iOS 7 : nouvelle interface, nouvelles opportunités

Florian Innocente |

Ceux qui espéraient du changement avec iOS 7 ont été servis. Le nouveau système se transforme moins sur certains éléments fondamentaux - gestuelle, navigation - que sur le traitement visuel et la palette des couleurs retenues pour son interface.

Finir le travail commencé - une suggestion vue sur Flickr

D'ici à la version finale, des évolutions et ajustements peuvent encore survenir (lire iOS 7 : des icônes conçues par les équipes marketing), mais de nouveaux principes ont été solidement plantés. Le contenu reprend ses droits et tout ce qui l'entoure fait un pas en arrière, lorsqu'il ne disparaît pas entièrement. Des boutons de navigation, par exemple, il ne reste souvent qu'une forme stylisée et leur intitulé.

Pour apprécier le changement, on jettera un oeil sur cette page de l'agence Phoecis qui met côte à côte des écrans types d'iOS 6 et d'iOS 7. La recherche de clarté exprimée par Apple y est évidente, sans aller pour autant jusqu'à la sécheresse que l'on a pu voir dans le Modern UI de Microsoft. L'ancienne interface n'est pas devenue laide, mais une lourdeur a disparu, les contenus (d'un mail, d'une page…) ne sont plus pris en tenaille entre les barres supérieure et inférieure.

Sur son blog, Matt Gemmell établit aussi cette comparaison visuelle entre l'ancien et le nouveau, par de multiples captures. Tantôt celle d'une application isolée, tantôt celles prises ensembles pour montrer un aperçu plus global.

Les deux images ci-dessus sont, ci-après, placées côte à côte et pixelisées pour démontrer qu’iOS 7 est plus tempéré sur son usage des couleurs, avec une forte dominante de blanc et de tons clairs.

« Lisible », « apaisant », « relaxant »… Gemmell décrit un OS pour des utilisateurs devenus plus mûrs «Nous avons grandi […] nous n'avons plus besoin que quelqu'un nous prenne par la main pour nous dire où cliquer ou taper […] iOS 7 est un iOS pour un client plus averti, qui comprend que les surfaces tactiles sont interactives, et qui ne veut pas d'obstacles sur son chemin ».  

Des ajustements restent nécessaires, les couleurs choisies peuvent susciter des réactions négatives, les icônes ne sont pas toutes cohérentes dans leur aspect, mais rien n'est difficile à améliorer. On a un iOS dont le fonctionnement ne déstabilisera personne, « qui est plus fluide, plus réactif et moderne ». Un système où le superflu et la décoration ont été retirés pour accorder plus de place à ce qui compte pour l'utilisateur, le contenu de ses applications.

Pour le développeur Marco Arment, iOS 7 a le même effet qu'un feu de forêt qui ferait place nette et serait porteur d'immenses opportunités pour les applications et leurs développeurs.

« L'App Store est plein à craquer : quasiment chaque catégorie d'app comporte un ou deux acteurs dominants. Ils ont pu maintenir leur avance en évoluant avec iOS. […] Les acteurs établis n'ont fait que renforcer leur position. »

Les développeurs vont devoir arrêter une stratégie : maintenir une compatibilité avec iOS 6 voire 5 ou même 4 sans profiter pleinement d'iOS 7 ; développer deux interfaces distinctes ; se résoudre à remettre à plat leurs interfaces largement assimilées par leurs utilisateurs. Pour Marco Arment, se retrouver ainsi au milieu du gué est tout simplement « génial ». C'est l'occasion pour les plus agiles de marquer leur différence en s'adaptant à ce tout nouvel environnement d'iOS 7. Et doubler des concurrents bien installés, pour qui le virage sera plus délicat à négocier.

« Une telle opportunité ne se présente pas souvent - on a de la chance si cela arrive tous les 3 ou 5 ans. N'importe qui peut prendre place dans une catégorie déjà bien occupée avec un avantage énorme s'il a l'audace d'être exclusivement moderne ».

Craig Hockenberry, le développeur de Twiterrific (dont la version 5 est assez dans le ton d'iOS 7), dresse un parallèle avec la sortie d'Aqua. La déflagration a été du même ordre que pour iOS 7 lorsque Steve Jobs a dévoilé l'interface pleine de blanc et de couleurs du premier Mac OS X.

Mac OS 9

Mac OS X en 2000

Puis à chaque grande mise à jour, Apple a retouché son interface et la différence est assez notable entre Aqua en 2000 et Mavericks aujourd'hui. Les effets de transparences dans les menus ont été progressivement atténués, les barres d'ascenseur ont perdu leur aspect de bonbon, mais les gélules rouge, verte et jaune des fenêtres se sont fondues dans l'habitude.

Hockenberry s'attend à nouveau à voir cette méthode itérative utilisée par Apple, pour l'évolution d'iOS, mais cette fois à beaucoup plus vive allure que sur OS X où cela a pris plus de dix ans.

« À l'image d'Aqua, ces changements fondamentaux sur la manière dont fonctionnent les choses sont là pour durer. On peut se plaindre de leur look sur le court terme, mais les améliorations apportées à la convivialité seront beaucoup plus importantes sur le terme ».

Kelsey Campbell-Dollaghan chez Gizmodo relève qu'au lieu d'un OS "plat" on a vu arriver au contraire un système qui joue avec la notion de profondeur dans ses effets. « Plutôt que de réformer le système, Apple essaie d'introduire avec précaution ce qui équivaut à un nouveau langage visuel. Si le premier iOS a été conçu pour un néophyte de 45 ans, iOS 7 donne l'impression qu'il a été imaginé pour deux profils. Il est plus mûr en terme de fonctionnalités, mais plus jeune dans sa présentation ».

Piotr Denis, développeur et designer d'interface est plus critique. Il en appelle à Jonathan Ive dans une lettre ouverte, il prend Porsche comme exemple à suivre. Un constructeur qui a su faire évoluer les lignes de ses voitures sans cesser de s'appuyer sur l'héritage des premiers modèles.

La 911 de 1963 au fond et celle de 2013 devant

Il préfèrerait que la rupture ne soit pas aussi franche. Il réclame le retour des effets d'ombres qui participent à créer une profondeur, tout comme les effets de transparence d'iOS 7. Les nouvelles icônes le déçoivent par leur aspect simpliste alors que les anciennes pourraient être simplement rafraîchies.

Il trouve aussi que la nouvelle typo manque de lisibilité sauf à tenir plus près son iPhone ; il voudrait que les boutons réagissent visuellement par un mouvement lorsqu'on les touche, etc. En somme il aurait aimé qu'iOS change mais sans bouleversements.

Sans surprise, les choix d'Apple ont aussi été tournés en dérision ou gentiment moqués. Le compte Twitter de Windows Phone France y est allé de son commentaire sur la supposée nouveauté d'iOS 7 : 

Tout aussi ironique, ce Tumblr "Jony Ive redesigns Things" qui depuis lundi passe quantité de choses à la moulinette des goûts esthétiques et de l'appétence pour les dégradés qui claquent de Jonathan Ive.


Tags
avatar Shupa | 
Ben moi à voir les deux photos côté à côté, je préfère vraiment iOS 6. Et je me demande vraiment comment-visuellement parlant, je ne parle pas des fonctions- on peut préférer ios7!
avatar karex | 
J'aime tellement iOS7 que quand je me retrouve devant MAVERICKS maintenant, j'ai l'impression que Mac OSX date d'une autre époque. Passé le premier choc (car oui ma première réaction fût mauvaise), j'ai enfin l'impression que mon iPhone a repris "vie". Bref, je suis du même avis que les enthousiastes que vous citez dans l'article. Et non au retour des ombres ... Je me suis aussi dit : mais qu'est-ce donc que ces icônes ... et puis finalement j'aime, et même bcp. Pourtant dieu sait que j'étais un fan des anciennes icônes OS. Il faut savoir changer et garder en mémoire que lui aussi, iOS7 et les futures OS vont évoluer. Et en souvenir, sur le iPhone 1, il y avait plein de trucs que je trouvais "moche" par rapport à Mac OSX ... Et maintenant pour moi c'est l'inverse :L Je prie pour que la version finale de Mac OS X Mavericks passe par une cure de jouvence aussi.. Vu le nouveau logo X plus fin, on peut encore espérer...
avatar KOVU | 
Qu'est ce que c'est moche. Je vais tenter de passer mon tour en espérant une interface digne d'Apple au prochain. Ou, tant qu'à avoir de l'esthétique à la Google, aller la chercher chez son inventeur.
avatar winstonsmith | 
J'adore l'interface d'iOS 7, mais j'y arrive toujours pas avec ces icônes. J'espère qu'ils vont les peaufiner, rendre l'ensemble plus cohérent.
avatar iguan | 
Personnellement un peu le même avis que Rigat0n. J'adore les composants d'interface, par contre j'accroche pas avec certains icônes tel que celle de Safari (trop simpliste), Téléphone, Message, Facetime (vert trop proche du fluo), Game center ou encore Photo. Bref, il ne manque pas grand chose pour qu'il soit nickel graphiquement. Et je ne serais pas étonné de voir des modifications graphiques au fur et à mesure des bêta, cela s'est déjà vue, tant pour Mac OS X que pour iOS. Mais très franchement, même si ça ne bougeais pas niveau icônes, je veux bien vivre avec tant sur le reste c'est un vrai bonheur ;)
avatar Le Macros | 
Même en ayant la pression de la keynote, je n'arrive pas à croire que les icones soient aussi kitch et flashy. On dirait un flyer pour une soirée étudiante, ok on sait depuis que le Dpt Marketing a aidé pour les icones mais oser montrer ce résultat final acidulé ... Je pense que c'est surtout celle là l'inspiration LSD : http://jonyiveredesignsthings.tumblr.com/image/52716422905
avatar iguan | 
Simplicité et sobriété ne sont pas des mots qui colle bien à l'interface d'iOS 6, bien au contraire, je la trouve plutôt détaillée et chargée. Très franchement, je lui préfère largement celle d'iOS 7 qui est similaire dans l'esprit (en dehors des icônes) à l'interface Holo (thème blanc) d'Android. C'est d'ailleurs une des choses que j'apprécie sur Android, son interface graphique. Par contre les icônes, sur iOS 7, mériteraient, en effet, un peu plus de travail.
avatar YanDerS | 
il me semble, je dis bien il me semble car je n'ai pas iOS 7 sous les yeux... que Apple a voulu aller dans l'idée de légèreté, qui est un thème inhérent au mobile et qui est une constante progressive dans l'electronique grand public depuis des années, et notamment grace à Apple avec ses MBA et son soucis constant sur la finesse de ses iMobiles comme le Mac Mini. Là, il me semble que le staff de designers a voulu faire un transfert, en allégeant les effets de reliefs, notamment celui des icônes bombées pour aller vers un effet de profondeur, avec des effets 3d de couches (calques) superposées. En gros, le relief perdu des icônes (jusqu'à devenir plates - flat design "à la mode") est compensé par une profondeur mouvante du fond. Ce qui donne un effet de flottement/levitation des icones - et donc de légèreté - d'autant plus que celles-ci sont traitées en couches fines et petits reliefs
avatar iguan | 
Je parle du thème Holo en version blanche, c'est à dire les éléments de l'interface graphique (bouton, sélecteurs, cases à cocher, boîtes de dialogues, listes....etc). Et donc parler d'écran d'accueil ou d'icônes sur ceux-ci est hors sujet par rapport à mon commentaire.
avatar kefoo | 
@jopaone : Non tu n'es pas le seul
avatar alargeau | 
Non tu n'es pas seul. Et "catastrophique" est bien le mot, car c'est tout ce que ça implique qui est très préoccupant : ce reniement inouï de tout ce qu'a toujours été Apple montre que l'âme d'une société ne survit pas forcément, contrairement à ce que j'espérais, au départ de ses hommes-clés.
avatar kefoo | 
Pr la 1ere fois depuis 2007 et le lancement de iOS 1, je songe a switcher... Deg :-(
avatar eipem | 
@oomu : ' l'usage immodéré d'une police relativement novatrice dans ce rôle : Helvetica Neue Ultra Light Cette police est beaucoup trop fine justement, elle est un tic aussi flagrant que mettre du tapis vert de casino.' Réglages -> Accessibilité -> Améliorer les lisibilité du texte. De rien.
avatar karex | 
@oomu : La mode ou le côté fashion m'importe peu!!! Sinon pour être à la "mode" j'aurais un Samsung ou j'aurais cédé aux nouveautés de Windows Phone. Et mon style vestimentaire serait tout autre .... Alors soit, j'ai compris, j'ai mauvais goût! Tant pis. Mais sincèrement, les nouvelles icônes me plaisent même si à des lieux de la précision des anciennes. Quant au besoin de changement, justement, il n'est pas si brutal que ça. On garde un dock. Des apps à aligner, pratiquement tous les mêmes gestes.... Oh le changement !!!!! Ils sont aller fort !!!! Bref, des goûts et des couleurs. J'ai l'impression de revivre l'époque ou tout le monde pleurait Mac OS 9.x
avatar abohbot | 
Ceux qui ne sont pas satisfaits peuvent se tourner vers d'autres Os mobiles. Moi j'apprécie ces changements et j'espère que le successeur de Mavericks fera une cure de rajeunissement. C'est fini les années 2000, wake up!!!!!!!!!¡!!!!!!!¡!!!!!!!¡!!!!!!¡
avatar alargeau | 
Eh bien non justement, on ne peut pas. Ceux qui comme toi aiment peuvent se tourner au choix vers Android ou Windows Phone. Les autres, ceux qui sont attachés depuis longue date au look & feel d'Apple, n'ont que leurs yeux pour pleurer.
avatar Nathansatva | 
@monsterkill : Le problème c'est qu'iOS 7 ressemble à Mac OS 9...
avatar Kratos58 | 
Au delà des nouvelles icônes, il y a aussi la gestion de la taille de la typo dans le layout général et qui permettra aux développeurs de ne plus devoir inclure ça dans les réglages de leurs apps.
avatar Pitiousss | 
mouai, pas convainu de ces nouvelles icones. Et puios je viens de voir que l'on revenait à l'ancien systeme de dock sous ios 3 par exemple. Dommage..
avatar indiana722 | 
Je l'essaie depuis hier. Et j'adhère désormais à 100%. C'était un peu dur pourtant hier. Mais quoi qu'on en pense, ils ont fait les choses bien. Et cet article le prouve un peu plus encore.
avatar Nathansatva | 
@damiendu83600 : Clairement, je comptais faire acheter un iPad à mes parents pour Noël, en tant que premier périphérique tactile pour eux, et ça n'est plus du tout à l'ordre du jour. iOS 6 était utilisable par des gamins de 3ans sans le moindre souci. Je savais que mes parents s'y retrouveraient. Mais là, avec cette nouvelle interface ça n'est même pas la peine.
avatar Billytyper2 | 
Ça a fait quelques jours maintenant que je suis sous iOS 7, je ne veux plus revenir en arrière. Cette nouvelle interface est simple et est épurée. Je trouve même une certaine classe. Surtout avec les transparences. Bon comme beaucoup ici, certaines icônes méritent d'être revues. Comme Safari, iTunes, Photos...
avatar eipem | 
@oomu : Je te trouve super dur. Ce qui m'attriste pas mal je dois l'avouer. J'ai clairement détesté iOS7 pendant un moment, mais en y mettant un peu du mien et en cherchant la cohérence on fini par la voir et elle finit par sauter aux yeux et ne plus nous quitter. Ce qui déroute, c'est que le paysage familier d'iOS a disparu. Fini les gros boutons et les cadres bien délimités, tout-est-sous-contrôle de Jobs/Forstal, place à l'air libre. iOS7 n'est pas mature, il n'a qu'un an. Une toute petite année pendant laquelle Jony Ive a commencé à y réfléchir. Laisse lui le temps de mûrir. C'est d'ailleurs l'impression qu'il donne avec ces couleurs flashy. Il est rebelle - wouhou chuis un gosse et je paye ma crise d'ado. Choisi bien ton fond d'écran (pour ma part une plage de la côte d'Opale avec un ciel bleu nuageux un peu sursaturé Technicolor) et organise tes icônes pour leur cohérence commune. Ça a beaucoup joué pour moi, pour me projeter dans ce que sera iOS7. Évite des icônes un peu trop chargées ou complexes, ça ne fonctionne pas.
avatar Oh la belle Pomme | 
C'est flashy quand même ! Violent ! http://www.arkivperu.com/blog/wp-content/uploads/2012/08/punky_brewster.jpg
avatar -oldmac- | 
Pour le coup j'aime bien iOS7. Je l'ai installé sur un 4 et un 4s pour voir la différence. Sur le 4, c'est limite avec beaucoup de lag, tandis que sur le 4s c'est beaucoup plus fluide. Des petits détails me chiffonne, comme avoir inverser le geste pour supprimer un mail, ou stopper une alarme sans déverrouiller son précieux, mais dans l'ensemble c'est plutôt positif. Ce qui m'amuse c'est le comportement des apps iOS6 avec iOS7. MacGe par exemple m'affiche la place du bandeau publicitaire sans la pub puisque je suis clubé. D'autres ne fonctionne carrément plus comme meteo Live par exemple, mais la plupart du temps ce n'est pas bien gênant.
avatar Nathansatva | 
@thierfeu : Ça ne sera pas androïd, ça sera simplement autre chose qu'une tablette... Je les estime à leur juste valeur je pense, quand je vois à quel point ils sont paniqués et perdus devant un ordi. Mon père, qui approche de la retraite, est plus à l'aise sur des tâches très basiques (relever ses mails, faire un peu de surf) mais est complètement perdu pour certaines tâches (importer des photos, les retrouver dans une arborescence de dossier par exemple). Ma mère parait débile face à un écran... On croirait voir une poule... Il m'a fallu 5 ans pour arriver à lui faire envoyer un SMS. Cela dit là où je te rejoins c'est que maintenant qu'elle a compris elle s'en sert tout le temps et s'améliore un peu. Mais la courbe d'apprentissage a été infernale. iOS 6 était pour moi une solution. J'ai pu les observer en face d'un iPhone et c'était prometteur. L'interface leur parlait, les guidait assez pour qu'ils interagissent avec, avec un semblant de compréhension et d'efficacité. J'avais donc prévu de les débarrasser d'un vieux PC portable qu'ils maîtrisent mal pour leur ouvrir de nouvelles (et plus simples) perspectives avec un iPad. iOS 6 était la clé de ce changement, pas le tactile. La question n'est donc pas d'aller voir ailleurs, où l'interface ne sera pas plus lisible. Mais bien de savoir si iOS 7 est aussi intuitif, et donc utile pour eux, qu'iOS 6. Et pour moi la réponse est claire : non !
avatar bmxeur91 | 
iOS 7 : http://i.imgur.com/B7CxeO6.jpg :(
avatar eipem | 
@Rezv@n : Beh Google c'est les télétubbies alors on va dire 1 partout ^_^
avatar parafsuo54000 | 
moi dans cette version je ne vois que du recul (iphone 4): - en 1 jour, plus de batterie en ayant désactivé toutes les nouveautés de localisation - les préférences en blanc vont faire travailler les ophtalmos - la luminosité désactivée se réactive seule - l'Iphone sans mot de basse arrive sur une fenêtre demandant de déverrouiller - les dossiers gris abominables - trouver comment déverrouiller la carte sim est un jeu de piste - un point blanc en bas de l'écran qui ne sert à rien ... si la version finale est comme cela, je reste sur la version actuelle
avatar eipem | 
@mbk28 : T'es développeur ou t'as juste craqué pour tester le bidule avant tout le monde ? Nan parce que les bugs c'est commun dans une beta. C'est à ça que ça sert même une beta, corriger les derniers bugs. Pour déverrouiller la carte Sim au démarrage tu fais glisser la notification sur l'écran d'accueil, comme pour n'importe quelle notification avec laquelle tu veux interagir. C'est pas compliqué, mais c'est effectivement pas super intuitif quand t'as été conditionné par 6 ans de fonctionnement. Ce qui me fait penser que les plus déstabilisés par cette nouvelle interface seront probablement les anciens utilisateurs.
avatar alphateam | 
Ive devrait demander utiliser ce concept IMHO [img]http://dribbble.s3.amazonaws.com/users/121011/screenshots/1112094/attachments/140752/iOS7-HD.png[/img]
avatar imKemical | 
Pour la part j'adore ios7. J'utilise la bêta depuis sa sortie et c'est un régal . En plus pour une première bêta c'est assez stable. Curieux de voir la suite.

CONNEXION UTILISATEUR