ARCEP : « les terminaux n'offrent à l'utilisateur qu'un accès limité à internet »

Stéphane Moussie |

Dans un rapport remis aujourd’hui au gouvernement, l’ARCEP met en garde contre l'accès limité à internet qu'offrent les smartphones, tablettes et assistants vocaux, selon elle. Pourquoi l’autorité des télécoms s’attaque aux terminaux ? Parce qu’elle est la garante de la neutralité du net et qu’elle considère les terminaux comme des opérateurs, les uns comme les autres conditionnant l’accès aux contenus et services.

Sébastien Soriano. Crédits : ITU Pictures (CC BY 2.0)

Or, les terminaux sont trop fermés sur de nombreux aspects, juge l’autorité. Un des exemples est la distribution des applications sur iOS et Android, avec Apple et Google comme gardiens des temples.

« Qui décide quelle application sera disponible ? Pourquoi les applications sont-elles suggérées dans un certain ordre ? Ça n’est pas innocent, car 84 % du trafic sur Internet se fait à partir des applications », s’émeut le président de l’ARCEP auprès du Parisien. Sébastien Soriano parle en connaissance de cause, Apple ayant refusé l’application de l’ARCEP dédiée à la neutralité du net (les raisons du rejet ne sont pas données, mais il était arrivé la même mésaventure à une app portant sur le même thème).

Les autres atteintes à un internet ouvert sont l’impossibilité de supprimer des applications préinstallées, la privatisation de certaines fonctionnalités (puce NFC de l’iPhone réservée à Apple Pay, par exemple), ou bien encore certaines contraintes imposées aux développeurs.

« En choisissant notre téléphone, nous choisissons en réalité notre montre, nos enceintes, un service de musique et, au bout du compte, la playlist qui accompagnera notre dîner entre amis. Demain, c’est à l’assistant vocal de notre voiture que nous demanderons “mets-moi les informations”. Et de fait, l’enjeu deviendra démocratique s’il ne l’était pas déjà », expose par ailleurs Sébastien Soriano dans une tribune publiée sur L’Obs.

Face à cet éventail aussi large de risques, l’ARCEP propose une série de mesures tout aussi grandes :

  • Clarifier le champ de l’internet ouvert en posant un principe de liberté de choix des contenus et applications quel que soit le terminal
  • Réguler “par la data”, et rendre l’information transparente et comparable pour les utilisateurs, particuliers et professionnels
  • Veiller à la fluidité des marchés, et la liberté de passer d’un environnement à l’autre
  • Lever certaines restrictions imposées artificiellement par les acteurs-clefs des terminaux aux utilisateurs et aux développeurs de contenus et services
  • Intervenir rapidement grâce à une procédure agile permettant d’accompagner les entreprises, notamment les PME et les startups faisant face à des pratiques discutables

Reste à voir ce que le gouvernement tirera de ce rapport qui permet à l’ARCEP de se présenter comme un « régulateur expert » qui gagnerait à avoir plus de pouvoirs.

avatar byte_order | 

Bah tiens, alors quand il s'agit de vanter la simplicité de l'écosystème d'Apple pour les madames michu qui n'y entravent que dalle dans tout ça, on se gène pas.

Mais une fois que madame Michu l'a acheté, hop, elle était censé savoir dans quoi elle s'engageait comme les plus érudits de ce type de problèmatique, c'est sa faute si elle le découvre trop tard !?

Quelle hypocrisie.

L'essentiel des madames Michu ignorent tout de l'abus du monopole sur la distribution des apps iOS (et tvOS et watchOS et bientot macOS), de la distorsion de concurrence que cela produit ni pourquoi leurs iPhone 6 sont devenus si lent aussi rapidement après la mise à jour de iOS 11 (mais c'est pas grave, leurs nouveaux iPhone 8 marchent super, c'est juste qu'elles avaient pas prévu de devoir renouveler tout de suite leurs smartphones mais bon) et autre bizarrerie.

Et l'essentiel des clients d'Apple sont des madames michu. Ou des messieurs.

avatar fousfous | 

@byte_order

Vas y dit nous en plus du fameux "monopole" d'Apple.
C'est pour empêcher la concurrence? Ah non rater y a Google, Spotify et consort...

avatar Lestat1886 | 

@byte_order

Quand tu rentres dans un magasin tu te scandalises de ne trouver que les produits de la marque en question ?!

avatar byte_order | 

le jour ou vous ne trouverez que la marque carrefour dans les magasins carrefour et que tous les magasins de votre pays seront désormais des carrefours, vous vous scandaliserez de devoir vous expatrier pour pouvoir acheter du Nutela plutot que la pate à tartinée vendue hors de prix par Carrefour ?

Remplacer Nutela par Google Maps, pate à tartinée par Plans, carrefour par AppStore et pays par iOS....

avatar debione | 

Ben tu iras chez Leclerc, qui lui pratique encore des prix plus bas parce qu'il rémunère comme de la merde les producteurs et les vendeurs, et tu achèteras du Soja transgénique Leclerc cultivé en chine au lieu des champignons tout autant chinois de la marque carrefour.

Et en plus on te proposera de te rembourser la différence de 0,3 centime sur le paquets de chewing gum à base de sable bitumineux de l'Alberta si tu trouves moins cher ailleurs.

avatar sangoke | 

@byte_order

Mais quel est le rapport entre neutralité du net et l’affaire des batteries faut arrêter de dire n’importe quoi les mecs sont en boucle là-dessus on a compris !!! Mais là c’est pas le sujet !!

Madame Michu comme tu dis elle s’en fou elle va envoyer des messages, lire ses mails et en envoyer, prendre photos et les partager, jouer aux jeux qu’elle télécharge et elle n’aura aucun problème pour avoir un PC par ailleurs et ne se sentira pas « enfermée » celui qui pourrait se sentir enfermé ou limité sais dans quoi il s’embarque et personne ne lui met un couteau sous la gorge pour acheter Apple.

Et au passage c’est la même pour le play store (TV connectées, montre connectées, smartphone, Google home etc) sauf qu’en plus tu balance tout à Google qui se fait du beurre sur ton dos en te fliquant, en revendant tes données et compagnie, mais qu’est-ce qu’on est content d’avoir autant de services gratuits par contre !!

Ouvrir à tout bout de champs un OS se fait forcément au détriment de la sécurité à un moment ou a un autre, quand t’installes tout et n’importe quoi sans garde fou et là madame Michu sera bien emmerdée quand elle verra des mouvements bancaires non désirés ou son iPhone qui est une brique.

avatar pommedor | 

"Ouvrir à tout bout de champs un OS se fait forcément au détriment de la sécurité à un moment ou a un autre, quand t’installes tout et n’importe quoi sans garde fou et là madame Michu sera bien emmerdée quand elle verra des mouvements bancaires non désirés ou son iPhone qui est une brique."

Tu parles des soucis qu'ios et apple pay ont déjà eu pour critiquer android ?
Du coup même un os fermé n'est pas plus sur qu'un qui ne l'est pas. Mais bon un bon fanboy apple mentira toujours et oubliera rapidement tout les problèmes qui ont déjà eu lieu chez apple et qu'il utilise comme "argument" pour "casser" la concurrence. ^^

avatar byte_order | 

> Mais quel est le rapport entre neutralité du net et l’affaire des batteries
> faut arrêter de dire n’importe quoi les mecs sont en boucle là-dessus
> on a compris !!! Mais là c’est pas le sujet !!

Le sujet c'est l'abus de contrôle d'un acteur sur une plateforme mobile pour en tirer un avantage financier à 'l'insu d'une madame Michu.
Je pense difficile de ne pas voir que le bridage des perfs introduit en douce par Apple
en est un bon exemple brillant.

> Et au passage c’est la même pour le play store

Nope. Le Play Store n'est pas incontournable pour installer une application, c'est faux.
Et nul besoin de jailbreaker pour cela, y'a explicitement une boite d'information qui informe meme madame michu que le fichier apk provient d'une source inconnue et que son installation, déconseillée pour des risques de sécurité, est toutefois possible si elle l'autorise explicitement.
C'est valable meme pour Android TV et Gear ça.

> sauf qu’en plus tu balance tout à Google qui se fait du beurre sur ton dos en te fliquant,

Personne ne vous met un couteau sous la gorge pour l'accepter et madame michu ne se sentira pas "vendue" non plus, et elle pourra faire exactement la meme chose (plus facilement, pour les exports de photo et import de musique...).
La aussi c'est valable, l'argument du couteau.

> quand elle verra des mouvements bancaires non désirés ou son iPhone qui est une brique.

Euh, on en parle des apps iOS sur le store qui abusent du système d'abonnement pour ponctionner de l'argent alors que l'app ne fait rien derrière ? Y'en a plein sur l'app store, malgré la paradis promis en contrepartie de l'enferment volontaire.

Quand à l'iPhone briquée... error 52 ? Les plantages de iOS sur reception de charactères speciaux, elle va aimer madame michu vous croyez ? En quoi c'est si radicalement pire sous Android ?

Arrêtez de (vous ?) faire croire que "le meilleur des mondes" d'Apple est tellement meilleur que la perte de liberté est un doux prix.

avatar sangoke | 

@byte_order

?? Tu dis vraiment n’importe quoi, tu es HS sur la plupart de tes réponses mais pas l’temps de niaiser, je te laisse dans ta vision qui est à côté de la plaque

avatar byte_order | 

Jolie contre-argumentation.

Donc le sujet n'est pas l'abus de contrôle d'un acteur sur une plateforme mobile pour en tirer un avantage financier à 'l'insu d'une madame Michu ?
C'est quoi alors ?!

Vous affirmez que c'est le même type de contrôle qu'exerce le Play Store de Google, alors qu'il est parfaitement possible et documenté de pouvoir installer une application Android sans passer par le store de Google, tout en étant tenu informé du risque de le faire depuis une source inconnue.
Mais je suis HS en vous le rappelant, tandis que votre affirmation erronée, c'est pareil chez Google, elle, est en plein dans le sujet ?!!

Par quelle miracle ?
Parce que vous l'affirmez c'est suffisant ?

Quand on affirme que votre contradicteur dis n'importe quoi, on se donne le temps de le prouver de manière crédible, vérifiable par chacun.

A défaut, vous bottez en touche sous couvert de ne pas avoir envie de démontrer votre argumentaire.

avatar sangoke | 

@byte_order

J’ai juste autre chose à foutre que de répondre à quelqu’un qui ne comprends pas ce qu’on lui explique et qui reste borné dans ses tacles contre Apple parce que Apple c’est le mal, je te parle pas de la concurrence je te parle de NEUTRALITÉ DU NET si les deux mots existent c’est qu’il y a une différence mais tu détourne le sujet pour sortir ta propagande pro Androïd.

Je te parle de sécurité en te disant qu’ouvrir un OS c’est une perte de sécurité obligatoirement, on s’en fou de l’avertissement quand t’installe une application d’une c’est pas ça qui te protégera et de deux c’est comme les popups a l’installation d’un soft sur PC tout le monde accepte sans même lire donc faut arrêter 2 min et encore une fois madame Michu n’ira pas installer des APK récupérés je ne sais où.

Tu parles d’argument sur la protection entendu depuis 25 ans ? La blague, personne n’en avait rien à faire de la sécu il y a 25 ans à part les barbus geek que personne n’écoutaient, aujourd’hui c’est plus la même et si tu prends ça à la légère c’est ton droit mais faudra pas te plaindre et c’est pas parce que tu ne t’es pas rendu compte de quelque chose que ce n’est pas le cas, ton tel est peut être troué dans tous les sens sans que tu t’en aperçoive ou sinon ça sera peut être le cas à l’avenir. Haha Windows serait un OS sécurisé alors depuis Windows 7 ^^ laisse moi rire on voit que tu t’y connais vachement en sécurité, c’est la meilleure celle-là.

Tu parles beaucoup d’illusions à chaque fois pour argumenter, ça c’est de l’argument dis donc hein, t’es un conspirationiste ouai. Toute façon tu avoue toi même avoir un androïd bah reste y et ne viens pas troller ici, t’as vraiment rien d’autre a foutre ou t’es juste le français de base à venir te plaindre ?

C’est pas en touche que je vais botter...

Et ça sera mon dernier message pour toi j’ai assez perdu de temps à te répondre

avatar iPop | 

@byte_order

Google, alors qu'il est parfaitement possible et documenté de pouvoir installer une application Android sans passer par le store de Google, tout en étant tenu informé du risque de le faire depuis une source inconnue.

Au contraire de Windows qui lui licencie sont système, Google fourni au constructeurs, à lui d’en assurer les services et la distribution. C’est évident en soit.

avatar AlexG | 

@byte_order

"Les plantages de iOS sur reception de charactères speciaux, elle va aimer madame michu vous croyez ?"

Ouais non, là, tu dis vraiment n’importe quoi.

avatar byte_order | 

ben tiens, cela n'a jamais existé, les bugs dans CoreText de iOS qui plante l'app voir tout iOS, non, impossible voyons.

avatar IPICH | 

@byte_order

Si madame michu ne se renseigne pas avant d'installer ios 11 système d'exploitation de 2017 sur son iPhone 6 sorti avec ios 8 en 2014, c'est pas la faute d'Apple.

avatar ovea | 

@IPICH

Exactement ! C'est bien la faute d'Appel de ne pas laisser le choix de revenir à iOS 8 … iOS 10, après avoir sorti iOS 11.

Toutes ces versions n'ont jamais eu aucun intérêt puisse que gratuites … mais payées au prix bien trop fort de la régression de l'expérience de l'utilisateur !

avatar byte_order | 

@IPICH

> Si madame michu ne se renseigne pas avant d'installer ios 11 système d'exploitation
> de 2017 sur son iPhone 6 sorti avec ios 8 en 2014, c'est pas la faute d'Apple.

Qui télécharge sans son avis à madame michu iOS9 sur son iPhone 6 pour ensuite lui afficher un joli message "une maj majeure de iOS est disponible. Plus rapide, plus sécurisé, plus joli. L'installer ?"

?

Apple.

Qui fait la meme chose ensuite avec iOS10, puis iOS11 ?
Apple.

Qui dit a madame michu que bien que disponible pour son iPhone datant de 3 ans déjà et contrairement au texte qui dit le contraire, cette version de iOS pourrait se révéler moins performante, plus gourmande en batterie ou plus buggée et que c'est pas forcément raisonnable de l'installer ?

Pas Apple.

Mais Madame michu, une cliente qui achète Apple parce que l'image de la marque c'est que ces produits ont un souci aigue d'etre facile a utiliser pour des personnes pas intéressées par la technique, ben elle doit s'intéresser quand meme a la technique, suivre l'actualité technologique de près et si elle installe un truc en croyant un constructeur sur parole, c'est uniquement de sa faute.

"You decide to upgrade it wrongly"

C'est toujours de la faute de l'utilisateur avec Apple désomaisn c'est ca l'expérience utilisateur supérieure ???

C'est pas le produit qui n'est pas aussi bon que l'utilisateur le croyait, c'est l'utilisateur qui n'est pas aussi bon que le produit.
C'est la nouvelle tendance de fond, et c'est tellement pathétique de voir ce type de raisonnement repris, alors meme que c'est la plus value vantée par les fans qu'avec Apple les utilisateurs n'ont pas a se soucier de détails techniques de bas étage...

Ca fait pitié, franchement pitié.

avatar iBaby | 

Risibles ces mesures. Dignes d’un Dr. Knock. Alimentées par des béotiens.

avatar iBaby | 

“« Qui décide quelle application sera disponible ? Pourquoi les applications sont-elles suggérées dans un certain ordre ?”

Qui décide qui met quoi en vitrine du pâtissier? Du boucher ? Du sommelier ? Des noms ! Dis, qui décide qui passe en CM1 ? Pourquoi papy il est plus vieux ?

C’est du même niveau...

avatar ovea | 

Ouiii ! Sauf que dans LES vitrines, tu rentres parce que tu peux voir ce que t'achète … comme dans la cour de récré où tu décides avec qui tu veux te fritter, et comment bébé peut spontanément prendre cette forme ?

Appel ? C'est le crie de ralliement, et les questions ne sont pas bonnes à entendre.

avatar scanmb | 

C’est le même cabinet qui a fait l’étude sur le 80kmh sur la route au lieu du 90 ?.....

avatar ovea | 

La limite du quart monde intérieure ? Le tiers monde à l'extérieur ?

avatar scanmb | 

Demain le PSG va vendre les maillots de l’O.M. Et en faire la pub !!
Idem pour les supporters ! Pas vrai ?

avatar iBaby | 

“Réguler “par la data”, et rendre l’information transparente et comparable pour les utilisateurs, particuliers et professionnels”

Une horreur, genre :

“Que les éditions littéraires publient en priorité les auteurs ayant distribué le plus de signes dans leurs manuscrits.”

Ou bien :

“Que le classement des apps soit un strict reflet de leur popularité.”

Si je comprends bien...

Donc, aucun travail d’édition.

En passant : « réguler “par la data”» et autres tournures imprécises, ça relève plus du vœu pieu et de la note d’intention, que de la mesure ferme et des manches retroussées contre Big Brother.

avatar reborn | 

@iBaby

Un gouvernement qui régule par la data ?

Petit à petit la démocratie perd du terrain.

avatar iBaby | 

@reborn

“Réguler par la data” j’avoue, je ne comprends même pas... ce serait comme “d’entraver par le quepouick”, où “répartir selon le flux”.

avatar en ballade | 

@reborn

Tu préfères que des sociétés te guident dans tes choix?

avatar reborn | 

@en ballade

Non c’est moi qui choisit les sociétés

avatar pommedor | 

Tu choisis même celles avec qui apple fait affaire ? Bah dit donc, si on avait eu qu'on a une telle personnalitée ici waouh :o

avatar reborn | 

@pommedor

Pourquoi tout ramener à Apple ? Si l’on s’inquiète pour ces problématiques de données, il y a largement de quoi être comblé sans passer par Apple

avatar byte_order | 

@reborn

> Non c’est moi qui choisit les sociétés

Les ? Pluriel ?

Tu choisis *une* société.
Mais ensuite c'est elle qui choisi les sociétés tierces auque tu as droit. Ou pas.l

Tu peux choisir CarPlay d'Apple *et* Waze de Google, vraiment ?!
Non. Et qui te l'interdit alors, si c'est toi et que toi qui choisi *les* sociétés ?

avatar reborn | 

@byte_order

Il y a les fork d’android, le fairphone..

L’on peut y installer ce que l’on veut.

avatar byte_order | 

@reborn

L'argument que y'a des plateformes alternatives à iOS n'est pas un argument prouvant que quand on choisi iOS on ne cède pas le contrôle à Apple sur ce qu'elle vous autorisera ou pas à faire avec.

Cet argument prouve juste qu'il est toujours possible de décider de reprendre le contrôle, mais au prix de devoir oublier l'investissement financier fait avec la plateforme iOS.

avatar reborn | 

@byte_order

Pourtant tout y est indiqué lorsqu’on lit les conditions d’utilisation d’iOS et d’iTunes. L’on achète en connaissance de cause.

Et cela fait depuis les debuts de l’appstore que les développeurs en premier, on accepté ces règles.

avatar ovea | 

@iBaby

«aucun travail d’édition»

Si c'est pour édicter, aucun intérêt !

Par contre, l'édition sans support et son soutien, le soutien d'une faillite de l'industrie assistée, l'assistanat en puisant dans les caisses de l'état, l'état lançant les concitoyens en hordes barbares à s'entre dépouiller des moindres ressources pour entretenir son quart monde, ou cet autre monde lançant sont quart monde à l'assaut du tiers monde … comme l'Appel qui patine dans les liquidités, et lance ses produits merdique à l'assaut de l'abrutissement du consommable.

avatar spece92 | 

Ces politicards iront jusqu’à notre slip pour y mettre des lois ?

avatar alan1bangkok | 

 et Google ne sont que des voleurs et des espions ( foufous est le chef de la mafia pommée )

avatar Gandalf | 

Tous les smartphones ont un navigateur internet qui permet donc un accès libre à internet.
D’autre part l’ARCEP (et d’autres) ont il besoin d’une application pour reproduire un site Internet.
Il faut par contre que les sites soient « responsive » et sachent s’adapter au format de l’appareil.
Le seul problème est la mise en avant des applications dans l’unique Store et les faibles critères de recherche des applications. Pas de recherche suivant la langue par exemple qui permettrait de rechercher les applications parlant français.

avatar byte_order | 

> Tous les smartphones ont un navigateur internet qui permet donc un accès libre à internet.

C'est pas suffisant dans pas mal de pays du monde d'avoir un navigateur internet.
Il faut aussi pouvoir avoir accès librement à "tout" internet, ce qui passe par l'usage libre d'un client VPN...

Et dans le cas de iOS, y'a qu'un seul moteur Web autorisé, celui d'Apple, dont personne ne peut affirmer qu'il donnera toujours un accès libre à Internet si à l'avenir certains pays la contraigne à accepter le filtrage côté client sous faute d'interdiction de commercer dans leur pays. Et depuis qu'Apple a céder sur les VPN interdit en Chine puis la localisation des données iCloud en territoire chinois, on sait quel choix fera Apple à chaque fois : ses intérêts financiers valent plus que celui de ses clients.

> Le seul problème est la mise en avant des applications dans l’unique Store

Le refus d'applications en concurrence trop frontale avec ses services payants ou ses techno stratégiques c'est pas un problème pour vous, donc ? La distorsion de concurrence qu'elle obtient ainsi qui empeche les consommateurs de profiter d'une offre véritablement concurrentielle, c'est pas un problème non plus ?

avatar iPop | 

@byte_order
Le refus d'applications en concurrence trop frontale avec ses services payants ou ses techno stratégiques c'est pas un problème pour vous, donc ? La distorsion de concurrence qu'elle obtient ainsi qui empeche les consommateurs de profiter d'une offre véritablement concurrentielle, c'est pas un problème non plus ?

Je doute que la multiplication des store puisse faire qu’augmenter les prix parce que il y aura un manque à gagner, car trop hasardeux.
Le contraire d’un système centralisé.

avatar reborn | 

@byte_order

"Et dans le cas de iOS, y'a qu'un seul moteur Web autorisé"

Comment ça ?

avatar jfvit77 | 

On est d’accord que c’est à cause de ces cassos qu’on est emmerdé sur tous les site ou l’on passes car ils utilisent des cookies? —‘

avatar ZANTAR2054 | 

Quelle bandes de tocards à l’Arcep...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR