Messages : Apple désespère toujours Google en ignorant le RCS 🆕

Florian Innocente |

Hiroshi Lockheimer a une marotte, parvenir à convaincre Apple d'adopter le RCS pour iMessage, afin de normaliser les échanges entre utilisateurs d'iPhone (les gens aux bulles bleues) et ceux sur Android (ceux aux bulles vertes). Mais rien ne vient du côté de Cupertino.

Le patron d'Android et de Chrome avait déjà formé le même vœu d'une interopérabilité entre plateformes en octobre dernier. Aujourd'hui comme hier il rebondit sur un article qui décrit les affres par lesquels passent les utilisateurs Android (ou ex iPhone) qui, pris dans un groupe de discussion d'utilisateurs de Messages, se voient repérés par la couleur de leur bulle et ostracisés pour cette même raison. En plus de ne pouvoir profiter de toutes les fonctions offertes par iMessage.

Pour Lockheimer, la décision d'Apple relève d'une certaine hypocrisie « Pour une société qui met les valeurs d'humanité et d'égalité au cœur de son message marketing » et procède d'une stratégie d'exclusivité soigneusement entretenue et bien documentée.

Des échanges de mail entre les hauts responsables d'Apple — publiés à l'occasion du procès avec Epic Games — avaient révélé que cette spécificité d'iMessage faisait finalement les affaires d'Apple pour garder ses clients, bien que l'idée de porter Messages sur Android ait été discutée au sommet de la firme de Cupertino.

En 2013, Eddy Cue voulait iMessage sur Android 🆕

En 2013, Eddy Cue voulait iMessage sur Android 🆕

Jusqu'à présent Apple n'a fait montre d'aucun intérêt particulier à intégrer le RCS (Rich Communication Services) qui apporte aux SMS/MMS le confort d'iMessage (échanges par Wi-Fi, photos et vidéos d'une meilleure qualité, accusés de réception, réactions sur les bulles, etc). Google l'a promu auprès des opérateurs partout dans le monde et mis en avant sa propre app Messages comme véhicule du RCS.

On ne voit pas, en l'état, ce qui pourrait inciter Apple à changer son fusil d'épaule. Sauf à ce qu'elle soit poussée par la justice ou par des forces supérieures aux siennes qui mettraient iMessage en danger. Et les propos d'Hiroshi Lockheimer suggèrent que rien ne se prépare en coulisses.

RCS, le successeur des SMS, continue de s

RCS, le successeur des SMS, continue de s'imposer sur Android

Ces sorties du responsable d'Android montrent surtout que Google n'est toujours pas parvenu à se faire une place au soleil dans les messageries instantanées. On lui avait prêté l'intention d'acheter WhatsApp mais c'est Facebook qui a emporté le morceau.

Il faut également voir que le poids écrasant d'iMessage est surtout constaté chez les jeunes américains, qui se partagent ensuite entre utilisateurs de Messenger et de WhatsApp sans oublier Instagram, Snapchat ou TikTok.

Lorsqu'on s'écarte du miroir déformant que représente le marché américain où l'iPhone domine dans les équipements en smartphones, les clients dans les autres pays sont beaucoup moins fidèles ou accros à iMessage. Les messageries de Facebook notamment peuvent se tailler la part du lion — il y a un an, WhatsApp déclarait plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs — laissant encore des miettes à Google. Et sans qu'Apple en soit responsable.

  • L'article du Wall Street Journal auquel Hiroshi Lockheimer fait référence, donne la parole à Justin Santamaria, un ancien ingénieur qui travailla sur iChat puis Messages pour iPhone. Il raconte que la coloration bleue des bulles avait été utilisée pendant le développement pour aider à distinguer immédiatement les messages passant par iMessage des autres messageries. Puis l'idée est restée jusqu'au lancement de ces applications.

Mise à jour 11/01 — Dans une série de tweets, Hiroshi Lockheimer précise sa pensée. Le vice-président senior d'Android ne demande pas à Apple d'adapter Messages pour son système d'exploitation, mais il voudrait que le constructeur prenne en charge le RCS dans son app de messagerie.

Il s'agirait selon lui d'une simple prise en compte du progrès : Apple a supporté le SMS dès le départ, RCS en est quelque part le successeur. « Ce nouveau standard, c'est le RCS et il est disponible dès à présent ». Selon Lockheimer, le support de RCS par Apple améliorerait l'expérience sur les deux plateformes, Android et iOS — ce dernier y gagnerait même une meilleure sécurité.

Mais en n'intégrant pas RCS, Apple tire l'industrie vers le bas, accuse-t-il. Le dirigeant conclut que Google est prêt à travailler avec Apple sur le sujet.


avatar marc_os | 

@ reborn

> Si un ami n’a pas d’iPhone il suffit d’utiliser une autre app pour ne pas l’exclure

Je ne comprends pas.
Je ne dois pas être normal car je n'ai aucun mal à envoyer SMS ou MMS à n'importe qui, que les bulles soient vertes ou bleues. Je peux même envoyer des 👍 par SMS. C'est dingue, non ?

avatar Insomnia | 

@reborn

Que Google lance plusieurs messageries n’auraient rien changé Apple refuse et refusera si cela impactera l’utilisation de son propre système. C’est beau de même ça sur le dos des utilisateurs mais c’est Apple qui a créé le problème et le savait très bien, perso je m’en fou, mon entourage n’est pas iOS donc j’ai pas de soucis de ce côté là mais certains oui.

avatar reborn | 

@Insomnia

Faut voir plus loin que ça..

Google ne serait pas entrain de pleurer si il avait réussit au moins à obtenir la PDM de whatsapp et messenger aux US.

Ils ne peuvent plus rien faire d’autre que de capitaliser sur ce standard pour exister sur marché.

avatar Insomnia | 

@reborn

Je suis pas de ton avis, Google souhaite que le sms disparaisse qui est non sécurisé et propose une alternative et pour information l’utilisation de son application n’est pas obligatoire, pour preuve Samsung qui utilise sa propre application de message à réussi à l’ajouter sans problème. Reste que pour moi, si Apple était aussi soucieux de la sécurité de ces utilisateurs accepterait d’abandonner le sms.

avatar fte | 

@Insomnia

"Google souhaite que le sms disparaisse qui est non sécurisé et propose une alternative"

On ne sait pas ce que souhaite Google. Mais c’est la GSM Alliance qui a développé le successeur du SMS, RCS donc, et Google l’a implémenté pour Android.

avatar Insomnia | 

@fte

Toute a fait, Google a proposé sa solution alors que les opérateurs refusaient jusqu’à présent de l’ajouter .

avatar willyboy75 | 

Apple fait du Apple… Même combat que pour le remplacement du port lightning par USB C… c’est toujours une histoire de fric

avatar Link1993 | 

@willyboy75

Le connecteur physique est plus petit que l'usb-c. Il est aussi mieux foutu. Ça me dérange pas que la prise reste...

En revanche, j'ai pas aimé l'idée qu'Apple passe le connecteur USB-C qu'ils avaient conçu, au consortium USB.
J'aurais préféré qu'ils passent celui de la prise Lightning à la place :(

avatar totoguile | 

@Link1993

Il me semble qu’ils avaient passer le Lightning mais que ça avait été refusé par l’usb alliance … je vais essayer de retrouver ça

avatar Link1993 | 

@totoguile

Curieux du coup ! Parce que ce n'est pas ce qu'il m'avait semblé être ! ^^

Si ça s'avère vrai, c'est con !

avatar totoguile | 

@Link1993

Ouais en fait c’est une question de timing: Apple bossait avec l’usb-if mais ils se sont rendu compte que la norme arriverait trop tard par rapport à leur roadmap.
L’usbc est arrivé 2.5ans après le Lightning et le mal était fait.
Vu comment les clients avaient gueulé lors du passage du dock connectors au Lightning, Apple a pas voulu switcher au bout de 3 ans a l’usbc.

https://telecomtalk.info/why-apple-sticks-to-lightning-in-2021/368717/

avatar Link1993 | 

@totoguile

Ils auraient pu donner le connecteur directement, même après les 3 ans.

Mais je vais lire l'article, ça doit en parler !
Merci :)

avatar Insomnia | 

@totoguile

Pas sans devoir payer Apple pour l’utiliser aussi sûrement pas gratuit.

avatar byte_order | 

@Insomnia

Rien n'empêchait Apple, par conscience que l'interopérabilité et l'universalité était plus importante pour les utilisateurs et pour l'écologie, de transférer sa techno au consortium USB.

Elle a préféré s'en servir pour faire plus des profits rien que pour elle.

avatar armandgz123 | 

@Link1993

Le connecteur usb c est aussi bien que le Lightning, et surtout c’est ultra répandu… rien que ce débrider point fait que c’est infiniment plus pratique.

Là c’est ridicule, on doit avoir un câble rien que pour l’iPhone, des écouteurs rien que pour l’iPhone…

Et je ne parle même pas des débits anémiques

avatar Link1993 | 

@armandgz123

Le connecteur est plus fragile, la poussière qui s'accumule dans la prise ne peut pas être nettoyé, et j'ai cette espèce de languette à l'intérieur de la prise incluants les contacts qui me stresse beaucoup trop sur cette prise.

Ce n'est pas le cas du Lightning.

Ensuite, le Lightning est bien capable a de l'USB 3. Faut juste que Apple l'intègre dans ses appareils. Pour les iPads c'est le cas, pas les iPhones...

Ensuite, si l'USB-C est répondu, bah évidemment, et bah, tant pis, c'est l'histoire, mais justement, je reproche à Apple un truc historique, à une époque où justement l'USB-C n'existait pas encore, et où il y avait une opportunité.

avatar armandgz123 | 

@Link1993

C’est peut-être plus fragile, mais dans les faits ça reste solide et ça ne pose pas de problème.

Là c’est juste relou et ça emmerde tout le monde

avatar Link1993 | 

@armandgz123

J'avais bien compris :)

avatar byte_order | 

@Link1993
> je reproche à Apple un truc historique, à une époque où justement l'USB-C n'existait
> pas encore, et où il y avait une opportunité.

En effet, et je suis d'accord avec vous.
Comme quoi les profits à court terme sont rarement dans l'intérêt des masses à moyen terme.

avatar gillesb14 | 

@byte_order

Sauf que d’expérience l’USB c est bien moins fiable que le Lightning

avatar byte_order | 

@gillesb14
> Sauf que d’expérience l’USB c est bien moins fiable que le Lightning

"bien moins", non, sinon les gens qui râlaient à raison avec le micro usb continueraient de râler toujours avec l'USB-C. Hors ce n'est pas le cas.

"Moins", peut-être (perso j'ai aucun problème depuis 3 ans déjà, mais cela reste que mon expérience, pas une statistique valable), mais son aspect universel compense peut être assez pour le faire oublier.

Et surtout, seuls ceux qui ont des iPhones savent ce que vaut la fiabilité du Lightning. Mais ils savent aussi qu'ils ont un débit de transfer limité à l'USB 2 et, sauf dans les pays où l'iPhone est majoritaire, un risque de se retrouver plus facilement dans un endroit sans cable lighting dispo s'ils oublient le leur (ou s'il se casse, et autant la partie connecteurs lightning est solide, autant la qualité du cable d'Apple est très discutable).

Mais encore une fois, il aurait suffit qu'Apple choisisse l'universalité plutôt que ses profits pour que tout le monde dispose du meilleur des mondes en matière de câble *et* ports universels.
Mais Apple a choisi le meilleur des profits à la place.

Y'a fort a parier qu'il préféra aller sur du sans fil contrôlé par un truc bien propriétaire pour remplacer son port lightning plutôt que de l'USB-C sur des iphones.

Mais je ne demande qu'à être surpris...

avatar cecile_aelita | 

@byte_order

Moi j’aurais surtout aimé qu’ils mettent du lightning sur les macs 😊. Je recharge mon iPhone, mon iPad, mes écouteurs et ma batterie externe en lightning. Il n’y a que pour mon Mac que je dois avoir un autre câble (de type usbc) 😰!
Après c’est déjà bien pratique d’avoir un chargeur unique et juste changer les câbles 😊🥰.

avatar byte_order | 

@cecile_aelita

Sauf que le lightning a été conçu par Apple pour les besoins de l'iPhone de 2012.
Le cable ne sert pas qu'à recharger, il sert également à transferer des données.
En 2012, les débits nécessaires pour un iPhone tenaient sans problème dans les 400Mbit/s.
En 2022, c'est plus le cas, mais cela ne gène pas assez de monde, seulement une niche d'utilisateurs.

Par contre, sur un Mac de 2016, avec des besoins de transfert de bien plus gros volumes (par exemple pour lire/ecrire du contenu audio-visuel sur un disque externe...), là, 400Mbit/s, c'était plus possible, et ça cela touche pas mal de monde.

Et d'ailleurs, vu la capacité d'enregistrement vidéo 4K (voir plus) en ProRes et le capteur 48MP annoncé du prochain iPhone 14, quelque chose me dit c'est plus possible non plus sur un iPhone.
Apple ne peut pas vanter la capacité de se servir d'un iPhone 13 ou 14 pour de la prise de vue dans un cadre pro et espérer que les pros vont accepter des transferts durant 1h pour 5min de rush.

> Après c’est déjà bien pratique d’avoir un chargeur unique et juste changer les câbles 😊🥰.

Oui. Comme quoi l'interopérabilité et ne pas tout coller/souder/intégré en une seule pièce peut avoir du bon.

De toute façon Apple est en train de remplacer ses profits tirés du sous-écosystème lightning / MFI ($4 par port certifié MFI...) par des profits tirés du MagSafe.

avatar cecile_aelita | 

@byte_order

Merci pour ta réponse très complète que je comprends parfaitement 😊. Je me mets juste à la place de l’utilisateur lambda que je suis 😋😊 et dont je ne pense pas être la seule (dit autrement : je pense même que nous sommes très majoritaire😋), je t’avoue que c’est surtout à Apple de s’occuper de ces histoires de débits et autre … moi je veux juste pouvoir brancher un câble unique sur tous mes appareils et c’est tout. Apple promeut beaucoup le sans fil donc quand tu dis que ça ne sert pas qu’à recharger … oui tu as raison dans le fond, mais au final c’est la fonction principale que nous vend Apple 😋🥰. Pour le transfert, elle pousse beaucoup au sans fil avec iCloud et AirDrop par exemple 😊.
Donc oui pour ceux qui filment en 4K pro res machin truc … avec des fichiers de 6Go pour filmer l’anniversaire de la petite qui souffle une bougie … je comprends que ça puisse être long en effet 😋… mais quand je vois que mon 11 Pro est par défaut sur du 1080 (donc j’imagine que c’est le cas pour tout le monde par défaut) je pense que la majeure partie des gens lambda (dont je fais partie … j’insiste pour qu’on ne me dise pas que je dénigre 😋) c’est un faux problème cette histoire de transfert. Surtout que la dernière fois que j’ai transféré un fichier par câble sur mon iPhone c’est quand j’ai résilié mon abonnement iTunes Match en décembre pour re copier ma collection de musique (j’avoue que c’était un peu long … mais bon c’était une fois)… mais en dehors de ce moment là … je crois que ça ne m’était pas arrivé depuis l’achat de mon iPhone 😊. Donc en gros mon usage du lightning c’est 99% de la recharge / 1% du transfert. Dans ces conditions, je pense que tu comprends que je préférerai largement avoir un port lightning sur mon Mac pour n’avoir qu’un câble de recharge pour mes 5 appareils 😋 et les très rares fois où je ferais un transfert… bah ça prendra un peu plus de temps 😋.

avatar Dylem | 

Le lightning est l'un des défauts de l'iPhone, je ne vois pas en quoi ce connecteur apporte de + par rapport à l'USB type C.

avatar Derw | 

@Dylem

L’USB-C a supprimé quasiment tous les problèmes liés aux précédents ports USB. Il est ainsi devenu quasiment aussi pratique que le lightning (il reste un chouïa plus compliqué à enficher en aveugle, et il est plus fragile apparemment). Donc, dans un passé où on avait le choix entre passer tous les anciens ports USB en lightning ou en USB-C, le lightning semblait être la meilleure réponse. Malheureusement, ce n’est pas ce qui s’est passé et aujourd’hui le lightning nous « emm…de » malgré ses légers avantages sur l’USB-C…

avatar Paquito06 | 

“Pour Lockheimer, la décision d'Apple relève d'une certaine hypocrisie « Pour une société qui met les valeurs d'humanité et d'égalité au cœur de son message marketing » et procède d'une stratégie d'exclusivité soigneusement entretenue et bien documentée.”

J’ignore lequel des deux est le plus hypocrite. L’entreprise qui n’est pas là pour enfiler des perles ou la fausse victime qui tomberait des nues? 🤓

avatar byte_order | 

@Paquito06
> J’ignore lequel des deux est le plus hypocrite.

Celle qui prétend ne pas l'être.
Et sur ce point, y'a pas photo, Apple communique beaucoup sur "ses" valeurs humanistes, écologiques, de tolérance.

Dans cette histoire, y'a ptet de l'hypocrisie de chaque côté, mais y pas que des fausse victime, y'a bien des vrais victimes d'un phénomène d'exclusion lié à iMessage dans les pays où iOS est majoritaire, voir ultra majoritaire dans certains pays ou certaines couches de la population.

avatar Paquito06 | 

@byte_order

“> J’ignore lequel des deux est le plus hypocrite.
Celle qui prétend ne pas l'être.
Et sur ce point, y'a pas photo, Apple communique beaucoup sur "ses" valeurs humanistes, écologiques, de tolérance.”

C’est un plus proprietaire que d’avoir iMessage. C’est quand meme bien plus sympa, et ce depuis 15 ans, que l’envoi de sms et mms 😅 Apple ne peut pas communiquer la dessus eternellement non plus, maintenant qu’on a enormement de concurrence niveau messagerie puisqu’on passe par la data, plus par les operateurs. C’est pas parce qu’Apple a iMessage qu’elle doit baisser son pantalon ou cesser sa com ecologique et humanitaire quand meme, nan?

“Dans cette histoire, y'a ptet de l'hypocrisie de chaque côté, mais y pas que des fausse victime, y'a bien des vrais victimes d'un phénomène d'exclusion lié à iMessage dans les pays où iOS est majoritaire, voir ultra majoritaire dans certains pays ou certaines couches de la population.”

C’est tres juste. Enfin c’est de bonne guerre marketing que de dire, on a developpé imessage, ca marche a travers tout notre ecosysteme et nos devices, si vous voulez y gouter faut un de nos appareils. Personne n’a eu BBM en dehors de blackberry par ex. Si demain Apple ouvre imessage aux utilisateurs externes, c’est dire adieu a un solide argument/se tirer une balle dans le pied. Apple ne bloque pas les communications avec imessage, elle restreint son utilisation a ses utilisateurs. On vient pas faire chier Microsoft qui fait payer son OS que bcp ne peuvent pas s’offrir alors qu’Apple propose mac os et ses màj gratuitement.

avatar fte | 

@Paquito06

"Enfin c’est de bonne guerre marketing que de dire, on a developpé imessage"

Je pense que tu n’as pas compris le problème.

Il ne s’agit pas qu’Apple abandonne le protocole iMessage. Il s’agit qu’Apple supporte dans l’application iMessage le standard de messages RCS de la GSM Alliance, comme elle supporte les SMS (aussi un standard de la GSM Alliance).

Il faudra d’une manière ou d’une autre rendre RCS obligatoire pour l’interoperabilité.

avatar Paquito06 | 

@fte

“"Enfin c’est de bonne guerre marketing que de dire, on a developpé imessage"
Je pense que tu n’as pas compris le problème.
Il ne s’agit pas qu’Apple abandonne le protocole iMessage. Il s’agit qu’Apple supporte dans l’application iMessage le standard de messages RCS de la GSM Alliance, comme elle supporte les SMS (aussi un standard de la GSM Alliance).
Il faudra d’une manière ou d’une autre rendre RCS obligatoire pour l’interoperabilité.”

Mais ca marche tres bien maintenant?

avatar fte | 

@Paquito06

"Mais ca marche tres bien maintenant?"

Et ?

Cinepak est un codec qui marche très bien. On est malgré tout passé au h.264 et h.265, Apple aussi.

avatar Paquito06 | 

@fte

“"Mais ca marche tres bien maintenant?"
Et ?
Cinepak est un codec qui marche très bien. On est malgré tout passé au h.264 et h.265, Apple aussi.”

Formulée autrement, qu’est ce que ca va apporter a apple d’adopter le RCS? C’est ca ma question.

avatar fte | 

@Paquito06

"Formulée autrement, qu’est ce que ca va apporter a apple d’adopter le RCS? C’est ca ma question."

Oh. Je pourrais élaborer, mais j’en ai rien à fiche de ce que ça pourrait (r)apporter à Apple.

La seule chose qui m’importe, c’est mon cul de client. La juste question est : qu’est-ce que ça M’apporte.

avatar Paquito06 | 

@fte

“"Formulée autrement, qu’est ce que ca va apporter a apple d’adopter le RCS? C’est ca ma question."
Oh. Je pourrais élaborer, mais j’en ai rien à fiche de ce que ça pourrait (r)apporter à Apple.
La seule chose qui m’importe, c’est mon cul de client. La juste question est : qu’est-ce que ça M’apporte.”

Dans ton cas, qu’est ce que ca t’apporterait si demain Apple cesse d’ignorer le RCS alors?

avatar fte | 

@Paquito06

"Dans ton cas, qu’est ce que ca t’apporterait si demain Apple cesse d’ignorer le RCS alors?"

Pouvoir aisément transférer images et pdfs (ou apk) entre iOS et Android sans devoir configurer des conneries. J’ai pas mal d’appareils de test, ça me gonfle de perdre du temps avec des trucs élémentaires. Après certains s’étonnent que j’utilise mon Pixel pour tout ce qui est un tant soi peu "pro", et je me traine encore cette réputation de fanboy Apple.

Je trouverais confortable de n’avoir qu’un téléphone pour l’ensemble des mes activités. Voilà ce que ça m’apporterait… pour la réputation, tant pis, c’est ainsi, je survivrai.

avatar Paquito06 | 

@fte

“"Dans ton cas, qu’est ce que ca t’apporterait si demain Apple cesse d’ignorer le RCS alors?"

Pouvoir aisément transférer images et pdfs (ou apk) entre iOS et Android sans devoir configurer des conneries. J’ai pas mal d’appareils de test, ça me gonfle de perdre du temps avec des trucs élémentaires. Après certains s’étonnent que j’utilise mon Pixel pour tout ce qui est un tant soi peu "pro", et je me traine encore cette réputation de fanboy Apple.
Je trouverais confortable de n’avoir qu’un téléphone pour l’ensemble des mes activités. Voilà ce que ça m’apporterait… pour la réputation, tant pis, c’est ainsi, je survivrai.”

Merci pour la reponse.
Helas, je ne pense pas que ton cas (tres certainement partagé par certains) pèse assez pour booster apple à ce niveau. La strategie est toujours de prioriser ce qui rapporte. Mieux vaut ajouter des emoticons a chaque màj que ce type de fonctionnalite.
Et pour la reputation, ca t’empechera pas de respirer. Osef :-)

avatar byte_order | 

@Paquito06

> C’est un plus proprietaire que d’avoir iMessage.
> C’est quand meme bien plus sympa, et ce depuis 15 ans

10, pas 15. Lancé à l'automne 2011.

> puisqu’on passe par la data, plus par les operateurs.

Euh, comment dire, dans les 2 cas cela passe par les opérateurs, hein. Ce sont juste des canaux et protocoles de transport différents, rien de plus.

> Personne n’a eu BBM en dehors de blackberry par ex

C'est faux.
BlackBerry a publié des clients BBM pour iOS et Android en octobre 2013.
C'était l'app gratuite la plus téléchargée cette année sur chacun des apps stores.

https://en.wikipedia.org/wiki/BBM_(software)#Cross-platform

> Si demain Apple ouvre imessage aux utilisateurs externes, c’est dire adieu a un solide
> argument/se tirer une balle dans le pied

Les utilisateurs migrent (ou plutôt jonglent) *déjà* massivement en masse vers/avec d'autres solutions. L'argument de vente ne tient plus depuis longtemps, surtout avec le COVID.

> Apple ne bloque pas les communications avec imessage, elle restreint son utilisation a ses utilisateurs.

Ce n'est donc pas une solution de messagerie instantanée, mais une messagerie instantanée entre utilisateurs Apple.
C'est toute la nuance, qui fait qu'elle est de plus en plus délaissée.

> On vient pas faire chier Microsoft qui fait payer son OS

Nan, jamais il n'a été reproché à Microsoft d'enfermer ses utilisateurs dans ses propres solutions. Non, jamais. *rires*.
Vous étiez ou dans les années 90-2000 !?
Et iOS est inclu dans le prix d'un iPhone.

> que bcp ne peuvent pas s’offrir

Pardon ? Une licence même plein pôt vaut 120 euros. Nettement moins chez les revendeurs de licences. Et que devoir acheter un iphone ou un mac.

> alors qu’Apple propose mac os et ses màj gratuitement.

Pas sans acheter une machine. Le coût de "l'offrande" est inclus dans le prix de vente de la machine, alors que Windows n'impose pas d'acheter une machine à Microsoft.
Nuance, attention.

avatar Valiran | 

Si une simple messagerie mobile provoque un phénomène d'exclusion, je suggère que les victimes aillent consulter, parce que ça devient grave ce phénomène de victimes en tout temps.

avatar Link1993 | 

Je rêve d'une application message sur iPhone qui réunisse toutes les autres applications. Marre de passer par 36 millions d'applications différentes parce que machin est joignable sur ça, machine sur l'autre...

La concurrence parfois, c'est très très casse pieds...
Un standard de partout, vite ! (Oui, ça s'appelle le sms ! 😁)

avatar cecile_aelita | 

@Link1993

"Oui, ça s'appelle le sms "

c'est exactement ce que j'allais dire 😋.
Moi je fais tout par SMS et ca marche nickel meme quand je veux envoyer un message à ma grand mère sur son vieux téléphone 😊.
Mais j'avoue que je ne suis pas forcement cliente des : "conversation de groupe, petits effets, et autres gifs" dans les conversations (ironique de la part de quelqu'un qui adore les emojis par contre 😋🥰❤️.... Ouais mais les emojis, ca marche avec tout le monde justement NAH😋)

avatar Link1993 | 

@cecile_aelita

Je l'ai expliqué sur mon autre message, mais beaucoup garde le réflexe de te joindre via leur application plutôt que par SMS... Et c'est vraiment énervant. Du coup, tu ne peux pas supprimer l'application...

Sinon, sur iMessage, j'utilise pas mal les stickers, ou j'envoie aussi des photos et vidéos en qualité originale, ce qui est bien aussi, et que ne font pas les autres ^^

avatar cecile_aelita | 

@Link1993

Nan mais je ne dis pas le contraire 😘🥰!
Je dis juste que je ne me sens pas trop concernée car cela ne m’impacte pas du tout 🥰.
90% de mes messages sont juste du texte avec mes contacts. Et pour les photos, les MMS marchent très bien.
Après c’est vrai que c’est surtout à ma famille et mes meilleurs amis que j’envoie des photos (et il s’avère qu’ils ont des iPhone ou iPad , donc on passe surtout par le partage de photo 😊).

avatar byte_order | 

@Link1993

Effectivement, y'a un phénomène d'exclusion de deux cotés :
- coté iMessages, cela fallback en SMS mais la coloration est vécue dans certaines populations comme discriminantes
- côté non iMessages, les utilisateurs utilisent massivement une autre messagerie instanntannée tout en snobant le vieux SMS

Résultat : de chaque côté la situation est loin d'être idéale.

Faut être 2 pour communiquer.
Faut être 2 à le vouloir pour communiquer efficacement.

Tant que cela ne bougera pas d'un ou des 2 cotés, la situation ne changera pas.

avatar Glop0606 | 

"Discriminante"? On est quand même arrivé dans une société "pleine de drama" et surtout ultra conformiste pour en arriver à dire que c'est discriminant d'avoir des bulles vertes. J'ai plein d'amis sur Android, et vu qu'Apple se la joue "mon univers à moi", ben tout le monde se tourne vers le dénominateur commun. Avant c'était le SMS et maintenant pour le partage de photos/vidéo/groupe ben c'est Whats app. J'aurai personnellement préféré Signal mais la force des habitudes est bien trop grande (encore). :)
A la fin les consommateurs/utilisateurs sont toujours responsables des inconvénients qu'ils subissent car c'est par leurs achats et comportements qu'ils influencent les décisions des sociétés. Ne pas utiliser/ne pas acheter est toujours la meilleure méthode pour changer les choses.

avatar yasuo87 | 

@Glop0606

C’est pas tant la bulle verte en tant que telle qui est discriminante que l’absence de toutes les p’tites fonctionnalités en plus comme les conversations de groupe, le partage de photos, les réactions aux messages et autres. Et Quand t’as un groupe d’amis qui ne communique que par iMessage et qui se programme des sorties et autres que par iMessage ben quand pour une raison x ou y t’es sous android ben t’es de fait exclu et ça peut être extrêmement mal vécu par ses personnes. Alors non on parle pas d’enjeu de vie ou de mort (et encore que chez des personnes fragiles émotionnellement…) mais quand t’es ado le social c’est capital

avatar Glop0606 | 

@yasuo87

Je comprends bien mais n’adhère pas à cet état d’esprit. Bien sûr ce n’est que mon cas personnel mais nous avions un groupe d’une dizaine de personnes sur iMessage. Un nouveau est venu avec Android ben on est passé sur WhatsApp vu que la plus part avait de toute façon d’autres groupes sur WhatsApp. Aujourd’hui on parle tellement d’inclusion que favoriser des plateformes exclusives pour des communautés/groupes est presque un contresens.

avatar yasuo87 | 

@Glop0606

Après je pense que t’es un adulte dans un cercle d’adultes. Chez les jeunes bien qu’ils soient nés avec la tech ils ne s’y connaissent pas tant que ça ce qui fait que chez les possesseurs d’iPhone passer par iMessage est quasi-systématique de part l’intégration dans l’app sms. Ensuite, la gué guerre iPhone/Android ou iMessage/sms c’est la version moderne de PlayStation/Xbox ou Coca/Pepsi. En bref les clans ça a toujours existé et tout est bon pour se différencier des autres tout en ayant le plus d’alliés pour peser plus lourd

avatar marc_os | 

@ Link1993

> beaucoup garde le réflexe de te joindre via leur application plutôt que par SMS... Et c'est vraiment énervant. Du coup, tu ne peux pas supprimer l'application

C'est ce que je disais plus haut.
En vérité ce sont ces applications qui enferment les gens dans leur machin.
Celle (ou celui 🙂) qui communique simplement par SMS (ou iMessage) n'est pas enfermé lui, il peut communiquer avec tout le monde.

avatar byte_order | 

@marc_os
> Celle (ou celui 🙂) qui communique simplement par SMS (ou iMessage) n'est pas enfermé lui,
> il peut communiquer avec tout le monde.

Très bien, je vous laisse démontrer comment vous communiquer ainsi avec un groupe de 30 personnes actifs comme peuvent l'être un groupe de conversation de nos jours.
On va bien voir au bout de combien de temps vous en aurez marre d'envoyer 30 fois le même texto.

La messagerie instantanée ce n'est pas que l'échange entre 2 personnes, pour rappel.

Et sinon, l'aspect confidentialité des échanges, finalement, c'est important que quand c'est un élément marketing d'Apple ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR