Apple Pay : « lancement réussi » au Crédit Agricole et jackpot pour Apple

Stéphane Moussie |

10 milliards. Tim Cook a de quoi être heureux quand il annonce que plus de 10 milliards de transactions Apple Pay ont été enregistrées en 2019, car sur chaque transaction, Apple touche une commission. C'est cette commission, notamment, qui a braqué certaines banques pendant des années. Mais Apple a finalement complété son puzzle français hier en ajoutant le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel Alliance Fédérale.

« C’est un partenariat win-win, nous assure la banque verte. Crédit Agricole est très heureux de travailler avec Apple, leader mondial de l’innovation et pionnier du paiement mobile. Ce partenariat lui permet de mieux servir ses clients. »

Image MacGeneration

Alors pourquoi adopter Apple Pay seulement maintenant ? Parce que la banque a « dans un premier temps privilégié le déploiement de la solution Paylib, construite avec les autres banques françaises », nous explique-t-on. Seulement, si Paylib compte plus de 2 millions d'utilisateurs sur Android (en prenant en compte ses trois types de services, et pas uniquement le paiement mobile), impossible de le porter sur iPhone. C'est Apple qui a la clé du paiement sans contact sur iOS, et elle est intraitable depuis toujours : c'est Apple Pay ou rien.

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen