obligatoire dans une école privée

Anthony Nelzin-Santos |

On a régulièrement l'occasion de constater que l'iPad fait doucement son nid dans le monde de l'éducation, mais à de rares exceptions près, les initiatives visant à utiliser la tablette d'Apple comme support pédagogique sont isolées. À l'école privée Webb de Knoxville (Tennessee), les choses vont un peu plus loin : tous les élèves de 9 à 18 ans ainsi que leurs professeurs auront un iPad à partir d'août 2011. L'école ne financera pas l'opération : il faudra soit posséder sa propre tablette, soit louer un modèle WiFi à 20 $ par mois.

skitched

L'iPad est là encore vu non pas comme un appareil complémentaire, mais bien comme un appareil ayant vocation à remplacer les manuels. Les élèves pourront utiliser l'iPad en cours comme à la maison : il s'agit d'un programme pilote visant à évaluer les possibilités ouvertes par l'utilisation de l'iPad (notamment sur la question de la prise de notes, ainsi que sur l'utilisation de l'iPad comme médium interactif entre l'enseignement et l'étudiant).

L'iPad a été choisi parmi plusieurs autres tablettes, netbooks et ordinateurs portables et aurait été choisi pour son format et l'App Store.


Tags
avatar alexcmoi37 | 
Faut pas rêver pour des ipads en France ?
avatar alex9517 | 
C'est une question ?
avatar tigre2010 | 
Bah un jour, on se demandera comment faisait on pour taper sur des ordinateurs gros comme des scarabée.
avatar Beta-55 | 
En même temps, les écoles privées de USA ... voilà quoi, je suis certain qu'un bon pourcentage des élèves en possède déjà un ... Et c'est pas ça qui mettra les parents en faillite croyez moi.
avatar vconcept | 
@ arn.o5o2 : Bonjour les préjugés ... Ce n'est pas parce qu'un enfant est dans une école privée qu'il a systématiquement le dernier gadget à la mode.
avatar vconcept | 
@ lucke59, surrion, arn Je n'ai jamais contesté le cout d'une école privée américaine que je connais bien mais ce n'est pas parce qu'ils ont de l'argent qu'ils ont déjà un iPad. Beaucoup de gens ayant de l'argent et un minimum d'éducation ont compris qu'il n'était pas nécessaire de pourrir ses enfants en leur offrant tout ce qu'ils désirent. Quand arn dit "riche=ils ont sûrement quasi tous déjà un iPad" je vois un préjugé.
avatar Beta-55 | 
@Thorent -> un bon pourcentage pour moi = 20-30% .Pas tous. Si tu veux savoir, je vais me justifier par mon exemple. J'ai 17 ans, je vais dans une école réputée pour être chère -en Belgique-, dans une ville assez huppé, où la voiture moyenne est une BMW. Ca c'est pour la mise en situation. Stéréotypée certes, mais juste. La majeure partie des mes amis -moi y compris- ont le dernier androphone, un portable sous windows p7, un blackberry ou encore un iPhone; En belgique, les portable ne sont pas subventionnés, un iPhone 4 coûte par exemple, 650€. Je n'ai pas un cercle d'amis très étendu (une vingtaine de personnes, que je côtoie vraiment) et pourtant, je peux te dire que je connais au moins 7-8 personnes (dans cette vingtaine) qui ont un iPad, et deux trois qui ont un Galaxy Tab. Donc voilà, je ne juge pas, j'extrapole sur base de mon entourage et de ce que je constate au quotidien. Bon j'admet aussi que la majeure partie de mes amis sont branché informatique, donc voilà, mais quand même, c'est devenu monnaie courante de voir des gens réviser sur leurs iPad/notebook dans la salle d'étude.
avatar vconcept | 
@ arn.o5o2 : J'extrapolais également sur mon expérience personnelle sortant d'un des meilleurs privés parisiens (enfin il y a 4 ans). Je garde un cercle d'amis de milieux très aisés, aucun n'a d'iPad alors qu'ils pourraient s'en payer 5 chacun. Ils ne sont juste pas intéressés et je pense que la différence est là. On achète pas forcement un iPad parce qu'on a de l'argent et que c'est à la mode, beaucoup investissent par réel intérêt pour le produit sans pour autant crouler sous l'or.
avatar Beta-55 | 
@Thorent -> Non, certes, mais ils en ont les moyens, et ça, ce n'est pas un préjugé, c'est un fait.
avatar lol51 | 
C'est pas très cher à la vue du prix d'entrée d'autres écoles. 1 an au lycée français de New-York : 14 à 18 000 $ qui est coté comme une école bon marché... >_>
avatar DickyPoo | 
@ Thorent : « Ce n'est pas parce qu'un enfant est dans une école privée qu'il a systématiquement le dernier gadget à la mode. » J’arrive un peu tard dans le débat, mais j’ajouterai à ça que ce n’est pas parce qu’un enfant est dans une école privée que ses parents ont de quoi lui payer un iPad. Les enfants qui entrent là en ayant obtenu une bourse, ça existe. Même aux USA. Je connais personnellement quelqu’un qui est passé par là (l’école privée en question étant la seule qui lui permettrait de sortir un jour de son ghetto, elle s’est battue pour obtenir une bourse pour sa scolarité ; mais à côté de ça, elle avait juste de quoi se payer l’uniforme requis pour aller à l’école (un seul uniforme, même pas deux)). Comme quoi, il y a toujours des exceptions…
avatar duke_fsc | 
Tennessee... Tennessee... Tennessee... ....But lord I ask you (home) To be my guiding force and truth (home) For some strange reason it had to be (home) He guided me to Tennessee (home) (Chorus) Take me to another place Take me to another land Make me forget all that hurts me Let me understand your plan !!! :-D
avatar Eazy7 | 
Laul comme sa dès le plus jeunes âge ils iront jouer en classe au lieu de suivre :)
avatar edouard | 
@Thorent les écoles privée américaine coute très très cher. c'est pas un préjugé sur la privatisation d'une école. certaines coute plus de 70 000$ l'année. et elles n'ont aucun rapport avec les écoles privées de chez nous. a part peu être l'école des roches et encore.
avatar neochti | 
Dommage. Les élèves doivent s'équiper d'iPad v1...
avatar spiritjak | 
La chance, lol le mec il se ramene avec son ipad jailbreak ...
avatar vconcept | 
Et j'ajouterai également que le cout d'une école privée américaine est plus proche de la réalité que ce que nous payons pour la fac grâce aux subventions dont nous bénéficions.
avatar Thunderfury | 
A partir du moment où cet établissement est privé, pas de problème. Les clients savent ce qu'ils vont y chercher. (en plus, avec un nom pareil, webb...)
avatar agerber | 
Tu n'as pas le choix c'est ipad pommé ou rien.. Et en plus le midi, tu as, boudin aux pommes et comme dessert, pomme au four. Il y a bien un gars curieux qui vient le matin en cours, dans une voiture de 84, avec un truc bizarre dans ses mains, on l'appelle android..
avatar pouetpouet | 
@ rikki finefleur : Et steak pommes frite en plat de résistance ??. Jus d' pomme aussi :)
avatar edbattistini | 
Quelles que soient les qualités de l'iPad, imposer un équipement particulier plutôt que des contenus accessibles par tous moyens est pour le moins curieux. Les préoccupations de cette école semblent très éloignées de la pédagogie.
avatar Homer Simpson | 
@ Dadourun : C'est dingue, en France, dans une même classe, on oblige tous les élèves à avoir les mêmes livres. Quel manque de pédagogie !
avatar AppleFlo | 
Si t as pas un iPad a huit ans t as rate ta vie.
avatar Helmer | 
L'action crée la pensée...
avatar edbattistini | 
@marc_os : l'intérêt de l'iPad (entre autres) est que contenant et contenu sont dissociables, ce n'est pas le cas du livre papier. Maintenant, si un élève vient en cours avec le livre en format électronique, sera-t-il exclu ?

CONNEXION UTILISATEUR