Allez-vous installer StopCovid ?

Stéphane Moussie |

C'est mardi 2 juin que la très polémique application StopCovid sera disponible pour tous les Français ayant un iPhone ou un smartphone Android. Sur iPhone, l'application demandera iOS 11.4 au minimum, ce qui exclut l'iPhone 5 et les modèles plus anciens.

Le Premier ministre a invité tous les citoyens à utiliser cette application qui doit servir à les prévenir quand ils ont été en contact (à moins d'un mètre et pendant au moins 15 minutes) avec un utilisateur déclaré positif au Covid-19.

L'installation de l'application sera entièrement volontaire. Il n'y aura ni sanction en cas de non-installation (un employeur ne pourra pas forcer ses salariés à l'utiliser), ni récompense en cas d'installation.

Allez-vous installer StopCovid ? Nous vous avons déjà demandé si vous étiez prêt à utiliser une app de traçage de contacts, mais c'était il y a quasiment deux mois, alors qu'on ignorait encore tout de StopCovid.

Depuis, les choix du gouvernement, notamment l'adoption d'une autre solution technique que celle proposée par Apple et Google, et l'efficacité de ce type d'apps ont été largement débattus. De quoi vous donner, peut-être, une idée plus claire.

Allez-vous installer StopCovid ?

Oui
32% (2963 votes)
Non
49% (4527 votes)
J'hésite encore
18% (1672 votes)
Mon téléphone n'est pas compatible
1% (100 votes)
Total des votes : 9262
avatar jb18v | 

Non + téléphone pas compatible 😅

avatar Sindanárië | 

@jb18v
Menteur 😬

avatar Pyjamane | 

Non, aucun intérêt. Protégeons-nous et que les dirigeants prennent de vraies responsabilités plutôt que de simplement compter sur nous pour leurs statistiques (en ne relâchant par exemple pas les irresponsables dans la rue en croisant simplement les doigts).

avatar lyonp69 | 

@Pyjamane

🙄🙄🙄

avatar KimoMac | 

@Pyjamane

Un peu de bon sens sur ce forum, appréciable.

avatar razerblade | 

Non pour le principe. Même si j’ai rien contre ce qu’elle apporte, je n’irais jamais installer des applications de traçage.

avatar Jeckill13 | 

@razerblade

Tu n’as donc pas installé Facebook, Instagram, WhatsApp, ni de compte gmail et autres applications de Google ?

avatar fendtc | 

@Jeckill13

Non! Et c‘est pas demain la veille!!!
:-)

avatar iPop | 

@Jeckill13

Idem

avatar Furious Angel | 

@razerblade

Il doit etre chiant ton téléphone sans Facebook, Instagram, Google Maps, Google Mail, Waze...

Et même sans la météo

avatar Sindanárië | 

@Furious Angel

T’en sais rien, il a peut-être une jolie collection de fonds d’écran

avatar pocketjpaul | 

Alors d’une part l’argument « si t’as la météo t’es déjà tracé alors c’est quoi le problème d’être encore plus tracé » ça ne tient pas.

D’autre part arrêtez de penser que votre mode de vie est universel et qu’il n’en n’existe pas d’autre : j’ai aucune des applis que vous avez listé et je suis une personne tout à fait normale. On peut vivre sans Google, Facebook, StopCovid ou que sais-je. Ce n’est pas parce que vous ne le pouvez pas que c’est le cas de tout le monde.

avatar Furious Angel | 

@pocketjpaul

Son commentaire (et le tiens) montrent plus une méconnaissance totale du fonctionnement (et du but) de StopCovid plutôt qu’un souci de la vie privée. C’est pour ça qu’on est nombreux à ironiser.

avatar lyonp69 | 

@pocketjpaul

Quel menteur !!!

avatar pocketjpaul | 

Vous êtes ?

avatar kinon | 

@pocketjpaul

Ce n'est pas parce que vous et une infime proportion de la population n'utilise pas ce type d'applications que cela change quoi que ce soit à l'absurdité des critiques se basant sur le risque pour la vie privée de l'app.
Donc oui forcément une proportion massive des gens disant ne jamais installer cette application utilise google et bien d'autres "services" enregistrant des tas d'informations personnelles sur internet sans s'en soucier au point de ne pas les utiliser...

avatar razerblade | 

@Furious Angel

Parce que tu as besoin des réseaux sociaux et de Google pour vivre ?

avatar byte_order | 

@Furious Angel
Ou, tout simplement, l'AppStore ou le Play Store...

avatar gwen | 

@Furious Angel

Ah ah, comme si ces applications étaient là panacée du divertissement. Heureusement, il est possible de s’en passer et de continuer d’avoir un bel objet fort utile au jour le jour.

Quand on vois le nombre de choses qui ne sont pas raccordés à Facebook ou Google, on ne se demande pas comment on fait pour vivre sans.

avatar armandgz123 | 

@gwen

Ouais enfin y’a beaucoup d’application raccordée à Google... avec leurs SDk

avatar gwen | 

@armandgz123

Oui, ne serait-ce que le moindre site web. Google et Facebook jouent la dessus. En fait Google et Facebook c’est une application stop COVID qui marche du fait de son omniprésence.

avatar josselinco | 

@razerblade

L’app ne géolocalise pas 😑
Elle ne fait qu’une comparaison de points Bluetooth à proximité anonymement.

Mais c’est une posture si précieuse de se mettre sur ses hauts chevaux pour se prévenir d’un « traçage »...

avatar pocketjpaul | 

Ça s’appelle un pied dans la porte.

Évidement que StopCovid n’est pas dangereuse « en soi » mais l’accepter, c’est accepter que ce genre de dispositifs se déploie de plus en plus dans le futur.

C’est vrai après tout, la grippe tue des milliers de personnes, pourquoi pas StopGrippe? StopSida aussi ? Et puis on pourrait généraliser tiens, allons y, « StopContamination par AMÉLI ».

Ensuite je vous sort le scénario classique de ce qui arrive à ce genre de technologies. Ingrédients : 1 fait divers sordide, Une pincée d’élus de droite (attention, scénario fictif, les détails du fait divers peuvent varier) :
- un pédophile notoire sous surveillance ou un fiché S tue des enfants en série
- II se trouve que l’on découvre que tous les protagonistes de l’affaire avaient installé l’appli (oui parce que les terroristes et pedophiles sont pas plus malins que la moyenne),
- et BOUM on se retrouve avec le débat public suivant : « êtes vous pour l’utilisation des données StopCovid pour les enquêtes judiciaires ? » (ou êtes vous plutôt pour le meurtre des enfants?)

Bravo, vous êtes en train de mettre en place une nouvelle mesure de traçage pour la population.

Je ne dit même pas que c’est l’intention des gens (y compris le gouvernement) à l’heure actuelle. Je dit simplement que c’est comme ça qu’évoluent toutes les technologies qui permettraient le traçage et que c’est pour ça qu’il faut éviter leur naissance dans l’œuf.

L’exemple de Nice est classique : des caméras partout, pour la sécurité nous dit-on, pas de suivi, pas de traçage. Un attentat qui fait 80 morts. Hop, on installe des systèmes de reconnaissances faciale permettant de détecter et suivre un suspect dans une foule. C’est en place aujourd’hui, en France à Nice.

Faut arrêter de penser que les gens qui ne veulent pas de StopCovid voient le mal partout : je suis persuadé que l’intention est bonne (ou du moins de montrer qu’on fait quelque chose), qu’il n’y aura pas de traçage, mais sachez que si le pouvoir en place décide de résister à la tentation de ce genre d’abus, le degré d’acceptation à ce genre de mesures sera obligatoirement exploité à l’avenir par des personnes plus malsaines.

Et comme la probabilité qu’on se mange Le Pen aux prochaines présidentielles n’a jamais été aussi haute, je préfère qu’on montre dès maintenant que ce genre de tracing même limité et même pour de bonnes raisons, c’est non.

Je parle même pas de l’utilité proche du 0 de l’appli qui utilise une techno qui ne peut pas mesurer les distances et qui enregistrera que vous êtes plus souvent avec votre voisin de pallier que vous n’avez jamais vu plutôt que la boulangère qui vous file votre pain tous les jours et qui n’a jamais son portable sur elle.

avatar pacou | 

@pocketjpaul

C’est exactement ce que je dis tout le temps.
On l’a eu avec des trucs moins grave: le piratage d’œuvre par une minorité qui m’empêche de sauvegarder mes dvd et bd pour les regarder d’où je veux sans les abîmer, et Hadopi qui n’est qu’une excuse pouvant servir à écouter la ligne de tout le monde, etc ...

avatar lyonp69 | 

@razerblade

Elle ne trace rien ! Et il y a a pire ! FB et compagnie !

avatar iPop | 

@lyonp69

C’est pas comparable, on parle de gouver, de l’égalité et ses dérives.

avatar Bigdidou | 

L’app a été finalement validée par Apple ?

Si c’est le cas, oui, bien sûr, ne serait-ce que pour participer à l’évaluation d’un tel système et de la pertinence ou non de le déployer lors d’une crise future.

avatar Jeamy | 

Ne sera pas installé et recommandé au GDL

avatar apaisant | 

@Jeamy

Grand duché du Luxembourg ?

avatar Ielvin | 

@apaisant

Groland :)

avatar apaisant | 

@Ielvin

Non je pense pas, l'ordre des lettres ne correspond pas.

avatar Sindanárië | 
avatar apaisant | 

@Sindanárië

C'est vraiment le jour du Scrabble aujourd'hui ?

avatar Aardohan | 

Nop.

avatar damienjdc | 

Non.
J'habite une région frontalière, en Suisse à 7km de la France. Nous vivons très proche, beaucoup de français travaillent ici, et nous nous traversons régulièrement pour faire des courses. Une application uniquement française ou suisse non compatibles entre elles n'a aucun sens.

avatar julien74 | 

@damienjdc

+1
Après, laissons les essuyer les plâtres avec celle-ci et se rendre compte que pour une prochaine fois, il faudra une app valable au niveau d’un continent entier.
Sachant qu’une app n’est pas l’alpha et l’oméga des mesures à prendre contre un virus. Mais ça peut y participer.
Je vais l’installer car ne pas le faire et dire « ça sert à rien », c’est idiot. Forcément, si les gens l’installent pas.... ça sert à rien.
Mais c’est la poule et l’œuf.

avatar noooty | 

@damienjdc

Tu peux charger les 2...

avatar Hasgarn | 

@noooty

Pour autant, leurs données sont-elles communes ?

avatar byte_order | 

@Hasgarn
C'est pas nécessaire pour que chacun fonctionne de son côté.
Au lieu d'avoir une chaine de contamination transfrontalière détectée, y'a aura 2 chaines de contamination détecté, c'est tout.

avatar noooty | 

@Hasgarn

Non

avatar corben | 

Bon sérieusement, vous êtes un organe de presse du gouvernement ou quoi ?

On ne compte plus les articles sur cette app dont personne ne veut

Je comprends bien qu’en tant que media vous couvrez l’actualité mais de là à faire la promotion tous les jours de cette app

avatar julien74 | 

@corben

En quoi poser une question (et avoir plus de non que de oui) est de la promotion?
Justement poser une même question 2 mois après pour comparer les résultats est intéressant en soit: les mentalités ont évolué, le virus est moins présent ça change qq chose, la solution technique influence-t-elle la décision de l’installer?

Moi quand on me pose une question je me sens libre de répondre ce que j’ai envi.

avatar geooooooooffrey | 

Ils sont un bien piètre organe de presse du gouvernement alors, vu leur positionnement, au mieux perplexe, au pire à charge, à propos de l'app.

avatar Benoît42 | 

@corben

Faut pas confondre votre avis personnel avec celui des autres...

avatar Mickaël Bazoge | 
On est soumis aux impératifs de l’actualité. Et pour l’accusation d’être pro ou anti-StopCovid, on se fait régulièrement traiter des deux !
avatar John McClane | 

@MickaëlBazoge

"Et pour l’accusation d’être pro ou anti-StopCovid, on se fait régulièrement traiter des deux !"

Vous êtes donc des agents doubles ! Ah bravo c’est du propre !

avatar Jeckill13 | 

@John McClane

Pire des agents triples ! Ils sont pour, contre et contre ce qui est pour !

avatar Sindanárië | 

@MickaëlBazoge

"Et pour l’accusation d’être pro ou anti-StopCovid, on se fait régulièrement traiter des deux !"

🤔

Ça mériterait de passer par « la question »
d’un tribunal inquisitorial !
Parce que c’est pas clair votre histoire là 🤔.

D’ici qu’on trouve des mécréants anti Apple planqués dans vos tiroirs, et des terroristes pro Jailbreak, il n’y a certainement qu’un pas !

Certains pensent même que vous êtes une vielle secte résurgente dévouée au culte de Bill Gates !

🔥 mettons le feu 🔥 on sait jamais ! 😬

avatar scanmb | 

@MickaëlBazoge

Vous exposez les faits, tout simplement.
Cela n’est pas être « pro » ou « anti »

Merci pour vos articles

avatar byte_order | 

@scanmb

Ouais, enfin certains "faits" sont assez bancales quand même, comme de mettre sur le même plan de transparence et de sécurité une implémentation pas totalement open source avec la disponibilité d'une documentation de l'API d'une implémentation propriétaire totalement opaque.
J'avoue que celle là, je vois pas où est l'aspect factuel !?

En quoi la documentation publique d'une implémentation opaque permet une meilleure transparence ni une meilleure sécurité ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR