Batteries d'iPhone : un groupe chinois de défense des consommateurs veut des explications rapidement

Florian Innocente |

La Chine s'ajoute aux pays où Apple est appelée à s'expliquer sur sa gestion du dossier des batteries d'iPhone. Un groupe de défense des consommateurs, le Shanghai Consumer Council, a adressé un courrier lundi à la Pomme pour obtenir plus de détails sur la décision de freiner la vitesse des iPhone et savoir ce qu'Apple entendait faire dorénavant, explique Reuters.

Apple, à ce jour, n'a jamais laissé entendre qu'elle supprimerait ce bridage, qui entre en action dès lors que la batterie commence à vieillir. Outre son programme de remplacement de batterie, elle s'est uniquement engagée à ce qu'iOS, à la faveur d'une prochaine mise à jour, renseigne bien mieux l'utilisateur sur l'état de santé de cet élément (lire Apple lancera en 2018 un programme mondial de remplacement de batteries à 29 $).

Le Shanghai Consumer Council souhaite une réponse d'ici ce vendredi. Il affirme par ailleurs que le nombre de plaintes de consommateurs reçues à l'encontre d'Apple est passé de 964 en 2015 à 2 615 l'an passé. Peut-être faut-il aussi y voir le résultat, mécanique, d'une augmentation du nombre d'utilisateurs sur cette période.

Il y a une semaine, le cabinet d'études Kantar Worldpanel affirmait que l'iPhone X avait boosté les ventes d'Apple en Chine à la fin de l'année, malgré son tarif. Contrairement à d'autres marchés où Apple a surfé avec ce modèle sur les achats de clients fidèles, il a entrainé en Chine des mouvements importants de switchs de la part de clients de Samsung, Huawei ou Xiaomi.

avatar 406 | 

Pour modifier leurs photocopieuses ?

avatar p@t72 | 

la photocopieuse devait être en panne ce jour là
car avec leurs marques ils n’ont pas ce problème de batteries ;-)

avatar McDO | 

@406

Ils n'ont pas photocopié l'obsolescence programmée de la Pomme en tout cas.

avatar Orpioo | 

Ah, la Chine. Apple, défenseur de peu de chose, est toujours prompte à répondre aux attentes des chinois. Eux, ont des moyens de pression.

avatar fousfous | 

@Orpioo

Bah attend Apple a pas encore répondu.

avatar Gillesgilles2 | 

Heu Apple a déjà répondu , il n’ont pas le web pour lire la situation ?

Apple s’est déjà expliqué et remplace les piles pour moins chers

Que veulent il de plus comme explications ?

avatar SyMich | 

@Gillesgilles2
Ce qu'ils demandent de plus? Ça paraît assez clairement pourtant:
"...what Apple planned to do to rectify the problem, Xinhua reported."

Donc que compte faire Apple pour corriger le problème?
A ce stade, Apple n'a rien prevu de tel, juste proposer des batteries neuves à coût réduit pour corriger les conséquences du problème pendant quelques mois, mais sans que ca n'ait le moindre effet sur les causes réelles.
Sans compter que la mesure proposée se termine fin 2018. Pour les téléphones pour lesquels le problème se manifestera en 2019 (on peut penser que les iPhones 8 et X seront dans ce cas), rien n'est prévu.

avatar 0lf | 

@SyMich
Le seul problème c’est que les utilisateurs n’étaient pas au courant que c’était une des pièces d’usure de l’appareil qui cause le ralentissement.
Apple a répondu et a proposé une solution : un outil de diagnostique plus complet dans les futurs versions d’iOS.

L’usure n’est pas un problème en soit et ne peut être évité. Moi, ce que j’aimerais voir, c’est un tutoriel sur la gestion de la batterie. Par exemple : tu fais une décharge profonde -> ton appareil te notifie que si répété souvent ça peut endommager la batterie...

avatar McDO | 

@0if

"c’était une des pièces d’usure de l’appareil qui cause le ralentissement"

Toi tu as juste rien compris. Ce n'est pas une pièce d'usure (la batterie) qui cause le ralentissement mais le système de bridage logiciel qui a été implémenté par Apple et qui se SYNCHRONISE sur la pièce d'usure qui cause les ralentissements.
Tant que le système de bridage n'a pas été retiré, le problème ne sera jamais résolu.

Apple a balancé de la poudre aux yeux en baissant le prix du remplacement de batterie, mais d'ici quelques mois les ralentissements resurgiront et retour case départ.

En gros vous payez pour la merde qu'à foutu Apple sur votre tel pour retrouver le produit que vous avez acheté au départ et vous êtes content. Rien que pour ça, vous n'avez jamais mieux porter les termes de "pigeon" et de "mouton" qu'aujourd'hui.

avatar jazz678 | 

@McDO

« Tant que le système de bridage n'a pas été retiré, le problème ne sera jamais résolu. »

Apple a déjà fait face à des problèmes de batterie il y a quelques années avec l’iPod. La batterie défectueuse (le défaut de conception était avéré) entraînait l’arrêt prématuré et inopiné de l’iPod.
Le système de bridage des performances est sensé prévenir ces arrêts inopinés. Le supprimer créerait donc un problème bien plus grave.

avatar McDO | 

@jazz678

Là tu parles d'un vice caché. La solution serait donc de remplacer la batterie du client à leur frais.
Eux non seulement assument pas leur responsabilité en terme de vice caché mais en bride les performances entraînant une obsolescence beaucoup plus rapide de l'appareil. En gros ils sont dans l'illégalité X2.

avatar jazz678 | 

@McDO

« Là tu parles d'un vice caché. La solution serait donc de remplacer la batterie du client à leur frais.
Eux non seulement assument pas leur responsabilité en terme de vice caché mais en bride les performances entraînant une obsolescence beaucoup plus rapide de l'appareil. En gros ils sont dans l'illégalité X2. »

Au vu de la loi il va falloir prouver le vice caché. Un vice caché suppose qu’il était présent lors de l’achat, même s’il est mis en évidence à posteriori. La batterie étant neuve lors de l’achat, c’est difficile à prouver. Le vieillissement d’une batterie n’est pas un vice caché.

Pour l’obsolescence programmée c’est pareil. Très compliquée à prouver.
Il va falloir apporter les preuves techniques mises en place par Apple et les lier au fait qu’elles réduisent la durée de vie de certains appareils. Or les explications données par Apple vont dans le sens exactement inverse càd limiter les performances du processeur (dans certaines conditions uniquement) pour prolonger la durée de vie de la batterie, donc du téléphone. Le fait que tu n’y croies pas n’est pas le débat. Par ailleurs pour prouver une obsolescence programmée (dans la loi uniquement en France), le client doit apporter des preuves concrètes du fait qu’il n’aurait pas changé d’iPhone sans ce bridage. Et là sa parole de bonne foi ne suffira pas.

avatar fte | 

@jazz678

"il va falloir prouver le vice caché"

Pas nécessairement.

Au vu des développements de cette affaire, Apple pourrait être forcée d’admettre le défaut sous la pression médiatique et l’accumulation des procédures judiciaires dans de nombreux pays. Le capital d’image et confiance d’Apple n’est pas infini ni indestructible.

avatar jazz678 | 

@fte

« Au vu des développements de cette affaire, Apple pourrait être forcée d’admettre le défaut sous la pression médiatique et l’accumulation des procédures judiciaires dans de nombreux pays »

Non je ne crois pas qu’ils reconnaissent un défaut qui n’existe pas. Par contre s’entendre sur une procédure de dédommagement avec les plaignants avant que ça n’aille au pénal, c’est possible. Si Apple juge qu’ils ont plus à gagner en allant a pénal, ils laisseront les procédures se poursuivre. Soyons sûrs que leurs avocats planchent là-dessus en ce moment même.

« Le capital d’image et confiance d’Apple n’est pas infini ni indestructible »

Là je te rejoins à 100%. Ils ont plus à perdre sur cet aspect en fait. D’un autre côté si leurs avocats leur apportent l’assurance qu’ils peuvent gagner les procès, différents d’un pays à l’autre (entre vice caché, défaut d’information, obsolescence programmée,...), ils iront jusqu’au bout...pour une question d’image justement.

avatar fte | 

@jazz678

"Non je ne crois pas qu’ils reconnaissent un défaut qui n’existe pas."

Certes.

Sauf que tout converge vers cette simple raison. Rasoir d’Occam. L’explication la plus simple est souvent la bonne. Une batterie sous-dimensionnée incapable de fournir assez d’ampères pour garantir le bon fonctionnement de l’iPhone bien que l’usure normale soit dans la fourchette normale est une très simple explication de toute l’affaire, comportement de la batterie et comportement d’Apple pour le dissimuler sous le tapis.

Tu ne crois pas que le défaut existe. C’est noté. Peut-être qu’il existe pourtant. On verra... disons que ça me semble très très précipité que de dire qu’il n’existe pas.

"pour une question d’image justement."

Encore une excellente raison de ne pas accorder sa confiance à Apple. Tu ne crois pas ?

avatar jazz678 | 

@fte

« Tu ne crois pas que le défaut existe. C’est noté. Peut-être qu’il existe pourtant. On verra... disons que ça me semble très très précipité que de dire qu’il n’existe pas. »

Tout comme beaucoup ont déjà conclu au défaut de conception en se basant sur rien ou pas grand chose, parce que ça alimente les fantasmes. Certains ne sauront même pas te définir ce qu’est un vice de conception et se contentent de répéter ce qu’ils voient sur le net. Il y a quelques années quand Les batteries de certains iPod ont présenté un défaut, ça s’est vu tout de suite (ils s’éteignaient brusquement au bout de 4h au lieu d’alimenter l’appareil pendant les 10h annoncées) et le vice a conduit à une condamnation. Il s’avérait que le défaut existait sur les batteries des appareils neufs. Là il y a à boire et à manger et il va falloir défricher tout ça.

"pour une question d’image justement."

« Encore une excellente raison de ne pas accorder sa confiance à Apple. Tu ne crois pas ? »

Non pas du tout. Je n’en avais pas avant et je fais encore confiance à cette société par qu’ils font des produits qui répondent toujours à mes besoins et qui me plaisent.

avatar macinoe | 

Evidemment qu’il y a un gros problème.

Sinon pourquoi Apple aurait mis en place sa mascarade logicielle spécifiquement sur ces modèles ?

Pour tenter de corriger quoi ?

Un problème qui n’existe pas ?

C’est totalement absurde de soutenir encore cette ligne !

avatar McDO | 

@jazz

Je sais ce que c'est qu'un vice caché, merci. Ton exemple d'ipode est un vice caché, c'est la raison pour laquelle j'ai dis que ce dont tu parles est un vice caché en fait 😑

Mais j'ai jamais dis que c'était pareil pour le cas du bridage. Tu as énoncé que le cas présent est peut être similaire au cas de l'ipod. J'ai donc répondu que SI c'était le cas, non seulement Apple serait dans la totale illégalité en ne remplaçant pas la batterie mais en plus en diminuant la durée de vie de l'iphone en le ralentissant à mort (obsolescence programmée).

"Le système de bridage des performances est sensé prévenir ces arrêts inopinés. Le supprimer créerait donc un problème bien plus grave."

Bah non. La solution serait de faire un rappel mondial des batteries concernées et de les remplacer. Point barre.

avatar jazz678 | 

@McDO

« Tu as énoncé que le cas présent est peut être similaire au cas de l'ipod. »

Non je n’ai jamais dit ça. C’était juste pour te donner un exemple dans lequel le défaut de conception était évident

« ...mais en plus en diminuant la durée de vie de l'iphone en le ralentissant à mort (obsolescence programmée). »

Légalement l’obsolescence programmée n’a pas été démontrée dans le cas présent. Et ça ne sera pas facile à prouver. Pour l’instant ce ne sont que des lubies et des hypothèses basées sur rien. Même s’il est ralentit « à mort » (?), la durée de vie de l’iPhone n’est pas réduite. Pour que ce délit soit reconnu, il faut apporter en plus de ça apporter la preuve que le renouvellement induit n’aurait pas été fait sans ce ralentissement. Explique moi comment tu prouves ça concrètement.

« Bah non. La solution serait de faire un rappel mondial des batteries concernées et de les remplacer. Point barre. »

..donc prendre le risque que des iPhone s’arrêtent inopinément en série dans le monde entier avant de les rappeler. Avec l’impact catastrophique que ça pourrait avoir sur la fiabilité du produit. De 2 maux il faut choisir le moindre.

avatar McDO | 

"C’était juste pour te donner un exemple dans lequel le défaut de conception était évident"

Mais ça je m'en fout ? J'ai jamais dis qu'il y avait un défaut de conception. Je pense même que l'iPhone marche très bien. Ils ont peut être une batterie de merde de qualité médiocre, mais y a rien qui a été mal conçu. Donc je vois pas pourquoi tu la ramène avec ça alors ?

"Pour l’instant ce ne sont que des lubies et des hypothèses basées sur rien."

Si on a un peu plus de 2 neurones, normalement on peut faire la lien entre l'obsolescence programmée et ralentissement qui pourrit l'expérience utilisateur. Des tâches ultra simples telles que taper un texte.
L'utilisateur sera fortement tenté de le jeter et acheter un nouveau modèle pour ne plus devoir à subir cette expérience pénible au quotidien (lenteur, crash, bug, etc...)

Si ces effets sont causés par un OS plus gourmand, y aurait rien à dire, mais dans ce cas précis ils sont provoqué délibérément et artificiellement par le constructeur pour sois disant préserver une batterie "qui tient pas la charge" (qui n'a toujours pas été prouvé par Apple ni par qui se se soit).

Les attaques en justice vont dans ce sens, on verra ce que les autorités décideront. Mais ne voir AUCUNE corrélation entre ce bridage et l'obsolescence programmée, faut vraiment être un débile mentale ou un gros fanboy (ce qui revient au même).

avatar jazz678 | 

@McDO

« Si on a un peu plus de 2 neurones, normalement on peut faire la lien entre l'obsolescence programmée et ralentissement qui pourrit l'expérience utilisateur. Des tâches ultra simples telles que taper un texte.
L'utilisateur sera fortement tenté de le jeter et acheter un nouveau modèle pour ne plus devoir à subir cette expérience pénible au quotidien (lenteur, crash, bug, etc...) »

Pas si simple. C’est justement ce lien qui doit être fait pour prouver l’obsolescence programmée (si elle existe) qui fait toute la difficulté au vu de la loi française. Il ne suffit pas seulement au client d’être de bonne foi. Il s’agit de prouver qu’on n’aurait pas changé de téléphone sans ces ralentissements.
Sans compter le fait de prouver que les lignes de programme introduites par Apple réduisent la durée de vie de l’appareil

avatar 0lf | 

@McDO
« Toi tu as juste rien compris. Ce n'est pas une pièce d'usure (la batterie) qui cause le ralentissement mais le système de bridage logiciel qui a été implémenté par Apple et qui se SYNCHRONISE sur la pièce d'usure qui cause les ralentissements. »
Quand quelqu’un se permet d’écrire « tu n’as rien compris » puis enfonce une porte ouverte 😂😂😂

avatar McDO | 

@0lf

Si tu savais parler correctement le français, peut être que ça n'arriverait pas 🙄

Parce que "c’était une des pièces d’usure de l’appareil qui cause le ralentissement" est complètement faux.
Apprends à être précis au pire 🙃

avatar 0lf | 

@McDO
Ah, parce qu’il faut te faire toutes les étapes du raisonnement sinon tu supposes que c’est faux ?
C’est surtout que tu viens ici pour attaquer (d’ailleurs ça se voit dans le ton de tes interventions). Tu es là pour en découdre, pas pour discuter.

avatar Orpioo | 

Arrêtez avec cette histoire d'usure. Les premiers iPhone, les 3G, 3GS, 4, 4S, 5, 5C, 5S n'ont pas de blâme à avoir sur leur tenue dans le temps de la batterie (les griefs pour ces téléphones sont pour le changement de la batterie qui ne se fait pas assez facilement).
Là, on parle d'usure anormale de la batterie pour les autres iPhone.
Tout le monde ne passe pas son temps à attendre le nouvel iPhone pour vite le refourguer en le revendant et prendre le nouveau. Il y a des gens qui veulent utiliser leur téléphone deux, trois, quatre, autant d'années qu'ils le souhaitent.

Personne ne râlera si il doit changer la batterie après 800 ou mille recharges, ce qui était la norme. Là, on t'explique gentiment que les batteries, ça se change au bout de deux ans, six mois, un an, tout ça parce que Apple s'est vautré sur la puissance de leur batterie en fonction des besoins d'usage.

Que Ive se tape des branlettes d'ingénieur en regardant son téléphone tout fin, pourquoi pas si c'est son trip. Mais les utilisateurs, eux, veulent un téléphone qui fonctionne, pas moins puissant avec le temps, et avec une batterie qui tient la route. Tu es utilisateur, tu n'as pas à défendre Apple quand ils font des erreurs.

avatar 0lf | 

@Orpioo
« Les premiers iPhone, les 3G, 3GS, 4, 4S, 5, 5C, 5S n'ont pas de blâme à avoir sur leur tenue dans le temps de la batterie »
A bon ? C’est loin d’être évident. J’ai connu un 4s et un 5s concernés... pas par le bridage, mais par des extinctions inopinées.

avatar Gillesgilles2 | 

@SyMich

Non ils ont dit qu’il informerait mieux sur la qualité de la pile dans iOS . Malheureusement pour la dégradation de la pile tout les constructeurs n’y peuvent rien. Une pile ça se dégrade et ça se dégrade plus vite si elle est plus sollicité

avatar SyMich | 

@Gillesgilles2 @0lf

Apple veut faire croire que le problème vient d'une usure normale de la batterie... et qu'une batterie qui a encore 85% de sa capacité initiale est juste bonne à jeter et qu'il est donc normal qu'elle influe sur les performances globales du téléphone.
c'est juste grossier comme tactique de défense.

avatar 0lf | 

@SyMich
J’ai pas vu Apple aller jusque là...

avatar rikki finefleur | 

Faux , c’est le premier appareil touché par ce symptôme.
Auparavant une batterie te faisait facile 3 ou 4 ans.
Il n'a jamais était dit qu'il fallait changer la batterie tous les ans. Jamais !

Les gars sont mesquins sur la batterie lors de la conception , et font passer cela pour un usage normal. Ils sont fort.
Non chez d'autres constructeurs, les batteries a 3000 mh sont légion. Et je vois plein de gens qui ont de portables de plus de 3 ou 4 ans , sans pb de batterie.

C'est juste une erreur de conception, et les gars essayent de la faire à l’envers.

avatar Gbolou | 

@SyMich

Dans ce cas faudrait changer la nature du lithium-ion. C’est un problème connu de tous les industriels concevant des batteries.
Donc oui qu’elles sortes d’explications souhaites-t-ils ?
La question que toutes associations ou autres protecteurs des consommateurs devraient déposer, c’est pourquoi Apple n’a-t-elle pas suffisamment informer ces clients et surtout leurs laisser le choix ? Sinon pour le reste c’est du bla-bla de bas étage, du flanc.

avatar SyMich | 

@Gbolou
Non il suffit de tenir compte de ce phénomène bien connu... lors de la conception.
C'est un problème d'adaptation de la capacité des batteries installées par rapport à la puisssance électrique à fournir (le courant de décharge max). Il ne faut pas dimensionner sur les caractéristiques de la batterie neuve mais de la batterie présentant des signes de vieillissement. (Tu noteras que ni les iPad ni les Apple Watch n'ont de problème... ce sont pourtant aussi des batteries lithium ion)
Des astuces existent et sont mises en œuvre par certains constructeurs d'équipements portatifs, comme de mettre non pas une batterie mais deux demi-batteries en paralllele. A capacité équivalente, on peut obtenir le double de courant de décharge quand nécessaire!

avatar macinoe | 

Il y a en effet énormément de questions en suspend et aucune communication de la part d’Apple.

Comme par exemple :

- Pourquoi avoir dissimulé la mise à jour qui selon les dires d’Apple préserve la durée des batteries ? Si c’est pour le bien des consommateurs pourquoi ne pas les avoir informé ?

- Pourquoi un produit soit disant de qualité et loin d’être bon marché comme l’iPhone ne bénéficie pas d’une durée minimum de garantie et pouquoi est-ce au consommateur de payer des réparations dont il n’est en rien responsable sur des appareils encore sous garantie constructeur ?

- Comment prétendre qu’une diminution graduelle dans le temps des performances d’un appareil qui rend son utilisation de plus en plus pénible n’a pas en partie pour conséquence son remplacement anticipé et est donc assimilable à de l’obsolescence programmée ?

- Comment admettre qu’il existe un problème d’usure anormale des batteries en faisant un programme de remplacement, mais faire quand même payer le consommateur pour ce dernier ? S’il y a un problème, il faut qu’Apple en assume entièrement les conséquences et s’il n’y a pas de problème, le programme de remplacement n’a aucun sens. Apple doit clarifier ce point.

avatar Gillesgilles2 | 

@macinoe

Depuis quand une compagnie va donner gratuitement le remplacement de la pile qui fait fonctionner son produit ? Une pile ça s’use et c’est normal .

Apple donne une garantie sur la pile sur le première année mais par la suite sa dégradation dépends de l’utilisation du téléphone

avatar macinoe | 

Ah ? On ne m’avait pas dit que c’était des piles... Alcalines ou saline ?

Sérieusement, vous trouvez normal que plus de la moitié des batteries soient HS dans la durée de garantie légales ? Ca n’a jamais été le cas dans les générations précédentes d’iPhone.

Jamais.

Et même selon les dires d’Apple qui justifiait en 2007 le fait que les batteries de l’iPhone étaient inamovibles en affirmant qu’il n’y aurait jamais besoin de les changer :

http://belgium-iphone.lesoir.be/2018/01/04/batterygate-pour-le-vice-pres...

Et aujourd’hui, ces batteries « éternelles » sont devenues des piles ?

Ca vous est venu quand cette idée ? C’est juste un argument de dernière minute pour défendre l’indéfendable ou alors vous étiez dans une grotte ces 10 dernières années ?

avatar Gillesgilles2 | 

@macinoe

On a jamais parler de pile qui était dégradé durant la garantie légal puisque celle ci est remplacé gratuitement si elle se dégrade durant cette garantie .

La ralentissement dépasse sur les piles vieillissantes donc lorsqu’elles ont 2,3,4 ans

avatar macinoe | 

Je me permet de te signaler que les iPhone 7, 8 et X font aussi partie du programme:

https://support.apple.com/fr-fr/iphone/repair/battery-power

( le tableau un peu plus bas )

Il faudra m’expliquer comment ces modèles peuvent avoir plus de 2 ans..

Et il est bien noté que la garantie concerne les batterie défectueuses.
Apple ne considère pas les batreries trop usées comme défectueuse, d’où la mise à jour anti reboot inopinés qui a pour principal but de continuer à faire fonctionner l’iPhone et donc de classer sa batterie dans la catégorie usée plutôt que défectueuse et donc son changement hors garantie.

avatar Gillesgilles2 | 

@macinoe

Ton tableau indique bien que c’est gratuit si l’iPhone est sous garantie 😉

avatar macinoe | 

Tu n’as pas bien lu.

Je remets donc le paragraphe :

Et il est bien noté que la garantie concerne les batterie défectueuses.
Apple ne considère pas les batreries trop usées comme défectueuse, d’où la mise à jour anti reboot inopinés qui a pour principal but de continuer à faire fonctionner l’iPhone et donc de classer sa batterie dans la catégorie usée plutôt que défectueuse et donc son changement hors garantie.

avatar frankm | 

@macinoe

Ça arrive pendant la garantie. Apple se la joue pièce d’usure à remplacer pour « pas » cher. Donc les 8 et X sont concernés

avatar armandgz123 | 

@Gillesgilles2

Les ralentissements apparaissent a partir de 6 mois sur 6s....

avatar Gillesgilles2 | 

@armandgz123

Pour certains seulement donc ceux qui utilisent plus que la moyenne leurs téléphone et c’est normal mais dans ce cas le remplacement sera gratuit si sont efficacité tombe à 80% de sa capacité originale.

Avec un Android qu’arrive-t-il dans ce cas? Le téléphone s’éteint plus rapidement

avatar armandgz123 | 

@Gillesgilles2

J’utilise mon téléphone comme il faut, c’est pour ça que j’ai pris un téléphone ultra haut de gamme, cependant je ne dépasse pas 1 charge par jour avec mon 6s plus, au bout de 6 mois il a commencé à s’éteindre aléatoirement puis maintenant avec iOS 11, il est complètement bridé... en Apple store on m’a certifié que la batterie était au dessus des 80%. Je ne suis pas un cas isolé

avatar armandgz123 | 

@Gillesgilles2

Ça n’arrive pas sur les téléphones android pour informations

avatar Gillesgilles2 | 

@armandgz123

L’usure des piles arrive aussi sur Android quand meme 😂😂

avatar macinoe | 

Pas dans la proportion indiquée par l’étude statistique qui a provoqué le batterygate et qui montrait que plus de la moitié des iPhone 6s de l’étude ( moins de 2 ans donc) subissaient des ralentissements provoqués par la maj qui avait donc détecté des batteries anormalment usagées.

Mais je pense que si les mêmes conditions sont reproduites, c’.est possible.

A savoir avec les mêmes génération de batteries et le même problème de dimensionnement de la batterie par rapport à la consommation de l’appareil.

Ceci dit ça doit concerner assez peu de modèles, car en général, les batteries sur les appareils android sont dimensionnées un peu plus généreusement.

Mais j’attend toujours que quelqu’un publie une étude sur le sujet.

Jusqu’à preuve du contraire, il n’y a pas de problèmes de batterie d’une telle ampleur dans le monde android.

avatar tromine | 

@Gillesgilles2

Arrête d’utiliser le mot pile pour parler d’une batterie c’est insupportable.

avatar fte | 

@tromine

Si c’est insupportable, tu devrais commencer pas soigneusement étudier le sujet avant d’attaquer.

Cesse d’utiliser le mot batterie pour parler de batterie d’accumulateurs, c’est insupportable. On est pas au cours de musique ou de cuisine. Ou de tir au canon.

Bref.

avatar macinoe | 

Le langage c’est aussi fait de conventions.
Pour parler de la même chose, pour se comprendre.

Et pour définir ce dont on parle, c’est à dire une batterie d’iPhone, la référence ça reste Apple car dans toute leur doc et site c’est le terme qui est utilisé.

Donc si tu veux te la jouer académie française, tu n’as qu’à faire une suggestion à Apple eux même et à peu près à l’ensemble de la francophonie par la même occasion.

D’ici là, oui, on a le droit de dire que les gens qui n’emploient pas les mots conventionnels sont pénibles car ça induit de la confusion et de l’incompréhension.

avatar armandgz123 | 

@Gillesgilles2

Quand est-ce que j’ai parlé de l’usure de la batterie ? Je parle du ralentissement et des arrêts inopinés suite à un défaut de conception là

Pages

CONNEXION UTILISATEUR