iPhone 7 : en finir une fois pour toutes avec la prise jack

Christophe Laporte |

Ce n'est qu'une rumeur, mais rarement une rumeur avait suscité autant d'émois : avec l'iPhone 7, Apple pourrait supprimer le port jack. Vous êtes un certain nombre à crier au loup dans les réactions. Dans un sondage effectué récemment, vous étiez majoritairement contre cette décision si elle était avérée. Plus récemment, une pétition a même recueilli déjà plus de 240 000 signatures. Tout ça pour une rumeur.

Alors oui on ne sait pas (encore) ce que la société californienne va faire, mais c'est effectivement du Apple tout craché. N'en déplaise à certains, ce port jack est une anomalie. Pensez-donc, on parle ici d'une technologie centenaire. Si l'on met de côté les câbles électriques, quel est l'autre port le plus ancien sur les produits Apple ? Sans doute le port Ethernet que l'on trouve encore sur certains Mac de bureau, mais il est également en voie de disparition. L'USB commence aussi à se faire vieux, mais il est en train d’évoluer avec l’USB-C.

Cet ordinateur ne marchera jamais, il n'a pas de lecteur de disquette !

Il y a quand même un sacré paradoxe dans ce que des gens qui suivent et sans doute aiment les nouvelles technologies s'émeuvent de cette disparition programmée. Si la pierre d'achoppement était l'utilisation d'une technologie propriétaire (le Lightning) en lieu et place d'un standard (l'USB-C), le débat serait parfaitement compréhensible. Mais ce qui est étonnant, voire inquiétant, c'est cette résistance au changement. Alors que justement c'est le fondement même des technologies. Et paradoxalement ce sont peut-être les mêmes personnes qui estiment qu'Apple n'innove plus ou pas assez.

Alors, disons-le franchement, on se réjouit que ce port disparaisse des futurs iPhone. Comme on s'est réjoui de la disparition de notre quotidien du lecteur de disquettes, qui avait tant monopolisé les débats lors de l'annonce de l'iMac, et plus récemment des lecteurs SuperDrive.

Steve Jobs aimait à citer Henry Ford : « Si j'avais demandé à mes clients ce qu'ils attendaient, ils auraient répondu "un cheval plus rapide", et non une voiture ». Dans les réactions consécutives à l'annonce de la pétition, certains se sont inspirés de cette citation : « Et si Apple nous écoutait, l'iPhone serait un baladeur CD avec prise USB et clavier en plastique » disait Vincentpalmer. JoyOfTech a parfaitement illustré la chose :

Cliquer pour agrandir

Mais pourquoi Apple veut-elle se débarrasser de ce port jack ? Tout d'abord, personne n'a évoqué ce qu'Apple pourrait faire avec une liaison numérique entre le téléphone et le casque. Non seulement Apple a tous les éléments (du disquaire au casque en passant par les composants de l'iPhone) pour repenser un aspect fondamental de son appareil, à savoir l'écoute de la musique, mais cela peut lui ouvrir éventuellement de nouveaux usages.

La santé est une problématique qui occupe de plus en plus les ingénieurs d'Apple. Après la montre, les écouteurs pourraient embarquer une série de capteurs capables de remonter un grand nombre d'informations à l'iPhone. Intel, en collaboration avec le rappeur 50 Cent, a planché sur des écouteurs intelligents, qui mesurent notamment le rythme cardiaque. L’une des difficultés rencontrées était justement de parvenir à passer suffisamment de données par le port jack.

Ces écouteurs permettent de suivre votre activité cardiaque
Ces écouteurs permettent de suivre votre activité cardiaque

L'autre point qui intéresse Apple, c'est de rendre le smartphone encore plus simple et surtout plus fin. La finesse, certains prennent cela pour une obsession compulsive de Jonathan Ive. Ceux-là ont tout faux !

Pourquoi cherche-t-on toujours à rendre la technologie toujours plus mince ? Pour la rendre invisible. Tous les choix d’Apple sont dictés par cela ! Il y a quelques années nous avions eu le privilège d'interviewer le Professeur Randall Davis qui dressait un parallèle sur l’évolution des technologies :

Il y a une sorte d'observation standard que l'on fait depuis un moment, sur le fait que les technologies ont tendance à évoluer, en commençant par être remarquables et extraordinaires, puis en faisant partie de la routine, pour finir par devenir invisibles, et lorsqu'elles sont invisibles vous savez qu'elles ont vraiment réussi. Un exemple classique de cette évolution, c'est l'électricité et l'énergie : d'abord c'était extraordinaire et c'était évident, puis c'est devenu la routine et maintenant c'est invisible.

Parce qu'elle est partout, elle est omniprésente, vous n'y pensez plus, elle est là quand vous en avez besoin, et ça n'a rien de nouveau, mais clairement ça devient de plus en plus vrai de manière continue. Et l'informatique prend la même direction : au départ c'était une chose extraordinaire qui impliquait que vous alliez dans un endroit donné pour l'utiliser, puis chacun a pu en bénéficier sur son bureau, ensuite chacun a pu l'emporter avec soi grâce aux portables, et maintenant bien sûr nous avons des téléphones qui sont plus puissants que certains de ces ordinateurs portables originaux, et bientôt même ceux-ci se réduiront encore pour devenir virtuellement invisibles.

Que ce soit dans les livres de la science-fiction ou les laboratoires de recherche, on tend vers cela : qu’une tablette soit aussi fine qu'une feuille de papier. D'ailleurs l'une des technologies qui a le vent en poupe et que l'on attend avec impatience dans de vrais produits ce sont les écrans pliables. Vous croyez vraiment qu'il y aura de la place dans de tels produits pour le port jack ? Et c'est d'ailleurs tout aussi vrai pour le Lightning.

Samsung pourrait commercialiser cette année un smartphone à écran pliable
Samsung pourrait commercialiser cette année un smartphone à écran pliable

Car qu'on le veuille ou non (il y a des réfractaires là-aussi), un jour il faudra également dire adieu de manière générale aux ports et aux câbles qui vont avec. D’ailleurs, il ne faut pas prendre le Lightning comme le vrai successeur du port jack. Son successeur, c’est le Bluetooth, une norme présente maintenant au sein de milliards d’appareils. Cette norme souffre d’une réputation souvent peu flatteuse, en partie liée à la commercialisation de produits souvent cheap. Mais cette technologie est arrivée à maturité, et on arrive à faire des casques qui conviennent à l’immense majorité des terriens (même si les audiophiles hurleront… mais ceux-là utiliseront un adaptateur Lightning/jack !).

La difficulté pour Apple est sans doute de parvenir à accomplir cette transition le plus délicatement possible. Et pour une bonne partie des utilisateurs, cela ne posera pas de problème. Car on l’oublie, mais de nombreux possesseurs d’iPhone écoutent de la musique avec les écouteurs qui leur sont fournis. En 2014, nous vous avions demandé si vous écoutiez de la musique sur votre iPhone avec les EarPods d'Apple. Vous étiez à l’époque 47 % à répondre par l’affirmative. Dans les faits, on ne serait pas étonné que ce chiffre soit beaucoup plus élevé. Pour ceux qui ont un casque jack, gageons qu’Apple proposera un adaptateur. Elle a un véritable savoir-faire dans le domaine…!

Quant aux autres constructeurs, ils salueront sans aucun doute cette évolution. Parce qu’ils ont tous ou presque des produits Bluetooth en stock, et qu’ils n’hésiteront pas longtemps pour développer des casques Lightning (même au prix d’une licence). Surtout, cette disparition du port jack leur permettra de vendre de nouveaux casques…


Tags
avatar byte_order | 

@Domsware

Merci d'indiquer quel codec A2DP officiel, donc interopérable, utilise une compression sans perte. Et de vérifiez au passage qu'il est supporté par la majorité des casques BT...

Quand on pense que iOS ne supporte même pas encore aptX mais qu'on lit vos "affirmations" sans preuve et jamais étayées (et pour cause), cela fait peur.

Il serait donc grand temps de prouver vos affirmations. Car, oui, prouver donner du poids à un argumentaire. Un poids qui manque singulièrement dans le votre, pour l'instant.

avatar byte_order | 

@Domsware

Ben alors ?
Pourquoi ce silence tout d'un coup ?

Vous disiez connaitre les implications technologiques de la diffusion audio par signal numérique.Cela ne devrait donc pas vous prendre beaucoup de temps pour sortir quelques faits prouvant vos affirmations.

On s'impatiente de pouvoir les lire, en débattre et en reconnaitre la véracité.
Ou pas.

avatar Arznoob | 

Votre réponse sur le numérique est déjà dans l'absoul fausse, même si le numérique limite forcément l'impact par rapport à l'analogique chaque conversion introduit systématiquement des erreurs (car il ne s'agit pas de copie). En outre reinseignez vous sur le fonctionnement du Bluetooth audio, il ne transmet pas les données (le fichier) mais un flux converti, en aptx on est proche voire supérieur aux formats audio compressé (type AAC 256 kbps) mais très peu d'équipements intègrent ce niveau d'implementation car il est coûteux à de très multiples niveaux : puissance Bluetooth de transmission supérieure, équipement de décodage du flux plus DAC. ce n'est donc au mieux accessible qu'au casques audio coûteux et de volume conséquent. Dans ce contexte la batterie du téléphone sera aussi bien mise à contribution ...
Autre point, le numérique est forcément source de retard à l'inverse de l'analogique ... Car il y a à chaque fois traitement, conversion, synchronisation et transmission. Le retard peut être infime mais si l'implementation est mauvaise ou orientée sur la robustesse il est largement perceptible.

Autre élément en contradiction dans vos propos, puisqu'il faut toujours des hauts parleurs sur l'iPhone on n'économise aucun DAC puisqu'il n'y a besoin que d'un seul DAC pour alimenter écouteurs et haut parleurs.

D'un point de vue consommation le surcoût d'une transmission Bluetooth est autour de 7/8 mw (pour une diffusion bas débit) alors que la consommation pour alimenter les écouteurs est d'environ 10 mw. On va faire de sacré bond en autonomie c'est sur ...

Enfin parler de multi canal pour un casque audio c'est une autre fausse bonne idée car c'est inutile dans le cadre d'une diffusion sur casque (il suffit de jouer avec les déphasages).

avatar Domsware | 

Je t'invite à relire mes posts avant de les dénigrer.

Tu parles de retard pour l'illustrer ensuite par du décalage pour en faire un défaut criant. Bien sûr qu'il y a du retard dû aux différents traitements mais ce retard n'implique pas de décalage.

Ensuite dans ton calcul du coût énergétique le coût de transformation du signal par le DAC pour la transmission via le Jack est omis; le prendre en compte augmente l'écart entre la solution BT et celle du jack en rendant plus intéressant la première.

avatar byte_order | 

@Domsware

> Bien sûr qu'il y a du retard dû aux différents traitements
> mais ce retard n'implique pas de décalage

!?!
O_o
C'est magique, y'a un retard dû au traitement mais grâce au numérique, la transmission, elle, rattrape le temps perdu. Mais oui mais oui.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu.
Aussi.

J'ai beau relire vos posts, y'a qu'une seule conclusion qui s'impose :
vous n'y connaissez rien de rien.

Mais vous ne le reconnaitrez jamais car cela chamboulerait trop vos croyances fondés sur l'acceptation volontaire que seul Apple sait ce qui est bien pour vous et, pire, pour tout le monde.

Sans la moindre début d'argumentaire étayé *enfin* sur des faits avérés, je cesse d'espérer débattre plus avant de votre "argumentaire" qui me semble totalement gelé dans vos croyances erronées.

avatar MarcMame | 

@Domsware : "Le numérique ne modifie en rien la source digitale originelle, l'information pure. Pour le transport cette information est encapsulée pour être restituée à l'identique une fois le transport achevé. Aucune perte donc."
----------------------
Donc pour toi un mp3 converti numériquement a partir d'un cd ne "modifie en rien la source digitale originelle, l'information pure." ?
Aucune perte donc ?

avatar Domsware | 

@MarcMame

Je t'invites à relire mon commentaire où il est question de la couche de transport ce que la conversion MP3 n'est pas.

avatar MarcMame | 

@Domsware : "Quand au retard il est éliminé par le passage au numérique justement."
---------------
C'est tout l'inverse !
Le phénomène de latence est apparut avec le numérique.
À l'époque de l'analogique on ne savait même pas ce que c'était.

avatar byte_order | 

@Domsware

Mes yeux ne saignent plus, je viens de me les arracher en lisant autant de bêtises concentrées en si peu de contenu valable.

> Le numérique ne modifie en rien la source digitale originelle, l'information pure.
> Pour le transport cette information est encapsulée pour être restituée à l'identique
> une fois le transport achevé. Aucune perte donc.

C'est faux quand la bande passante du média de transport numérique est inférieur au débit du signal numérique "pur".

BlueTooth 4 LE a une bande passante max (et théorique, comme toute techno radio) de 1Mbit/s. En pratique, compte tenu de la partie protocolaire, il reste plutôt 0,3 Mbit/s.

Un son stéréo 44.1khz 16bits (dite qualité CD) c'est 44100x16x2 bits/s soit 1411200 bit/s.
Cela ne tient tout simplement pas. Et l'on conviendra que le CD est une technologie dépassée (voyons, qui achète encore des CD !!!), donc 16bits @ 44.1kHz c'est pas le top en qualité audio...
Pour info, en 96kHz 24bits cela donne un débit de 4600800 bits/s...

En BT classique, on peut disposer d'environ 2Mbit/s. Mais cela va consommer nettement plus et se ressentir sur l'autonomie de l'émetteur comme le recepteur.

Du coup, et comme dans quasiment toute technologie de diffusion numérique multimédia, le son est *compressé*. Et actuellement les normes de compression audio sur BlueTooth sont avec perte.
Je répète : AVEC perte.

avatar sachouba | 

@byte_order :
"Cela ne tient tout simplement pas.
Autant le fond est vrai, autant cet argument est faux : il existe des formats de compression qui ne sont pas destructifs pour autant. Le codec FLAC, par exemple.
Mais il est vrai que les codecs de compression des casques Bluetooth ne sont pas sans perte et que Domsware raconte n'importe quoi, en revanche.

avatar byte_order | 

Certes, mais le ratio de compression sans perte même en FLAC atteindra difficilement le 50%, insuffisant encore pour tenir en 300kbit/s.

avatar byte_order | 

> Quand au retard il est éliminé par le passage au numérique justement.

La propagation du signal analogique le long du cable entre le port Jack et les écouteurs c'est la vitesse de l'onde éléctromagnétique dans du cuivre : 273 000 km/s (plus rapide que le son dans l'air, au passage).
Latence pour que le signal analogique parcoure 2m de câble : 0,000007326 ms

Latence minimale de BlueTooth 4.0 LE : 6 millisecondes.
Soit 819000 (!) fois plus lent qu'un câble analogique.

La latence dûe au DAC ayant lieu dans les deux usages, qu'elle soit avant la prise jack ou après la reception BT ne change rien.

> Le transport de l'information par Jack en lui-même coûte moins d'énergie que le Bluetooth
> néanmoins beaucoup plus d'énergie est nécessaire pour alimenter les hauts-parleurs pour
> produire le son de manière acoustique. D'où un gain pour la batterie du téléphone.

Environ 10mW consommé par le DAC en alimentant le connecteur Jack, variable selon l'amplitude du son.
Côté BT 4.0 LE, c'est entre 100mW et 500mW max selon les usages, en pratique pour du streaming cela semble tourner autour des 30 à 60mW. Sans oublier le coût énergétique de la compression de l'audio préalable à la transmission, qui va solliciter le CPU à la source *et* à la destination, là ou un DAC fait le boulot au départ en analogique.

> Puis pour les données transmises il suffit de faire preuve d'imagination :
> la stéréo gauche/droite se voit ajouter un ou plusieurs autre canaux,
> des informations multimédia, des commandes supplémentaires,
> des informations retournées par la casque comme l'indique l'article...

Seul contenu valable dans votre commentaire. Je tenais à le relever.
Il existe certes des techniques qui permettent de le faire en connexion jack, mais c'est assez propriétaire, plus limité, moins versatile.

Vous avez une énorme méconnaissance des technologies du signal numérique. Merci de revoir vos croyances erronées.

avatar softjo | 

L'induction c'est justement l'impossibilité de utiliser ton iPhone durant la charge. Tout ça pour quoi? Pour avoir un cable posé à 2cm de l'iPhone et lieu de dans l'iPhone.... Et tu dois transporter ton iPhone tout comme un cable normal.

L'induction, c'est vraiment pour les flemard qui trouvent trop difficile d'insérer un fil.... Ils préfèrent poser le fil à côté de l'iPhone.

L'induction serait bien si on pouvait utiliser l'iPhone.... La actuellement le mien serait à 90% puisque j'ai passé 20 minutes sur mon iPhone en me levant et donc je ne tiendrais plus toute la journée ...

avatar Nord | 

La disparition du câble Ethernet au profit du WiFi serait catastrophique. 20 ans plus tard, le WiFi est toujours aussi peu fiable et lent. Un mur, et la vitesse peut se réduire de 90%. Le signal, chuter de 55%. C'est idéal pour des connexions provisoires (aéroport, restaurant, salle publique, etc.) mais une abomination pour des connexions permanentes. S'ils trouvent une alternative viable et internationale pour remplacer l'Ethernet, OK. Tout WiFi = NON.

avatar waldezign | 

@Nord :
N'importe quoi. Ma boîte est passé en tout wifi... Et zéro problème. Avant, en réunion, yen avait toujours 2 ou 3 qui pouvaient se brosser pour avoir un câble dispo!

avatar adixya | 

De quoi tu parles ? Le wifi, ça marche pas mal du tout, je me vois pas avoir une dizaine de câbles ethernet à travers mon appartement pour les ordis, les iPad, l'Apple tv, les consoles etc... Ridicule.

avatar eastsider | 

Et comment je fais svp pour brancher mon clavier maitre en lightning et le son sur une enceinte SANS LATENCE .? Merci d avance du tuyau

avatar hautelfe | 
avatar eastsider | 

Juste pour vous detendre ...... C est qu une rumeur.

avatar fwally | 

Nous sommes tous pour l'innovation, le progrès, mais il y a un point où le progrès devient un retour en arrière :
On affine l'iPhone, c'est très bien jusqu'au jour où la batterie devient insuffisamment puissante et où on doit acheter une batterie d'appoint (à transporter en plus) ou une coque batterie qui ruine le design affiné.
Enlever le port jack, très bien, mais mettre un casque Bluetooth sur ma tête, à l'heure où l'on parle de la nocivité des ondes, non merci, ce n'est pas un progrès.
Et puis, faire un iPhone hyper fin pour m'obliger à transporter un chargeur de plus pour le casque Bluetooth, non merci ! Ca fait un appareil de plus à gérer, là où le casque traditionnel a l'avantage de la simplicité dans la gestion.
Et l'avantage sera pour qui ? Pour Apple qui aura un composant de moins à mettre ? Mais qu'en est-il du client qui devra acheter un nouveau casque, forcément plus cher vu qu'il devra intégrer l'électronique pour faire passer le signal du numérique (001101001) à l'analogique (la chanson) ?
Dernière chose, pour utiliser le casque de haute qualité -mais avec prise jack - que l'on se sera offert et qui passe d'un iPhone à l'autre (l'iPhone est plus rapidement obsolète que le casque), il faudra bien acheter et transporter un adaptateur de plus ? Si jamais il existe un jour...
On comprend donc bien mieux l'apparition d'une batterie d'iPhone signée Apple : c'est pour alimenter le casque lightning que Beats va sortir et que la batterie de l'iPhone ne pourra pas alimenter vu qu'il a parfois bien du mal à s'alimenter lui-même...
Du profit pour Apple et sa filiale, et zut au client.

avatar AlexG | 

Article très intéressant et très intelligent. Je suis curieux de voir comment Apple va s'en sortir face à autant de résistance.

avatar patrick86 | 

Je suis plutôt d'accord sur l'aspect discrétion des technologies, c'est d'ailleurs ce que j'apprécie dans plusieurs produits Apple.
Personnellement, quand je remplace mes CD, livres, journeaux, cahiers, blocks notes, DVD et autres paperasses par un iPad, c'est en premier lieu pour que ça prenne moins de place, soit plus pratique à emmener avec moi si j'en ai envie.

Effectivement le recherche de finesse est très loin d'être une obsession exclusive du seul Jonathan Ive. Moult concepteurs de part le monde visent cet objectif.

Les gens sont réfractaires à l'idée d'un iPhone plus fin, parce qu'ils pensent avec les technologies actuelles, notamment sans imaginer que les technologies de batteries puissent encore évoluer.

avatar Fumomono | 

Sauf qu'on est presque au bout des techno de batterie actuelles. Beaucoup de secteurs pourraient profiter de meilleures batteries, ne serait-ce que l'automobile qui court après depuis longtemps, mais il faut complètement en revoir la techno et c'est complexe, la chimie actuelle ne pouvant être poussée que jusqu'à un certain point.

Affiner un smartphone au prix d'en réduire les possibilités d'utilisation est une aberration quand la bête tient déjà difficilement en main (le 6-6S glisse quand même facilement, mais bon ça fait toujours des rentrées d'argent de remplacer les verres brisés).

avatar patrick86 | 

@Fumomono :

Mon point est : je ne pense pas qu'il nous soit utile de conspuer la miniaturisation d'un outil, en se basant uniquement sur l'état actuel de la technologie.

Évidemment je n'encourage pas à sacrifier systématiquement et à outrance des fonctions utiles au profit d'une "avancée" que la technologie actuelle ne permettrait pas.

Mais je trouve inutile d'affirmer définitivement qu'il soit debile d'affiner l'iPhone, sous prétexte que les batteries actuelles seraient trop limitées.

Rappelez-vous qu'il n'y a pas si longtemps — quelques décennies —, nos smartphones modernes paraissent inenvisageables.

avatar byte_order | 

La miniaturisation d'un produit, c'est en réduire la taille sans impact sur ses fonctions, pas d'en réduire la taille en *retirant* des fonctions. D'interopérabilité, ici.
On parle alors de simplification, plus de miniaturisation.

avatar byte_order | 

L'argument de l'invisibilité est rhétorique, pas réel.

Le transport et la connectivité du réseau électrique est parfaitement visible : des cables, des gaines, des prises murales.

Ce qui le rend "invisible", outre que l'on cache de nos jours le cablage dans les cloisons, c'est l'usage, universel, simplifié à l'extreme.

L'electricité, elle, a toujours été invisible de facto depuis son invention. Son transport, lui, est a peu près autant invisible qu'il l'était y'a 100 ans déjà.

C'est un argument complement rhétorique. Quand la prise murale aura disparu et que l'on pourra accéder sans fil à de l'énergie électrique de manière généralisée et universelle, on pourra en reparler, mais pour l'instant, la technologie soit-disante invisible de l'électricité l'est tout autant pour l'audio analogique qui, faut-il le rappeler (!?); utilise elle aussi l'électricité pour produire du son.

D'ailleurs, cabler sa maison avec un réseau basse tension pour diffuser du son via des prises murales, cela se fait aussi, hein.

Si c'est aussi invisible que l'électricité, pourquoi décrier le connecteur audio analogique mais pas la prise électrique !?

C'est pas l'invisibilité mais l'universalité l'aboutissement d'une technologie.

avatar Ipader | 

Je crois que le rédacteur de cette article a oublié un peu trop rapidement deux choses:

-la foultitude de ports et adaptateurs made in Apple à un fric fou (j'en ai un plein carton, il y en à pour le prix d'un iPhone), quand le port et fiche Jack fait le job depuis 100 ans...
Est-ce une avancée technologique de faire moins bien que le standard pour imposer sa norme qui changera plus vite que le prochain standard voir même de finalement le rejoindre après avoir fait passer ses clients plusieurs fois à la caisse ?

- le tout numérique pour la qualité ?
Pardon mais Apple n'a fait qu'habituer ses clients à la médiocrité, autant pour la source que pour le casque, et Beats est loin de représenter la haute fidélité !

avatar marc_os | 

Pour moi, le véritable question est de savoir si on pourra téléphoner en utilisant des écouteurs filaires tout en rechargeant son téléphone.

avatar daho94 | 

Donc vous demandez également de supprimer les ports jack de tous les macbook (y compris le 12 pouces), et d'ajouter... un port lightning ?
On croit rêver...

Si Apple pense qu'avec ce genre de décision il feront venir les possesseurs d'Android...

En tout cas je pense garder longtemps mon 6S, ensuite... on verra

avatar harisson | 

Cette rumeur nous rend schizo (et il y a de quoi !), est-ce que TC ou un autre du board pourrait, pour une fois, communiquer sur ce point ? (TC, prouve nous qu'en 2016, tu seras moins à côté de la plaque dans ta com' ^_^)

La résistance au changement est liée, de mon point de vue, au fait que toute la chaine audio est dépendante du jack (lié à l'industrie musicale d'un côté et aux attentes des "moins jeunes consommateurs" de l'autre) et que les technologies de substitution ne sont pas, technologiquement et commercialement à niveau.

Apple et les ports, ça restera toujours une mauvaise histoire, même si les dessins de JoyofTech me font toujours bien marrer.

avatar Ipader | 

Autre erreur d'anticipation:
Rien n'empêche de faire passer le son par le jack et les datas via Bluetooth, le port lightning n'a aucune raison d'être sur l'iPhone, pourquoi un port rapide (et bridé) quand il sert principalement à la recharge ?
Les MAJ se font OTA et les autres connections AirPlay ou ApplePay n'ont pas besoin de lightning !

avatar JonasL | 

Bravo MacG, très intéressant, de plus je suis tout à fait d'accord avec la prise de position! De plus, qu'Apple puisse encore choquer par son innovation est un bon signe :)

avatar ArchiArchibald | 

Bel article. J'adhère à 300%

avatar k43l | 

Totalement en désaccord avec cet article pour justifié un truc injustifiable.

Un bon casque moyen en jack coute 15 - 20€. Un casque pourrie en Bluetooth c'est 40 - 50€.
Elle est ou l'avancé ?

Comme disait un sketch que j'ai vu récemment, personne ne se dit que 800€ MINIMUM pour un smartphone c'est pas chère. Surtout à la vitesse ou on le renouvelle. Personne ne va me dire que rajouter 200€ pour un casque qui en plus consomme de la batterie, c'est rien...

Ensuite amincir mais pour aller ou ? Transformer son smartphone en plaque de verre ? 7 mm c'est déjà plus fin qu'un stylo. On gagnera quoi avec 1 ou 2 mm en moins ? Ah c'est peut être pour justifié l'achat du battery case. Je comprends mieux, c'est logique d’acheter un accessoire pour la batterie et en cadeau grossit le tel.

Je préfère crier à la révolution avec un smartphone qui naturellement tient deux jours, alors que pour obtenir ce résultat ils ont rajouter 1mm. Plutôt qu'avoir un smartphone toujours plus fin, me trimballer mon chargeur partout, et être à la recherche d'une prise électrique comme un toxico.

avatar webHAL1 | 

Je ne trouve pas pertinente (en fait, je trouve même limite malhonnête) la comparaison entre la suppression du port jack et celle du lecteur de disquettes. Voici trois différences qui me semblent essentielles :

1. Le lecteur de disquettes était devenu de plus en plus obsolète lors de sa suppression par Apple (1.44 MB de capacité, déjà en 1998, c'était très peu). Il devait être remplacé, à court terme, pour pallier ses limitations (non seulement la faible capacité des disquettes, mais aussi le manque de fiabilité et la vitesse de transfert anémique). Le port jack n'est pas obsolète, et ne fait pas face à des critiques identiques.

2. Apple a commencé par supprimer le lecteur de disquettes sur l'iMac, une machine qui devait être la moins chère possible et également marquer une rupture avec le passé. Je ne crois pas qu'Apple nous sortira l'iPhone 7 comme un smartphone abordable. ;-)

3. Des lecteurs de disquettes externes sont venus à la rescousse des possesseurs d'iMac qui en avaient besoin... dont aucun fabriqué par Apple directement ! On peut donc difficilement dire qu'Apple a supprimé ce lecteur pour faire de l'argent en vendant un accessoire supplémentaire. Dans le cas du port jack, si on considère qu'Apple possède maintenant Beats, on peut sérieusement se demander quelle est leur motivation première à le supprimer...

Cordialement,

HAL1

avatar Hideyasu | 

@steinway59 :
Bah les constructeurs sortiront des casques lightning pour les audiophiles et puis voilà, ça va pas leur prendre des années au contraires ils doivent deja travailler dessus pour être les premiers si ça se confirme.

avatar cedv | 

Ok mais le seul soucis c le prix, la solidité et la praticité de l'adaptateur..

avatar Flash | 

L'avancé technologique selon igen et ses lecteurs sans cervelle:

- supprimer un port universel pour le remplacer par rien (pas comparable avec la disquette car le jack offre des performances en total adéquation avec notre style de vie en 2016)

- utiliser des casques filaires numérique ou bluetooth (alors que ces casques sont déjà compatibles avec les smartphones actuels, donc pas la peine d'attendre l'iPhone 7 et pas la peine non plus de supprimer le jack...)

- gagner 2mm d'épaisseur (c'est vrai, l'iPhone 6S est vraiment trop épais :(

- perdre en autonomie à cause du sans-fil

- nouvel appareil à recharger (casque)

- rapport qualité d'écoute/prix des casques non-jack, désastreux

- casque plus cher

- casque propriétaire pour le filaire

- rachat de matériel (nouveaux casque et/ou convertisseur DAC qui coutera le prix Apple)

- se balader avec un DAC + iPhone + casque (j'adore me balader avec blinder de trucs dans les poches, pas vous ?)

Au final, l'iPhone 7 sera un iPhone 6S moins polyvalent, moins pratique, moins rétrocompatible, il perdra 2mm ou plus qui n'ont aucun intérêt pour l'utilisateur, utilisera des casques à technologie alternative en ventes depuis 2005 (donc en rien une nouveauté) à savoir un autre type de filaire qui n'a strictement aucun avantage par rapport au jack ou le bluetooth, ce dernier faudra le recharger et impactera la batterie du phone.

Belle avancée technologique les mecs. Ca c'est de l'évolution! On voit que vous avez un cerveau en état de marche.

avatar Ipader | 

@Flash :
Et bien, tu sais, quand on trouve normal de recharger une montre tout les jours, il ne faut plus s'étonner de rien :)

avatar k43l | 

Je pense que tout est dit !

Mais je comprends pas pourquoi ils font les choses à moitié.
Autant enlevé le port ligthning aussi. Il y a la recharge par induction et la liaison par wifi pour itunes.

Il ne laisse qu'un port nano sim en attendant de devenir opérateur.

avatar macinoe | 

Qu'est-ce qui est inquiétant ?
Le culte du changement ou la résistance au changement ?

Qu'est-ce qui est une anomalie ?
Une technologie qui a fait ses preuves durant des décennies ou une nouvelle qui n'est pas rodée ?

Beaucoup de question semblent tranchées dans cet article sans souffrir d'aucune contradiction.

Il me semble qu'on pourrait tout aussi bien dire l'exact contraire de cet article avec le même aplomb, les mêmes arguments d'autorités et ça ne vaudrait pas mieux, c'est à dire rien.

avatar Horfilas | 

Vous vous enflammez beaucoup pour une rumeur. Et si vous attendiez la présentation de l'iPhone 7 avant de brasser du vent ? Ah mais c'est vrai, il faut bien publier des news et faire vivre le site...
Au cas où la rumeur se confirmerait, il y a de toute façon d'autres fabricants de smartphones. Et Android comme Windows Phone sont de bonnes alternatives à iOS pour moins cher.
Donc adorateurs de la prise jack, détendez-vous ;-)

avatar aldo500 | 

La roue aussi, c'est une vieille, très vieille technologie.

avatar flo3183 | 

Je suis à deux doigt de signer cette pétition. Pourtant, je ne suis ni réfractaire au changement (dans la mesure ou c'est réfléchi), ni opposé à la course à la finesse des téléphones....si cette course n'est pas au détriment de l'autonomie.
Et clairement, on sait tous pourquoi Apple cherche à supprimer la prise Jack, et on sait tous quel composant va en pâtir.....

avatar tbr | 

Voici comment je vois les choses par rapport à cette inf... rumeur.

En l'état actuel des choses, tous les constructeurs d'appareils multimedia — soyons larges en englobant les smartphones, les lecteurs MP3, les ordi, la Hi-fi de base, etc. — font surtout dans le jack en 3,5" voire en 6,35", très peu dans le plus petit diamètre. Bref, le jack répond à quasiment tous les besoins et est universel.
Seulement voilà... Il n'est pas numérique.

Si Apple supprime le Jack, ce n'est pas tant pour qu'enfin tout soit numérique mais parce qu'il va falloir justifier sérieusement de l'achat de Beats, par exemple en sortant LE casque qui va parfaitement bien avec le matos sans prise jack.

Oui, allez-vous me dire, ça existe : c'est du Bluetooth.

Non. Le BT n'est pas une obligation à supprimer la prise jack, pas plus que d'avoir des appareils plus fins, encore moins de gagner de la place pour la batterie. Tout ça, c'est de la foutaise.
Plus fin > la prise peut aussi l'être
Plus de batterie > on oublie un pouïème de finesse et... Non, Ive ne veut pas donc...

On enlève la prise jack parce que !

Donc on a plus de prise jack chez Apple tandis que la concurrence se gausse de cette décision.

D'un côté, à l'instar de la prise Lightning, il y aura(it > faut pas oublier que ce n'est encore qu'une rumeur) Apple et son matos sans jack et qui voudra refourguer sa daube de Beats;
Et de l'autre, la concurrence et son microUSB qui continuera à utiliser le jack.

Entre temps, tout ceci sera nivelé par le consommateur et tout son matériel. Changer... ou pas, se demandera-t-il ? Apple ou bien les concurrents ?

Pour que ça soit crédible, il faudrait que tous les fabricants se mettent à une prise universelle.

Oh là ! Attendez. Elle existe déjà. C'est l'USB-C

Ah mais euh ? Et Apple et sa prise Lightning, son design et ses fonctions propriétaires, on en fait quoi ?
Ah mais euh ? (bis) Et la prise USB-C, elle est plus épaisse que la prise Jack...

Wait and see.

avatar byte_order | 

@tbr

Pour une fois, je suis d'accord avec vous.
La présence du connecteur Jack n'est un rien un frein "technologique". Sa présence n'empêche en rien d'utiliser *déjà* une technologie numérique à la place (filaire ou pas).

Mais sa présence est un frein "commercial".

Sa présence permet d'être libre de NE PAS utiliser une technologique numérique pour ceux qui la juge plus chère et apportant trop de problèmes (autonomie, qualité audio moindre, latence) par rapport à ses atouts (sans fil, plus versatile).

Le supprimer retire une liberté qui représente, en pratique, un manque à gagner.

En particulier pour un fabricant qui vient de racheter une marque de casques et utilise depuis toujours l'emprisonnement dans son écosystème volontairement peu interopérable pour vendre toujours plus de produits complémentaires uniquement à ses produits phares.

Je serais toujours émerveillé par le nombre de gens prêts à boire du KoolAid par paresse à défendre sa liberté de choix...

avatar tbr | 

Je trouve que l'argument du tout numérique est d'autant plus fallacieux qu'il y a de plus en plus de retour (s) vers les "anciens" modèles analogiques, qui des mythiques platines Technics, même des anciennes K7 audio.
Enfin, cela reste encore un marché de niche qui était auparavant ce que tout le monde — des vieux... comme moi. J'ai dit vieux, pas rétrograde — utilisait. Peut-on y voir un symptôme du "c'était mieux avant" ou bien est-ce que c'était mieux avant ? En tout cas, ce ne doit pas être si faux que ça de rester avec son matos analogique/jack.

'fin bref.
Cette prise finira bien par être remplacée mais quand on subodore que Apple veut le faire, il y a comme un soudain sentiment que la prison va de moins en moins être dorée et que beaucoup, qua Apple ne veut pas que sa clientèle aille voir si l'herbe est plus verte ailleurs.
Et moi, c'est pas ma tasse de thé de savoir que si je veux rester chez Apple (et admirer les dorures de ses prisons) je devrai peut-être me fader des casques de m-e-r-d-e because ce seront les seuls compatibles... en attendant que Apple se dise qu'il faut (ré)ouvrir les portes. Plus encore, c'est créer un faux besoin, le tout numérique prétendument meilleur, alors que beaucoup de gens s'en contre-foutent et écoutent du mp3 pourri.

"Vendez, vendez p'tits clients chéris qui possédez des iPhones sans prise jack. On vous a concocté un superbe (hum ?) casque Beuhatsse pour écouter votre musique DRMisée"
(comme ça, vous n'irez plus ailleurs, bande de moutons)

avatar jongsoo | 

Le profil psychologique de ceux pour qui tout était soit-disant mieux avant est généralement similaire: des gens qui ont du mal à vivre avec leur temps et qui s'adaptent mal au changement. Ils pleurnichent sur une époque révolue plutôt que de tenter de tirer un maximum de l'actuelle. Si on les écoutait il y aurait des maréchaux-ferrants à chaque coin de rue et on n'aurait pas encore le téléphone... Il y en a d'autres qui se font une spécialité d'attendre patiemment qu'une technologie soit remplacée pour subitement la plébisciter. On peut mettre cela sur le compte du snobisme. Un exemple parmi d'autres: acheter sa première NES dans les années 2010.
Oui c'est super que l'on trouve encore ou à nouveau des platines à vinyle, tant mieux pour ceux qui les achètent et ceux qui gagnent leur vie en les vendant. Mais au bout d'un moment si on pouvait passer à autre chose... de moins encombrant par exemple (ou bien il est devenu tendance de se promener avec sa platine en bandoulière?). Parce que là on est en train de faire des comparaisons totalement ineptes entre des équipements qui occupent le même volume qu'un petit lave-linge et d'autres qui tiennent dans la poche. Du reste on ne sait même pas si parmi les aficionados du son de qualité studio d'enregistrement certifiée ISO beaucoup ont réellement les moyens financiers d'assouvir leurs fantasmes de sons purs. Et puis avez-vous déjà fait écouter un antique disque vinyle à quelqu'un qui est né avec le MP3? Il y a toutes les chances pour qu'il trouve ça mauvais, au risque de mettre un coup de pied dans vos certitudes...

avatar tbr | 

Je ne prétends rien, juste que Apple pourrait trouver un moyen de mieux enfermer sa clientèle dans son microcosme et, au surplus, avec des casques nuls (et chers).

Ah, et pour info, j'ai possédé tous les systèmes audio (vyniles, minidiscs, DAT, CD, SACD,mp3 lecteurs , iDevices Apple). Le DAT est de loin le meilleur.

avatar Somatiic | 

+1 Mehuneau
Ouais ça commence à être gonflant...

Moi je n'utilise plus la prise jack de mon iPhone depuis des années, j'utilisais la prise dock sur mon 4S et le lightning sur mon 5, au casque ou dans ma voiture.

Résultat, le son est largement de meilleur qualité avec un gain et une dynamique plus importante (même Android ne fait pas mieux à ce niveau).

Donc aux chiottes la prise jack, ça me fait bien rire les pétitions et autres plaintes, Apple s'en fout et les gens continuerons d'acheter, donc...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR