Premiers essais pour SOS d'urgence par satellite

Florian Innocente |

Opérationnelle dès aujourd'hui aux États-Unis et au Canada puis le mois prochain dans quatre pays européens dont la France, la fonction SOS d’urgence par satellite a pu être testée par quelques journalistes nord-américains.

Apple avait déjà montré l'essentiel du fonctionnement de ce service dévoilé en même temps que les derniers iPhone, mais c'est l'occasion de revenir sur sa mécanique. Mais on ne sait toujours pas ce qu'il en coûtera une fois les deux premières années d'utilisation gratuite arrivées à terme.

Garmin propose un service très similaire avec InReach, facturé à partir de 25 €/mois. Nul doute qu'Apple a étudié de près la grille tarifaire de son concurrent et qu'elle va en faire une fonction clef pour la promotion de ses téléphones actuels et à venir.

Garmin se prépare à l

Garmin se prépare à l'arrivée du service de SOS par satellites d'Apple

Premier rappel important, cette fonction est intégrée au système. Il n'y a pas de nouvelle application dédiée, ce sont les apps Téléphone et Localiser qui exploitent ce service (en plus des fonctions de détection d'un accident de voiture ou d'une chute). Tous les modèles d'iPhone 14 peuvent établir une connexion satellite — ils sont équipés des composants nécessaires — dès lors qu'ils sont passés sur iOS 16.1.

Le service est inauguré aujourd'hui en Amérique du Nord. La bonne surprise est qu'on n'aura pas à attendre des mois voire des années avant d'en profiter, comme il arrive fréquemment avec de nouveaux services d'Apple. La France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et l'Irlande seront servis le mois prochain, à une date qui n'a pas encore été communiquée.

Deuxième rappel important, ce service ne sert pas à discuter avec sa famille ou ses amis depuis n'importe quel point perdu ou exotique. S'il s'appelle « SOS d’urgence », c'est que sa vocation est précisément d'appeler au secours, lorsqu'on se retrouve dans une situation de danger ou de risque et sans connexion cellulaire. InReach de Garmin est plus souple à cet égard puisqu'il permet de chater normalement avec d'autres personnes.


avatar Nitneuqq | 

C’est une fonctionnalité qui a l’air utile, mais qui concernera peut-être moins d’1% des utilisateurs d’iPhone. C’est clairement la base d’un projet plus gros entre Apple et les satellites.

avatar 7X | 

L'étape d'après, c'est l'appel automatique des secours pendant un dévissage dans la descente à ski du Linceul en face nord des Grandes Jorasses.

avatar Matt01220 | 

@7X

Ca a été refait le 11/11 mais sans appeler le PG 🙃

avatar 7X | 

@Matt01220
En dehors du fait que je n'ai jamais eu le niveau pour me lancer dans ce genre de truc, je ne savais pas que l'évolution du climat le laisse "praticable" quelques fois.
Et dire que pour la première ascension, Desmaison et Flematti y ont taillé des marches à la hache pendant plus d'une semaine !

avatar Matt01220 | 

@7X

Il est tout le temps praticable, ça dépend juste si tu es prêt à t’engager et à affronter des conditions pas idéales.
Perso j’ai fait demi-tour dans les goulottes du bas en 2009 après une grosse chute de pierres, et n’y ai jamais remis les pieds.

avatar 7X | 

@Matt01220
Praticable à ski ? À l'époque où le couloir de la Clapière dans le Grand Galibier me faisait de l'œil il restait obstinément en glace.

avatar Matt01220 | 

@7X

Ah non, en ski je ne suis jamais allé au delà du 5.1
Je parlais en alpi effectivement.

avatar mat16963 | 

C'est une bonne chose, maintenant je n'aime pas trop ce genre de fonction annoncées gratuites pour un temps limité sans dire ce qu'il en sera après... J'espère qu'Apple ne va pas encore une fois nous la mettre bien profond avec un service obligatoire et payant pour profiter de cette fonction, car étant la seule nouveauté des iPhone 14, et au prix où on les paie ça serait vraiment jouer avec la vie des utilisateurs... Et s'il faut un abonnement souscrit au préalable, pas sûr que ça soit de la très bonne pub quand on apprendra que des possesseurs d'iPhone 14+ seront morts perdus alors qu'ils auraient pu être sauvés, simplement parce qu'ils n'ont pas souscrit au service d'urgence par satellite :/

avatar Nico_Belgium | 

@mat16963

Perso je les vois bien garder les fonctions de base (urgence) gratuite mais faire payer les features supplémentaires.

Aujourd’hui il n’y en a qu’une: find my via satellite. Mais ils pourraient les étendre sous iOS 17 / 18 et ensuite faire payer ce qui sort de l’alerte d’urgence gratuite.

avatar socotran77 | 

Je possède un gps inreach de Garmin pour avoir été dans certains coins reculés du globe
L'abonnement était effectivement à 25€ mais l'envoi de messages est hyper limité quand même ! On ne peut pas vraiment tchatter
Si Apple était futée elle laisserait la fonction SOS gratuite mais ferait payer un forfait afin de pouvoir communiquer car je n'imagine même pas qu'elle puisse faire payer cette fonction qui permet de sauver des vies et que, bien entendu, tout le monde ne pourrait pas se permettre de payer

avatar Malouin | 

Les communications par satellites, c’est bien beau, mais à quand la navigation sur un bicloune sur Plan ?
De rien…

CONNEXION UTILISATEUR