Île-de-France Mobilités va bêta-tester la validation de titres sur Android en attendant l'iPhone

Florian Innocente |

Île-de-France Mobilités a ouvert un bêta test pour son prochain service de validation des titres de transport au moyen de son smartphone. Il s'élargit d'abord à un plus grand nombre d'utilisateurs Android avant d'être proposé pour l'iPhone.

L’autorité régionale en charge des transports (IDFM) avait déjà proposé une évaluation de cette fonction — qui suit celle déjà en service de l'achat de tickets — mais elle était circonscrite aux propriétaires de téléphones Samsung et d'abonnés Orange et Sosh.

La nouvelle solution technique — dite HCE pour Host Card Emulation — s'affranchit de ces deux contraintes et s'ouvre à un public plus large. Il faut avoir un smartphone équipé en NFC, compatible au moins avec Android 8 (un Pixel 6 minimum pour ceux de Google). Sont proscrits pour l'heure de nombreux modèles de Samsung équipés d'un composant de sécurité dit eSE, équivalent de la Secure Enclave des iPhone.

Avec l'HCE, les titres de transport sont stockés dans une nouvelle application séparée de celle d'Île-de-France Mobilités : Mes Tickets Navigo. Cette dernière aura besoin de temps à autre d'une connexion réseau pour vérifier le statut des tickets qu'elle contient.

Lors de la validation, cette application n'a pas besoin d'être lancée, mais le téléphone doit avoir son écran allumé et être déverrouillé. C'est une différence majeure avec le "mode Express" des iPhone qui peut fonctionner sans les sortir de veille — c'est arrivé avec iOS 12 — et même si la batterie est a priori à sec.

Au Japon, l

Au Japon, l'iPhone est un pass de transports en commun simple comme bonjour

Même à plat, votre iPhone a une petite réserve d

Même à plat, votre iPhone a une petite réserve d'énergie pour vous dépanner

L'inscription en vue de participer à ce test se fait depuis cette page. L'iPhone n'est pas oublié par IDFM, mais il faut continuer à faire preuve de patience.

En février dernier, un accord entre l'autorité des transports et Apple a été annoncé pour cette fonction de validation des titres (l'Apple Watch est aussi concernée). Un test doit se dérouler cette année, en prélude à une mise en service l'année prochaine. À l'horizon 2024, il est prévu que l'intégralité des titres puisse être achetée directement depuis l'iPhone avec Apple Pay. La dématérialisation complète sera achevée.

L

L'iPhone servira enfin de carte Navigo en 2023


avatar Wokiste | 

super nouvelle mais ça commence à faire beaucoup d'apps différentes chez IdFM

avatar monsieurg33K | 

J’ai beaucoup apprécié la possibilité de recharger son pass Navigo depuis l’iPhone. J’espère qu’on pourra passer les portiques avec le mode express et l’Apple Watch aussi.

avatar r e m y | 

Le mode transport express permet de valider des paiements ApplePay sans aucune validation. Ça ne concerne que les villes où l'accès aux transports en commun se fait via des paiements à chaque passage. En Île de France, le pass Navigo n'est pas basé sur des paiements à chaque voyage, donc le mode express n'est pas utile.

avatar monsieurg33K | 

@r e m y

Merci pour les précisions. Donc à Londres ça doit pouvoir servir du coup (jamais testé je prends toujours la Oyster card).

avatar r e m y | 

Oui à Londres ça fonctionne.

avatar Snoo | 

Pff, minable comme d'habitude.

Ce genre de possibilité existe depuis des années au Japon, en Chine, en Corée et plus proche de chez nous, à Londres.

Quelle vétusté technologique.

avatar Insomnia | 

@Snoo

L’entreprise n’a peut être pas envie de partager totalement son application avec Apple ou payer des frais supplémentaires pour accéder à une API complémentaire ? Doit on obligatoirement satisfaire la demande de Apple sous prétexte que se soit du Apple = je dis bon.

avatar Krysten2001 | 

@Insomnia

On met des millions pour des choses très bofs et chers donc je pense qu’une solution Apple serait la bienvenue 😉

avatar Insomnia | 

@Krysten2001

Je suis pas d’accord offrir une solution made in Apple ou Google, limitera les utilisateurs à utiliser les deux. Même si aujourd’hui il n’existe que ces deux là, cela limitera la possibilité d’offrir la même chose sur un autre OS.

avatar cosmoboy34 | 

@Insomnia

Ah y’a d’autres Os ? 😅

avatar flux_capacitor | 

@cosmoboy34

Ahahhaa ouiiii 😂😂😂
Tout est nul et cher ici : le fiasco SAIP, TousA ntiCovid, l'identité numérique, et maintenant l'app Navigo. Quelle engeance !

avatar r e m y | 

L'app Navigo fonctionne parfaitement ! Et depuis presque 3 ans maintenant... mais sur Android ☹️
Lassé d'attendre la version iPhone, j'ai fini par l'installer sur mon Samsung professionnel. C'est juste top.

avatar SyMich | 

". À l'horizon 2024, il est prévu que l'intégralité des titres puisse être achetée directement depuis l'iPhone avec Apple Pay"
L'Autorité de la Concurrence a déjà dit plusieurs fois que si Apple imposait ApplePay comme seul moyen de paiement, elle s'y opposerait. J'espère qu'ils ne reviennent pas à nouveau à cette exigence! Sinon on va encore attendre un moment la version iPhone ...

avatar Krysten2001 | 

@SyMich

Espérons qu’un jour, on fasse comme les grandes villes d’ailleurs dans le monde…

Qu’on puisse payer aux bornes,…
Il me semble qu’en Belgique c’est le cas.

avatar bubu16 | 

@Krysten2001

C’est en effet possible à la STIB, depuis quelques mois seulement. Un second valideur est disposé à côté du 1er pour carte Mobib et titres classiques.

Attention néanmoins ça ne fonctionne pas comme une Oyster : pas (ou peu) d’optimisation des trajets. De plus impossible de prendre un train SNCB en correspondance (déjà qu’avec une Mobib c’est la galère !!). Donc en gros c’est comme si tu pouvais prendre le métro, le tramway et le bus dans Paris mais plus le RER, y compris pour un trajet intra-muros.

avatar r e m y | 

Ça a déjà été dit je ne sais combien de fois, mais changer TOUT le système de tarification en Île de France juste pour faire plaisir à Apple (qui aimerait bien toucher sa commission ApplePay chaque fois qu'un porteur d'iPhone prend un bus ou un métro), ça n'a pas de sens économiquement!
Ça nécessite de remplacer des centaines de milliers de bornes de validation sur tout le réseau par des terminaux de paiement, et ça impose de modifier toute la tarification et d'expliquer à 6 millions de francilien le nouveau principe des tarifs de transport (avec paiement au trajet, avec des plafonds journaliers, hebdomadaires, mensuel...).

D'autres part, la solution que vous évoquez (de paiement à chaque trajet) est ultra minoritaire dans le monde. Ça n.existe que dans quelques dizaines de villes et parfois même de façon partielle (à New York par exemple c'est un vrai souk... seule une ligne et sur cette ligne quelques stations appliquent ce principe)

avatar bubu16 | 

@r e m y

+1

avatar Antwan | 

Le commerçant ne paie aucune commission sur ces paiements, qui sont rémunérés via une ponction sur les frais interbancaires perçus via la banque émettrice.
Tu paies ou recharge avec ta VISA ou MASTERCARD ça revient strictement au même.

Et non je ne pense pas que ça soit insurmontable de mettre à jour les terminaux NFC aux portiques pour supporter ça, et d’expliquer au voyageurs qu’une nouvelle tarification plus simple et moins chère est désormais en place. Les autres réseaux l’ont bien fait, mais bon en France on aime la complexitude 🤷‍♂️

avatar r e m y | 

C'est la banque émettrice qui supporte la commission Apple sur les paiements ApplePay, et sur les petits montants, cette commission (d'un montant fixe évoluant par paliers) est supérieure aux frais que la banque facture au commerçant (qui est un pourcentage du montant facturé).
Quoi qu'il en soit, modifier intégralement tous les terminaux du réseau d'île de France, changer complètement la tarification (avec les campagnes d'explications, les modifications des systèmes informatiques....), gérer la période de double système (tous les terminaux ne pouvant être remplacés en une nuit)... ce sont des investissements complètement stupides alors que le système en place depuis des décennies fonctionne parfaitement.

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Sauf que le système actuel est mauvais.
Le système avec payement est bien plus simple et pratique…
Si on est pas capable de faire effort mais que d’un autre côté on continue à dépenser des millions pour rien et qu’on ne sait pas se bouger un peu…

avatar r e m y | 

Le système est tellement mauvais que c'est celui retenu par 99% des villes dans le monde entier... arrêtez de dire n'importe quoi!

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Il serait temps de l’améliorer alors 😉

Dématérialisation de la carte et rechargement dans l’app ou dans Wallet,…
Même pour les voyageurs.

avatar r e m y | 

Il vous a peut-être échappé que ça fonctionne parfaitement depuis quasiment 3 ans!... mais sur Android seulement, Apple n'ayant toujours pas autorisé l'app iOS.
Ce n'est donc pas le "système" à améliorer, juste les exigences financières d'Apple qui bloquent.
(Le rechargement, lui, fonctionne sur Android ET sur iOS)

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Mais oui…
Déjà que c’est impossible de recharge sa carte dans Wallet,… de l’utiliser dans le téléphone,…

avatar cosmoboy34 | 

Pourquoi c’est IDFM qui s’occupe de ça et pas le gouvernement qui se charge d’établir un contrat et un standard technique sur lequel chaque régie de transport se greffe ensuite plus simplement.

La on a un système où chaque régie doit négocier et adapter en fonction de ses besoins c’est complètement absurde

avatar bubu16 | 

@cosmoboy34

Car la France est un phare technologique voyons !
Chaque région développe son bidule !

Pendant ce temps chez nos amis Belges — que l’on adore critiquer — une carte unique permet de stocker tous les titres de tous les opérateurs (même des billets de trains !), en même temps, avec discrimination à la validation du bon titre.

Quelques limitations (attention à l’ordre de validation des titres !!!) mais on peut même voyager à plusieurs sur la même carte, un abonné et un ticket unitaire par ex, très très pratique pour dépanner un amis !

avatar r e m y | 

Tu as déjà essayé de stocker la carte d'abonnement des transports d'Anvers sur le Mobib bruxellois ???

avatar bubu16 | 

@r e m y

Déjà fait pour STIB + TEC Charleroi + De Lijn + SNCB sans problème.

Et avec une Mobib STIB émise en guichet avec adresse en France 😅

avatar r e m y | 

Mais parce que c'est le rôle d'Ile de France Mobilité de gérer l'ensemble des transports en commun en Île de France, ce qui permet d'avoir une tarification unique quel que soit le transporteur sur toute la Région Île de France (RATP, SNCF pour les 2 plus gros, mais également 80 opérateurs privés dans les différentes communes ou réseaux inter-communaux, ainsi que les transports scolaires).

avatar cosmoboy34 | 

@r e m y

C’était pas le sens de mon propos y’a pas que Paris et sa région en france et les réseaux de transports n’existent pas qu’à paris tu sais. Y’a sûrement d’autres régies de transports qui aimeraient bien une gestion centralisée de ce genre de techno et ce serait bien plus simple pour l’usager qui aujourd’hui ne fréquente que rarement une seule ville. Comme expliqué plus haut dans un commentaire sur la Belgique qui a visiblement plus comprit l’intérêt que nous d’un système centralisé

avatar r e m y | 

Personnellement ça ne me semble pas pertinent de vouloir fédérer les transports en commun au-delà de la Région. C'est déjà suffisamment complexe à gérer sur ce périmètre, il me semble.
Et en temps qu'utilisateur, habitant en région parisienne, peu m'importe que lorsque je vais à Lyon, Marseille ou Bordeaux, il me faille acheter des titres de transport pour la journée où j’y suis sans pouvoir utiliser mon abonnement parisien.

(Et en Belgique, où je vais fréquemment, contrairement à ce qui est dit plus haut, il n'y a pas de mise en commun entre les différentes villes. Le système d'Anvers est différent de celui de Bruxelles qui est différent de celui de Bruges ou de celui de Charleroi.)

avatar YAZombie | 

"Y’a sûrement d’autres régies de transports qui aimeraient bien une gestion centralisée de ce genre de techno": parce que la loi de décentralisation a donné aux régions la gestion des transports régionaux, avec le type d'organisation de leur choix (public, privé, les deux…). En bref, de par la loi l'État n'a tout simplement pas sa place dans cette histoire.

avatar Link1993 | 

@cosmoboy34

Alors pour le coup, je trouverais ça assez malin... limite si ça ne fait pas un standard européen !

avatar Antwan | 

C’est bien peut être qu’en 2035 on finira par pouvoir utiliser ton téléphone pour voyager sur la RATP (et encore, il faudra prendre soin d’acheter des “carnets” plutôt que des titres car c’est moins cher).

Pendant ce temps là on voyage avec sa montre en express Transit à peu prêt partout.

avatar r e m y | 

Mais ça fait 3 ans que ça fonctionne ... sur Android.
Il suffit qu'Apple donne enfin son autorisation d'accès à la NFC et ça fonctionnera également sur iPhone.

CONNEXION UTILISATEUR