Pour un milliard de dollars, Apple empocherait l'activité « puces réseau » d'Intel

Mickaël Bazoge |

Apple pourrait signer un chèque d'un milliard de dollars, et peut-être même davantage, pour acquérir l'activité « smartphones » d'Intel, notamment la propriété intellectuelle relative aux technologies mobiles et plus particulièrement les puces réseau. Selon le Wall Street Journal, le constructeur de Cupertino serait en discussions « avancées » avec le fondeur pour décrocher cette grosse timbale.

Intel a lâché le développement de puces 5G pour les smartphones suite à la paix des braves entre Apple et Qualcomm (lire : Intel abandonne le marché des puces réseau 5G pour les smartphones). De fait, il lui reste sur les bras un coffre aux trésors contenant une incroyable matière grise et 8 500 brevets, dont 6 000 touchant aux connexions 3G, 4G et 5G.

En juin, le groupe a mis tout ce paquet à l'encan (lire : Intel mettrait aux enchères 8 500 brevets sur les télécommunications). Beaucoup se doutaient qu'Apple en plein développement de sa propre puce 5G, était intéressé par ce portefeuille. Rapidement, les premières rumeurs à ce sujet sont apparues.

D'après la publication, le deal porte non seulement sur les brevets, mais aussi sur une partie de l'équipe d'Intel. Le prix serait donc d'un milliard de dollars, mais la somme pourrait être plus élevée encore. Une telle transaction donnerait les coudées franches à Apple pour développer des puces réseau aux petits oignons, tandis qu'Intel se départirait d'une activité qui lui coûte un milliard de dollars par an.


Tags
avatar Stéphane Moussie | 
Comme c'est étonnant !
avatar JOHN³ | 

@stephmouss

Non en fait pas vraiment

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah si. Non ?
avatar JOHN³ | 

@MickaëlBazoge

Ah ça je ne sais pas

avatar Stéphane Moussie | 
Mais non. Si ?
avatar JOHN³ | 

@stephmouss

Manifestement oui

avatar raoolito | 

nana mais vous y êtes pas là, ca l'est !

avatar macam | 

Sinon ?

avatar Bounty23 | 

Ouais c’est pas faux

avatar TrollMan06 | 

Qui peut le moins peut le plus

avatar Bigdidou | 

Je n’y crois pas un instant.
Cette histoire de paiement par chèque, franchement, ça tient pas de debout : c’est clairement une preuve du complot qu’on veut nous faire avaler.
Et puis quel est ce métal si incroyable et précieux qui serait dans les coffres d’Intel ?
N’importe quoi 🚑

avatar victoireviclaux | 

@Bigdidou

...

avatar Maczard | 

@Bigdidou

Moi non plus .... il m’est impossible s’imaginer que ce soit par chèque.... pas en espèces non plus ....pour moi ce sera un virement bancaire !!!!

avatar oomu | 

On vous l'a dit : "une incroyable matière grise". Certainement un de ces mystérieux composants de la matière noire qui mystifie les physiciens.

Les physiciens la détestent, découvrez cette mystérieuse matière qui brise toutes les théories.

avatar AhRiMaN | 

Ils auraient peut-être du acheter Qualcomm plutôt , leurs puces sont meilleures parait il...ou les deux soyons fous

avatar oomu | 

j'ai jamais trop compris le principe du "ils auraient du acheter"

tout est à vendre ?

Il suffit que je vienne avec mon porte-monnaie, par exemple chez Nestlé, je dis "bon allez, vlà une grosse somme, je vous achète" et on va me répondre "ha oui, on attendait de se vendre justement" ?

Des fois des entreprises ne sont pas à vendre (parce que les investisseurs pensent en tirer beaucoup plus années après années), des fois même un mastodonte n'arrive pas à justifier l'achat d'un autre éléphant. Des fois les investisseurs disent "borf... ça a l'air naze et on va y perdre des sous, non sortez plutôt un iphon++"

avatar gwen | 

@oomu

Genre Dropbox n’était pas à vendre. Pourtant Apple avait les moyens de mettre n’importe quel somme demandée.

avatar MarcMame | 

@oomu

"Des fois des entreprises ne sont pas à vendre (parce que les investisseurs pensent en tirer beaucoup plus années après années"

Sinon c’est sans doute que c’est une entreprise publique.

avatar guigus31 | 

@MarcMame

Mouahaha bien vu :)

avatar YAZombie | 

@ oomu: sans compter que les régulateurs, qu'ils soient européens, américains, coréens, japonais… auraient certainement leur petit mot à dire si l'un des acteurs majeurs et probablement toujours la plus grosse capitalisation boursière au monde (sinon, la seconde) tentait d'acheter une entreprise en situation monopolistique de fait et attaquée partout pour abus de position dominante…
Juste un petit détail.

avatar Ensearque | 

Cela concerne-t-il aussi les cartes wifi de tous types ? Car si oui, Apple pourrait réussir un gros coup

avatar victoireviclaux | 

Si c'est confirmé, pourvu que les futurs modems d'Apple(grâce aux brevets d'Intel) seront tout aussi performants que ceux de Qualcomm.

avatar Timmy | 

Et ?
Tout le monde est allé se coucher ?
Avec la chaleur qu’il fait ?

avatar popeye1 | 

En fait c’est détonnant, non ?

avatar quentinmassondu57 | 

Expliquez moi, je veux le nourrir de vos commentaires :)

Étonnant ? Pas étonnant ?

avatar irep | 

Cette propension à toujours acheté des trucs de marques, chers de surcroît, est significative. C'est freudien.

avatar oomu | 

dans le cas d'Apple ça reste limité.

avatar Leadlike | 

1 milliard c’est vraiment très peu.

avatar oomu | 

de nos jours pour un milliard on a plus rien. un peu de matière grise et une poignée de centaines de brevets :(

avatar MarcMame | 

@oomu

"de nos jours pour un milliard on a plus rien."

C’est plutôt osé de citer Balkany dans ce contexte.

avatar YAZombie | 

Franchement je me suis dit la même chose. Si ça part à ce prix-là, pour Apple ça doit représenter une économie hallucinante en dev et en licences. Économies… je n'arrive pas à croire que j'écris ça en parlant de sommes pareilles…🤦‍♂️️

avatar macbookpro2016 | 

Mdr les com

avatar Naby | 

@macbookpro2016

avatar macinoe | 

Est-ce qu'une autorité de régulation ne pourrait pas trouver délictueux de planter un fournisseur avec l'annulation d'un gros contrat afin de le mettre en difficulté financière et mieux le racheter ensuite ?

avatar ohmydog | 

@macinoe

Intel n’est pas en difficulté financière... et la rupture brutale des relations commerciales n’existe pas aux US

avatar macinoe | 

Sa branche puce réseau si ! Et j'ai cru comprendre qu'Apple n'y est pas pour rien.

avatar Ginger bread | 

@ohmydog

Oui mais a t elle reboursé son investissement puce 5G? Non

avatar YAZombie | 

@ macinoe:
Tu as raison de parler du risque d'intervention d'une autorité de régulation.
Mais pas pour les raisons que tu cites.
Une autorité de régulation a vocation à intervenir en cas de risque ou de danger de déformation structurelle d'un marché: formation d'un cartel, abus de position dominante, risque de monopole, en particulier quand il s'agit d'un acteur ayant un passé lourd (ce qui est le cas de Qualcomm).
Et ce n'est pas ce qui nous occupe ici. Les affaires entre Intel et Apple sont des affaires commerciales, et régies par le droit des contrats. C'est donc à la justice, qu'elle soit publique (tribunaux) ou privée (arbitrage) - ce qui peut être inscrit au contrat -, à se prononcer.
A priori je ne vois pour Intel une chance en justice que s'ils pouvaient démontrer s'être lancés dans l'activité puces réseaux à l'instigation exprès d'Apple, voire avec un engagement à acheter leurs produits; si Apple avait rompu unilatéralement un tel contrat, on pourrait dire qu'Apple a vraiment "planté" Intel. Il me semble que ce n'est pas le cas et qu'Intel s'est lancé dans cette activité il y a déjà bien longtemps.
Quoi qu'il en soit, Intel ne semble pas avoir entamé de procédure, il est probable qu'ils considèrent ne pas avoir un tel dossier, voire qu'ils ne voient pas dans la décision d'Apple le dommage que tu y mets.
Là où je pense qu'un régulateur (et il y a le choix) pourrait intervenir, c'est pour éviter que les techs d'Intel deviennent la seule propriété d'Apple, ce qui laisserait un quasi (?) monopole sur le reste du marché à Qualcomm, dont le passif est déjà lourd lourd lourd…

avatar umrk | 

Que nenni ! Les "technologies" (des brevets implicitement, dans ton discours), si elles sont vraiment incontournables, rentrent dans la catégories FRAND, c'est à dire que les titulaires de tels brevets essentiels sont tenus d’octroyer des licences à des conditions équitables, raisonnables et non discriminatoires – les fameuses conditions FRAND («fair, reasonable and non-discriminatory») – de façon à ce que la technologie incluse dans la norme soit accessible à tout utilisateur éventuel de la norme. Après bien évidemment la question se pose de savoir à partir de quel moment le prix proposé est "discriminatoire", mais ça occupe des armées d'avocats, c'est "business as usual" ....

avatar YAZombie | 

@ umrk:
Je voulais dire qu'il semblerait plus bénéfique pour le marché que les activités d'Intel - et pas seulement le portefeuille de brevets - reviennent à un fabricant "neutre". Il est évident qu'Apple ne va pas se mettre à fabriquer des puces réseaux pour autre qu'elle-même, ce qui conforte la position de Qualcomm.
C'est tiré par les cheveux, mais je ne vois que cela comme possibilité d'intervention d'un régulateur. Ça ne veut pas dire que je pense que ça arrivera.

avatar umrk | 

Le régulateur ne fait pas de politique industrielle ... mais, oui, tu as raison, Apple n'approvisionne pas ses composants à ses concurrents ....

Mais je pense qu'il y a une limite à la stratégie d'intégration verticale d'Apple, et que celle-ci a moins à voir avec la régulation qu'aux énormes coûts de R&D qu'implique chaque responsabilité supplémentaire "composants". Que ce soit un avionneur, un constructeur automobile ou Apple, ces systémiers s'approvisionnent aux meilleurs fournisseurs de composants, sans avoir à supporter le coût R&D correspondant, et en exerçant une pression qui ne se limite pas au coût, mais aussi à l'excellence technologique (on peut être fournisseur d'Apple, ... et ne plus l'être ...).

Le risque en faisant tout en interne est d'avoir des équipes s'endormant sur leurs lauriers, par suite de l'absence de cette pression.

avatar YAZombie | 

"Le régulateur ne fait pas de politique industrielle"
Exactement, d'où mon doute, que j'ai peut-être insuffisamment signifié. Bon, in fine, vente annoncée et pour le moment aucun signe d'une intervention, toi et moi semblons confortés dans notre idée.
Tout à fait d'accord aussi avec ton second paragraphe. Apple teste des processus pour les connaître au cas où, mais il est parfois simplement plus avantageux de laisser faire par des gens qui maîtrisent.

avatar YAZombie | 

@ umrk: ça a dû rester dans un coin de mon esprit à turbiner, parce qu'il m'est revenu soudain qu'on pourrait répliquer que les récentes décisions de la FTC sur la fusion Sprint/T-Mobile, avec la cession de bandes de fréquences à Dish dans le but de créer de toutes pièces un quatrième opérateur, c'est un peu petit peu de la politique industrielle. De merde, je pense qu'on sera d'accord, mais quand même 🙂️
Je serais curieux, si tu ne penses pas que la situation d'Intel était ici similaire, que tu me dises pourquoi.

avatar umrk | 

Dans la culture américaine, le terme même de "politique industrielle" est une obscénité, une abomination communiste ......

avatar YAZombie | 

Certes, mais ça c'est une autre histoire, je parle des faits, pas du mot.

avatar monsieurg33K | 

Vivement le retour des modems Qualcomm dans les iPhone parce que je trouve la puce Intel par terrible dans mon iPhone 8 (je suis en itinérance et il m’arrive de temps en temps que le réseau décroche complètement pour afficher « carte SIM non valide » ou alors aucun réseau).

avatar psavoyaud | 

@monsieurg33K

Ce n’est pas la puce Intel qui cause les problèmes de ton iPhone 8 :-))).
Fais le réparer, Intel ou pas, il marchera tout de suite beaucoup mieux !

avatar oomu | 

peu crédible que le seul fait d'être une puce "intel" explique votre soucis.

Antenne abimée, réseau localement défaillant, problème de négociation de la sim avec votre opérateur, etc etc

des dizaines de scénarios possibles avant d'en arriver à la conclusion "intel sait pas faire une puce de qualité qui respecte un standard industriel" (heu...)

avatar StephanMart | 

@monsieurg33K

On ne sait pas quel type de Modem il y a dans un IPhone ?

avatar SyMich | 

Comment voulez-vous qu'ApplePay se développe si même Apple en est resté au paiement par chèque... 🤦‍♂️

Pages

CONNEXION UTILISATEUR