iWatch : Apple embauche à tour de bras pour une sortie en 2014

Christophe Laporte |

Apple passerait à la vitesse supérieure concernant l'iWatch. Le Financial Times rapporte qu’Apple multiplierait depuis quelques semaines les embauches pour mener ce projet à bien.

La montre connectée - au même titre que le smartphone, il y a quelques années - est un tout nouveau projet pour la firme de Cupertino, qui cherche ainsi à acquérir de l’expertise qu’elle n’a pas forcément en interne. C’est la première fois que la marque à la pomme s’intéresse de si près au wearable computing.

Selon une source proche du dossier, Apple ferait face depuis des mois à d’importants problèmes d’ingénierie, problèmes qu’elle n’a toujours pas résolus jusqu’à présent. Vu l’état d’avancement actuel, l’iWatch ne devrait pas voir le jour avant fin 2014. À moins que Tim Cook décide d’abandonner le projet entre temps, ce qui ne serait pas une première dans l’histoire d’Apple.

Mais une chose est certaine, iWatch a dépassé depuis un certain temps le stade de projet. Apple essaie de déposer la marque un peu partout dans le monde (lire : Des dépôts d'Apple pour "iwatch" au Mexique, à Taiwan et en Turquie). D’autre part, l’équipe chargée de son développement est en pleine expansion. Le FT rapporte qu’un employé travaillant sur ce projet et qui avait des envies d’ailleurs, s’est vu proposer une importante revalorisation salariale pour qu’il continue à travailler sur l’iWatch.

Bien entendu, le journal fait le lien avec l’arrivée de Paul Deneve, qui a été officialisée début juillet (lire : Paul Deneve : un nouveau produit bientôt prêt-à-porter). L’ancien ex-président d'Yves Saint Laurent est amené à travailler sur des projets spéciaux pour Apple.

Enfin, la marque à la pomme aurait même lorgné sur certaines start-ups spécialisées dans les objets connectés. À la fin mai, Tim Cook avait indiqué qu’Apple avait acheté un nombre important de sociétés ces derniers mois, et qu’il se garderait bien de dévoiler leurs noms sauf s’il en était contraint d’un point de vue légal (lire : Tim Cook : "nous avons une feuille de route incroyable").

[Via : MacRumors]


Tags
avatar jibu | 
Coooool ça se rapproche !
avatar Robert Tripoux | 
Qu'ils prennent leur temps, le produit n'en sera que meilleur.
avatar Fumomono | 
Je préfère attendre et avoir un produit fini comme Apple a l'habitude de sortir plutôt que de me retrouver avec quelque chose qui ressemble a un prototype ^^
avatar begs | 
Toujours convaincu que c'est un projet "miroir aux alouettes", pour détourner les journaleux en manque de papier/articles/clics du vrai projet : Apple TV (ou mieux) Une montre ? Pfhhh ! Les personnes embauchées ont pour ordre de se la fermer, voire de colporter la rumeur. ... Et pendant ce temps-là, à Cupertino.
avatar Oh la belle Pomme | 
C'est quoi ces excités ici ! :p On n'en a même pas encore vu la couleur de cette montre ! Prenez du recule (moi je n'y croyais pas une seconde à l'iPad... et pourtant on ne peut pas dire que ce soit un flop). A part ça, merci de laisser Damien tranquille c'est un gentil garçon. Damien, fait moi plaisir arrête de traiter les lecteurs de troll (ça peut énerver...)... puis bon avouez, en l'état iOS 7 fait un peu "feerie dansante des sardines" quand même. Du moins on a le droit de le voir comme tel. Pour cette montre (bonne ou pas) ça prend forme, c'est déjà ça.
avatar Oh la belle Pomme | 
1 semaine... je sais pas... avec l'écran 24/24 allumé j'ai des doutes, dans le cas contraire (allumé uniquement à l'utilisation) cela me semble largement possible. J'ai une G-Shock qui à un système assez ingénieux pour l'éclairage (une sorte de gyroscope). J'imagine que le même type de système pour mettre en économie d'énergie le produit d'Apple pourrait être une solution. Couplé à un système type "Kinetic" (rechargement cinétique) ce serait encore meilleur (pour ce dernier point, je ne sais pas si la technologie actuelle le permet).
avatar YanDerS | 
"Rumeur... Article sans fond..." Oui, il suffit d'un article du Financial Times repris par Macrumors pour que Christophe Laporte refasse à son tour mousser la sauce en remettant tout un ensemble de liens d'articles précédents en rapport. Bref dans le vide, on se laisse porter par la moindre brise qui passe. "Je ne suis pas convaincu qu'il y ait réellement un besoin de la part des gens de porter des appareils "connectés", mais je n'ai pas forcément assez d'imagination" L'iPhone en est un. S'il a si bien pris, c'est parce que c'était le 1er vrai terminal mobile web. Et parce qu'il correspondait à un immense besoin (besoin puissant du tout-tout-de-suite). Les smartphones modernes représentent la 1ere grande étape de la micro-informatique connectée sur soi, avec des applications et des fonctionnalités adaptées aux ... (je suis fan de Captain Obvious) Toute la question est de savoir si cette micro-informatique sur soi est dans sa seule forme ultime, ou si -plus probablement et logiquement- on peut faire encore plus proche, et encore plus immédiatement interactif. Avant d'arriver aux lentilles intelligentes+micro-puces bioniques implantées sous la peau(infos, zoom étou), ou plus encore... y'a les smart-lunettes connectées, ou d'autres formes moins intrusives. Le smart-bracelet (que l'ensemble des adeptes d'horlogerie s'évertuent à vouloir comparer à leur montres de luxe, sans doute à cause de brevets sur le Poignet©® ) est une de ces formes médianes. Reste à trouver une forme utile, performante et attrayante, légère et seyante, et reste à voir si celle-ci arrivera à dépasser les barrières psychologiques
avatar begs | 
Après iDefrag, iRefrig... º/
avatar begs | 
... Ou le contraire, si vous préférez : iRefrag vs iDefrig.
avatar cookie | 
Aucun intérêt les montres connectees.
avatar Helmer | 
Hier la rumeur évoquait une iTV, aujourd'hui une iWatch, demain un grille pain ?
avatar Nihao | 
@ swanny: et moi une montre à aiguilles je trouve ça d'un archaïque... Chacun ses goûts....
avatar Nihao | 
Tu le les brise laurent-apple avec tes vieilleries fragiles!

CONNEXION UTILISATEUR