Apple aurait bien voulu croquer un bout de l'activité publicitaire de Facebook

Mickaël Bazoge |

Apple n'a pas toujours été ce farouche défenseur de la vie privée face à l'ogre Facebook. En fait, avant que le constructeur ne se décide à faire de la défense de la confidentialité un argument commercial, les deux entreprises cherchaient à trouver un terrain d'entente, rapporte le Wall Street Journal.

Images : Apple/Meta.

D'après les sources de la publication, Apple aurait proposé à Facebook une idée d'abonnement au réseau social permettant de supprimer les publicités. Un abonnement sur lequel Apple aurait bien sûr prélevé sa commission… La Pomme aurait également cherché à tirer profit du système de « boost » des statuts, qui contre monnaie sonnante et trébuchante, permet à un message d'être plus largement distribué et mis en avant.

Apple a un temps considéré que ces boosts pouvaient être assimilés à des achats intégrés et que par conséquent, elle pouvait toucher un petit quelque chose là dessus. Mais peine perdue, cette proposition n'a pas abouti. Le WSJ indique que des dirigeants d'Apple étaient frustrés par le succès de Facebook dans l'App Store, un succès sur lequel le constructeur n'a jamais pu capitaliser.

Le WSJ précise que ces négociations se sont déroulées entre 2016 et 2018. Depuis, les relations se sont franchement tendues, en particulier depuis iOS 14.5 qui, à partir d'avril 2021, a resserré l'encadrement du suivi publicitaire. D'après Insider Intelligence, 37 % des utilisateurs d'iPhone et d'iPad ont autorisé Facebook à les suivre. C'est peu, même si cela parait encore très élevé.

Après la mise en place de cette fenêtre de demande de suivi, Facebook aurait réfléchi de nouveau à cette idée d'abonnement. Mais le système représente plusieurs défis : la personne qui possède plusieurs comptes de réseaux sociaux aurait-elle droit à une expérience sans publicité pour l'ensemble de ses comptes ? Finalement, Facebook a abandonné cette idée.

Un porte-parole d'Apple n'est pas entré dans les détails. Il a simplement expliqué au quotidien que « chaque jour, nous rencontrons et nous collaborons avec des développeurs pour leur faire des suggestions, rapporter des problèmes, et les aider à continuer à faire progresser leur activité ». Contre l'évidence, ce représentant assure que les mêmes règles s'appliquent de manière égale à tous les développeurs « parce que nous pensons qu'une application équitable [des règles de l'App Store] se traduit par la meilleure expérience utilisateur ».

Un autre porte-parole d'Apple affirme aussi qu'il n'y a pas de lien entre des discussions de partenariats et les changements apportés au suivi publicitaire.


avatar fixb | 

Il n’y a plus que des Jean Michel ou des Micheline sur facebouque pour se partager leurs dernières News anti vax 😂

avatar Yoshi_1 | 

@fixb

Et les chemtrails aussi 😂

avatar cecile_aelita | 

@fixb

Je m’appelle micheline alors 😂

avatar Ljuba | 

@fixb

Ils sont moins cons a faire des généralités comme toi en tout cas.

avatar IceWizard | 

@Ljuba

« Ils sont moins cons a faire des généralités comme toi en tout cas. »

Troll, illettré et antivax ? T’as le tiercé gagnant ! On imagine les concours de buveurs de bière sur FaceBook pour fêter les posts de Raoult le grand tricheur !

avatar TrollMan06 | 

@fixb

C’est clair 😂 pas mal de Micheline aussi d’ailleurs

avatar Travis_Scott | 

Pour une fois on peut remercier Facebook, grâce à eux Apple a changé sa politique pour notre plus grand bonheur.

avatar Paquito06 | 

@Travis_Scott

“Pour une fois on peut remercier Facebook, grâce à eux Apple a changé sa politique pour notre plus grand bonheur.”

T’es au courant qu’apple vend tes donnees a Facebook quand meme? Bon, bah a partir de là, ils peuvent negocier ce qu’ils veulent, un peu plus ou un peu moins… 😅

avatar Travis_Scott | 

@Paquito06

Ils ne doivent pas vendre mes données car je n’utilise pas Facebook.

avatar Paquito06 | 

@Travis_Scott

“Ils ne doivent pas vendre mes données car je n’utilise pas Facebook.”

Mais tu utilises apple, donc tes donnees sont qq part chez FB 😅

avatar marenostrum | 

ici la plupart sont des neuneus.

avatar Lu Canneberges | 

Le pire, c’est qu’à l’époque nous aurions sans doute encore été beaucoup à accepter de payer un abonnement pour retirer TOUT suivi et contenu publicitaire de Facebook…

je suis toujours prêt à payer Twitter si l’abonnement retirait vraiment la publicité et le pistage, mais ça, ça leur passe au-dessus…

Il reste le streaming musical et la SVOD, le jeu vidéo.

Mais aujourd’hui c’est devenu impossible de tolérer les pratiques de Facebook ou leur faire confiance, trop tard…

avatar armandgz123 | 

@Lu Canneberges

Beaucoup, je ne suis vraiment pas sûr

avatar Lu Canneberges | 

@armandgz123

> « Beaucoup, je ne suis vraiment pas sûr »

Il y a combien d’abonnements actifs pour des applications dans le monde ? Ne parlons pas du streaming ou des médias.

Combien pour simplement retirer les publicités, combien pour activer des fonctionnalités, combien juste pour soutenir l’existence et le développement ?

Au moins « beaucoup » non ?

Et en plus si ça devient indispensable ? Est-ce que Adobe et 1Password ont coulé ?

Il n’y a pas si longtemps des centaines de millions de gens pirataient musique, films et séries et sont passés à l’abonnement (il y a toujours du piratage et il y avait des offres légales, mais les choses ont drastiquement changé).

Il y a toujours de la place pour plusieurs choix, tout ce qu’on demande c’est le choix, la possibilité d’accéder à un service sans en être le produit.

avatar armandgz123 | 

@Lu Canneberges

Entrée enlever la publicité ou soutenir un site, et supprimer le traçage publicitaire, je pense qu’il y a un monde, et que ça intéresse assez peu de gens au final !
Après, je peux totalement me tromper, c’est mon ressenti !

avatar marenostrum | 

lui ne sait pas que même en payant il est tracé. il ne peut pas s'échapper au tracage. c'est son destin tragique.

avatar oomu | 

Apple aurait bien voulu
mais je voulais pas !

avatar victoireviclaux | 

Facebook, ils n'ont pas voulu jouer, bah ils n'ont pas gagné 😎 Puis Meta, c'est surcôté

avatar AhRiMaN | 

Autant j’aime les produits qu’ils font , autant c’est quand même une belle entreprise de faux derches , encore une belle preuve….« les seuls qui respectent la vie privée » 😆

avatar DahuLArthropode | 

@AhRiMaN

Bof… si je comprends bien, Apple avait des idées pour gagner des sous sur le dos de Facebook en ponctionnant sur les abonnements et les posts sponsorisés: rien qui attente à la vie privée. J’ai raté un truc?

avatar AhRiMaN | 

@DahuLArthropode

Bah on peut pas dire qu’on est le grand chantre de la vie privée et en même copiner avec les sociétés qui chient dessus parce qu’elles payent

avatar DahuLArthropode | 

@AhRiMaN

Où est le « copinage » ? On pourrait parler de copinage si Apple accordait des privilèges à Facebook pour violer les règles de confidentialité établies pour les autres. Ce n’est pas le cas à ma connaissance.
Apple fait du business, avec une autre boîte qui fait une des applications les plus utilisées au monde. Les gens achète du matériel Apple pour faire tourner les applications de leur choix, dont Facebook, avec une considérable base d’utilisateurs. Apple est une entreprise qui veut gagner des sous, et qui a des règles éthiques, mais pas une ONG qui fait des sous par accident.
Noter aussi: Ces négociations dates de 2016-2018, donc avant Cambridge Analytics, et avant qu’Apple ne durcisse ses règles. Je ne vois toujours le traitement de faveur de Facebook par rapport au respect de la vie privée.

avatar redchou | 

@DahuLArthropode

Ah MDR, tu fais parti de ceux qui croit à ce que raconte le porte parole…
« Un autre porte-parole d'Apple affirme aussi qu'il n'y a pas de lien entre des discussions de partenariats et les changements apportés au suivi publicitaire. »
Y’a vraiment des gens candides dans ce monde.

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

Éclaire-moi : je ne comprends pas bien ce que tu crois, toi. Je ne fais que tenter de comprendre ce qui est expliqué sans y voir le scandale annoncé, et je lis des commentaires scandalisés mais sans dire par quoi. Par principe. En gros, certains semblent découvrir qu’Apple n’est pas désintéressé, que ce n’est pas un service public, et le lui reprochent.
J’attends encore qu’on m’explique où est l’atteinte à la vie privée dans ce qui est rapporté ici.

avatar redchou | 

@DahuLArthropode

Pour vendre leur publicité et concurrencer Facebook, Apple s’est donné des capacités de suivi des utilisateurs tout en empêchant la concurrence de le faire, et ce, sous couvert de "respect de la vie privée" parce que jaloux de la réussite du réseau social dans le domaine..

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

"Apple s’est donné des capacités de suivi des utilisateurs"

Je ne sais pas où tu as trouvé ça, mais ce n’est pas du tout le sujet de l’article, il me semble.
Sinon: Apple s’applique les mêmes règles pour ce qui est du suivi (https://www.lemonde.fr/pixels/article/2021/04/28/apple-affine-le-blocage-du-suivi-publicitaire-sur-iphone-et-ipad_6078379_4408996.html#xtor=AL-32280270-%5Bdefault%5D-%5Bios%5D).

avatar redchou | 

@DahuLArthropode

Les mêmes règles? Tu as déjà vu le message d’avertissement d’Apple vs celui d’un tier? 🤣
Et si seulement c’était le seul pb… 😅

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

Oui. « Apple s’applique la même règle : l’entreprise dispose d’une régie publicitaire qui s’interdit de vous suivre « sur les apps et sur les sites Web appartenant à d’autres entreprises », comme il est précisé dans les paramètres de vie privée d’iOS. »
Le message auquel tu fais allusion, si j’ai bien compris, peut être évité en utilisant le Framework mis à disposition des développeurs et qui limite le suivi. Source iGen: « Apple offre une alternative aux applications qui ne veulent pas de cette notification : le framework SKAdNetwork, qui a le désavantage (pour les annonceurs) de remonter moins d'informations »

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

Et?
En substance: d’autres entreprises privées à but lucratif portent plainte parce que Apple rogne leur bénéfice avec ses entraves au suivi. L’instruction est toujours en cours.
Même dans le cas où Apple serait condamné, il ne s’agit que d’un conflit commercial entre des entreprises aux intérêts divergent, et pas d’un truc horrible, immoral, scandaleux. Si Apple perd, c’est que le lobby des régies publicitaires a eu gain de cause, ça ne sera pas la victoire du bien contre le mal.

avatar redchou | 

@DahuLArthropode

Oui, des méthodes anticoncurrentielles et des abus de position dominante, c’est pas amoral, c’est juste des conflits commerciaux…
Encore cette excuse d’entreprise privé à but non lucratif qui permet tout et n’importe quoi…

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

Si c’est ça être « les plus grand fils de pute du monde »…
Sinon, je pourrais décrire les plaignants dans les mêmes termes. Après tout, c’est eux qui veulent pouvoir continuer à pomper nos données.
Le jugement n’est pas rendu, mais toi, tu sais qui est « les plus grand fils de pute du monde », et qui est le gentil lobby des justiciers (avec Canal +, Boursorama, Hersant, Lagardère, TF1, M6, Dorcel, Le Figaro et autres entreprises humanitaires)
Bon, je suis juste rassuré sur le nombre et l’ampleur de tes griefs.

avatar debione | 

On comprend un peu mieux l'animosité d'Apple envers FB... Les méchants qui voulaient pas partager un bout du gâteau...
On comprend aussi mieux le retour par la bande et les interstices d'IOS de la pub de la part d'Apple...

avatar redchou | 

@debione

C’est drôle, à chaque dernier « grand combat » d’Apple se cache en fait des raisons pécuniaires assez basse.
Y’a pas à dire, ils sont fort en communication, entre le Green washing et autre…

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

Tu veux dire qu’Apple serait une entreprise privée à but lucratif?

avatar redchou | 

@DahuLArthropode

Ah ! C’est une entreprises privée à but lucratif, ils peuvent donc se comporter comme les plus grand fils de pute du monde et on doit trouver ça normal.
Mea culpa.

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

"ils peuvent donc se comporter comme les plus grand fils de pute du monde"

?

avatar redchou | 

@DahuLArthropode

Apparemment, ça excuse tout d’être une entreprise à but lucratif 🤷‍♂️

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

Tu n’es décidément pas très explicite sur les comportements inacceptables. On va arrêter là.

avatar redchou | 

@DahuLArthropode

Tu commentes en mode « Tu veux dire qu’Apple serait une entreprise privée à but lucratif? » comme excuse pour justifier quelque chose, et il faudrait te faire la liste de tout ce qui ne va pas chez la pomme 🤣

avatar DahuLArthropode | 

@redchou

Ben... oui.

avatar debione | 

@DahuLArthropode:

On commence avec le remplacement de CG défectueuses par d'autres CG défectueuses dans les années 2000 (voir le super-drive ;)), ou on enlève bien du temps et on commence aux claviers papillons défectueux remplacé par d'autres claviers tout autant défectueux? Ou on prend entre deux et on parle de ces connards d'utilisateurs qui ne savaient pas tenir correctement leurs smartphones? Ou alors on va directement à la fin ou on voit vendre des données personnelles?

Le problème avec "faire une liste" c'est qu'entre les événements cités, il y a des dizaines d'autres choses du même accabit... Je te laisse chercher, tu vas trouver sans même quitter Macg (le petit espace en haut à droite avec la petite loupe, tu verras, pour la recherche c'est hyper efficace)

avatar DahuLArthropode | 

@debione

Pas surpris de te trouver sur cette ligne.
Pour chercher, je dois chercher « plus grand fils de pute du monde » — le propos de mon interlocuteur?
Si tu dis qu’il y a déjà eu des problèmes: oui, il y en a eu.
J’ai eu plus de PC que de Mac, et nous avons eu plus d’Android que d’iPhone. Parce qu’il fallait en changer plus souvent.

avatar debione | 

@DahuLArthropode:

Bah écoute, si j'ai cette ligne, c'est par expérience ibook (2xHS) +Macmini(1XHS) +mbp2006(3XHS) +Imac24 (HS)-iMac27"2009 (4X)-iMac21"2010(2XHS)-mbp2015 -iPadAir1(2xHS)+2(1X)-iPhone5(1XHS)

Voilà, c'est mon parcours chez la pomme (pas mis les ipods). Le chiffre que j'ai mis suivit d'un "X" c'est le nombre de fois ou j'ai du les amener au SAV, après le HS est les appareils que j'ai DU arrêter d'utiliser parce qu'ils ne fonctionnaient plus...

J'ai acheté 2 pc dans le même laps de temps, un inspiron vers 2002 (qui tourne toujours) et une tour pour le jeu (qui évidement tourne, vu la facilité de remplacement des composants). La ou finalement, de tout ce que j'ai acheté comme matériel Apple, il n'y a que l'iMac 2009, le mbp 2015 et l'iPad Air2 qui tourne encore...

Comme quoi tes expériences individuelles... Alors que tu nous demandais des listes...

avatar DahuLArthropode | 

@debione

... alors que tes expériences individuelles à toi ont valeur universelle. WeFix avait donné ses statistiques, toutes machines confondues, dans le podcast de MacGe. Apple était numéro 1 sur les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Sinon, je ne demandais pas la liste des problèmes rencontrés avec un appareil Apple, mais la liste des vilenies commises par Apple pour justifier son affirmation qu’ils se comportent comme « les pires fils de pute ».

avatar debione | 

@DahuLArthropode:

Je te l'ai donné dns ma liste mais tu ne veux pas lire... Remplacer une pièce qui a un vice caché par exactement la même pièce avec exactement le même vice caché. En comptant sur le fait qu'à un moment donné l'appareil sera déclaré obsolète et que l'acheteur n'aura d'autre choix que de racheter du neuf, alors que l'ancien, sans le vice caché ou avec un changement de pièce qui ne comporterait pas ce vice caché, aurait pu encore être utilisé pendant des années. La on a un comportement de "fils de pute".
Mais je peux continuer si tu veux, l'histoire des écoutes Siri? Le fait d'accepter un gros chèque de google pour être par défaut malgré les dire marketing? Le fait de brider volontairement les iphones sans en avertir leur propriétaire, la aussi pour cacher un gros vice de conception?

t'en veux encore? Apple n'est en tout cas pas un blanche colombe et oui, très régulièrement, comme beaucoup d'industriel, ils se comprtent en fils de pute. (remarque que ce n'est pas moi qui ai utilisé ce qualificatif, personnelement, je qualifie de vénal, qui est sans doute la principale caractéristique d'Apple... Surtout quand on écoute les discours qui sont tenus pour l'image que cherche à se donner Apple.

avatar DahuLArthropode | 

@debione

Chacun de ces points ayant été amplement débattu ici et ailleurs, je n’y reviens pas dans le détail. Il y a dans ta liste des éléments de toutes natures. Apple n’a pas fait que des choses bien, mais certains « scandales » ne sont que des erreurs de communication, d’autres des pratiques contestables (les écoutes pour calibrer Siri) qui étaient en vigueur chez tous les concurrents: ça justifie de les déclarer « pires fils de pute »?
Des problèmes comme l’antennagate sont, au début, un problème de conception technique, puis un phénomène d’amplification dans les médias, puis une erreur de communication (le speech de Steve Jobs), mais quand on s’est aperçu que tous les téléphones concurrents souffraient de problèmes similaires, ça n’a fait aucun bruit. L’histoire de la protection de la batterie: une très bonne mesure pour éviter l’extinction intempestive des appareils, et un défaut d’information des utilisateurs. Le contraire de l’obsolescence programmée puisque ça prolongeait la vie de l’appareil (et la mesure est toujours en place).
Après, je n’ai aucun problème à ce qu’on trouve des reproches à Apple (le clavier papillon...)
Je ne prends pas Apple pour une « blanche colombe ». Tu interviens dans un échange où mon interlocuteur lance des injures en partant d’un article qui « révèle » qu’Apple voulait ponctionner des sous à Amazon. Puis il reste sec et son argument, c’est juste que les griefs sont nombreux et bien connus. C’est alors que tu viens à la rescousse. Au fil de tes interventions, je connais ta banque de reproches, tu es intervenu dans tous les débats où on pouvait reprocher quelque chose à Apple. Ou pas.
Il me semble que les réactions que suscite Apple tiennent beaucoup au fait qu’Apple communique beaucoup sur des thèmes du moment (l’égalité hommes/femmes, l’écologie, les conditions de travail chez ses fournisseurs), et que tout ça n’empêche pas que c’est d’abord une boîte qui est là pour faire du profit. Il y a comme un hiatus entre leur image polie et la réalité d’une boîte capitaliste somme toute normale.
Par exemple, leur réaction à la création dd syndicats dans les Apple Store, c’est révélateur: non, ce ne sont pas des humanistes. Ce sont des capitalistes, avec un peu d’éthique. Ils sont décevants, mais ça n’en fait pas des salauds.

(Et tu peux éviter les « tu ne veux pas lire ».)

avatar Paquito06 | 

@debione

“On comprend un peu mieux l'animosité d'Apple envers FB... Les méchants qui voulaient pas partager un bout du gâteau...”

Ce n’est qu’une partie de l’iceberg, puisque Facebook achete des donnees, certes anonymisees, aupres d’apple.
J’ai l’impression que les clients apple commencent a comprendre tout doucement qu’apple aime l’argent, pas seulement en vendant des iphones, des accessoires aux marges indecentes, et de plus en plus de services, mais aussi en plaçant des pubs dans l’app store, petit a petit, ou par la revente de donnees anonymisees (repackaging) aupres de FB ou Google. D’ailleurs apple n’a jamais dit non au joli cheque de google pour l’avoir comme moteur de recherche par defaut.

avatar debione | 

@Paquito06:

Ah mais cela fait bien des années que je dis que les GAFAM, c'est bonnet blanc et blanc bonnet...
C'est un peu comme quand la majorité sur ce site pensent que Google vend nos données les plus personnelles (alors qu'ils les utilisent en interne (comme Apple) pour proposer des profils aux annonceurs (qui n'ont justement pas accès aux données directement mais par la régie de Google (tient comme Apple en fait)).

avatar Paquito06 | 

@debione

“Ah mais cela fait bien des années que je dis que les GAFAM, c'est bonnet blanc et blanc bonnet...
C'est un peu comme quand la majorité sur ce site pensent que Google vend nos données les plus personnelles (alors qu'ils les utilisent en interne (comme Apple) pour proposer des profils aux annonceurs (qui n'ont justement pas accès aux données directement mais par la régie de Google (tient comme Apple en fait)).”

Et oui… faut bien qu’apple collecte afin de proposer les bons services et produits. Apple est au top depuis 15 ans, c’est pas uniquement dû au talent d’une poignee de visionnaires 😌

Pages

CONNEXION UTILISATEUR