Android finit 2013 sur une progression générale

Florian Innocente |

Kantar Worldpanel ComTech a publié les chiffres de ventes de smartphones au niveau mondial lors du très important dernier trimestre 2013. Android est partout en progression, l'OS obtient 68,6% dans le top 5 des pays européens (France, Angleterre, Allemagne, Italie et Espagne) contre 62,9% il y a un an. iOS, sur cette période, est passé de 23,7% à 18,5%. BlackBerry, à l'image de nombreuses autres régions, devient quasiment invisible (1,5%) et Windows Phone a doublé sa présence avec 10,3%.

Kantar relativise toutefois la progression des Windows Phone, essentiellement soutenus par Nokia. Car d'une part le marché européen n'a augmenté que de 3% dans sa globalité et d'autre part, les ventes ont fléchi à la toute fin 2013 (lire Les ventes de Lumia ont doublé en 2013 mais baissé au troisième trimestre).

Partout, iOS affiche une évolution annuelle négative, mais il occupe encore de bonnes places dans quelques pays clefs : 43,9% à lui seul aux États-unis, 19% en Chine, 29,9% en Angleterre. En France, l'OS d'Apple était sur 20,3% des terminaux vendus sur ce trimestre, contre 23,7% il y a un an.

Cliquer pour agrandir

Au Japon, relève Kantar, la folie iPhone s'est exprimée à plein, avec pas moins de 68,7% des ventes. L'entrée en lice du premier opérateur NTT DoCoMO a boosté les ventes. Les iPhone, de manière générale, se sont accaparés les ventes chez les trois opérateurs japonais, pesant 58,1% chez NTT, 91,7% chez Softbank et 63,7% chez AU KDDI.

Kantar a observé une baisse des ventes de Samsung de l'ordre de 2,2% en Europe (la marque a représenté tout de même 40,3% des terminaux écoulés sur ce trimestre) et aucune croissance en Chine (23,7%), résultat d'une concurrence soutenue par des acteurs locaux comme Xiaomi (lire Woz, « ému » par le fabricant de smartphones Xiaomi & Le fabricant chinois Xiaomi casse les prix et continue de croître).

Enfin, BlackBerry disparaît quasiment des classements, montrant à quel point le nouvel OS BlackBerry 10 n'a pas réussi à inverser la tendance. En France, les parts de marché du canadien dans les ventes trimestrielles étaient de 1,6% contre 5,1% il y a un an. Aux Etats-unis, c'est 0,4% contre 0,9%. En Amérique Latine et ses marchés émergents, le fabricant est passé de 10,3% à 2,8%. Il n'y a que la Chine qui montre une progression : 0,1% au lieu de 0% en 2012…


avatar an3k | 
Et cela sert à quoi une comparaison en valeur ? A te rassurer ? Les modèles économiques ne sont pas du tout les mêmes. S'agissant de Google, les téléphones Android pourraient être vendus presque à perte. L'important étant d'avoir un maximum de téléphone sous Android (d'où la pertinence de la comparaison en unités vendues). Voire de téléphones sous iOS utilisant leurs services :-) Après, ce n'est pas tout à fait la même chose pour les constructeurs.
avatar cadou | 
@Androshit Iphone arrivé en 2007 Windows Phone arrivé en 2010 et encore pour moi, c'est 2012 avec WP8. Je pense que l'information comme quoi Ios baisse en terme de vente et WP monte est plus pertinante que de savoir que le parc installé Ios depuis 2007 est bien supérieur à WP. Ios est freiné par le prix des mobiles et restera au plan mondial autour de 12%. Si Android est si haut, c'est qu'il n'a aucun concurrent sur l'entrée et milieu de gamme, ce qui change avec WP qui s'implante.
avatar eipem | 
C'est pas tellement étonnant. Apple se situe exclusivement sur le marché du cher, donc destiné aux plus riches, tandis que le marché lui s'ouvre par le bas, c'est à dire par les pays les plus pauvres. Donc forcément, les nouveaux acheteurs favorisent les téléphones pas chers. Et à ce petit jeu, Android est indéniablement le plus fort. Maintenant je serai quand même curieux de savoir de quel Android il s'agit. Si c'est l'Android Google qui progresse ou bien ses multiples forks. @Androshit Apple vend toujours plus téléphones d'années en années. Donc les chiffres seront bons. Simplement, la croissance d'iOS est inférieure à la croissance générale du marché. Mais comme on ne parle que d'unités vendues, on ne voit absolument rien des chiffres d'affaires et des marges brutes. Sur des téléphones low cost, la marge est tellement faible que je ne serai pas étonné de voir la marge brute des constructeurs globalement diminuer. Maintenant, les bénéfices eux augmentent toujours.
avatar napuconcture | 
Hausse plutôt prévisible, Apple va petit à petit se consolider sur sa base de clients, et Android se répandre. Reste à voir comment vont se stabiliser les PDM respectives et si Apple produira le 2nd ou 3ème OS mobile. Il n'en demeure pas moins que pour le moment le centre de gravité de l'édition logiciel reste les E.U. avec un biais au niveau de la production au détriment d'Android, cela va être long, mais quand la vapeur va s’inverser, alors iOS sera rapidement mis au second plan, accélérant d'autant plus la croissance d'Android.
avatar agerber | 
damien Oui mais apple n'a pas véritablement de réponse pour le moyen de gamme et le bas de gamme, à part revendre des appareils de 2 ou 3 ans d'age. Pour le haut de gamme, la plupart des gens sont déjà équipés, il s'agit de renouvellement majoritairement. Pour le moyen et bas de famme , c'est rééquipement + nouveaux entrants. Malgré un appareil qui correspond pas a toutes les attentes de certains , apple se maintient bien. Mais est ce suffisant vis à vis des nouveautés que l'on voit ici ou là a prix défiant toute concurrence ? On le verra. Le 5c est un beau raté mal positionné. Le plus étonnant est sans doute la faible croissance globale en europe des smartphones, seulement +3%. Pas brillant L'avenir est dans la moyenne gamme ama, entre 150 et 300 e.
avatar agerber | 
il aurait beaucoup mieux faire 100 ou 150 euros de moins. Tout le monde a été surpris par le prix et s'en sont détournés je pense. La bonne surprise est le windows phone et c'est mérité , car c'est un bon appareil.
avatar an3k | 
Les commentaires à demi-mot de Tim Cook sur les chiffres d'hier le confirment. Le 5c est un GROS raté. Ils en vendent beaucoup moins que ce qu'ils attendaient (et beaucoup plus de 5s que prévu aussi). Ceci s'explique sans doute par plusieurs constatations: . Le 5c a un positionnement tarifaire étonnant. A 100$/€ de plus, pourquoi acheter le bas de gamme alors que l'on peut avoir le fleuron de la gamme ? . La presse l'a prévendu sous le nom d'iPhone low cost ce qui a immédiatement dévalorisé le produit . Le fait qu'il soit en plastique, matière honnie quelques semaines auparavant Et je pense que c'est surtout un échec pour Ive car à l'époque, il avait été dit que le 5c était l'iPhone qu'il avait toujours voulu.
avatar YanDerS | 
". Le 5c a un positionnement tarifaire étonnant. A 100$/€ de plus, pourquoi acheter le bas de gamme alors que l'on peut avoir le fleuron de la gamme ?" c'est justement ce positionnement tarifaire, que l'on peut penser très mûrement réfléchi chez Apple, qui me fait dire qu'il a été ajusté pour que le 5C soit le marche-pied vers les 5S. Je crois que le staff de Cupertino a été surpris que leur stratégie, faite pour favoriser davantage le haut-de-gamme, marche mieux que prévue
avatar an3k | 
Je n'y crois pas un instant. Pourquoi dans ce cas des ruptures immédiates sur le 5s alors qu'il n'y en a jamais eu sur le 5c ? Si tu avais raison, Apple aurait produit plus de 5s.
avatar YanDerS | 
ce qu'essaie de préserver Apple semble-t-il, c'est le positionnement haut de gamme et de fait essaie de le dévaluer le moins possible. C'est une des explications qui pourrait éclairer le fait qu'il n'y ait que 100$ de difference entre les 2 modèles. Quoiqu'il en soit je ne les pense pas aussi naifs ou assez amateurs pour ne pas prévoir des conséquences possibles quant aux choix tarifaires. Ils savaient très bien qu'un placement élevé du C, conjugué à une trop petite différence de prix aurait eu des conséquences sur des transferts d'achats possibles. Simplement, je pense qu'ils ont cru que la demande pour de la couleur, en général -pour les jeunes- mais surtout pour le marché chinois (dont le départ des ventes a été décalé à cause des négociations qui ont plus que trainé avec China Mobile*. http://business.financialpost.com/2013/12/05/apple-inc-china-mobile-iphone/?__lsa=dbcd-9dce http://www.independent.co.uk/life-style/gadgets-and-tech/news/china-mobile-we-are-still-negotiating-with-apple-over-700-million-potential-customers-8988615.html Un bon moyen de pression pour les chinois..) serait plus forte. Et qu'elle correspondrait mieux au marché Indien en développement. Et puis finalement , vu la haute tarification, c'est le haut haut-de-gamme qui a marché. Ce qu'Apple continue toujours de viser stratégiquement. * negos en debut septembre (les 5C et 5S ont été presentés le 10/09/13) http://bgr.com/2013/09/05/apple-china-mobile-iphone-negotiations/ et l'accord entre Apple et China Mobile.. qui n'a été signé que le 22 decembre 2013 http://business.time.com/2013/12/22/apple-iphone-china-mobile/
avatar YanDerS | 
aldomoco "La progression de windows en un an est assez étonnante !" pas pour moi. mon avis est cela a été plutôt long à l'allumage

CONNEXION UTILISATEUR