Batteries : plus de 60 actions en justice contre les bridages d'iPhone

Stéphane Moussie |

Point d'étape, deux mois après le début de la polémique. 59 recours collectifs ont été déposés aux États-Unis contre Apple dans l’affaire des bridages d’iPhone liés à la préservation des batteries. Additionnez à cela des poursuites dans au moins six autres pays, la dernière en date a été intentée au Canada hier, et vous obtenez plus de 60 actions en justice au total.

Les nouvelles informations sur la batterie dans iOS 11.3.

Apple ne devrait toutefois pas se retrouver à la barre autant de fois. MacRumors rapporte que la justice américaine va voir s’il est possible d’associer des class actions pour les traiter ensemble, une opération banale quand plusieurs poursuites similaires sont déposées.

Si iOS 11.3 marquera peut-être l’épilogue de la polémique sur le plan logiciel en affichant des informations supplémentaires sur l’état de la batterie et le bridage de l’iPhone le cas échéant, les affaires ne font que commencer dans les tribunaux et devraient durer des années.

Tags
avatar SidFik | 

J'espère que ça leur fera les pieds !

avatar C1rc3@0rc | 

Ça va leur faire rien du tout.
Par contre des condamnations qui qualifient le delit d'obsolecence programmée, de tromperie, de vice de conception,... et des obligations de remplacer les batteries gratuitement pendant toute l'existence des produits, ça va faire mal aux dividendes des actionnaire, et ça va changer les objectifs de conceptions...

Enfin, Apple sous plus de 60 procédures judiciaires pour une pratique qui touche au moins 5 generations d'iPhone ( et ça va peut être même déborder sur les iPad avec un peu de chance), ça va serieusement mettre en lumiere les pratiques scelerates d'Apple et la baisse dramatique de la qualité de ses appareils.

Accessoirement cela va aussi avoir un impact sur le marché de l'occasion, parce que des smartphones affligé d'un tel vice de conception ça va faire chuter le prix de revente et donc rendre moins acceptable le coût abusif du neuf...

avatar ecosmeri | 

@C1rc3@0rc

Ce serait bien que ce soit etendu aux ipad. Mon ipad air 350 cycle batterie a 80% de ses capacitées

avatar pagaupa | 

Cela va occuper leur armada d'avocats...

avatar AppleBZH | 

Les gens sont vraiment cons... tout ça pour récupérer de l’argent ..

avatar pagaupa | 

@AppleBZH

Oui! On est vraiment trop cons de demander la transparence des actions d'Apple sur nos achats.

avatar SyMich | 

L'enjeu n'est pas de récupérer de l'argent, mais d'obtenir d'Apple la garantie que leurs smartphones peuvent être utilisés normalement, sans restriction aucune, pendant une durée raisonnable pour ce type d'équipement (les juges auront à préciser ce qu'est une durée raisonnable d'usage pour un tel équipement... ce n'est certainement pas 10 ans, mais ce n'est pas 1 an non plus)

avatar kinon | 

Tu fais semblant d'être dans le monde des bisounours?
Si Apple n'était pas connue comme une société très riche, et si les avocats n'allaient pas au devant des utilisateurs pour les pousser en justice pas sûr qu'il y ait une seule plainte en justice.

avatar SyMich | 

Je suis avocate... et ce n'est pas mon cabinet qui a poussé qui que ce soit, mais des associations de consommateurs qui nous ont mandatés.

avatar Sgt. Pepper | 

@AppleBZH

Pas tous mais en grande partie effectivement ?

avatar anonx | 

@AppleBZH

De la part d'un breton ça ne peut qu'être positif ?

avatar DarthThauron | 

@anonx

Heureusement que tous les Bretons ne pensent pas comme lui. Apple doit payer pour ses turpitudes.

avatar hamahiru | 

@AppleBZH

Qui est le plus bête ?

avatar SyMich | 

"IOS 11.3 marquera peut-être l'épilogue de la polémique..."
Ne croyez pas ça, au contraire.
iOS 11.3 permet désormais d'utiliser directement les données fournies par Apple plutôt que des expertises externes (qu'Apple aurait beaucoup plus de facilité à contester) pour démontrer le défaut de dimensionnement des batteries à l'origine de tous ces problèmes.

avatar Sgt. Pepper | 

@SyMich

L’origine serait plutôt l’usure des batteries

et l’incapacité de délivrer une puissance Max dans certaines conditions grand froid ,...

Mais j’attends la conclusion de la justice dans ... 5 ans ? ?

avatar SyMich | 

Les données qu'affiche désormais iOS 11.3 permettent de montrer que les batteries commencent à poser problème bien avant d'être "usées".
Des batteries en très bon état (supérieur à 90%) sur des iPhones récents (moins d'un an pour certains) nécessitent déjà de choisir entre brider le processeur ou risquer des arrêts inopinés.

avatar whocancatchme | 

Tu comprends pas que c'est Apple qui décide quand le bridage se déclenche ? Ce n'est pas la batterie qui décide, la batterie délivre le max de power et celui-ci décline avec le temps. Apple qui décide brider à 90% de l'état de batterie les iPhone est une escroquerie à grande échelle, j'espère qu'ils paieront.

avatar SyMich | 

Non... pour avoir décortiqué le sujet avec des spécialistes, ce n'est pas plus Apple que la batterie qui décide quoi que ce soit.
Apple a juste mis une protection à partir d'iOS 10.3 pour éviter l'extinction brutale quand la batterie n'est plus en mesure de fournir la puissance appelée par le processeur. Dès la première menace d'extinction (voire la 1ère extinction car elle n'est pas toujours totalement évitée), le bridage se met en place.
Cet incident peut se produire à des moments très différents selon l'usage que l'on fait de son smartphone.
Pour certain ça pourra ne se produire qu'avec une batterie effectivement déjà usagée, pour d'autres qui utilisent des applications plus gourmandes, ça peut de produire très vite, dès la première année d'usage et avec une batterie encore en très bon état.

Tout l'enjeu est de démontrer le défaut de conception (défaut de dimensionnemen de la batterie) qui, entre nous, est quand même nettement plus évident que la prétendue obsolescence programmée...

avatar whocancatchme | 

Donc cela voudrait dire que tous les appareils dotés d'une batterie sont potentiellement touchés par ce souci, mais je n'ai jamais eu de souci avec mon iPad 2 qui avait une batterie du 1er jour, et pourtant quand je lançais Spotify en fond, sur une page web, et en téléchargeant des apps, le tout en 3G...je n'ai jamais eu ce problème et les technologies de batterie se sont améliorées... Ils essaient de remettre la faute sur les batteries, et tant mieux parceque des gens tombent dans le panneau, mais c'est juste un énorme bullshit pour se couvrir, comme en entreprise, quand y'a une faute, on essaie tous de minimiser son implication. La c'est du lourd donc personne va lacher le morceau... mais apple a bien merdé c'est indéniable.

EDIT : Attention le probleme existe, mais beaucoup plus minimisé qu'ils ne le laissent penser... mon iPhone 4 au bout de 5 ans commençait à faire ça, mais surement pas la 1ère année mais il fallait relancer les ventes plus rapidement voila tout

avatar SyMich | 

Les iPhones à compter du 6 ont une batterie dont la capacité d'origine est insuffisante. Tant que la batterie est neuve et dispose de sa pleine capacité, elle est en mesure de délivrer l'intensité de pointe appelée par le processeur, même quand celui-ci est utilisé à pleine puissance.
Dès qu'elle vieillit un peu, sa capacité diminue et avec elle, l'intensité de pointe qu'elle peut délivrer. Comme la capacité d'origine est trop juste, il suffit d'une baisse de 10% de cette capacité pour ne plus être suffisante devant les besoins du processeur.

Les iPad ont une batterie bien plus conséquente. Donc avant que la capacité restante tombe en dessous de celle permettant de délivrer le courant de pointe dont a besoin le processeur, il peut se passer quelques années.

Les iPhones avant le 6, n'avaient pas un processeur réclamant autant d'intensité de pointe. Donc le problème ne se produit pas avant d'avoir une batterie réellement usée.

avatar zoubi2 | 

@SyMich

Voilà qui me semble fort bien résumé. La même chose (en gros) a déjà été dite ici (n+1) fois mais ça ne sert à rien... Obsolescence programmée gnagnagna :-( :-(

Il semblerait donc que les avocat(e)s ne soient pas tous pourri(e)s ;-)

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Tout l'enjeu est de démontrer le défaut de conception (défaut de dimensionnemen de la batterie) qui, entre nous, est quand même nettement plus évident que la prétendue obsolescence programmée... »

Le défaut de conception n’est pas plus évident si on part du principe que la batterie faisait le job au moment de l’achat et que le dysfonctionnement n’intervient que dans certaines conditions précises directement liées à l’utilisation faite de l’appareil. A cela s’ajoute le vieillissement « naturel » des batteries ion-Li.
Le prétendu sous-dimensionnement n’est pas le problème en soi. Mettre une batterie plus grosse n’aurait fait que retarder le problème.

avatar SyMich | 

Certes une batterie plus importante n'aurait fait que décaler dans le temps le probleme qui finira par se poser, avec le vieillissement naturel de la batterie.
Toute la question (que l'on souhaite faire trancher par le juge) c'est pendant combien de temps un smartphone doit-il fonctionner normalement sans restriction aucune.
La proportion d'iPhone 6 et 6S présentant le problème de batterie insuffisante dès la première année est, à nos yeux, anormalement élevée. On souhaite obtenir une décision imposant un maintient des performances d'origine pendant 3 ans.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Toute la question (que l'on souhaite faire trancher par le juge) c'est pendant combien de temps un smartphone doit-il fonctionner normalement sans restriction aucune. »

Et c’est bien là toute la difficulté de l’exercice. Comment voulez-vous qu’un juge puisse trancher sur des questions techniques auxquelles même un ingénieur aurait du mal à répondre ? On parle de lignes de programme introduites pour agir à un temps T en fonction des conditions et paramètres de l’appareil, en sachant que ce temps T n’est pas le même pour tous les appareils, puisque qu’ils existe autant de conditions d’utilisation différentes que d’appareils.

Bon courage au juge..

avatar r e m y | 

@jazz678

Je doute que le juge se préoccupe de technique.
J'imagine qu'il va se prononcer sur la durée qui lui semble raisonnable d'exiger pour qu'un appareil de ce type fonctionne normalement.
Je ne sais pas si il confirmera les 3 ans dont parle SyMich, mais ça ne semble pas absurde.
Après c'est le boulot des ingénieurs de concevoir l'appareil pour qu'il fonctionne durant ce temps.

avatar jazz678 | 

@r e m y

« J'imagine qu'il va se prononcer sur la durée qui lui semble raisonnable d'exiger pour qu'un appareil de ce type fonctionne normalement. 
Je ne sais pas si il confirmera les 3 ans dont parle SyMich, mais ça ne semble pas absurde. »

Et pourquoi 3 ans? Pourquoi pas 4 ou 6...ou 1 an (@cr1cr...affirme haut et fort qu’un iPhone n’est pas fait pour fonctionner plus d’un an). Ça serait absurde? Certains iPhone fonctionnent très bien au delà de 3 ans.

Ce que je veux dire c’est que sans l’appui d’arguments techniques, l’intuition ou l’impression que peux avoir un juge ne vaut que dalle.

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Le prétendu sous-dimensionnement n’est pas le problème en soi. Mettre une batterie plus grosse n’aurait fait que retarder le problème. »

C'est sûr qu'avec un raisonnement comme celui-ci, les fabricants qui utilisent des pièces de mauvaise qualité dans leurs produits n'ont plus de souci à se faire, puisqu'ils pourront toujours rétorquer "ah mais vous savez, de toute manière au bout de quelques centaines d'années la pièce aurait lâché. En mettre une de meilleure qualité aurait fait que retarder le problème..." ! -_-

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« C'est sûr qu'avec un raisonnement comme celui-ci, les fabricants qui utilisent des pièces de mauvaise qualité dans leurs produits n'ont plus de souci à se faire, »

Il faudra prouver que le problème des iPhone est lié à une batterie de mauvaise qualité. Le vieillissement des batteries ion-Li n’est pas un problème de qualité. C’est une loi physique.

On mélange et on entend tout et n’importe quoi dans cette histoire. Défaut de conception, obsolescence programmée, mauvaise qualité, vice caché.

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Il faudra prouver que le problème des iPhone est lié à une batterie de mauvaise qualité. Le vieillissement des batteries ion-Li n’est pas un problème de qualité. C’est une loi physique. »

Non, tu te trompes, ce n'est pas ce qui devra être prouvé. Ce qui est reproché à Apple dans cette affaire ce n'est pas d'avoir doté ses iPhone de batteries de mauvaise qualité et/ou sous-dimensionnées. Personne ne peut reprocher ça à une entreprise et, si la Pomme veut faire des produits de mauvaise qualité, elle a la possibilité de le faire et personne ne peut le lui reprocher. Par contre, ce qui n'est pas normal, c'est qu'elle ait de manière totalement opaque sorti une mise à jour logiciel sur des appareils existants pour brider un composant desdits appareils. Ce qui devra t'être démontré, c'est qu'elle l'a fait pour éviter des remplacements sous garantie de ses appareils, ou de leur batterie. Et, à mon avis, si les personnes en charge l'enquête ont accès à des correspondances internes d'Apple, ça ne devrait pas être très difficile à démontrer.

Cordialement,

HAL1

avatar Sgt. Pepper | 

@webHAL1

... ou à réfuter ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Non, tu te trompes, ce n'est pas ce qui devra être prouvé. Ce qui est reproché à Apple dans cette affaire ce n'est pas d'avoir doté ses iPhone de batteries de mauvaise qualité et/ou sous-dimensionnées. »

J’argumentais par rapport à ton post. C’est toi qui a évoqué la mauvaise qualité

« si la Pomme veut faire des produits de mauvaise qualité, elle a la possibilité de le faire et personne ne peut le lui reproche »

Avoue que ce ce serait quand même con qu’ils se mettent à en faire

« Ce qui devra t'être démontré, c'est qu'elle l'a fait pour éviter des remplacements sous garantie de ses appareils, ou de leur batterie. »

V’la aut’ chose. Ce que tu avances n’a aucun sens. A ma connaissance Apple n’est pas connue pour refuser de remplacer un appareil défectueux sous garantie, si la panne le justifie. Même pour un problème de batterie (j’ai personnellement pu faire changer 2 iPhone sous garantie, dont 1 pour un pb de batterie)

Dans tous les cas ce qui devra être démontré dépend du motif de la plainte. Et il y en a plusieurs entre l’obsolescence programmée (France), le vice caché, le défaut de conception,...

« Et, à mon avis, si les personnes en charge l'enquête ont accès à des correspondances internes d'Apple, ça ne devrait pas être très difficile à démontrer. »

Et bien attendons...?

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« V’la aut’ chose. Ce que tu avances n’a aucun sens. A ma connaissance Apple n’est pas connue pour refuser de remplacer un appareil défectueux sous garantie, si la panne le justifie. Même pour un problème de batterie (j’ai personnellement pu faire changer 2 iPhone sous garantie, dont 1 pour un pb de batterie) »

Pourquoi Apple a-t-elle sorti une mise à jour de manière totalement opaque pour éviter les extinctions inopinées des iPhones ? Explication la plus simple et la plus logique d'après moi : pour éviter de devoir les prendre en charge durant la période de garantie. Quant à savoir si cela rentre dans la catégorie de "appareils défectueux", chacun peut avoir son avis. Mais ce sera à la Justice de trancher si les agissements d'Apple méritent une sanction ou non.

« Et bien attendons...?»

On a quand même le droit d'en discuter et d'échanger nos opinions sur le sujet en attendant ? Parce que c'est un peu le but d'un forum...

avatar Gueven | 

@jazz678

"Le prétendu sous-dimensionnement n’est pas le problème en soi. Mettre une batterie plus grosse n’aurait fait que retarder le problème."

Sauf que dans ce cas, le problème de la charge demandée n'est plus problématique et donc plus d'extinction inopinée (sauf cas extrême de température, mais ça Apple ne pourra rien y faire, surtout avec un équipement "grand public").

La batterie continuera à perdre en capacité mais le nombre de cellule permet quand même d'apporter la puissance nécessaire (du moins jusqu'à 50% de capacité d'une batterie).

50% est d'ailleurs la valeur acceptée par Apple pour considérer la batterie comme à changer.

avatar debione | 

@syMich

Si il vient à être jugé qu'il y a un défaut de conception du à une batterie trop petite ( d'ailleurs on ne pourrait pas dire l'inverse, à savoir un proc trop puissant?), reste à savoir si cela a été volontaire ou pas, testé ou pas... si il s'avère qu'effectivement il était connu que la batterie allait se comporter de la sorte, ce n'est plus un défaut de conception, mais une volonté délibérée...

avatar _Teo_ | 

Pensée à contre courant...

avatar _Teo_ | 

Personne ne pense aux côtés positifs ?
Moi je me dis que préserver les batteries ça allonge sa durée de vie ainsi que celle du téléphone et par conséquent ça préserve l'environnement...
Faire un contre-procès à ceux qui veulent détruire la planète un peu plus vite, c'est possible ?

avatar armandgz123 | 

@_Teo_

Mdddr renseigne toi sur le problème stp, pour moi, iPhone 6s Plus, batterie à 83% d’un an et pourtant arrêt inopiné, chute à 1% en 40 minutes... inutilisable à 5•C contrairement aux autres smartphones...

avatar iVador | 

Une amie était en pleine exaspération contre son 6S ce matin , et son clavier qui rame à mort, et j’ai du lui expliquer toute l’affaire.
Y compris la manière d’installer la bêta de 11.3 pour dégager le bridage.
Ça m’étonnerait qu’elle revienne chez Apple après ça

Par contre elle m’assure que sa batterie tient très bien la charge, donc ce bridage arrive alors même que des batteries ne sont pas spécialement usées ... c’est le plus honteux dans l’histoire

avatar pagaupa | 

@iVador

A mon avis, c'est qu'on ne sait rien sur les vrais dessous de l'affaire.
Le mien fige complétement. Je suis obligé de rebooter.

avatar LisbethSalander | 

@iVador

Mon IPhone 7 89% de capacité batterie selon Coconut. Lag, clavier qui freeze, difficulté d’activation du wifi, etc. Pas d’arrêt inopiné mais beaucoup de ralentissement, sur le haut de gamme de l’année dernière c’est abuse.
Et je parle pas de l’autonomie, juste infecte, il ne tiens pas la journée avec une utilisation un peu plus poussée que la normale.

avatar Amaczing | 

@LisbethSalander

L’iPhone 7 n’a pas d’autonomie comme l’iPhone 8. Déjà testé :(

avatar Malvik2 | 

Oui il semblerait que même sur de bonnes batterie le clavier se mette à ramer, e qui bien sûr énervé très vite...oh quel hasard en plus, ce doit être une des fonctions que l’on utilise le plus sur un iPhone, tapoter son clavier...
Bref Apple ne l’avouera jamais bien évidemment, mais très probablement ils brident (bridaient?) des iPhones encore tout à fait capables sur des fonctions clés.

avatar Quéquette Blues | 

Une fois l'option "pas de ralentissement" livrée à tout le monde, combien de temps avant d'en entendre couiner que leur iPhone s'éteint inopinément, que c'est inadmissible, yada yada yada?

Je prend les paris.

avatar SyMich | 

Bien évidemment! Car le problème de fond n'est toujours pas réglé...
Simplement Apple demande maintenant aux utilisateurs de choisir eux-mêmes entre la peste et le choléra, plutôt que de faire le choix pour lui. Mais ce n'est pas acceptable, pas plus que de devoir changer des batteries en bon état pour retrouver un fonctionnement normal quelques mois de plus!

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Apple demande maintenant aux utilisateurs de choisir eux-mêmes entre la peste et le choléra, plutôt que de faire le choix pour lui. Mais ce n'est pas acceptable »

Apple a cédé a la pression médiatique et répondu à la demande des clients suite à cette histoire. Il y n’avait que 2 choix possibles: limiter de manière unilatérale les performances dans certaines conditions (la peste) ou laisser le choix aux clients entre les performances et la batterie (le choléra).
Apple propose même de remplacer les batteries défaillantes à moindre frais.

avatar SyMich | 

Pour le remplacement des batteries, je me suis exprimé plus haut... c'est une aberration écologique que de proposer de remplacer des batteries alors qu'elles sont toujours en bon état!

Quant au choix entre la peste et le choléra, on veut nous faire croire qu'il n'y a pas d'autre option... or il y en a une 3ème qu'Apple essaie de ne pas laisser émerger, c'est le défaut de conception (défaut de dimensionnement) qui se trouve être à l'origine et qui, s'il est reconnu par la justice, risque de coûter bien plus cher à Apple que ces batteries "bradées" à 29 euro.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Pour le remplacement des batteries, je me suis exprimé plus haut... c'est une aberration écologique que de proposer de remplacer des batteries alors qu'elles sont toujours en bon état! »

Ça l’aurait été sauf que seules les batteries défaillantes sont remplacées (me semble-t-il) dans le cadre de ce programme. Il me semble qu’elles sont testées avant tout remplacement.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« il y en a une 3ème qu'Apple essaie de ne pas laisser émerger, c'est le défaut de conception (défaut de dimensionnement) qui se trouve être à l'origine et qui, s'il est reconnu par la justice, risque de coûter bien plus cher à Apple que ces batteries "bradées" à 29 euro. »

Je ne sais pas s’il y a un défaut de conception ou pas. Je dis juste que ceux qui veulent poursuivre Apple sur cet argument devront en apporter la preuve et ça va être sacrément compliqué...je me suis exprimé plus haut sur ce sujet

avatar DarthThauron | 

@jazz678

Si Apple avait bien anticipé sur les batteries on n'en serait pas là. En plus le côté malhonnête de ralentir les bidules sans informer le consommateur... Sans penser à la théorie du complot, on est en droit de se poser des questions... Amateurisme ou cynisme... Je pense pour la seconde version...

avatar jazz678 | 

@DarthThauron

Je ne sais pour ma part pas comment on « anticipe » sur une batterie. Mais peut-être qu’Apple sait...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR