Deux actionnaires d'Apple pensent que l'iPhone est toxique pour les enfants

Mickaël Bazoge |

Apple a-t-elle un rôle à jouer dans la prévention de l'abus de smartphone chez les plus jeunes ? Deux importants actionnaires de l'entreprise le pensent. À un peu plus d'un mois de la réunion annuelle qui se tiendra le 13 février, Jana Partners et Calstrs, la caisse de retraite des enseignants de Californie, ont signé un courrier envoyé à la direction d'Apple.

Les deux investisseurs écrivent qu'Apple a « un rôle déterminant » à jouer en ouvrant les yeux de l'industrie sur cet important problème de société né en même temps que le smartphone. Porter une attention particulière à la santé et au développement de la « prochaine génération » est à la fois « un bon business et la bonne chose à faire ». Cette responsabilité incombe aux constructeurs et en premier lieu, au créateur de l'iPhone. Selon les signataires.

Jana et Calstrs demandent à Apple de développer de nouveaux outils logiciels pour aider les parents à mieux contrôler et limiter l'usage des iPhone de leur progéniture. Il est vrai qu'iOS est plutôt chiche en la matière, exception faite des réglages de contrôles parentaux (Général > Restrictions) qui restent assez pauvres : pas de statistiques d'utilisation, pas de période d'usage limitée, etc.

Les investisseurs voudraient aussi que le constructeur étudie l'impact de l'utilisation abusive du smartphone sur la santé mentale. Plus globalement, les deux fonds estiment que le cours de l'action AAPL pourrait souffrir dans les prochaines décennies si l'entreprise ne se montrait pas plus proactive ; des efforts qui pourraient être perçus par le grand public comme une marque de bonne volonté, et qui permettraient aussi de conserver la loyauté des consommateurs.

Certaines études déplorent la hausse des suicides et de la dépression chez les adolescents, des changements qui pourraient bien être liés au remplacement des interactions humaines par l'unique contact avec le verre glacé d'un smartphone. Le combat est honorable (même si la finalité, pour ces fonds, est de renforcer leurs paquets de titres AAPL…), et il est vrai que l'iPhone manque d'outils intégrés au système pour ce genre de surveillance.

En France, une solution a été trouvée : l'interdiction pure et simple des portables dans les écoles et les collèges à compter de la rentrée 2018.


avatar fte | 

@didloan92

Il y a 12000 ans, au début du néolithique, papa maman voulaient démonter le camp et repartir pour suivre les grands troupeaux de gnous. Les enfants n’ont pas voulu, ils sont restés sur les bords du fleuve où poussaient plein de trucs et les chèvres broutaient. Les parents étaient consternés et pensaient que leurs enfants allaient mourrir là.

Les parents ont été dévorés par des hyènes et les arrière-arrière-...petits-enfants de leurs enfants ont bâti des pyramides qui ont traversé les âges.

C’était mieux avant qu’ils disaient.

avatar debione | 

Alors je ne suis vraiment pas du genre c'était mieux avant, je rappelle souvent d'ailleurs que j'ai passé mon enfance dehors, 12h par jour, dans la forêt jste derrière ou on habitait... Du coup on faisait pas de FPS, par contre on fabriquait des vrai arcs, avec des vraies flèches, et on se les envoyait réellement dans la gueule... Me rappelle de deux camarades de jeu qui ont fini à l'hosto à cause de cela...

Par contre j'y oppose que changement ou évolution, ne veut pas dire progression... Ce n'est pas parce que c'est neuf que c'est bien, c'est pas parce que tout le monde se rue dessus que c'est bon. Je dirais ni mieux, ni moins bien d'ailleurs, différent oui. Hier, le petit Kevin qui fini à l'hôpital à cause d'une flèche, aujourd'hui le même petit Kevin qui va se suicider par exclusion sociale... Bon on s'en branle, il s'appelle Kevin...

avatar oomu | 

bof. ce ne sont que vos angoisses qui parlent.

Et de quel choix parlez vous ? Celui d'être Oomu ?

avatar baklawa | 

C'est l'addiction qui est dangereuse, pas vraiment l'objet lui-même. Quant à l'addiction, était-ce vraiment différent avant ?

https://iwsmt-content-ok2nbdvvyp8jbrhdp.stackpathdns.com/7312014152773.png

avatar debione | 

La même que pour les opiacés en quelques sortes...

avatar debione | 

En même temps, comment veut on que les enfants ne réclament pas de smartphone quand ils entendent papa dire : Attend faut absolument que je réponde au lol de jean Jacques... Et qu'ils voient maman aller à selles le nez dans son Facebook, qu'à table papa n'a strictement aucune vergogne à répondre à ses supers tellement importants messages qu'il arrête de manger pour répondre...
Les enfants sont des éponges, ils ne font que rendre ce qu'ils acquièrent... perso, mon gamin de 9 ans ne m'a jamais réclamé d'iPhone, pourtant dans sa classe déjà 50% des gamins en possède un ( dont un à un ....iphoneX reçu à Noël)... la raison principale est que... je n'ai pas de smartphone, et celui de sa mère est tellement vieux ( un 5) qu'elle ne l'utilise quasi que pour tel et sms... par contre, il m'a déjà réclamer à moult reprise un... ordi portable ou un IPad... parce que papa et maman sont souvent dessus, et qu'étant ses modèles, il veut nous ressembler.

La principale cause de l'utilisation des smartphone par les enfants est l'utilisation de ce même objet par les parents... Si les enfants n'avaient pas en face d'eux une armee de zombies plongée dans leurs smartphones, ben il n'en voudrait pas... Mais comment voudrait on que les enfants ne soient pas comme cela, quand en pleine partie de carte, de Monopoly ou même à table, papa et maman préfère répondre à leurs messages plutôt que de consacrer ne serait qu'une petite heure entièrement à leurs enfants? Tout à coup, on démontre jour après jour, que ce qui se passe sur un écran est plus important au point d'interrompre momentanément l'activité en cours...

avatar SebKyz | 

@debione

Heureusement les gens ne sont pas tous comme tu le dis, comme pdt le repas...
Moi ça me fait halluciner ces gens là.

avatar fte | 

@debione

"La principale cause de l'utilisation des smartphone par les enfants est l'utilisation de ce même objet par les parents..."

Je ne sais pas. Je remplis et vide le lave-vaisselle plusieurs fois par jour, je joue avec le plan de cuisson et la hotte plusieurs fois par jour aussi, je m’éclate avec la machine à laver le linge chaque week-end (ou mon épouse, ne soyons pas sexiste), pourtant aucune de mes filles n’essaie volontairement de les utiliser aussi.

A mon avis, la raison est ailleurs.

avatar debione | 

Arrêter vous de manger pour aller remplir le lave vaisselle? Arrêter-vous une partie de carte avec vos amis pour regarder si le lave-linge tourne bien?

Les statistiques disent qu'une personne regarde en moyenne 220 fois son smartphone...par jour... vous multipliez cela par deux parents, et vous obtenez des enfants qui vont voir leurs parents regarder leurs smartphone en moyenne 440 fois par jour... Vous comprendrez que vos exemples sont complètement caducs car isolé... Le lave linge est à la buanderie, et on utilise le lave-linge uniquement dans cet endroit, la même pour tous vos exemples... Un enfant aura vu chaqu'un de ses parents regarder plus de 800'000 fois son smartphone avant même d'avoir atteint ses dix ans... Vous pensez toujours sérieusement que l'on est pas face au problème numéro 1 des enfants? Ce serait un peut comme boire 800K bières devant son enfant et après venir dire que si le petit à eu un penchant très tôt pour les bitures, les parents ne sont en tout cas pas en cause.

Cela s'appelle la force de l'habitude... La principale raison (pas la seule mais quasi tout découle de là) certainement... L'homme a cette tendance naturelle a reproduire ce qu'il vit et a vécu, et il faut une profonde introspection pour comprendre qu'elles sont ses fameuses et souvent fumeuses reproduction de ce que l'on a vécu...

avatar bompi | 

Tous ces jugements péremptoires sont très beaux et émouvants. Les "autres" sont toujours des truffes incultes que l'on devrait mieux contrôler, c'est certain...

Délestés d'une bonne partie de leurs fautes d'orthographe (ah ! la conjugaison, c'est dur) et de français (confondre "c'est" et "sait", c'est poétique), ces déclarations passionnées n'en acquerraient que plus de force. Non ?

Bescherelle et BLED (pour n'en citer que deux) ont chacun une application pour iOS.

avatar Gagolak | 

Mes enfants sont gros... Mc-Do devrait en faire plus pour protéger mes petits Cartman!

avatar Giloup92 | 

Dans ma jeunesse , on entendait le même genre de discours sur....la télévision. Maintenant je ne la regarde plus du tout, je préfère trouver ce qui m’intéresse sur mon iPad. Qui parlera des dangers des écrans pour les retraités ?

avatar rodo | 

Tout est question de mesure. Je ne veux pas élever mes enfants en les éloignants du monde qui est le leur. Ils n'ont pas de tel, et n'en auront pas avant d'avoir du poile au menton, et encore... Mais je leur laisse le mien, ou l'iPad, un temps controlé (15/20 min max par jours) pour du jeux, du dessin, de la musique.. On a des outils formidables, à ne pas diaboliser. Mais à nous parents de contrôler leur utilisation. Car oui, je vois partout des gosses passer des heures sur un écran, smartphone ou télé, et ce, très tôt. Les mêmes gosses qui voient des psy à 8 ans car n'arrivent pas à lire et écrire correctement.

avatar debione | 

Complètement d'accord... Mon gamin a accès à mon ipad et à mon ordi.... De là à ce qu'il possède les siens, je pense qu'il va falloir qu'il se dégotte un petit job...

avatar misterfrank | 

Un profil existe, il s’appelle les parents

avatar ovea | 

@misterfrank

Un profil existe il s'appel les enfants (((… bien plus tard)))

avatar Ricobtz | 

Sinon en effet, à la place d'interdire et de tout censurer il existe la conscience et la responsabilité. Certes c'est plus difficile comme concept...

avatar XiliX | 

A mon avis les fonds d'investissements se sont trompés de demande.
Ils auraient du demander à Apple de créer un système pour éduquer "les parents" irresponsables.

avatar Bigdidou | 

Le jour où il y aura plus que l’iPhone comme responsable du suicide des ados, c’est que l’humanité se sera transformée en un gigantesque parc de teletubbies.

avatar oomu | 

Évidemment que l'iphone est toxique pour les enfants !

faisons le point :

L’écran contient un important nombre de terres rares:
- praséodyme
- terbium
- yttrium
- gadolinium
- l’indium
- étain.

Il y a aussi comme vous le savez:
- lithium (beaucoup)
- nickel
- plomb
- silicium (queuah ?!)
- arsenic
- antimoine
- bore

et bien sur:
- aluminium
- magnésium
- plastique
- et autres verres et céramiques

La batterie Lithium-ion contient évidemment du lithium. Le microphone est fait avec du nickel, de l’étain et du plomb. Les puces sont en silicium, lui-même dopé à l’arsenic, au phosphore, à l’antimoine ou au bore.

Le boitier métallique contient de l’aluminium ou du magnésium, celui en plastique un retardateur de flamme à base de brome.

Rien que l'yttrium peut devenir dangereusement toxique selon les composés auquel il participe.
Le gadolinium peut inhiber l'action du calcium. Une injection d'indium sous-cutanée et paf ! c'est un poison violent.

Et vous savez déjà ce qu'il en est du plomb.

Bref, ne faites pas manger un iPhone aux enfants, c'est TOXIQUE !

-
Pour le reste, sensationnalisme, jugement de valeur, désir de dominer les lubies et priorités d'autrui (vous tous en particulier) et autres propos de vieux répétés 1 milliard de fois dans l'Histoire.

Évidemment que c'était mieux AVANT , QUAND J'ETAIS JEUNE (moi hein, pas vous. Votre temps à vous il était naze, vu que c'est pas le mien et que c'est MOI qui a vécu quand j'étais jeune et cool, pas vous. par définition)

Ma grand-mère le disait déjà : c'était mieux AVANT (en gros, les années 30, je sais pas si vous réalisez. Après, c'est fini. les les années 40, catastrophiques, les années 50, médiocres, les années 60, cauchemardesque (pour des raisons bien précises...), les années 70 sans intérêt, les années 80 minables (la famille faisait pas ce qui lui plaisait), les années 90 horribles (début de la fin), les années 2000s particulièrement atroces.

C'est la VIE.

avatar A884126 | 

C'est bien pour cela que les géants de Tech envoient leurs progénitures dans des écoles sans Tech.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR