Tim Cook tire à boulets rouges sur la Microsoft Surface

Anthony Nelzin-Santos |

« Je suppose qu'on pourrait concevoir une voiture qui vole et qui flotte, mais je ne suis pas sûr qu'elle ferait toutes ces choses correctement. » : voilà comment Tim Cook a expédié une question sur la Surface. La tablette de Microsoft en a pris pour son grade, le CEO d'Apple dénonçant le manque de clarté de Microsoft.

La voiture qui vole et qui flotte, le frigo qui fait toaster, on l'a compris, Tim Cook n'aime pas les hybrides et convertibles. Le fait est que Microsoft met en avant moins la Surface elle-même que ses claviers et fait donc passer le message que c'est un ordinateur à clavier détachable, plutôt qu'une tablette à clavier optionnel. Le patron d'Apple commente :

Je n'ai pas encore testé la Surface. D'après ce que nous en avons lu, il s'agit d'un produit portant à confusion dont le succès n'est pas assuré. Une des choses les plus difficiles que vous ayez à faire lorsque vous concevez un produit est de faire des compromis difficiles et de décider ce qu'il devrait vraiment être. […]

Je crois que les gens qui comparent l'iPad à sa concurrence concluent qu'ils veulent vraiment un iPad et qu'ils vont continuer à le faire.

Bien qu'elle soit stratégique pour Microsoft et qu'elle ne manque pas de qualités, la Surface n'a pas pleinement convaincu ses premiers testeurs — mais ceux qui l'ont été l'ont été inconditionnellement. À la confusion sur son identité s'ajoute celle entre Windows RT et Windows 8, qui risque de frustrer certains utilisateurs.

On se souvient d'un autre CEO qui avait moqué un nouvel appareil ambitieux d'un de ses concurrents… Steve Ballmer, le CEO en question, qui mentionnait l'iPhone, s'en mord encore les doigts. Si seuls les chiffres de ventes de la Surface pourront donner raison (ou tort) à Tim Cook, une chose est sûre : le CEO d'Apple n'hésite désormais plus à se lâcher en conférence téléphonique, bien loin de l'image policée qu'il peut donner de lui pendant les présentations de produits…


avatar Mons | 
De toute façon il ne va s'extasier devant le produit non plus donc c'est de bonne guerre d'autant plus quand son temps steve Balmer n'avait pas hésiter à descendre l'iPhone en s'esclaffant de rire
avatar iLooo | 
@jojimoreau Entièrement d'accord
avatar dragonrave | 
@jojimoreau Pas d'accord avec toi. Un clavier tel que celui-ci transforme la tablette en ordinateur portable... Dans le sens où elle doit être posée sur une surface plane et dure. Cela semble de prime abord un bon choix, mais je pense que c'est un mauvais choix de la part de Microsoft
avatar SwissMade | 
Le seule site à critiquer Surface? Pourtant moi je ne lis que des choses négatives dessus. Que ce soit en france, au Canada ou aux USA.
avatar Brethren | 
@yoyo3d : Pourtant, les claviers pour iPad ont pas mal de succès. Certaines personnes sont plus à l'aise, ou simplement rassurées, avec un clavier physique, même si ce n'est pas pour écrire un roman.
avatar tigre2010 | 
@yoyo3d Pas très sur. Quand l'ipad sorti, tout le monde disait "ouais mais on peut pas taper". En sachant que pour taper, il faut obligatoirement une support où se poser. un clavier était vendu en accessoire dés le premier iPad ; que personne n'a acheté d'ailleurs. Sur cet argument Asus en fit son dada avec sa Transformer. Vraisemblablement c'est qu'il existe une demande et ce sont des repères pour beaucoup (malheureusement).
avatar tigre2010 | 
@johnny b. good Non la tablette , elle s'est bien vendu. Mais les gens on tendance à ne regarder ce qui il y a sur la table en ignorant les accessoires. Donc pour tout le monde l'ipad n'a pas de clavier même si il est proposé à la vente.
avatar gilzecat | 
Le clavier reste un problème de mon point de vue. J'ai un clavier apple bluethoot pour mon iPad. Je ne l'utilise jamais. La gymnastique que cela induit entre le clavier et l'écran de l'iPad est absolument irritant. J'en suis étonné, je pensais que ce serait comme pour la souris... mais non. C'est très dérangeant de devoir passer de l'un à l'autre. (avis personnel)
avatar marpec | 
Quand on sait ce que Microsoft a fait pour Apple par le passé (pas si lointain d'ailleurs), c'est très désobligeant. Et quelle preuve d'objectivité de critiquer un produit que l'on a pas testé. Au moins, Jobs avait du respect envers Gates, même si publiquement cela ne se voyait pas. Qu'elle est donc cette haine qui pousse toujours Apple a critiquer Microsoft alors que l'inverse n'a jamais existé...?
avatar kalynoh | 
Surface et xbox sont produits en chine dans des conditions déplorable, à méditer.
avatar tramber85 | 
« Je suppose qu'on pourrait concevoir une voiture qui vole et qui flotte, mais je ne suis pas sûr qu'elle ferait toutes ces choses correctement. » Il parle d'iTunes ? hihihi. Troll du vendredi :D.
avatar kalynoh | 
@ neopollux : "Qu'elle est donc cette haine qui pousse toujours Apple a critiquer Microsoft alors que l'inverse n'a jamais existé...?" Tu n'as pas lus l'article toi... Tu te souviens pas quand apple à sortit l'iphone la façon dont balmer s'est foutu de leur gueule ? Et c'était pas mieux à la sortie de l'ipad. Microsoft n'ayant aucune stratégie dans ces domaines à ces époques, il n'avait pas d'autre système de défense que de les dénigrer.
avatar PachaColbert | 
Attention, il y a Office sur cette tablette. Tim voit bien le danger pour son iPad en milieu professionnel… Car d'ici peu entre les tablettes et smartphones sous windows 8, Apple a bien du soucis à se faire…
avatar YanDerS | 
Non c'est une divergence sur la conception et la vision sur ce que doivent être et ce doivent apporter les terminaux mobiles. Là, il semble évident que MS essaie de faire des terminaux de transition, alliant l'ancien monde (celui des micros portables) et celui des mobiles tactiles. Sauf que la manière dont elle presente cette transition avec sa Surface à capot clavier, est ambiguë et semble plus la freiner que l'inciter. Pour mieux m'expliquer, je vais me répéter, car on en a déjà parlé sur ce précèdent fil : https://www.igen.fr/ipad/surface-premiers-avis-mitiges-sur-la-tablette-de-microsoft-103447?page=1#commentaires béber1 [25.10.2012 - 12:15] "RickDeckard "T'es quand même au courant que le clavier s'enlève ?" oui mais je suis d'accord avec izoong : " Pourquoi donc vendre une tablette comme un pc portable ? Est-ce que l'argument ça fait ce que fait un pc comme un pc va porter auprès du public ? Je crois que microsoft se trompe totalement dans son discour marketing." c'est ça le problème, MS semble ne pas concevoir un terminal tablette comme.. une tablette, c'est-à-dire comme un terminal mobile tactile essentiellement, nouveau et à part entière , qui peut utiliser au besoin un clavier. Or là, on est toujours dans le contexte de l'utilisation classique d'un portable. Le clavier est toujours là en permanence, comme sur un PC classique et c'est d'autant plus renforcé qu'il y a un bureau Windows classique utilisable derrière. On est donc toujours incité à l'utiliser avec des softs classiques alors que ce sont les softs qui doivent être renouvellés dans leurs approches et ergonomies adaptées au tactile Conséquence : au lieu d'avoir une position radicale et pousser les utilisations vers d'autres modèles d'interaction et d'utilisations nouvelles et originales, on reste dans l'univers de la Micro classique des années 80, avec simplement une couche de tuiles touch en façade. Comme si au fond ils n'y croyaient pas" et que pour eux, rien ne vaut un PC Win/Office. Alors qu'Apple veut rompre avec cette micro informatique issue des années 80 et qui n'est plus adaptée pour la mobilité du 21e s. Ce sont ces deux visions radicalement différentes qui sous-tendent le propos de Cook
avatar dagenais17 | 
La seule chose que nous sommes capable de comprendre c'est une tablette c'est tout. Ajoutez un clavier détachable et pan nous devenons tous confus. Il faut donc qu'Apple fasse des choix, tranche pour que nous puissions comprendre le produit au premier coup d'oeil. Je tiens à remercier Apple de nous simplifier à ce point la vie... et comme nous perdons l’habitude de penser par nous même nous auront de plus ne plus besoin de l'aide d'Apple. Bref vous l'aurez compris, ne pas mettre un clavier amovible sur un iPad c'est pour nous éviter la confusion... par contre vous pourrez l'avoir en option: en payant plus quoi... et là? plus de confusion. Payer 2 fois garantie à Apple que nous ayons les idées claires. C'est bien une tablette tactile rien d'autre!!! De la même manière comme nous serions susceptibles de douter de la qualité des produits Apple, ils augmentent les tarifs: plus de doute à ce prix là c'est de la top qualité et design ... Les App pour être sûr que nous saisissions la qualité des Apps filtrées par Apple pan les prix augmentent, pour être sûr que nous comprenions bien que là on a le mieux du mieux. Merci Tim tu m'as ouvert les yeux, je propose une pétition pour que nous puissions lui exprimer notre gratitude.
avatar YanDerS | 
laisse Tim de coté. Il y a 2 logiques différentes. Laquelle est la plus adaptée? Finalement, ce sont les utilisateurs qui vont trancher, et il se peut que MS ait raison finalement. Ce qui sous-tend ma position et mon argumentaire, c'est la logique même d'un terminal mobile. Je ne suis pas de ceux qui ont craché sur l'interface de Win8, j'ai même été clairement enthousiaste sur les forums à propos du projets Courier. Donc finalement peu importe qui va apporter les meilleures ou les plus originales et audieuses solutions à mes yeux. L'approche d'Apple -et même de Google- me semblent être les bonnes -c'est un point de vue- car plus en phase -me semble-t-il- avec la mobilité. Avec une conséquence ultra-interessante à mes yeux : le renouvellement des ergonomies/interfaces sur les terminaux informatiques. Et un renouvellement qui va s'appiquer à pleins de domaines et d'appareils, dont les appareils domestiques C'est à l'aune de cet angle de vue que je critique, non pas MS en tant que tel, mais son projet Surface qui nous est présenté là. Que Tim Cook renchérisse sur la forme bashing, c'est déplacé ou normal selon les points de vue, c'est en tous cas de bonne guerre comme depuis des décennies entre les 2 sociétés.. mais le fond, je le partage car MS ne va pas dans ce renouvellement radical et défricheur que pour ma part j'attends. Et au lieu de faire preuve d'avant-gardisme, ça me parait faire preuve de conservatisme plutôt, ou de transition prudente et frileuse. Maintenant, MS a peut-être mieux evalué les vrais besoins des utilisateurs, il se peut qu'on soit au tout début d'une stratégie produit plus vaste, que leurs plan de developpement prevoit tout un ecosystème d'appareils Win8 originaux et fonctionnant avec une synergie sans pareille. Je n'attends que ça d'être surpris. Là je ne le suis pas.
avatar dagenais17 | 
@béber1 laisse Tim de coté. Il y a 2 logiques différentes. Laquelle est la plus adaptée? Finalement, ce sont les utilisateurs qui vont trancher, et il se peut que MS ait raison finalement. Chez APple on cultive l'ambiguité concernant le choix .... mais faut pas se tromper, surface est une tablette au même titre que l'ipad.... il y a juste en plus un smartcover avec clavier .... Ms n'a pas fait le choix d'une tablette avec clavier obligatoire!!! Ce que sous entend Tim Cook, il a tout simplement tort. surface est bien une tablette pas un truc hybride. De la même manière 8 n'est pas un truc hybride avec une couche tactile mais bien un os tactile dès le départ.
avatar YanDerS | 
Oui, c'est une tablette avec un vrai OS tactiles. Seulement, la présence et d'un clavier et d'un bureau classique sont à mes yeux des elements qui vont inciter à une utilisation classique de la tablette. J'attends d'ailleurs de voir la suite Office adaptée à cette tablette. Si celle-ci est plus commode d'utilisation avec le clavier et le trackpad... il est fort à parier que d'autres softs de l'immense logithèque historique Windows soient portés assez basiquement en vue de ce type d'utilisation. C'est ce que je crains. J'espère me tromper car ce qui est l'important là c'est le renouvellement, non pas pour refaire simplement les façades, mais un renouvellement de conception, en profondeur, adapté à des utilisations plus simples, claires et directes. Non pas pour rendre l'informatique plus neuneue (car je pense que les softs sophistiqués existeront toujours) mais pour la rendre encore plus pratique et facile d'accès, domestique en un mot dans ses services de base. Tu vas me dire que mes craintes sont réellement infondées, que c'est bien un terminal tactile, qui offre une polyvalence d'utilisations possibles sans rien sacrifier à ce qui fait un vrai terminal mobile moderne. OK, je veux bien te croire.
avatar Shinji6 | 
La grosse différence avec le "clavier pour ipad" d'apple c'est que le clavier de la surface est intégré dans le housse donc léger et facile à transporter ET qu'il intègre un trackpad pour manipuler l'interface avec un pointeur. L'ipad n'a pas la possibilité d'ajouter un pointeur, l'utilisation tactile + clavier en devient fatigante.
avatar tigre2010 | 
@Letinono clavier de la surface est intégré dans le housse donc léger et facile à transporter ET qu'il intègre un trackpad pour manipuler l'interface avec un pointeur L'utilisation d'un pointeur à déplacer et le doigt qui est le pointeur n'est pas si évidente. De toute évidence une permutation s'opère avec ce clavier ou la souris. On l'observe sur Mac os, les gestes Trackpad sont affublés d'un doigt de plus par rapport au tactile. Sans doute que je dis n'importe quoi car je n'ai point essayé.
avatar Alkolic | 
@Letinono Tablette... Tactile... Pointeur... À force de vouloir tout faire, la Surface ne semble être QUE du compromis, comme le dit Cook. Ça semble complètement illogique de vouloir un appareil tactile qui garde une interface à pointeur. beber1 résume très bien les choses. Microsoft n'assume pas pleinement ses choix. C'est dommage car Métro semble être une réelle cassure, une volonté de changer. Mais si derrière c'est pour dire "Bon alors on fait une tablette, mais c'est aussi un peu un portable", c'est finalement ne pas aller au bout du raisonnement. Pour Apple c'est clair: d'un côté le MB Air devient un ordinateur le plus mobile possible, avec une interaction standard, de l'autre l'iPad profite de tous les aspects du tactile. Et derrière, cela n'empêche pas d'avoir un système de plus en plus proche, avec une couche graphique adaptée à chaque utilisation.
avatar tigre2010 | 
@6ix Hélas , Microsoft n'a d'autres choix du fait de son retard.
avatar dagenais17 | 
@6ix bien sûr que non. si ce que tu disais était vrai tu ne pourrais pas utiliser surface ou windows 8 TR sans clavier réel .... pas du tout windows8 tr est vraiment différent et dev pour du tout tactile. Il n'y a pas un choix mitigé, le choix de Ms est très tranché et clair.... confondre ce choix avec le fait de mettre pour le confort un clavier avec la tablette n'a rien a voir. Aujourd'hui windows phone 7 avec son système de tuile (repris dans 8) n'a pas du tout besoin d'un clavier!!! il en va de même pour la version ARM de windows 8. Apple entretien la confusion mais rien n'est confus du tout. A moins de dire qu' un ipad avec un clavier est un produit confus et brouille l'image de l'ipad .... il n'y a pas plus de raison de dire ça de surface.
avatar youpla77 | 
Ce qui me gênent pour tape sur un iPad c'est avant tout: - la taille de l'écran - l'impossibilité d'ouvrir 2 fenêtre de front - Le retour apthique Le Surface et son clavier, on l'air très sympa mais sur les trois problèmes exposé, il ne répond qu'à un seul (le deuxième) qui de toute façon est annihilé par le premier.
avatar dagenais17 | 
@nogui si pour la forme je comprend bien que tu utilises l'absurde et l'ironie, le fond est obscure. Au final je ne vois pas du tout où tu veux en venir.

CONNEXION UTILISATEUR