iPhone : calendrier de sorties et spéculations sur Samsung et l'A7

Florian Innocente |

Le Wall Street Journal avance un calendrier de sortie des prochains iPhone. Le premier à arriver serait la mise à jour de l'actuel iPhone 5, dont la fabrication va commencer durant ce trimestre, écrit le quotidien. Ce qui permettrait une commercialisation estivale.

La nouvelle déclinaison plus abordable est toujours en préparation, poursuit le WSJ, et son lancement pourrait intervenir au second semestre. Ce qui veut dire en gros vers octobre au maximum s'il s'agit d'être prêt pour Noël. Le WSJ évoque comme d'autres avant lui un châssis différent et le fait qu'Apple a testé plusieurs coloris. Mais sur son intention de les utiliser et sur les caractéristiques de ce modèle "low cost", aucune information supplémentaire n'a été obtenue. Le WSJ a également eu vent d'une sortie du prochain iOS autour du milieu de l'année, ce qui serait assez conforme aux habitudes d'Apple.

Plus tôt, c'est le site chinois Economic Daily News qui parlait d'un changement complet de fournisseur pour la future puce A7 (via). Des cadres de haut niveau de Samsung ont révélé que leur groupe n'avait toujours pas reçu de commande d'Apple pour ce processeur prévu l'année prochaine.

Ce qui laisse à penser qu'Apple prépare une transition de la fabrication au profit de Taiwan Semiconductor Company (TSMC). Le contrat liant Apple à Samsung expirerait en juin prochain, avec un TSMC prêt à prendre en charge la fabrication selon un processus de gravure à 20 nm. TMSC aurait deux mois d'avance sur son planning en ce qui concerne ses capacités de production avec cette finesse de gravure.


avatar napuconcture | 
Ils perdent effectivement un gros marché, cependant les gains apportés par les smartphones Android comblent plus que largement les pertes due au départ total d'Apple. Quand bien même tu ajouterait les sommes dues aux procès, l'opération reste largement positive, rien que sur 1 an.
avatar napuconcture | 
Regarde les bilans de la division Samsung Elec qui comprends smartphones et fonderie, après et avant les souçis avec Apple Les écrans ne font plus parti de Samsung. Par ailleurs un SOC c'est max 20$, je te laisse imaginer la différence de marge par rapport à un smartphone complet. Cdlt.
avatar Tyrael | 
Ouais et Samsung marge beaucoup moins qu'Apple sur ses appareils et reste à la merci d'un iPhone low cost ou d'un smartphone Androïd plus performant que son SIV et qui rendraient d'un seul coup caduques le catalogue hétéroclite du Coréen... Le Galaxy SIII et les nombreux smartphones Samsung d'entrée de gamme ont beau avoir une part de marché record en 2012, le vent peut rapidement tourner... Pas très malin de perdre le plus gros acheteur de composants électroniques de toute l'industrie...
avatar napuconcture | 
Actuellement le plus gros acheteur est Samsung elle même.
avatar YanDerS | 
esv^^ sauf qu'avant Samsung avait presque tous les composants des iMobiles à vendre à Apple ...en plus de ses propres mobiles. Et que là, Samsung devra trouver des clients aussi importants (en dizaines de millions de devices) pour espérer combler le manque-à-gagner dû au retrait des commandes d'Apple. Et par ailleurs, même si Samsung s'y retrouvait financièrement, le fait même qu'Apple se fournisse ailleurs a pour effet de redoper les autres fournisseurs concurrents, TSMC, Japan Display/Sharp, etc... Un effet de réequilibrage et de diversité qui est un bien de mon point de vue.
avatar max68lola22 | 
Resta à voir la qualité , si c'est comma avec les dalles LG.....
avatar YanDerS | 
LG sera sommé de fournir des dalles à la qualité requise. Si c'est pas lui, ce sera pour Japan Display, ou Sharp et ses futures dalles plus sensibles etc... Dans la transition actuelle, la qualité pourra effectivement flotter un temps, mais les fournisseurs devront faire des efforts conséquents pour hisser leurs productions aux niveaux des exigences demandées par Apple. Conséquence Si Samsung pouvait se prevaloir d'une production de qualité supérieure, celle-ci pourra être relativisée, voire egalisée dans le proche avenir, et ainsi perdre sa prééminence.
avatar Oh la belle Pomme | 
Samsung aurait dû agir fermement à la déclaration de guerre que lui a lancé Apple (fourniture de composants). Ne pas l'avoir fait risque de lui couter cher. Stratégiquement on ne laisse pas l'ennemi s'organiser, on lui coupe les ressources (surtout quand on est seul à pouvoir lui fournir).
avatar jimouest2005 | 
Ça serait bien que iOS 7 soit présenté ce mois ci et sorte après la WWDC comme à l'époque !
avatar Psylo | 
Ce n'est pas avec un iPhone 5S que apple va refaire son retard. Franchement j'espère qu'ils ont autre chose dans leur chapeau ! Si c'est pour venir nous dire que : like never before avec jonathan Ive qui prend un air contrit comme s'il revenait de Lourdes ! Non !! On veut du lourd ! De l'innovation, du beau et performant qui clouera le bec à Samsung... Pour l'instant le meilleur produit de apple est l'iPad mais leur iPhone commence à être devancé en plusieurs points. Espoir !! On verra...
avatar Oh la belle Pomme | 
+1 (et +2 pour l'autre illuminé) http://www.youtube.com/watch?v=yE5OFhjWzzk :p
avatar Oh la belle Pomme | 
Merci. Le pire, c'est que j'ai presque envie de l'acheter le machin.
avatar Psylo | 
Ou un accès illimité et gratuit à la bibliothèque iTunes ! Pour les détenteurs d'appareil iOS ? Là ça serait like never before !!
avatar kmerckx | 
@Ste✅e J⛔bs @Ste✅e J⛔bs "D'ailleurs, alors qu'ils pourraient mettre leur processeur dans tous les SG4 ils vont acheter des Snapdragons ??? " Samsung est composé de plein de filiale, pour les processeurs, il y a Samsung LSI, et Samsung mobile, c'est l'OEM, qui conçoit le téléphone et intègre les technos. Samsung mobile voit LSI comme un fournisseur comme un autre, LSI est donc en compétition avec d'autres fournisseurs comme Qualcomm. Samsung mobile veut sans doute sécuriser l'approvisionnement de processeurs en ayant plusieurs sources, et LSI ne peut peut être tout simplement fournir la quantité de processeurs. Il y a aussi le problème de la 4G, peut être que le modem de Qualcomm et de LSI se complètent au niveau des fréquences prisent en charge

CONNEXION UTILISATEUR