Processeurs : Apple maintient son avance avec l’A13 Bionic

Nicolas Furno |

Cela fait plusieurs années maintenant qu’Apple a creusé significativement l’écart avec les processeurs mobiles concurrents. Son équipe chargée du système-sur-puce qui concentre processeur, puce graphique et d’autres composants essentiels est toujours à la tête du domaine et l’Apple A13 Bionic des iPhone 11 ne fait pas exception. AnandTech a publié son test des nouveaux iPhone et fidèle à sa réputation, le site a longuement testé les nouveaux CPU et GPU de l’appareil.

Graphique comparatif sans aucune valeur numérique des performances du processeur présenté par Apple pendant son keynote.

L’occasion de vérifier les promesses du constructeur, qui a annoncé pendant sa présentation des nouveaux iPhone des gains de l’ordre de 20 % dans tous les domaines, le processeur, la puce graphique ou encore le moteur neuronal. Ce n’est pas autant que certaines années passées, mais comme la firme n’a pas manqué de le rappeler à de multiples reprises, ses puces étaient déjà en avance par rapport à la concurrence.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !