Bridage de l'iPhone : Apple devra payer 10 millions d'euros en Italie

Mickaël Bazoge |

Apple avait fait appel de l'amende de 10 millions d'euros infligé en octobre 2018 par l'autorité de la concurrence italienne. Peine perdue : d'après un document du tribunal administratif dévoilé par SetteBIT, le constructeur va bel et bien devoir régler la douloureuse qui concerne l'histoire du bridage des performances pour sauvegarder la batterie.

La batterie de l’iPhone 8 Plus. Image iFixit.

À l'époque, il avait été reproché à la Pomme de n'avoir pas communiqué sur les changements apportés à iOS 10.2.1, qui contenait une fonction réduisant les performances des iPhone aux batteries vieillissantes. En février 2019, pendant que l'instruction de l'appel se poursuivait, Apple avait été forcé de placarder sur son site web un « communiqué aux consommateurs ».

On pouvait lire que le constructeur avait poussé les utilisateurs d'iPhone 6/6 Plus et 6s/6s Plus à installer « le système d’exploitation iOS 10 » sans fournir suffisamment d’informations sur le contenu de la mise à jour, ni de moyen pour restaurer le système afin d’éviter le bridage des performances (lire : Bridage des performances : Apple publie un communiqué sur son site italien).

Depuis, Apple a tenté de faire amende honorable, en fournissant de nouvelles options pour la batterie, des informations supplémentaires, une offre de remplacement des batteries à 29 € (c'est terminé depuis)… et aussi beaucoup d'argent. Aux États-Unis, l'entreprise s'est engagé à verser 500 millions de dollars pour solder une class action, en France elle a payé 25 millions d'euros et publié un communiqué sur son site.


avatar Krysten2001 | 

@Adodane

Ce que je trouve quand même fort c’est que je connais pleins de personne que au lieu de changer la batterie ils changent de téléphone... c’est comme si ma voiture avait un problème et que j’en acheté une autre sans voir ce qu’il n’y avait pas.

avatar armandgz123 | 

@Krysten2001

Bah vu le prix des réparations en Apple Store... 120€ merci quoi

avatar Krysten2001 | 

@armandgz123

Un changement de batterie coûte 75€

avatar armandgz123 | 

@Krysten2001

Avant le scandale, non...

avatar Krysten2001 | 

@armandgz123

Je n’ai jamais vu de changement de batterie à 120€. Preuve de ce vous avancez ?

avatar Jeckill13 | 

@Adodane

Sur mon iPad Air première génération la batterie est arrivée en fin de vie, la bridage des performances n’étant pas appliqué sur iPad a chaque lancement d’applications un peu gourmandes l’iPad redémarrait, même avec le niveau de batterie affichant 100%, et ensuite affichait un niveau de 8%... j’aurais préféré un système limitant les performances !

avatar macinoe | 

"j’aurais préféré un système limitant les performances !"

Plutôt qu'un appareil conçu pour que la batterie soit remplaçable à un tarif descent ?

Vous trouvez vraiment que des performances pourries c'est un bon deal pour compenser une conception qui limite la durée de vie d'un appareil à celle de son consommable le plus éphémère ?

Il ne fait vraiment pas être éxigeant.

avatar armandgz123 | 

@Jeckill13

Et une batterie moins sous dimensionnée ? Mon iPad 2 a 1650 cycles, une autonomie d’1h environ, et AUCUN problème de Luc de performances et d’arrêts inopinés...

avatar Oliviou | 

@Adodane

J’ai gardé mon iPhone 5s plus de cinq ans. Sans changer de batterie. C’est l’écran qui a défini par se décoller.

avatar armandgz123 | 

@Adodane

Non, toutes les batteries ne sont pas mortes après 2/3 ans, elles sont juste trop souvent sous dimensionnée.

avatar byte_order | 

@armandgz123

Oui, mais dès lors qu'il 'y a plus de garantie valable passé 2 ans, c'est au consommateur de faire jouer la concurrence en préférant acheter des produits dont la batterie est mieux dimensionnée, ou remplaçable facilement. C'est sa responsabilité écologique aussi.

Par contre, pendant la durée de validité de la garantie, c'est au constructeur de corriger le problème. Par remplacement, réparation, peu importe, mais le problème *doit* être réglé.
Et sans introduire un autre problème a la place !
Sinon lui aussi doit, à son tour, être réglé aussi dans le cadre de la garantie de conformité.

Auriez vous acheté un iphone 6s si on vous avait dit que d'ici 6 a 18mois ses performances seraient divisées par 2, par 3 pour éviter qu'il s'éteigne subitement lors d'un tâche un peu gourmande en cpu ?
Non.

Le constructeur devait corriger le problème d'origine. Et sans introduire un nouveau problème de performance moindre que celles achetées, problème qu'il devait trouver moyen de corriger aussi.

A la place il l'a caché par un bridage en jouant sur le fait qu'une part non négligeable des clients ne feront pas le lien avec la "correction" palliative du probleme initial, ou seulement qu'après l'échéance de la garantie.

avatar armandgz123 | 

@byte_order

Je suis totalement d’accord. Maintenant je fais super gaffe à ce point, en ne prenant que des produits où l’on peut facilement changer soit même la batterie (manette Xbox, robot tondeuse, robot aspirateur, ordinateur, télécommande....)
Ou alors avec de grosse batterie comme l’iPhone 11 Pro

avatar taxtax | 

@Jeckill13

Normal : Apple mettait des batteries sous dimensionnées (coût et course à la finesse) dans ses smartphones. -> scandale plus que mérité n’en déplaise aux fanatiques aveuglent parfois présents dans certains commentaires...

avatar armandgz123 | 

@taxtax

+1

avatar Adrien Ferrer | 

@Jeckill13

Tout à fait d’accord
Apple aurait eu dans tous les cas un procès

avatar pagaupa | 

@Adrien Ferrer
« Apple aurait eu dans tous les cas un procès »
Quand on vend une merde à prox d’or, c’est la moindre des choses.

avatar fte | 

@Adrien Ferrer

"Apple aurait eu dans tous les cas un procès"

Probablement pas si Apple avait rectifié l’erreur de conception plus rapidement et dédommagé les acheteurs des appareils problématiques.

avatar GilbertoA | 

@Jeckill13

Non pas si l'iPhone 6 avait été correctement conçu avec une batterie en rapport avec la puissance du soc... Une petite pensée pour le SE 2020.. même si Apple ne fera plus de bridage, ou du moins ne le dira plus

avatar Jeckill13 | 

@GilbertoA

Qu’elle fasse 2900 mAh ou 3900 mAh si la batterie est usée quand le processeur demande plus que ce qu’elle peut fournir le terminal ma s’éteindre et redémarrer … je ne dis pas que la capacité de la batterie de l’iPhone 6 était bonne, mais la taille de la batterie n’a rien a voir avec le bridage des performances !

avatar armandgz123 | 

@Jeckill13

Bien sûr que ça a un rapport... mettre une plus grosse batterie suffit à régler tous ces problèmes (autonomie ridicule, arrêts inopinés...)

avatar CorbeilleNews | 

@armandgz123

A mon avis cela repousse la date, même si je reste d’accord qu’elle est sous-dimensionnée

avatar armandgz123 | 

@CorbeilleNews

Oui, c’est exactement ça, une + grosse batterie parler de gagner quelques années si on compare à ce qu’il se fait sur Android, chose qui arrivera à l’iPhone Xr, 11 et 11pro avec leur grosse batterie

avatar fte | 

@Jeckill13

"mais la taille de la batterie n’a rien a voir avec le bridage des performances !"

Justement si. La baisse de courant maximum est connu, et il est absolument normal d’en tenir compte lors de la conception pour maintenir un fonctionnement normal au moins jusqu’à 80%. On n’y arrivait pas, et de loin, en maintenant le fonctionnement normal. C’est tout à fait un cas classique de batterie sous-dimensionnée.

avatar pagaupa | 

@GilbertoA

Le SE 2020 aura le même sort...

avatar foxot | 

@Jeckill13

Et là t’aurais une solution toute simple, Apple met un bridage, le dit (et l’explique aussi) et laisse la possibilité à l’utilisateur de le désactiver si ça lui chante.
Ainsi pas de scandale, Apple prévient qu’elle fait ça et que c’est mieux d’y laisser comme ça, et que si vraiment l’utilisateur le souhaite il peut le désactiver... bah au fait comment c’est actuellement, sauf qu’il y aurait fallu le faire avant le scandale.

avatar armandgz123 | 

@foxot

Pour moi y’a quand même une grosse raison pour un scandale : on voit ici les conséquences de la course à la finesse avec des batteries complètement sous dimensionnée... et une conception qui pousse soit à changer très vite, soit nul à chier

avatar pagaupa | 

@Jeckill13

Et oui! C’est ça quand on mégote sur un élément essentiel !

avatar fte | 

@Jeckill13

"Apple met le bridage et le dit -> scandale dans tous les médias et les forums et tous les rageux du monde hurlent au loup comme quoi Apple détériore les performances de leur terminal pour qu’on en achète un nouveau."

Certes. Mais l’attitude est transparente et honnête, et Apple n’est pas condamné pour avoir illégalement dissimulé un défaut de conception.

Après on peut discuter si l’éthique est juste bonne pour se torcher avec ou non et à quel point c’est gênant de dissimuler illégalement des défauts importants.

On peut aussi mettre ceci en perspective des discours moralisateurs et pontifiants de la Pomme, et de ses doubles standards.

Business is business, fuck off. Amirite?!

avatar ClownWorld 🤡 | 

Tribunaux communistes

avatar CorbeilleNews | 

@ClownWorld 🤡

Capitaliste honteux

Vous voyez c’est facile 🤓

avatar monsieurg33K | 

Et c’est donc pour ça qu’ils s’apprêtent à rendre les màj sur macOS plus « intrusives », ils n’ont donc pas compris, dommage.

avatar taxtax | 

@monsieurg33K

Arrête, on te dit qu'Apple n'oeuvre qu'en pensant à son parc de client fanatisé, pas du tout avec la vision du dividende en priorité Number one...

avatar 3wmac | 

Je me demande pourquoi avoir choisi une photo d’un iphone 8Plus. De mémoire, il n’était pas concerné car trop récent, non ?

avatar armandgz123 | 

@3wmac

Ça risque d’arriver pour ce modèle aussi, comme pour l’iPhone SE 2 qui dispose d’une (trop) petite batterie, et qui ne tiendront donc pas beaucoup dans la durée (comparée à une plus grosse batterie pour la puissance requise des appareils)

avatar CorbeilleNews | 

Quoi qu’on en dise, quand elle est trop petite, ca fini toujours pas poser problème !!!

avatar mk3d | 

Ridicule

avatar byte_order | 

> À l'époque, il avait été reproché à la Pomme de n'avoir pas communiqué sur les
> changements apportés à iOS 10.2.1, qui contenait une fonction réduisant les performances
> des iPhone aux batteries vieillissantes.

Quelle présentation peu objective !
Y'a eu plein de gens touchés par des extinctions inopinées de le iPhone largement avant les 2 ans de garantie, et alors qu'elles n'indiquaient nullement être en dessous des seuils de garantie spécifique d'Apple sur ses batteries.

D'ailleurs, si le problème n'avait été que dû au vieillissement naturel des batteries, donc en restant dans le périmètre légal dégageant Apple de sa responsabilité, Apple ne serait pas embêté à mettre en place cette solution de bridage, non assumée et présentée initialement comme étant une "optimisation de la gestion de l'énergie" (alors que c'était un bridage palliatif pour éviter les extinctions inopinées au prix d'une dégradation importante des performances).
Ses actes traduisent de facto l'aspect anormal de la situation et qu'elle en avait connaissance.

Que des journalistes parfaitement au courant du sujet continuent de décrire cela comme des conditions concernant les "batteries vieillissantes" sans ajouter "prématurément", "sous-dimensionnées" ou "anormalement", c'est un biais gênant...

avatar jazz678 | 

@byte_order

« Quelle présentation peu objective !
Y'a eu plein de gens touchés par des extinctions inopinées de le iPhone largement avant les 2 ans de garantie »

Objectivement tu peux nous dire combien ?

avatar fte | 

@jazz678

"Objectivement tu peux nous dire combien ?"

Assez pour qu’Apple mette en place une solution logicielle dissimulée, assez pour qu’Apple mette en place un programme de remplacement de batterie, assez pour que des associations de clients montent au créneau, assez pour des class actions, assez pour des condamnations judiciaires, assez pour que Apple révise l’épaisseur de ses téléphones à la hausse, assez pour qu’Apple consacre de la R&D pour implémenter un système de recharge plus smart visant à augmenter la durée de vie de la batterie...

avatar byte_order | 

@jazz678
> Objectivement tu peux nous dire combien ?

Objectivement, non.
Et vous ?

Voilà.
Balle au centre.

Reste donc la supposition que les efforts Apple, y compris pour le faire en loucedé, et les montants des conséquences juridiques depuis semblent indiquer qu'il ne s'agissait pas de quelques milliers de clients seulement.

C'est comme pour le clavier papillon : si Apple est revenu en arrière c'est pas a cause de quelques milliers de posteurs râleurs sur Internet, hein, si vite qualifiés de non représentatifs.

C'est parce que le problème était suffisamment fréquent pour engendrer des coûts de garantie jugés trop importants. Compte tenu de sa confortable trésorerie, cela en dit long sur la fréquence du problème en SAV...

Les actions d'Apple face a un problème en disent plus sur l'ampleur du soucis que n'importe quoi d'autre.

Si elle avait pu se contenter et se permettre financièrement de juste remplacer gratuitement pendant la période de garantie les "quelques" (selon vous) iPhones s'éteignant sans prévenir, elle l'aurait fait ! Ca fait pas de bruit, le client a l'impression qu'on est généreux alors que c'est juste l'obligation de la garantie, tout bénef.

Qu'elle ait cherché un moyen pour dissimuler le souci en soit indique que le corriger véritablement et pleinement lui aurait coûté trop cher. Ce qui ne donne pas le nombre objectif de gens touchés, mais permet d'affirmer qu'il n'était pas anecdotique pour Apple elle même.

avatar Clément34000 | 

Ce scandale aura eu au moins l’avantage de retirer une énorme épine du pied d’Apple. Maintenant, c’est nous qui choisissons et plus personne ne peut râler lol

avatar armandgz123 | 

@Clément34000

Ouais je suis super content d’avoir une batterie sous dimensionnée dans mon tel à 1000 balles

Pages

CONNEXION UTILISATEUR