AT&T donne des cours d'optimisations à Apple

Christophe Laporte |

AT&T a souvent été critiquée par les possesseurs d'iPhone pour la qualité de son réseau. Dans les faits, la situation serait plus complexe que cela. Une thèse qui revient de temps en temps veut que l'iPhone ne fasse pas une utilisation optimale du réseau cellulaire d'AT&T (lire : L'iPhone responsable de la mauvaise couverture d'AT&T ?).

Cette thèse prend du crédit si l'on en croit les récentes déclarations de John Donovan au Wall Street Journal. Avec ses équipes, le directeur technique d'AT&T a rendu visite à plusieurs reprises aux ingénieurs d'Apple afin d'optimiser la partie GSM de l'iPhone.

Suite à ces différents échanges, Apple a revu de fond en comble la manière dont son terminal communique avec les relais. Les modifications apportées n'ont pas été dévoilées, mais cela a permis de réduire considérablement le trafic entre les terminaux d'Apple et le réseau de l'opérateur pour des opérations de base comme localiser le relais le plus proche ou vérifier l'arrivée d'un éventuel SMS.

Si l'on en croit le directeur technique d'AT&T, Apple avec l'iPhone est devenu à ce niveau un excellent élève en quelques mois…


Tags
avatar i-han | 
et la semaine prochaine ce sont les ingénieurs d'Adobe qui se déplacent pour faire la même chose avec Safari :)
avatar branlouk | 
Bien sûr c’est la faute à Safari si Flash rame sur Mac, n’importe quoi !
avatar branlouk | 
Pour en revenir à la news, j’imagine qu’il faut une mise à jour de l’iPhone pour pouvoir profiter de ces améliorations… une 3.1.4 en route ?
avatar gagool | 
Bonjour, Doit-on en conclure que si l'iPhone est le number one dans le trafic data des opérateurs US, c'est tout simplement because un big bug qui saturait les réseaux ou de la non optimisation des protocoles utilisés par APPLE qui est "encore jeune dans le métier" ? Et ainsi de prendre les vessies pour des lanternes en assénant des vérités type "Iphone est l'objet mobile le plus utilisé pour surfer sur le Net". Comme quoi, les infos balancées sans aucun recul ni investigation ne valent que pour ceux qui les croient. A bon entendeur...
avatar Cratès | 
Il parle de traffic GSM et non du traffic data => IP. Côté IP, Apple n'a rien a apprendre d'AT&T mais par contre, côté GSM clairement oui. Apple avait tout à apprendre du monde de la téléphonie mobile.

CONNEXION UTILISATEUR