Rumeur sur l'iPhone "low-cost" : Ming-Chi Kuo donne un menu détail

Stéphane Moussie |

L'analyste Ming-Chi Kuo de KGI Securities a livré quelques informations à Apple Insider aujourd'hui sur l'iPhone « low-cost ». Il a répété que cet iPhone serait équipé d'un écran de la même taille que celui de l'iPhone 5 et que plusieurs coloris seraient proposés (lire : Deux iPhone pour le prix d’un cet été ?).


iPhone 3GS - Photo Richard CC BY

Le nouveau renseignement donné par Ming-Chi Kuo, qui a souvent visé juste concernant les nouveaux produits Apple, concerne la supposée fameuse coque en plastique de l'iPhone bon marché. Celle-ci serait en fait un mélange de plastique et de fibre de verre. Ce mélange permettrait d'obtenir une coque plus solide et plus fine que celles en polycarbonate traditionnel.

Intel, dans l'optique de faire baisser le coût des ultrabooks qui ne décollent pas, aurait mis en relation les fabricants de PC avec un spécialiste en matériaux associant plastique et fibre de verre (lire : Ultrabook : la chasse aux coûts). Selon Ming-Chi Kuo, la coque en plastique de l'iPhone low-cost ferait entre 0,4 et 0,6 mm, contre 0,7 à 1 mm pour du plastique plus classique.

avatar jarno24 | 
Si ça se confirme, ça peut m'intéresser. Quand mon iPhone 4 sera mort, soit je trouve un nouveau modèle à prix raisonnable, soit je reviens à un bête cellulaire, quitte à déporter une plus grande partie de mes pratiques mobiles sur la tablette, car les frais pour entretenir une flotte d'appareils Apple deviennent trop considérables.
avatar Nathansatva | 
Reste qu'il faudra bien trouver comment le démarquer du 5S cet iPhone Color. Parce que si les deux modèles coexistent avec une taille d'écran identique y a des chances pour que le plus abordable cannibalise totalement les ventes du plus cher...
avatar jibu | 
Je le veux cet iPhone Color ! Il va remplacer mon vaillant mais vieillissant 3GS...
avatar kmerckx | 
J'aime pas ce terme "low-cost", c'est péjoratif, ça fait cheap. Les MacBooks blancs d'il y a quelques temps ne faisaient pas du tout cheap, mais c'était bien de l'entrée de gamme, donc ils peuvent faire quelques de bien je pense.
avatar niscaro | 
En fait vous avez pas compris. Le prochain iphone sera plus cher. Ils baisseront légèrement le prix du "low cost" par rapport a l actuel et zou...
avatar YanDerS | 
du low cost à la Apple, hein c'est-à-dire pas pour les premières petites bourses
avatar YanDerS | 
:roule:
avatar kmerckx | 
C'est ce que Tim Cook a récemment à moitié confirmé dans une conférence (Goldman Sachs Technology and Internet), il ne font pas de produits cheap, ils développent des nouveaux produits afin de répondre a une demande sur un marché sur lequel ils ne sont pas présents. Exactement comme pour le marché des tablettes 7/8 pouces, des fabricants comme Amazon ou Asus vendent des modèles Low cost, Apple a développé une tablette plus abordable que l'iPad mais qui garde l'ADN de la marque. Pareil avec les iPods. Le seul problème que je vois a un iPhone plus abordable est l'iPod Touch... Je vois pas ce qu'ils peuvent en faire, a moins de baisser significativement son prix...
avatar kmerckx | 
@iCaramba : Pourquoi avoir changer complètement le design de l'iPod Touch si c'est pour arrêter le modèle l'année suivante? A moins de reprendre le design pour un autre produit je vois pas l'intérêt.
avatar ThoTokio | 
Apple ne fera jamais un produit "bas de gamme", ni un produit lowcoast au sens où Renault fait du lowcoast avec Dacia. Comme BMW, Audi, ou même Aston Martin qui proposent des modeles plus accessibles tout en restant des voitures haut de gamme, Apple peut très bien faire un iPhone haut de gamme mais plus simple, plus petit, ou moins performant et donc plus accessible... Il lui faudra peut être même innover d'avantage et ne pas proposer juste un iPhone plus petit... Un iPhone-watch par exemple, moins orienté vers le grand écran et des milliers d'Apps mais qui apporterai autre chose... Comme l'Audi A1 est l'Audi de Madame ou pour la Ville... À Apple d'inventer ça ! Il leur faut absolument inventer une gamme iPhone. Surtout pas comme certains conçurent qui s'éparpillent avec des gammes longues comme le bras mais juste 3 produits distincts. L'iPhone Business ou top, l'iPhone middle avec par exemple un plus petit volume que le 4, plus féminin et qui se glisserait partout. et l'iphone watch, par exemple !
avatar Mollaret | 
A côté d'uniPad mini celular je me verrais très bien acheter un petit iPhone à condition qu'il soit 4G et NFC, pas trop grand et dans les 400€ !
avatar YanDerS | 
"- réunifier les interfaces Mac osx et IOS ." Mrdodo Il y a déjà des convergences en cours et il y aura sans doute certains autres rapprochements dans le futur, surtout si jamais Apple allait dans des formats de tablettes plus grands, ce qui inciterait à des logiciels de productions. Pour autant, les approches sont différentes. Mac OS X représente le passé au niveau des interactions homme-machine. C'est le descendant de la micro des années 80/90. iOS est plus à voir comme une nouvelle branche d'évolution qui défriche un monde nouveau (même si ses bases sont anciennes), plus large et divers (qui va s'appliquer à des tas de besoins de la vie courante), avec des interactions h-m nouvelles, tactiles, vocales, etc. Donc "réunifier les interfaces" serait tout au plus un vernis -avec au mieux quelques points de rencontre généraux- mais inutile dans l'ensemble parce que les modes d'utilisations ne sont pas les mêmes, tout comme leurs champs d'actions, pour l'instant. MS a essayé de mêler les 2 dans son Win8, et comme ce sont des univers assez différents, le résultat attendu c'est qu'il n'y a guère de cohérence dans l'ensemble, mais plutôt un collage plus ou moins heureux et pratique de 2 univers. Dans leur apparent déni de la micro Mobile qui se développe (leur logique voulant apparemment faire re-entrer les tablettes dans le giron du monde PC), ils semblent n'avoir pas pris la pleine mesure que ce sont 2 univers presque radicalement différents et qu'en conséquence ils faille les traiter, ne serait-ce que dans une première grande étape de développement, à part... Ce qui n'empêche pas des ponts visuels communs possibles. Mais n'allant guère au-delà

CONNEXION UTILISATEUR