Du 6 au X, il y avait un iPhone pour tout le monde à Noël

Florian Innocente | | 21:30 |  51

De très nombreux iPhone et iPad ont trouvé place sous les sapins à travers le monde mais les Pixel de Google ont parfois réussi à damer le pion à l'iPhone X le soir de Noël aux Etats-Unis.

C'est ce qui ressort de deux analyses réalisées par Flurry et Localytics, des sociétés qui ont leur outils de mesure intégrés dans un nombre élevé d'apps.

Pour Flurry, c'est Apple qui a emporté le morceau au vu des statistiques collectées entre le 19 et le 25 décembre à travers le monde. Après que les utilisateurs ont déballé leurs nouveaux téléphones et lancé pour la première fois des apps fraîchement téléchargées (Flurry dit avoir 1 million d'apps équipées de son SDK, utilisées sur 2,1 milliards d'appareils mobiles).

Le pourcentage des activations, par fabricant Cliquer pour agrandir

Apple aurait représenté 44% des activations de nouveaux smartphones et tablettes, suivie à bonne distance par Samsung avec 26 % et Huawei à 5 %. Nulle trace de Google dans ce classement qui comprend ensuite Xiaomi, Motorola, LG, Oppo et Vivo (beaucoup de ces marques sont vendues sur l'énorme marché chinois mais ont une faible présence en dehors). Apple est stable dans ce classement alors que Samsung augmente sa part de 5% comparé à 2016.

Autre enseignement, la bonne tenue des anciens iPhone dans le classement, car pas mal de pays ont encore les iPhone 6 au catalogue. Ce modèle a connu une seconde jeunesse en version 32 Go. Avec 14,7 % des activations, l'iPhone X est juste derrière le 6 (14,9 %) et le 7 (15,1 %). Les 7 Plus (10,4 %) et le 6s (12,6 %) obtiennent aussi des scores à deux chiffres. Les 8 et 8 Plus étant relégués derrière, à un peu plus de 8 % chacun. Il n'y a donc pas un modèle qui écrase les autres par sa popularité.

Pourcentage des activations par type d'iPhone Cliquer pour agrandir

Enfin, Flurry note la prédominance cette année de téléphones à grand écran, ceux entre 5" et 6,9". Ces phablettes ont compté pour 53 % des activations, contre 37 % il y a un an et un quart seulement du total en 2015. On ne s'étonnera pas si la dimension des iPhone repart à la hausse l'année prochaine…

Cliquer pour agrandir

Son concurrent Localytics dépeint une situation flatteuse pour Apple mais avec une forte présence de Google le soir de Noël. Ses mesures ont été faites entre le 23 et le 25 décembre et elles proviennent uniquement des États-Unis. Difficile par conséquent de les comparer, les contextes diffèrent.

Sur ces trois jours où Noël battait son plein, Localytics a enregistré 38,6 et 31,4 % d'activations pour les Pixel 2 et Pixel 2 XL. L'iPhone X arrive troisième avec 28,7 %, suivi par les iPhone 8 et 8 Plus (17,7 % et 13,9 %). Google, bien devant, mais Apple qui rafle 6 places sur 10 avec le concours des dernières génération d'iPad Pro et iPad 9". Samsung ferme la marche avec ses Note8 et S8 (9,5 % et 2,7 %).

Cliquer pour agrandir

La mauvaise performance de Samsung étonne alors que ses téléphones avaient bien marché durant Thanksgiving, relève Localytics. Le nombre important de remises de toutes sortes proposées par les enseignes et les opérateurs américains aurait ainsi bien plus bénéficié à Google qu'à Samsung. Une analyse qui donne à penser que l'iPhone X a certes fait moins bien que les Pixels mais sans l'aide de promotions effrénées pour booster ses ventes.

Plus généralement, sans s'arrêter sur cette période des 3 jours de Noël, Localytics a dénombré 5,2 % d'iPhone X dans son panel total d'iPhone. Les iPhone 8 et 8 Plus sont derrière et les modèles les plus présents sont les 7, 6s, 6 et 7 Plus, tous les quatre entre 19 % et 13 %.

Cliquer pour agrandir

Dernière analyse, celle de Counterpoint qui établit qu'au trimestre précédent (juillet à septembre), Apple s'est accaparée quasiment 60 % des bénéfices des ventes de smartphones au niveau mondial, devant Samsung avec 26 %. Les deux ne laissent que des miettes aux chinois Huawei, Oppo et Vivo.

Apple est toujours devant lorsqu'il s'agit de se partager les bénéfices de la vente de smartphones Cliquer pour agrandir

C'est nettement moins que l'année dernière (86 %) mais Samsung avait dû tirer un trait sur le Note7 tandis que la gamme d'Apple s'est étirée avec plus de modèles et une fourchette de prix plus large. Ce trimestre de Noël pourrait conforter cette position avec les ventes des 8 et X, tous en haut de gamme.

En définitive, on en revient toujours au même constat : il ne suffit pas de vendre beaucoup, encore faut-il gagner de l'argent sur chaque vente, et à ce jeu Apple se débrouille toujours très bien.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


51 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar SIMOMAX1512 30/12/2017 - 16:19 via iGeneration pour iOS

Nul doute qu’un X plus l’année prochaine va encore faire augmenter le nombre de vente . C’est une certitude . Et Apple aura la ressource en écran cette fois pour fournir plusieurs modèles en OLED. Cet année c’était assez tendu.

Pages