Modem 4G : Intel va rattraper son retard sur Qualcomm avec un modèle 1 Gbit/s

Stéphane Moussie |

Contrairement à l'iPhone 7, tous les modèles d'iPhone 8 auront peut-être des performances cellulaires identiques nativement. Petit rappel des faits : l’iPhone 7 n’a pas un, mais deux fournisseurs de modems. D’une part le fournisseur historique Qualcomm, d’autre part le « petit » nouveau Intel. Apple a diversifié ses approvisionneurs pour des raisons de coût et parce que sa relation avec Qualcomm s’est envenimée.

Seulement, les modems des deux fabricants ne sont pas égaux. Pour ne pas proposer des iPhone 7 à deux vitesses, Apple a semble-t-il bridé la puce de Qualcomm qui est plus performante que celle d’Intel. La première prend en charge des débits cellulaires pouvant atteindre 600 Mbit/s, tandis que la seconde est limitée à 450 Mbit/s.

Qualcomm a même un modem 1 Gbit/s, le Snapdragon X16, qui va être intégré au système sur puce Snapdragon 835 et qui va donc se retrouver dans les futurs smartphones Android haut de gamme, à commencer par le Galaxy S8.

Mais Intel n’a pas dit son dernier mot. Le fondeur vient d’annoncer à l’occasion du MWC le XMM 7560, un modem lui aussi capable d’atteindre 1 Gbit/s. Gravé en 14 nm, il prend en charge 35 bandes de fréquences différentes, soit six de plus que le XMM 7360 utilisé dans l’iPhone 7, et sait agréger jusqu’à 5 blocs de fréquences.

Cliquer pour agrandir

Ce modem est prévu pour le second semestre, ce qui laisse la porte ouverte à une intégration dans la prochaine génération d’iPhone. Reste que les réseaux des opérateurs de la plupart des pays sont très loin de proposer de tels débits. En France, on dispose au mieux de débits théoriques compris entre 300 et 350 Mbit/s.

avatar iVador | 

Inutile avec nos infrastructures cellulaires à la ramasse ^^

avatar C1rc3@0rc | 

Intel est decidement maudit dans le secteur mobile.
L'histoire du modem Qualcomm bien meilleur que celui d'Intel qui oblige Apple a brider le produit de Qualcomm n'est rien comparé au scandale qu'Intel doit assumer avec ses Atom pourris qui sont en train de provoquer une catastrophe dans les NAS, routeurs, et autres equipements reseaux.

https://www.nextinpact.com/news/103362-atom-c2000-intel-reconnait-proble...

Il faut savoir que si Intel a ete forcé de reconnaitre le probleme qui touche une bonne partie des modeles de NAS et beaucoup de produits reseaux (Synology mais aussi Netgear et Cisco, Dell, Asrock, Aaeon, HP, Infortrend, Lanner, NEC, Newisys, Netgate, Netgear, Quanta, Supermicro, ZNYX Networks) l'origine du probleme n'est pas detaillée meme si Intel evoque une erreur de conception touchant l'horloge du processeur (et la on pense inevitablement a un systeme d'economie de consommation...)

Bref si on a un routeur/NAS/etc équipée d'un Atom c'est urgent de contacter le fabricants, parce que la machine "meurt" d'un coup et ne peut plus etre relancé.

Ça promet pour les smartphones et autres tablettes...

avatar lmouillart | 

" Intel va rattraper son retard sur Qualcomm avec un modèle 1 Gbit/s", sur le X16, pas le X20 : https://www.qualcomm.com/products/snapdragon/modems/x20

avatar sachouba | 

Dommage, Qualcomm de vient de présenter son X20 qui supporte des vitesses de téléchargement de 1.2 Gbps (et surtout l'agrégation de bandes de 10 MHz).

avatar macfredx | 

@sachouba

Très utile quand tu sais que " En France, on dispose au mieux de débits théoriques compris entre 300 et 350 Mbit/s. "

avatar C1rc3@0rc | 

Y a pas qu'une question de debit, il y a aussi une grosse avance de Qualcomm en terme de fiabilité, de constance et de qualité de gestion du signal en plus d'une efficacité energetique largement superieure a ce que peut faire Intel.

avatar macfredx | 

@C1rc3@0rc

Oui, on sait, t'aimes pas Intel ?

avatar fte | 

@C1rc3@0rc

J'aimerais des pointeurs sur les datasheets, tu as l'air bien renseigné. J'aimerais comparer les consos.

C'est curieux d'ailleurs, j'ai entendu pas mal de recriminations sur les divers modèles d'iPhone, des autonomies comparées, des puissances comparées, autour des gravures de processeurs Samsung ou TSMC, mais autour des modems non. Débits bridés oui, mais différences d'autonomie, pas une seule fois. Qualité de signal ou de sensibilité non plus, en pratique. Et pourtant ça gueule sur la moindre petite différence réelle ou fictive ces jours.

avatar sachouba | 

@macfredx :
Pas besoin de ces débits pour constater ça : https://www.igen.fr/iphone/2016/10/iphone-7-le-modem-intel-moins-perform...

avatar macfredx | 

@sachouba

Sauf que tu es hors sujet par rapport à la news ?

avatar sangoke | 

Non mais ça sert à rien de dire qu'intel est à la ramasse, comme dit dans l'article la 4g en France est au max à 350mb/s et c'est du théorique donc même les puces intel avec 450mb/s sont inutilisables au maximum de leurs capacités sauf peut-être pour ceux qui ont leurs propres infra sans passer par les opérateurs classiques donc autant dire pas grand monde. Vous me direz sûrement que plus tard la 4G sera peut être plus véloce en France, sauf que d'ici la on sera déjà à la 5G voir plus et donc avec d'autres puces et de toute façon les iPhone 7 seront les iPhone 3GS d'aujourd'hui et seront limités par autre chose que le débit internet comme le processeur qui ne supportera plus iOS 20 ^^

avatar Minileul | 

J'ai atteint aujourd'hui 140 mbit/s et c'était mon record donc 350 ?

avatar monsieurg33K | 

Gravé en 14, contre 10 pour le X20.

avatar SIMOMAX1512 | 

C'est donné de la confiture au cochon ces modems ultra performant , franchement qui croit qu'il aura accès à un réseau mobile à 1gbit avant 10 ans ? Franchement ....

avatar fte | 

@SIMOMAX1512

On peut surtout de demander quand cesser les investissements 4G en prévision de la 5G.

Lorsqu'une antenne ou une zone n'est pas couverte en 4G, la question se pose en termes différents, et un investissement sur de l'équipement 4G est plus facile à justifier. Mais améliorer un équipement déjà 4G, ça mérite réflexion. Si on amélioré, combien de temps sera exploité le nouveau matériel pour commencer. La zone est supposée être équipée 5G aussitôt que les équipements seront disponibles ou peu après, ou longtemps après ?.. D'ailleurs, les premiers équipements 5G, à quel point seront-ils plus performants ? Un peu ? Beaucoup ? Pas du tout ?

Bref.

Je me demande aussi quand les nouveaux appareils cesseront d'êtres compatibles avec autre chose que la LTE, fut-elle 4G ou 5G. Parce qu'avant des débits de fou, ça serait souhaitable qu'il y ait une couverture homogène 4G partout. On n'y est pas encore. En Suisse même avec Swisscom il y a plein de lieux où je ne choppe pas la 4G... pas que dans les montagnes ;)

CONNEXION UTILISATEUR