Brexit : N26 va quitter le Royaume-Uni et fermer tous les comptes dans le pays

Stéphane Moussie |

N26, qui s'est récemment enorgueilli d'avoir 5 millions d'utilisateurs dans le monde, va devoir en soustraire un certain nombre. La néobanque vient d'annoncer qu'en raison du Brexit, sa licence bancaire européenne ne lui permettait plus d'opérer au Royaume-Uni et qu'elle allait donc quitter ce marché. Tous les comptes britanniques seront fermés au cours des prochains mois.

Image N26

N26 assure que ce départ n'entame en rien sa volonté de se développer à travers le monde, en particulier en Europe et aux États-Unis, où elle a posé ses valises l'année dernière.

Le grand concurrent Revolut ne risque pas de quitter le Royaume-Uni pour sa part, car il est basé à Londres. Pour pouvoir continuer à proposer ses services à tous les clients européens, Revolut a mis en place une entité agréée dans l’Espace économique européen, Revolut Payments UAB. Revolut vient d'ailleurs d'ajouter une nouvelle fonctionnalité outre-Manche qui permet d'agréger ses comptes externes dans l'app.

Mise à jour à 17h51 : Dans un communiqué très bref, la néobanque Bunq indique à ses clients britanniques qu'elle n'a pour sa part aucune raison de quitter le Royaume-Uni.

avatar La Bulle | 

@Slaine

"Et la Suisse elle n'a aucun soucis pour négocier malgré sa taille"

Je peux rire? Je peux hurler de rire? La Suisse ne négocie presque pas. Elle a juste choisi la voie bilatérale et accepte de se faire régulièrement casser la tête par les États membres et les institutions de l’UE. C’est une vassale qui garde une illusion, faisant plaisir à des citoyens légitimement fiers de leurs traditions.
En plus, prendre l’exemple de la Suisse quand on parle d’une neobanque, c’est bien cocasse.

avatar Slaine | 

@La Bulle

Tu peux hurlé tant que tu veux ça ne change rien aux faits qu'un pays hors EU bien gérer et maître de sa politique se porte bien mieux que la France qui elle est obligé de suivre des règles stupides des GOPÉ.

On baisse le livret A on incite les gens à mettre leur argent dans les assurances vie et petit ça sera la même chose pour les retraites et à la prochaine crise c'est toute la population qui ira manger aux restos du cœur et décathlon qui ferra des record de vente de tente quechua.

Et l'EU qui laisse rentrer tous les migrants qui finisse sur le périphérique parisien et créer des bidonvilles et dont les trafiquants donne des cigarettes trafiqué au crack, les meurtres et viols. Tout le monde laisse et la France n'a pas un mots à dire sur la politique migratoire c'est l'EU qui décide.

Faudrait arrêter de défendre l'indéfendable et ouvrir les yeux.

avatar La Bulle | 

@Slaine

"Tu peux hurlé tant que tu veux ça ne change rien aux faits qu'un pays hors EU bien gérer et maître de sa politique se porte bien mieux que la France qui elle est obligé de suivre des règles stupides des GOPÉ."

J’ignorais que la Suisse était au moins la quatrième puissance mondiale. Quant aux grandes orientations de politique économique, j’attendais qu’un adepte d’Asselineau vienne nous les sortir... dans un post sur N26 quittant le Royaume-uni. Les GOPE sont un instrument visant, je te rappelle, à faire en sorte que les pays membres de l’euro (donc pas toute l’UE, pour info) respectent, pour faire simple, un minimum de règles économiques pour assurer la stabilité de la monnaie. Elles sont votées au Conseil par les États membres et s’il y en a un qui dérape, amende. Comme toi quand tu dépasses ton découvert. C’est stupide? Dix-neuf pays souverains se mettent d’accord, c’est trop compliqué ?

Oomu a très bien résumé le truc sur la perception de l’UE (et d’autres organisations internationales, d’ailleurs). Et crois-tu vraiment que 27 États seraient sciemment entrés dans un truc générant une catastrophe? La Norvège n’a pas voulu y rentrer, mais ils ont tenté trois fois et aujourd’hui, grâce à l’EEE, ils finalement obtenu d’être associés au club, sans aucun pouvoir de décision. Super, n’est-ce pas?

Tu as parfaitement le droit d’être contre l’UE, c’est même un des meilleurs moyens de la faire progresser. Mais pas en racontant n’importe quoi : par exemple, l’UE n’a aucune compétence en matière d’immigration, seuls les États peuvent en avoir une. Les questions d’asile n’ont rien à voir avec les migrations et n’obéissent pas au même régime juridique. Mais il a fallu que quelqu’un en parle – au lieu de parler de N26, qui quitte un pays où les gens ont quitté l’UE à cause de l’immigration interne à l’union, venant notamment des pays de l’Est.

avatar Hideyasu | 

@La Bulle

Enfin un avis éclairé sur l’UE, merci je me sentais seul 😂

avatar victoireviclaux | 

@Slaine

En même temps, la Suisse a ses frontières tout l'UE. Difficile de ne pas être dans le marché unique au niveau commercial. Ça serait dommage d'avoir des frais de douanes pour tous les marchandises...

avatar Slaine | 

@victoireviclaux

Et pourtant c'est le cas mais que ça soit la Suisse ou n'importe quel pays du monde hors de l'UE ils arrivent toujours à se débrouiller ils contrôlent leurs frontières alors que l'UE ne contrôle rien et toute la merde rentre chez nous.
Le protectionnisme est indispensable et c'est certainement pas l'EU qui va nous le donner car diriger par des technocrates qui n'ont pas de patrie, notre pays est vendu au plus offrant, bientôt même la terre n'appartiendra plus au pays.

La seule solution est de sortir de l'EU et reprendre notre indépendance et mettre à la poubelle ces accord stupide passer avec le Canada, USA et le Brésil qui tue notre agriculture, j'ai pas envie de manger des OGM et du poulet aux chlore sans compter l'impact écologique de toute cette importation.

avatar La Bulle | 

@Lskro75

(As-tu besoin de crier?) Les Français n’ont jamais dit non à l’Union européenne (l’Europe, ça va être un peu dur, c’est un continent). Et si tu me parles de 2005, il y a juste eu un « non » à un référendum, qui a bloqué la mise en œuvre d’un traité (auquel la quasi-totalité des pays avaient dit oui, sauf la France et les Pays-Bas. Depuis, c’est très compliqué, parce qu’on marche presque avec des bouts de ficelle. On attend toujours le plan B, d’ailleurs. Je rappelle qu’en rejetant le TCE en 2005, on a juste rejeté la démocratisation complète de l’UE et l’intégration complète des droits fondamentaux dans le cadre juridique. Une broutille, mais c’est tellement mieux de fonctionner dans un cadre qui remonte à 1957 et six États...

avatar Ielvin | 

@Lskro75

pardon ? XDD.
mes connaissances apprises lors de mon éducations sont semble-elles erronées ?

Hâte d’en savoir plus :)

avatar Wolf | 

@Lskro75 les français n'on jamais dit non à l'Europe, ils ont dit non à une constituons européenne. Point barre

avatar DarKOrange | 

@Hideyasu

Le referendum c’était en 2016... 3 ans qu’on leur dit que les politiciens leur ont menti et pourtant ils réélisent haut la main celui qui va finalement appliquer la décision. Les anglais ne sont pas plus cons que les autres et je pense qu’ils ont voté en parfaite connaissance de cause. L’histoire des mensonges sert plutôt aux européens à se disculper...

avatar Paquito06 | 

@DarKOrange

". Les anglais ne sont pas plus cons que les autres et je pense qu’ils ont voté en parfaite connaissance de cause."

Tu me diras, y a bien les Amerlocs avec Trump, mais c’est plutot a cause du mauvais systeme electoral indirect.
Sinon, c’est pas les articles qui manquent, je pense que la connerie n’y est pas etrangere 😅

https://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/06/25/brexit-regret-des-...

avatar DarKOrange | 

@Paquito06

Cette article n’expose que l’avis de celui qui l’a écrit.. explique moi alors qu’ils avaient la possibilité de bloquer le Brexit aux élections provoquées 3 ans après ils ont voté en faveur du parti favorable à la sortie ?

avatar Hideyasu | 

@DarKOrange

Aux dernières législatives, l’autre grand parti mené par Corbyn n’était pas non plus pour le remain, mais pour un autre accord (de transition rappelons le).
Donc ils avaient le choix entre un Brexit rapide, ou plus long. À leur place j’aurais fait pareil.

Oui il y a d’autres partis politique, mais pour ce que ça pèse face au reste ... le choix était limité dans tout les cas

avatar byte_order | 

@Hideyasu

Encore une fois, je rappelle que je regrette le choix des britanniques, mais faut arrêter de se voiler la face. Si avant les legislatives y'avait - durant 3 ans quand même - eu une demande majoritaire pour qu'un parti, existant ou nouveau, soit clairement opposé au Brexit et porte cette opposition comme programme politique, ce parti aurait capté de l'audience durant la campagne mais surtout il aurait capté une majorité des votes à ces législatives.

Le choix était limité parce que les britanniques, globalement, n'étaient pas suffisamment opposés au Brexit et même finalement disent plutôt "okay, allez, on le fait".
C'est aussi simple que cela.

avatar rua negundo | 

@DarKOrange

Tu as raison. Il y a aussi eu des articles relativisant ce soit disant regret des Britanniques d’avoir voté pour le Brexit, tant mis en valeur par la presse. Il y a des biais socio-économiques et géographiques très forts. Les journalistes en poste à Londres et qui côtoient essentiellement des collègues à eux et des personnes ayant des niveaux de qualification et revenus élevés et plutôt globe-trotters se disent : mais tout le monde est contre le Brexit, je n’entends personne défendre le Brexit. Ceux qui ont le courage d’aller s’aventurer dans les quartiers populaires des villes plus au Nord entendent en revanche une autre musique.

avatar Hideyasu | 

@rua negundo

T’as bien raison, c’est souvent les ménages défavorisés ou dans des régions plus pauvres qui votent l’isolationnisme. Brexit compris.
Au même titre que les études sociologiques le montre pour les votes aux extrêmes, y compris en France.
Se rapprochement se fait avec le niveau d’étude ou la classe socioprofessionnelle des parents
Donc forcément le journaliste qui vit dans sa bulle, il ne voit pas la réalité des choses 😊

avatar DarKOrange | 

@rua negundo

Voilà c’est un peu comme en France où les journalistes ont tendance à croire que Paris c’est la France...

avatar Hideyasu | 

@DarKOrange

Bah oui, il y a Paris et la province qui compte pour du beurre 😂
J’habite en « province » au cas où

avatar Paquito06 | 

@DarKOrange

“Cette article n’expose que l’avis de celui qui l’a écrit.. explique moi alors qu’ils avaient la possibilité de bloquer le Brexit aux élections provoquées 3 ans après ils ont voté en faveur du parti favorable à la sortie ?”

Je n’explique pas le fait qu’on leur ai retourné le cerveau facilement, non.

avatar Hideyasu | 

@DarKOrange

Encore beaucoup sont contents du Brexit uniquement pour l’immigration, je suis pas sûr qu’on puisse limiter le Brexit à ça malheureusement.

Après au bout de 3 ans, il doit surtout avoir un ras le bol médiatique et une envie de finir. Toujours avis perso 😊

Par exemple, la question de l’Irlande n’a même pas été abordée lors du référendum, aujourd’hui ils sont de plus en plus proche dû réunification, et l’Écosse veut son indépendance.
Ça n’a pas du tout été pris en compte à l’époque.
M’enfin, on s’éternise on va pas refaire le référendum 😂

avatar banane pourrie | 

Au vu des résultats, le vote de décembre n'est pas clairement en faveur du Brexit, d'une part.
(Labour+Lib Dem+SNP: 47,7%, Conservateurs: 43,6%).
D'autre part, on ne peut pas comparer un vote au parlement à un référendum, ça ne marche pas du tout pareil:
https://youtu.be/s7tWHJfhiyo

avatar Pausanias | 

@letofzurichois

Vote des nantais ça vaut pas grand chose, autant poser la question « voulez vous un aéroport devant votre jardin ? » bref

On n’a pas fini de voir les effets du brexit et y’aura probablement pas de gagnant

avatar akaaw | 

@letofzurichois

Bin le peuple britannique s’est bien fait entuber. Et par fierté, ils sont restés inflexibles et assument leurs choix. Choix complètement biaisés par des fakenews, des promesses bidons. Bref le réveil sera très douloureux.

avatar DarKOrange | 

@akaaw

Ou pas...

personne ne sait ici si l’issue sera favorable ou pas.

avatar fondoeil | 

@akaaw

Mdr... C’est sûr que le Brexit vu à travers le prisme des médias français pro-européens est une référence... Arrêtez de prendre les Anglais pour des cons et de croire qu’ils ont été manipulés. Ils ne le sont pas plus que les Français par les médias français et les politiciens français... Les politiciens et les médias français donnent des leçons à tout le monde, mais la dette de la France explose, le chômage est plus élevé qu’ailleurs et c’est le pays qui taxe le plus au Monde (rapport OCDE 2018)
Le Brexit est une excuse pour N26 et il suffit de lire l’article du journal Les Échos pour avoir un éclairage différent ! Alors qui manipule qui ?

avatar iPop | 

@letofzurichois

Choisi , j’en doute

avatar oomu | 

"Le peuple britannique a choisit, il faut juste respecter ce choix."

Il n'y a aucune raison que je respecte, par principe, des décisions que je considère stupides ou contre-productives. De plus, ce n'est pas mon pays ni je suis impliqué dans les prises de décisions de la France vis à vis de cela. Je n'ai rien à respecter ou non en fait.

Mais surtout il n'y a aucune raison que je me fasse imposer ce que je devrais penser d'un truc (le brexit, la salaison, la reproduction des phoques, le costume de Hulot, la tête du sarkozé du jour, le budget de la nasa, la taille des petits poids, le vote en Angouda, etc) sous prétexte que cela pourrait choquer VOTRE moralité du "respect".

Ben non. Quand c'est con c'est con (selon MA subjectivité). Vous avez le droit de ne pas respecter mes opinions, elles n'ont pas pour but d'être respectables mais de faire contre-point à des discours faciles.

"Oui, ça change des référendums de chez nous. Qui a dit au fond Notre-Dame-des-Landes ?"

Certainement pas moi. L'intérêt de Notre-Dame Des Landes était devenu nul au fil du temps et de l'opposition locale.

Un référendum populaire n'est qu'une partie de l'histoire et toutes les majorités n'ont pas nécessairement raisons (surtout quand elle peut muter en tyrannie contre des minorités) ni être une décision Absolue jusqu'à la fin des temps. Ni les résultats sont parfois suffisant pour trancher sur des sujets aussi transformatifs. Parfois, c'est pas assez, et ça devient un problème.

L'aéroport était devenu économiquement et politiquement intenable. Tant pis pour Nantes, hé c'est la vie.

avatar rua negundo | 

Un peu simple de mettre cela sur le dos du Brexit. C’est lié, c’est incontestable, mais c’est aussi que N26 semble ne pas avoir le courage d’engager des frais pour obtenir une licence au UK. Ils veulent se développer hors UE, notamment aux US, donc pas besoin d’être dans l’UE pour intéresser N26.

Peut-être que leur part de marché n’est pas bonne au UK et qu’ils saisissent l’opportunité du Brexit pour se retirer de ce marché en mettant en avant une cause extérieure (le méchant Brexit) plutôt qu’une raison qui leur est propre (on n’a pas été bons pour conquérir le marché britannique)

avatar Hideyasu | 

@rua negundo

En même temps, engager des frais sur quoi ?
Ils ont mis 3 ans à voter un ACCORD DE TRANSITION, à ton avis ça va prendre combien de temps pour avoir le définitif ? Sûrement pas 11 mois à moins de faire un no deal (c’est toujours pas exclu hein).
Le pire pour une entreprise c’est l’incertitude, on est toujours en plein dedans. C’est même pas une question de frais, mais que ça peut changer ou finalement être impossible si il y a pas d’accord ou un accord qui limite les banques européennes aux britanniques, donc pourquoi s’embêter à faire un truc si il y a une probabilité de devoir renoncer dans tout les cas ?
Pour rappel et sauf erreur de chiffres, La Grande Bretagne c’est 7% du commerce de l’UE, l’UE pour la GB c’est environ 50%.
Révolut ne peut pas se passer de l’UE, N26 peut se passer des 7% de la GB.

Je schématise grossièrement pour rester clair

avatar rua negundo | 

@Hideyasu

En tout état de cause, N26 peut solliciter une licence bancaire au UK. Même si au final leur licence allemande devait suffire, il n’est pas interdit d’avoir des licences dans plusieurs pays (c’est notamment un avantage pour les clients qui disposent d’un numéro IBAN national - cf. Les clients français qui se plaignent du refus de leur IBAN allemand et doivent faire une déclaration spéciale lors de leur déclaration de revenus

avatar flambi | 

Incroyable le gâchis d’argent ! Ils ont dépensé des fortunes en marketing, pas plus tard qu’il y a un mois les métros de Londres étaient couverts de publicité pour N26....!

avatar rua negundo | 

@flambi

Peut-être qu’ils vont essayer de monnayer leur fichier client britannique en proposant à une autre banque d’être présentée comme le successeur à leurs clients

avatar macosZ | 

Ça a suivi l’inflation donc non l’euro n’a pas fait augmenter les prix

avatar macosZ | 

Je rajouterai que les prix ont plus augmenté de 90 à 2002 que de 2002 à 2015. Et il n’y avait pas d’euros à l’époque

avatar pagaupa | 

@macosZ

« Je rajouterai que les prix ont plus augmenté de 90 à 2002 que de 2002 à 2015. Et il n’y avait pas d’euros à l’époque »

Tu as sûrement des références pour être aussi catégorique ?

avatar alfatech | 

@macosZ

"Je rajouterai que les prix ont plus augmenté de 90 à 2002 que de 2002 à 2015."

Personnellement j'ai vu tout l'inverse.......

avatar Hideyasu | 

@alfatech

Non il a raison, il y a qu’à voir ce graphique de l’inflation :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2854085

avatar alfatech | 

@Hideyasu

Je veux bien le croire d'après ton lien officiel......Mais celui-ci englobe tout et ne creuse pas le fond, par exemple un écran de tv ne coûte plus rien de nos jours par rapport à il y a 20 ans, mais combien de produits de nécessité journalière ont explosé depuis ? le coût de la vie a littéralement explosé depuis l'euro, beaucoup plus de gens n'arrivent plus à boucler leurs fin de mois par rapport à cet époque où il n'y avait pas obligation de bosser à deux pour s'en sortir.

avatar Hideyasu | 

@alfatech

Je suis d’accord que le calcul de l’inflation est perfectible, par exemple l’alimentaire représente environ 17% de l’indice quand les loyers 6%, donc pas très représentatif.
Mais le but d’une moyenne c’est aussi de refléter une tendance globale.
Pour avoir une idée précise selon vos types de dépenses, je vous invite à utiliser cet outil :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2418131

C’est un calcul de l’inflation selon vos postes de dépenses, voilà si ça peut vous amuser 😉

avatar Hideyasu | 

@alfatech

Le soucis c’est aussi que les salaires n’augmentent pas assez vite par rapport à l’inflation, et si les salaires stagnent c’est aussi à cause du chômage de masse qu’on connaît depuis bien longtemps (avant l’euro soit dit en passant).
Pour ça, il faut remercier nos hommes politiques qui font un peu n’importe quoi 😂

avatar rua negundo | 

@alfatech

C’est tout à fait ça. Les statistiques de l’INSEE mesurent correctement ce qu’on leur demande de mesurer.

La clé pour mesurer l’inflation est la pondération attribuée à chaque type de dépense (logement, transport, énergie, alimentation, loisirs, assurances, ...).

Par exemple, le logement ne compte que pour 6% dans l’indice des prix. L’INSEE le justifie car il s’agirait d’une moyenne qui tient compte des propriétaires.

Mais pour un locataire, surtout dans une grande ville, la part du logement est beaucoup plus élevée que 6%.

Ce n’est qu’un exemple. Il y a d’autres critiques valables

avatar alfatech | 

@rua negundo

C'est juste, les chiffres /statistiques se manipulent facilement selon ce que l'on veut démontrer.

avatar Hideyasu | 

@alfatech

Je suis d’accord, on fait bien dire ce qu’on veut aux chiffres, et c’est un comptable qui le dit 😂😬😎

avatar Freitag | 

@Hideyasu

Ce n’est pas Churchill qui disait « Je ne crois qu’aux statistiques que j’ai moi-même manipulées. » ?

avatar pagaupa | 

@Hideyasu

Depuis quand les chiffres insee représentent la réalité du quotidien des français?

avatar Derw | 

@pagaupa

Comme indiqué plus haut par Hideyasu, vous pouvez tester avec vos propres chiffres.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2418131

avatar pagaupa | 

@Derw

L’insee! Ceux qui ont inventé le panier de la ménagère? Ils sont à côté de la plaque... ce n’est ni la farine ni la boite d’allumettes qui paupérise le français.
Ils se gardent bien d’y mettre ce qui plombe réellement le budget (loyer, credit, energies, tranport)...
Bref! Du pipeau l’insee!

avatar Derw | 

@pagaupa

Votre réponse est bien la preuve que vous vous confortez dans vos propres croyances. Soit vous n’avez pas suivi le lien parce que vous pensez avoir la RÉVÉLATION et faire partie des « sacheurs » (http://complots-faciles.com/blog/), soit vous l’avez suivi et n’avez pas pris la peine de faire le test pour savoir ce qu’il en est.

L’INSEE, c’est 2 choses : une bases de données économiques et des formules qui interprètent ces données pour leur donner un sens. Pour la première partie, je prends le postulat que les données sont vraies. Pour la 2ème partie, il est évident qu’il est simple de faire dire ce que l’on veut à ces données en fonction du choix de la formule. Or, ce site permet justement de modifier la formule ! Et si comme vous, je pense que le chiffre officiel de l’inflation donné par l’INSEE c’est n’importe quoi parce que basé sur des dépenses non réalistes, contrairement à vous, je ne m’arrête pas à ça et je vais utiliser cet outil pour calculer MON propre chiffre de l’inflation, basé sur ma consommation. Au moins, si après ça je continue à gueuler contre cette fausse inflation, ce sera en connaissance de cause et non par « conviction »…

avatar pagaupa | 

@Derw

Je vous conseille aussi le simulateur des retraites du gouvernement...
Chacun ses croyances! Pour ma part, je ne crois que mon porte-monnaie qui constate que de plus en plus de choses m’échappent même si elles ne sont pas essentielles...
Et par réflexe j’évite ceux qui s’abreuvent de communications d’état...

avatar pagaupa | 

@Derw

« Au moins, si après ça je continue à gueuler contre cette fausse inflation »

Pour ma part, je ne gueule pas...
Je constate. Et peu importe ce que ces institutions veulent nous mettre dans le crâne...
Et je pense ne pas être le seul à faire ce constat de paupérisation...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR