Bridage d'iPhone : Apple verse 500 millions de dollars pour solde de tout compte

Mickaël Bazoge |

Aux États-Unis, Apple s'engage à verser jusqu'à 500 millions de dollars aux utilisateurs d'iPhone regroupés dans une class action reprochant au constructeur d'avoir bridé ses smartphones suite à une mise à jour logicielle. Dans le détail, Apple accepte de régler 25 $ pour chaque iPhone possédé par chacun des consommateurs pour solde de tout compte ; l'enveloppe minimum est de 310 millions de dollars. La proposition de la Pomme doit encore être approuvée par la cour californienne de San Jose.

La batterie de l’iPhone 8 Plus. Image iFixit (CC BY-NC-SA).

Même si Apple consent à un tel versement, l'entreprise ne reconnait pas avoir mal agi, il s'agit d'un accord à l'amiable pour éviter un procès en bonne et due forme. Cette entente concerne les propriétaires ayant installé iOS 10.2.1 et iOS 11.2 sur leurs iPhone. Après cette mise à jour, ils ont déploré une dégradation des performances de leurs smartphones et pensaient que les appareils étaient en « fin de vie », ce qui les a poussés au renouvellement de l'iPhone ou à payer de leur poche le remplacement de la batterie.

C'est l'épilogue américain de la controverse sur le ralentissement de l'iPhone pour en épargner la batterie et éviter les extinctions inopinées. Une initiative qui partait d'une bonne intention, mais en l'absence d'explications claires de la part d'Apple, elle a été très mal perçue par l'opinion. Pour faire passer la pilule, la Pomme a pendant un an proposé le remplacement de la batterie à prix coûtant.

En France, dans un dossier similaire, Apple a accepté de verser une amende de 25 millions d'euros pour « défaut d'informations des consommateurs », mais pas pour obsolescence programmée. Le constructeur a aussi été condamné à publier un message sur son site web français.

avatar shaba | 

C’est quand même couillon, s’ils avaient communiqué sur le sujet avant ils s’évitaient ce genre de mauvaise pub. Car même si leur intention était bonne ne rien dire laisse penser qu’ils escomptaient l’achat de nouveaux iPhone par les personnes touchées.

avatar DrStax | 

Apres je pense qu'il s'en sorte plutôt pas mal. On ne saura de toute façon jamais si leur intention était si bonne que ça. On espère que oui bien entendu, mais l'inverse n'est pas exclu.

avatar shaba | 

@DrStax

En effet mais d’après plusieurs experts leur explication est tout à fait crédible, c’est déjà un bon point.

avatar serginio | 

@shaba
Si l'intention d'Apple était bonne cela veut dire qu'apple aurait donc dû prévenir ses clients. Même si apple est blindé cela fait chère l'erreur de com et dévalorise le professionnalisme d'Apple. Enbolkz comment expliquer qu'apple ait mitbaut1nt de temps pour avouer.
Par contre si l'intention était malveillant, cela explique pourquoi Apple n'a pas communiqué sur ce ralentissement et qu'il a attendu plusieurs semaines après la sortie du battery Gate pour le confirmer.

avatar armandgz123 | 

@shaba

Ça reste quand même de leur faute, et ça reste de la mauvaise pub. Car le problème à la base, c’est le sous-dimensionnement des batteries (surtout 6s/6s Plus).

avatar en chanson | 

@shaba

Ah parce que tu crois Apple ? Crédulité ?
Le pro de la communication a opéré délibérément.

avatar shaba | 

@en chanson

En même temps ton avis est toujours à charge. Je ne crois pas Apple sur parole, j’analyse et je lis les avis d’experts dans le domaine concerné. En l’occurrence, la solution mise en place par Apple a été jugée comme recevable par plusieurs d’entre eux. Il n’en reste pas moins que la batterie des iPhone était jusqu’à peu sous-dimensionnée.

avatar Carbonized | 

L'intention était bonne ???
Sortir un bridage logiciel en douce parce qu'ils se rendent compte qu’énormément d'iPhones tombent en rade, sans avertir personne, sans expliquer au clients que leurs batteries anémiques sont trop faibles pour alimenter l'iPhone et qu'un simple remplacement résout tous les problèmes (pour quelques mois).
On voit bien que tu n'as pas galéré pendant des heures sur les forums Apple, et de faire des allers-retours en Apple Store pour t'entendre dire que si ça rame c'est parce qu'il faut réinitialiser l'iPhone.
500 millions ce n'est vraiment pas cher payé pour avoir menti et tenté de camoufler une faute industrielle.

avatar CorbeilleNews | 

L'offre de remplacement de la batterie à tarif réduit qu'avait proposé Apple pour calmer les clients n'aura servi que pour les acheteurs de la première heure : ceux ayant acheté leur téléphone peu de temps avant la mise en place de l'offre et concernés désormais par le problème ne pourront jamais en profiter car l'offre a expiré il y a déjà plus d'un an.

Et cela crée une différence de traitement entre les clients. L'offre n'aurait pas dû être limitée à une date fixe mais limitée à une durée par rapport à la date d'achat.

Merci Apple !!! Je m'en souviendrai au moment de remplacer mon téléphone...

avatar armandgz123 | 

@CorbeilleNews

Surtout pour le 6S Plus, ma batterie changée il y 1,5 ans (la 3ème...) commence déjà à déconnée...

avatar niicoo76 | 

@CorbeilleNews

Oulala Apple tremble 😄

avatar CorbeilleNews | 

@niicoo76

Encore un militaire qui gagne une tringle à rideau 👏👏👏

avatar macinoe | 

"Pour faire passer la pilule, la Pomme a pendant un an proposé le remplacement de la batterie à prix coûtant."

30 € prix coûtant pour Apple ?

Merci j'ai bien ri.

https://www.fnac.com/mp26401744/Batterie-compatible-pour-iPhone-6-4-7-po...

C'est la première fois que je lis que c'était à prix coûtant.
D'où vient cette information ?

avatar shaba | 

@macinoe

Ton lien ne veut rien dire, ça s’appelle écouler les stocks. Le prix n’est plus représentatif. Quant à la qualité et à la sécurité de cette batterie, je te laisse faire l’expérience :)

avatar macinoe | 

D'accord.

Je voudrais juste qu'on me présente une déclaration d'Apple stipulant que le prix de 30 € est le prix côutant.

C'est la première fois que je lis ça et j'aimerais bien savoir d'où Mickaël tient cette information.

avatar shaba | 

@macinoe

Et les 29€ incluent aussi la main d’œuvre ;)

avatar macinoe | 

D'accord.

avatar shaba | 

@macinoe

Si tu es d‘accord c’est parfait.

avatar macinoe | 

Content que ta conception du dialogue atteigne la perfection.

avatar mixou49 | 

et pour les français remboursement ou pas ?

avatar obudai | 

@mixou49

Non l’argent va directement dans les caisses de l’état, ça fait gagner du temps.

avatar fernandn | 

De mon côté je pense qu'il devrait y avoir une option qui permet au client de choisir.
Nous savons tous que les accus baissent en performance avec le temps.
Une option :
Je garde la perf mais au détriment du temps
Je dégrade la perf et j'allonge le temps

C'est pourtant simple...

avatar debione | 

Genre l’option stamina n’est pas présente sur iOS?

avatar fernandn | 

Oui ce genre là !

avatar Krysten2001 | 

@fernandn

Ben c’est le cas

avatar SyMich | 

Si vous optez pour la performance, ce que vous risquez ce n'est pas une autonomie réduite (comme avec une batterie usée), mais des extinctions inopinées à n'importe quel moment dès que le processeur demande une puissance que la batterie ne peut plus fournir.

avatar webHAL1 | 

Extrait de l'article :
« Même si Apple consent à un tel versement, l'entreprise ne reconnait pas avoir mal agi, il s'agit d'un accord à l'amiable pour éviter un procès en bonne et due forme. »

Oh ben non, bien sûr ! Apple se montre prête à payer jusqu'à 500 millions de dollars, une somme énorme, mais c'est bien évidemment pas du tout parce qu'elle a mal agi et qu'elle cherche à éviter un procès qui pourrait lui coûter bien davantage.

Tout le monde sait que les entreprises s'empressent toujours de conclure ce genre d'accords à l'amiable lorsqu'elles n'ont rien à se reprocher et qu'elles sont sûres que la justice leur donnera raison. Elles adorent jeter de l'argent par les fenêtres !

« [...] la Pomme a pendant un an proposé le remplacement de la batterie à prix coûtant. »

Ah ? Apple n'a donc absolument rien gagné en vendant des batteries à $30 ? Je serais très très curieux de savoir d'où vient cette affirmation...

avatar macinoe | 

"Ah ? Apple n'a donc absolument rien gagné en vendant des batteries à $30 ? Je serais très très curieux de savoir d'où vient cette affirmation..."

A l'époque de la sortie de l'iPhone 6, le prix de sa batterie avait été évalué à $ 3,5
Une culbute inférieure à un facteur 10 chez Apple, c'est pratiquement du prix coûtant.

https://geekattitu.de/2014/09/23/teardown-devoile-les-prix-de-fabricatio...

avatar fernandn | 

Il faut faire attention au prix.
Un prix au dessus du coût de fabrication ne veut pas dire marge.
D'où dépend comment le coût est calculé.

avatar macinoe | 

@fernandn

D'accord mais si on prends le même ratio entre ce prix de revient estimé et le prix de vente de l'iPhone 6, ça fait
Estimation du prix des pièces : $ 227
Prix de vente finale aux US, à sa sortie : $ 649

Ça fait un ratio de 2.85

si on l'applique au prix estimé de la batterie de $ 3.5, on obtiens le prix de :
$ 10

C'est le véritable prix de vente de la batterie de l'iPhone 6 à sa sortie incluant tout les frais et même une large marge.

10 dollars, pas plus.

Et 30 € est censé être le prix coûtant ? Quelle blague !

avatar webHAL1 | 

@fernandn

Ah oui ? C'est-à-dire ?

avatar fernandn | 

Coût de fabrication sortie usine :
Il faut prendre en compte le coût de transport
Il faut prendre en compte les coûts des magasins

En moyenne il faut ajouter au moins 40% du prix sorti usine pour commencer à faire de la marge net. Ce qu'il te reste à la fin.

avatar macinoe | 

Et donc 30 € la batterie d'iPhone 6, ça te semble un prix "coûtant" réaliste ?

avatar webHAL1 | 

@fernandn:
« En moyenne il faut ajouter au moins 40% du prix sorti usine pour commencer à faire de la marge net. Ce qu'il te reste à la fin. »

D'accord. Donc si la batterie coûte $5 à Apple (c'est sans doute moins) et que j'ajoute 40%, ça donne $7. La batterie est vendue $30. C'est du "prix coûtant" ? Ou bien il y a toujours une marge énorme pour la Pomme ?

avatar fernandn | 

Je ne connais pas le prix d'une batterie mais ça me semble haut.

avatar webHAL1 | 

@fernandn

$30 pour le remplacement d'une batterie me semble également élevé. D'où les commentaires soulignants qu'il ne s'agit très probablement pas du "prix coûtant".

avatar byte_order | 

> Une initiative qui partait d'une bonne intention

Merci de ne pas présenter votre simple opinion comme un fait avéré.
Rien ne prouve que le bridage logiciel a été motivé initialement par une bonne intention envers les clients.

Les déclarations marketing ne sont pas des preuves.

Moi, par exemple, je pense que Apple est prête à lâcher un demi milliard *justement* pour éviter qu'elle doive exposer les preuves de ses intentions initiales... dans le cadre d'un procès.

avatar jazz678 | 

@byte_order

«...pour éviter qu'elle doive exposer les preuves de ses intentions initiales... dans le cadre d'un procès. »

A supposer qu’il y ait un procès, quel qu’en soit le motif, Apple « n’exposera » pas les preuves.
C’est à l’accusation de les apporter.

avatar byte_order | 

@jazz678

Vous avez raison, ma fomulation était très bancale.

"Pour éviter que des preuves de ses intentions initiales ne soient exposées dans le cadre d'un procès" aurait été plus proche de ce que je voulais dire, en effet.

avatar guibrush | 

autant il y a une différence certaine entre un prix de revien (supposé) de 3.5 USD et un prix facturé de 30 USD, autant certains ici continuent de ne pas comprendre (ou de ne pas vouloir comprendre) que le prix final d'un produit ne comprend pas que son prix de fabrication, mais aussi de toute la supply chain qui suit derrière, à savoir l'emballage, l'expédition, le stockage, le stock servant de garantie pour le pourcentage défectueux, le salaire de l'employé qui va monter la batterie (oui, ce même salaire que certains semble prendre pour un droit fondamental, alors que ça se mérite), la location de la surface de vente, l'électricité.... C'est la différence entre la marge brut et la marge net. Mais bon, tout les industriels sont des voleurs, tout les patrons sont des exploiteurs, et demander 30 balles pour changer une batterie c'est un scandale....

avatar SyMich | 

Quand l'obligation de changer la batterie de façon anticipée par rapport à son usure réelle est due à un défaut de conception, oui même 30$ c'est trop !
Et pour ceux qui auraient encore du mal à imaginer qu'Apple ait pu mal dimensionner les batteries des iPhone 6 et 6S, je leur ferai observer qu'aucun des modèles suivants ne présente plus de problème d'extinction inopinée en cas de surcharge processeur, même avec des batteries commençant à vieillir.

Accepter de payer 500 millions pour ne pas que le sujet soient réellement analysé dans le cadre d'un procès, c'est éviter que ce défaut de conception ne soit reconnu via un verdict qui pourrait faire jurisprudence et amener Apple à devoir rembourser tous les changements de batteries effectués à 30$ dans le Monde...

avatar webHAL1 | 

@SyMich

Tout à fait.

avatar serginio | 

@guibridh

Le prix comprend aussi le "coût d'estime". A coût égale, deux produits identiques n'ont pas le même prix de commercialisation car l'un est d'une marque attractive et et l'autre moins.
Pour juger d'un prix il suffit de connaître la marge nette dégagé par chaque entreprise acteur de la commercialisation et de se mettre une limite au delà de laquelle on se sent mal à l'aise. Il me semble que les marques de luxe dégagent environ 15 à 20%.
Quelles sont les marges d'Apple?
Apple peut il baisser son. Prix en baissant ses marges pour satisfaire un plus grand nombre de consommateurs?

avatar pfx | 

Mouais... Si ce n’est que mon iPhone 7 était passé en mode dégradé également (gros « crantages » sur tous les défilements de listes ou objets) alors que la batterie n’avait jamais donné de signe de faiblesse, et que l’indicateur de santé était aux alentours de 90%.
Ils auraient tout de suite dû proposer la désactivation manuel de l’option.
Si personne ne s’était penché dessus, un smartphone lent avec batterie qui semble bonne ça donne forcément envie de le changer... Le taux de renouvellement d’iPhone aurait été supérieur et ça les arrangeait bien !
Il faut qu’ils arrêtent de dire que c’était parti d’un bon sentiment.
(J’ai toujours ce même iPhone avec batterie d’origine. Qui donne des signes de faiblesse, mais qui reste largement utilisable. État actuel 76%)

avatar Espcustom | 

C’est un peu du n’importe quoi. On tape sur Apple mais que dire de windows ou android?

Et parler d’obsolescence programmée ca me fait bien rire. Les smartphone Apple sont les mieux placées niveau longévité (tout comme les macs), dans mon entourage des 6, 6s sont encore en très bonne forme, et mon 4s de secours est au top !! (sans parler d’un iMac de 2007 encore utilisable sous EC).
Faudrait surtout se tourner vers l’utilisation qu’en font les gens qui ne savent pas les maintenir en forme (hormis les soucis de batteries inévitables).

C’est facile de taper sur le fabricant quand on ne fait ps attention à son matériel.

Enfin bref. 25$\téléphone c’est ridicule, quand on voit ce qu’ont touchés les avocats...(90M)

Procès inutile sauf pour les cabinets d’avocats qui ont touché un beau pactole. Et Apple va devoir faire bcp plus attention à sa com.

avatar SyMich | 

Mais qui parle d'obsolescence programmée ???
Ceux qui s'y sont essayé (en France) on été déboutés de leur plainte...
Cette class-action visait à faire reconnaître le préjudice subit par des utilisateurs qui, convaincus que leur iPhone était trop vieux, faute d'information suffisante sur ce qui causait le ralentissement constaté, en ont acheté un nouveau. Mais à aucun moment les plaignants n'ont suggéré qu'Apple avait agit intentionnellement dans le but de pousser au reachat.
Et il faut croire que les arguments des plaignants étaient suffisamment sérieux pour qu'Apple préfère, selon l'expression américaine, "une bonne transaction plutôt qu'un mauvais procès".

avatar webHAL1 | 

@Espcustom:
C’est un peu du n’importe quoi. On tape sur Apple mais que dire de windows ou android?

Que dire de Windows et d'Android ? Eh bien peut-être en premier lieu que ce sont des systèmes d'exploitation, donc qu'ils n'ont rien à faire dans cette histoire.

Sinon, si on veut parler des constructeurs Android, aucun d'entre eux n'a volontairement introduit un bridage logiciel sur des appareils déjà vendus pour pallier des problèmes d'extinctions inopinées dûs à une batterie "usée". Donc pourquoi devrait-on en parler ici ?

avatar byte_order | 

@webHAL1

Sans vouloir me faire l'avocat du diable, il me semble que Samsung a reconnu avoir eu recourt à un bridage logiciel pour "réssoudre" un problème de sous-dimensionnement des batteries de certains de leurs smartphones y'a quelques années.

Mais de toute façon, l'argument "regardez les autres", c'est le dégré zéro de la déculpabilisation.

avatar webHAL1 | 

@byte_order

Tu as plus d'informations sur ça ? Je suis l'actualité technologique d'assez près, et je ne me souviens pas en avoir entendu parler.
La seule chose à laquelle je peux penser c'est que Samsung avait sorti une mise à jour logicielle pour éviter des surchauffes des Galaxy Note 7, mais ça n'a presque rien à voir...
Merci. :-)

avatar mouahahaha | 

"Faudrait surtout se tourner vers l’utilisation qu’en font les gens qui ne savent pas les maintenir en forme (hormis les soucis de batteries inévitables). "

Sors de ce corps, Steve !

Chez les autres quand on choisis pas un modèle pourri, après 3, 4 ou 5 ans on peut remplacer sa batterie vieillissante par une neuve pour 10 ou 15€. :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR