Des ingénieurs pour un Siri plus parlant et moins bêta

Anthony Nelzin-Santos |

Pour améliorer Siri, Apple recrute, notamment des spécialistes de l'interface utilisateur. La firme de Cupertino a publié plusieurs annonces dans ce sens, par exemple pour le système conversationnel de Siri, ou encore pour l'intégration de mini-apps dans le système (comme actuellement les « widgets » Météo, Bourse ou Horloge, qu'Apple appelle « snippets »). Dès l'an prochain, l'assistant vocal d'iOS devrait parler quelques langues supplémentaires (espagnol, italien, japonais, mandarin et coréen).

Mais en attendant, il faut parler à Siri pour participer à son amélioration. Comme l'explique le belge Benoît Maison, qui a travaillé six ans chez IBM Research sur la recherche vocale, l'étiquette « bêta » apposée sur Siri et inédite chez Apple sur iOS et sur un produit phare, n'est pas là pour décorer. Elle indique honnêtement l'état de Siri : pour qu'il fonctionne correctement, il faut qu'il soit exposé au plus grand nombre (fonction phare d'un produit phare) dans des conditions contrôlées (optimisé pour le seul iPhone 4S, disponible dans trois langues seulement avec un nombre restreint d'accents), et qu'il écoute attentivement.

Selon le mantra « des données, toujours des données, encore des données », Siri doit accumuler le plus grand nombre possible d'informations, pour patiemment apprendre à reconnaître les différents accents, les variations d'intonation, les colloquialismes. Parce que Siri n'est pas une intelligence artificielle, même si son fonctionnement tendrait à le faire croire, il lui faut absorber quantité de requêtes, des plus communes aux plus farfelues, pour progressivement s'affiner. Siri ne pouvait tout simplement pas ne pas sortir en bêta.

Via @nyx0uf et John Gruber

Tags
avatar pacificateur | 
+1000 à MacG pour le titre :-)
avatar ISRAELPOWER | 
Comme quoi la limitation au 4s n'est pas (presque pas) exclusivement marketing. En tout cas Siri m'impressionne toujours autant et prend tout son potentiel en voiture. La sécurité routière devrait conseiller l'iphone 4s pour arrêter les accidents causés par les gens qui envoient des SMS au volant !
avatar manu1707 | 
@Eblis : Dans ce cas il faut aussi s'interdire de parler avec les passagers.
avatar hozuki | 
Ça me fait surtout penser que l'iPhone 4S est un iPhone 5 beta...
avatar hellhasnofury | 
Pmh23 Très bien .
avatar Lou117 | 
La seule chose qu'on pourrait reprocher à Apple avec cette mention "beta", c'est d'en faire une publicité de masse comme si le produit était finalisé. Un très bon article à ce sujet sur Gizmodo : http://gizmodo.com/5864293/siri-is-apples-broken-promise
avatar Homer Simpson | 
Vous avez dû rater cette phrase de l'article : "Siri doit accumuler le plus grand nombre possible d'informations, pour patiemment apprendre à reconnaître les différents accents, les variations d'intonation, les colloquialismes." Car pour accumuler le plus grand nombre possible d'informations, il fallait bien qu'Apple en fasse "une publicité de masse" !
avatar Lou117 | 
Non je l'ai lue, mais justement c'est là le souci, vanter les mérites "sans fautes" d'un service en beta finalement pas abouti ne peut que décevoir. Lisez donc l'article que j'ai mis en lien et qui exprime la chose plus concrètement.
avatar Janus00 | 
Je ne suis franchement pas convaincu de Siri. Il me sort des choses abracadabrantesques et au final je perds plus de temps à dicter plusieurs fois la même chose que de les faire moi même... Vivement qu'il s'améliore car le potentiel est énorme.
avatar abohbot | 
L'avenir d'Apple passe par l'IA je l'avais déjà dit plus d'une fois maintenant que l'évolution technologique est acquise (pas pour tous) et constante les prochaines révolutions seront basées en partie sur l'interaction homme machine qui n'en est qu'à ses balbutiements. Je n'ai pas encore utilisé Siri je pense m'acheter le 4S l'an prochain, pour convaincre il va falloir qu'Apple mette le paquet pour l'utilisation de ce dernier
avatar manamaam | 
C'est à cause de notre accent que Siri est pas disponible au Québec ?!? Tabarnak !
avatar akaaw | 
Siri dans un milieux calme, si on parle distinctement avec une Connections wifi fonctionne dans 100 des cas. L'amelioration à faire c'est justement pour que ça fonctionne les 90 % du temps qu'on a pas pas toutes ces bonnes conditions, mais je m'inquiète pas ;)
avatar camboys | 
Moi j'aimerais vraiment pouvoir interagir avec Siri... "je monte dans un avion tu peut activer le mode avion?" "d'accord mais je serais indisponible tant que le mode avion est activé, dois-je continuer?" "oui" "bon vol" Les possibilités sont infinie, ça serais vraiment bien de pouvoir configurer son iPhone a la voix, supprimer Des appareil Bluetooth, lancer un jumelage, rechercher des mise à jour, chercher et lancer une application, j'espère juste qu'appelle ne brideras pas trop Siri. Mais connaissant Apple...
avatar Psylo | 
Pour l'instant Siri est un gadget. C'est meilleur que les autres tentatives de reconnaissance vocale mais ça demeure un gadget. En voiture on est tenté d'utiliser Siri. Mais je suis sûr que la plupart des lecteurs ont fait la même expérience que moi. On dicte un SMS. Soit Siri part franchement du pied gauche et ne comprends même pas le nom du destinataire. Soit, si les message est trop long, il y aura forcément un mot compris de travers. Résultat : on modifie trois ou quatre fois le message et à la fin, de rage, on finit par : Siri espèce de @##@
avatar Dofray | 
@riri112 Troll massacreur d'orthographe !
avatar Schlurf | 
@eblis Penser à Fernande aussi ;-)

CONNEXION UTILISATEUR