4G en outre-mer : un appel à candidatures pas si favorable à la concurrence ?

Stéphane Moussie |

Fin janvier, le gouvernement a lancé un appel à candidatures pour la 4G en outre-mer. Des fréquences dans les bandes 800 MHz et 2,6 GHz (en plus de celles encore disponibles dans les 900 MHz, 1800 MHz et 2,1 GHz) seront attribuées aux opérateurs sélectionnés pour déployer le très haut débit mobile en Guadeloupe, en Guyane, à La Réunion, en Martinique, à Mayotte, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy.

Outre améliorer l'expérience mobile, l'arrivée de la 4G est aussi présentée par l'ARCEP comme une occasion d'instaurer une « concurrence effective et loyale sur le marché mobile au bénéfice de l’utilisateur [...] avec des offres attractives. » Les ultramarins en ont bien besoin ; les tarifs sont sans commune mesure avec ceux de la métropole. Pour prendre un exemple parmi d'autres, le forfait Orange 4 Go (en H+) avec appels et SMS illimités coûte 79 € par mois à La Réunion.

Pour faire baisser les tarifs, l'ARCEP met notamment en avant qu'un quatrième opérateur pourrait faire son entrée sur le marché. « Si les fréquences sont à un prix aussi bas, c'est pour donner une chance à la concurrence, la seule option pérenne pour obtenir des prix satisfaisants pour le consommateur. Le jeu doit être ouvert et un quatrième opérateur peut même faire son entrée sur le marché », a déclaré son président à un journal réunionnais.

Cependant, selon certains, toutes les conditions ne sont pas réunies pour qu'un quatrième opérateur mette son grain de sel. Un acteur du marché qui tient à garder l'anonymat pointe que les bandes de fréquences 800 MHz impératives pour avoir un réseau compétitif (elles portent plus loin) ne seront attribuées qu'à trois opérateurs, et pas quatre. Selon lui, cela n'encouragera pas un nouvel opérateur à se lancer, puisqu'il partirait avec un désavantage concurrentiel important.

L'ARCEP explique cette répartition de la manière suivante :

il n’apparait pas justifié de séparer la bande 800 MHz en quatre blocs, car cela créerait des blocs de 5 MHz qui donneraient accès à des débits relativement faibles en comparaison de ce qui est attendu du déploiement des réseaux 4G.

Pour cet acteur, il s'agit d'un « argument d'autorité sans réel fondement technique ». Une autre répartition à quatre opérateurs aurait été possible comme cela a été le cas en métropole, estime-t-il. Par exemple, 10 MHz pour deux lauréats (soit un débit allant jusqu'à 80 Mbit/s) et 5 MHz pour les deux autres (débit jusqu'à 40 Mbit/s).

De plus, l'appel à candidatures ne précise aucune contrainte pour partager les sites déployés. Un nouvel entrant sera donc a priori obligé de déployer son réseau en propre.

Ces deux éléments vont-ils véritablement contrarier l'arrivée d'un quatrième opérateur en outre-mer ? Réponse dans les prochains mois. Les acteurs intéressés ont jusqu'au 10 mai pour déposer leur dossier.

avatar DarkSide | 

Impressionnant les tarifs, avec 129€/mois pour 12Go en H+ 0.o
On peut dire ce qu'on veut sur leur réseau, mais merci Free ;-)

avatar DarkSide | 

@DarkSide :
Et pas d'international à ce prix là...

avatar angel heart | 

Bah déjà qu'en plein centre de Cayenne la 3g ne passe pas, c'est pas la peine de parler de 4G

avatar iDuplo | 

La 4G peut utiliser des bandes qui porte plus loin...

avatar Antiphon | 

Et sur l'Internet fixe, les prix sont-ils aussi élevés ou sont-ils comparables à ceux de la métropole ?

avatar Dark-mac | 

Sur l'internet fixe, à la Réunion en tout cas, les meilleurs offres trouvable sont, je trouve, celle de notre opérateur local Zeop, avec le choix entre :

1-Un download jusqu'à 100 Mb/s et upload jusqu'à 20 Mb/s, auquel s'ajoute un numéro fixe, pour 30€/mois
2-Un download jusqu'à 200 Mb/s et upload de 20 Mb/s, auquel s'ajoute la télé et un numéro fixe, pour 50€/mois
3-Un download jusqu'à 1 Gb/s et upload jusqu'a 40 Mb/s, auquel s'ajoute la télé et un numéro fixe aussi (mais avec quelque petits trucs en plus), pour 100€/mois

Zeop est aussi le premier opérateur à avoir déployer la fibre à la Réunion, d'abord en HFC pour les premiers clients puis depuis pas trop longtemps en FTTH

avatar Ralph_ | 

@Antiphon : nous disposons d'un ADSL qui subit des variations de débits impressionnantes et à un tarif exorbitant

Notre 3G est anémique et n'a de 3G que ce qui est affiché sur le téléphone (lors de déplacements en Martinique j'ai constaté que c'était un poil plus rapide).

La continuité territoriale n'existe pas.

Personnellement je me suis pris un abonnement B&You à 39€. je bénéficie de l'itinérance en forçant sur le réseau d'orange. Le "moins pire" en Guyane

avatar iRobot 5S | 

@Ralph_ :
Pour l'ADSL ça dépend qui te fournit et fan quel quartier tu te trouves. Et puis tous les sites ne font pas à la même vitesses.
Moi c'est Only (devenu SFR) qui me fait ce genre de choses : de 23h à 11h du matin nickel, après ça commence à ramer, entre 16h et 23h c'est plus la peine d'essayer.

avatar iDuplo | 

Et à Tahiti?
Y a même pas trois opérateurs alors 4...
Y a aussi une fibre optique mais ils doivent pas savoir s'en servir vu les débits proposés...

avatar armandgz123 | 

Personnellement je suis allé en vacance en Martinique, j'avais un forfait Orange et la 3G est largement convenable ! J'étais dans un petit village et pas de soucis pour regarder canal +, YouTube, faire des FaceTime, télécharger des applications, c'était même mieux qu'en France dans ma campagne, très correct quoi. Par contre le hors forfait :@!!!

avatar MartyNick | 

Il n'y a pas de village en Martinique, mais des communes, c'est un fait étrange et même parfois absurde mais c'est le cas.
Ensuite, oui pour y être allé en voyage d'affaires il y a deux semaines j'ai été surpris par les débits en 3G (ou H+ mon iPhone ne l'indique pas) via mon offre Bouygues en itinérance sur le réseau Orange.
Un vrai progrès même par rapport à cet été !
Par contre les prix des forfaits et des smartphones sont à couper le souffle.
Il y a eu un renversement assez énorme, on avait eu le droit à des offres avec sms illimités et appels illimités le soir dès 20h en Martinique dès 2005 pour des prix inférieurs à 25€ et avec la consommation de plus en plus importante de data ça n'a pas suivi.

avatar Bluetrash | 

Perso forfait B&Y 39€/m et je suis en gwada toujours en itinérance sur digicel/orange et la 3G n'est pas si catastrophique que ça... Par contre pas mal d'endroits sans aucun réseau

avatar will42 | 

A Tahiti c'est un seul opérateur mobile ce qui leur permet d'appeler leur téléphone du nom de leur opérateur.
Une ile reste une ile quoi qu'on en dise. A côté de ca je me souvient d'un séjour à la réunion où j'avais une 3G de dingue au sommet du grand Benard

CONNEXION UTILISATEUR