Touch ID prépare le terrain à Apple Pay en Chine

Florian Innocente |

Apple Pay n'est pas encore arrivé en Chine mais Apple a peut-être fait un premier pas en ce sens. L'application de paiement Alipay appartenant au géant Alibaba est désormais compatible avec Touch ID lorsqu'un utilisateur veut s'identifier pour accéder à son compte. Rien d'inédit dans le principe mais cela augure éventuellement de manœuvres plus importantes entre Apple et Alibaba.

Fondé par Jack Ma, Alibaba est une sorte d'Amazon chinois mais de plus grande taille encore : moteur de recherche pour le shopping, site d'enchères, paiement par mobiles, etc. Alibaba a été coté à la Bourse américaine en septembre dernier et y a établi un record en levant 21,8 milliards de dollars.

Il y a un mois, Tim Cook et Jack Ma avaient fait état de leur appétence à travailler ensemble (ils étaient aussi dans la sélection des Personnes de l'année 2014 de TIME). Alipay compte pas moins de 300 millions d'utilisateurs sur le seul sol chinois, tous n'ont évidemment pas d'iPhone mais cela montre le potentiel qu'aurait une prise en charge d'Apple Pay.

Jack Ma, Tim Cook et Mark Zuckerberg tout à droite, oct. 2014 — tsinghua.edu.cn

Mais les virages à négocier avant qu'Alipay n'utilise la solution de paiement sans contact d'Apple ne sont pas que techniques, il sont également politiques. Heather Timmons, la correspondante de Quartz en Asie, rappelait récemment qu'Apple et Alibaba, même disposés à se rapprocher, devraient compter avec les chausses trappes posées par le gouvernement chinois qui chapeaute un service de paiement concurrent, UnionPay.

UnionPay fédère différents services de cartes de crédit sous un seul toit, comme si VISA, MasterCard et American Express étaient réunis sur une même carte. UnionPay aurait aujourd'hui 40% de parts de marché et Alipay moitié moins avec 21%, il est aussi utilisable à l'étranger par les touristes chinois. Le mois dernier, Apple a d'ailleurs ouvert l'Apple Store aux paiements par cartes UnionPay.

La Banque Centrale chinoise a ainsi prévu en début d'année d'interdire les paiements mobiles à partir de codes barres et de QR Codes, mettant ainsi des bâtons dans les roues d'Alipay et d'autres concurrents d'UnionPay. Il y aurait aussi une volonté de limiter la valeur maximale des achats réalisés avec Alipay. Autant de surprises potentielles avec lesquelles Apple et Alibaba vont peut-être devoir composer à l'avenir s'ils décident de se « marier », comme avait dit en plaisantant Jack Ma lors d'une déclaration avec Tim Cook.


avatar enzo0511 | 

La Chine ne voudra jamais qu'une entreprise américaine scanne les doigts de ses citoyens

avatar DeanLubaki | 

Euh?
Touch ID est déjà disponible sur les iPhone Chinois et fonctionnel. Ils parlent dans l'article d'un deal entre Alibaba et Apple pour qu'Alibaba utilise Apple Pay comme moyen de paiement.
As-tu au moins pris la peine de lire l'article?

avatar baptistecanazzi | 

vraisemblablement que non !

CONNEXION UTILISATEUR