Au CES, la 5G est dans l’air, mais pas dans les produits

Anthony Nelzin-Santos |

Intel et Qualcomm, AT&T et Verizon, Motorola et Samsung… Toute l’industrie des télécoms, ou presque, s’est donné rendez-vous à Las Vegas pour ouvrir une année placée sous le signe de la 5G. Entre les belles promesses des uns et les annonces différées des autres, toutefois, il n’y a pas foule de produits en plastique et en silicium.

Netgear Nighthawk 5G Mobile Hotspot. Image Netgear.

Netgear a présenté le premier point d’accès mobile 5G, le Nighthawk 5G Mobile Hotspot, qui sera disponible exclusivement chez l’opérateur américain AT&T. D-Link proposera un produit très similaire avec le DWR-2010. Sprint, autre opérateur américain en pointe, a présenté une nouvelle version de sa « Magic Box », une sorte de boîtier femtocell 5G. Samsung et Motorola ont bien confirmé qu’elles commercialiseraient bientôt des smartphones compatibles 5G, mais n’avaient rien à montrer.

C’est que le CES, grande foire des technologies plus ou moins futiles, n’est pas le lieu idéal pour présenter des smartphones. Les principaux acteurs attendent plutôt le MWC, le Mobile World Congress entièrement dédié au marché des télécommunications, qui se tiendra à Barcelone à la fin du mois prochain. En annonçant la commercialisation prochaine d’une trentaine d’appareils 5G dotés du modem Snapdragon X50, parmi lesquels le hotspot de Netgear, Qualcomm a fait monter la pression d’un cran.

Ces premières annonces ont toutefois le mérite de montrer des usages de la 5G trop souvent ignorés, alors qu’ils sont d’une importance capitale. Les réseaux 5G seront plus rapides et plus robustes, mais ils auront une portée plus limitée, et auront plus de mal à pénétrer dans les bâtiments. De fait, la 5G doit moins remplacer que soutenir les évolutions de la 4G, et prendra place dans un spectre de technologies qui englobe aussi les nouvelles normes Wi-Fi (lire : C’est quoi, la 5G ?).

Les routeurs et autres points d’accès domestiques, et de manière générale tous les appareils qui combinent les réseaux cellulaires aux réseaux Wi-Fi, auront donc un rôle crucial à jouer. Reste que l’attention du grand public sera tournée vers les annonces des opérateurs, au point que certains ont décidé de qualifier de « réseau 5G » des évolutions des réseaux 4G. Ainsi aux États-Unis, AT&T affiche un logo « 5G E » sur les appareils compatibles LTE Advanced et Advanced Pro, des technologies de quatrième génération.

Une décision d’autant plus risible que le déploiement des réseaux est en bonne voie, comme le montre Bouygues Telecom en France, et que les téléphones vraiment compatibles 5G ne vont pas tarder à arriver. Bref, le petit monde des télécoms est sur les starting blocks. Enfin, presque : selon toute vraisemblance, Apple devrait tranquillement attendre l’année prochaine, le temps que les réseaux soient pleinement opérationnels.

avatar Anakin | 

Mouais, enfin avant que cette fameuse 5g arrive ailleurs que dans les grandes villes...

avatar eastsider | 

J'appel tous le monde a bouder la 5g jusqu'à qu'ils nous l'incluse dans nos forfait sans surcout ... ne pas se jeter sur les offres plus chères car hausses des prix générale pour sûr.

avatar armandgz123 | 

@eastsider

Si on a le choix...

avatar eastsider | 

@armandgz123

On aura le choix .... comme quasi tjr dans la vie (du moins dans nos vie d'occidentaux)😄

avatar armandgz123 | 

@eastsider

Perso, resterai sur la 4G tant que c’est moins cher et que mon téléphone n’est pas compatible 5G

avatar Jacalbert | 

Déjà que la 4G est limite en France
Attendez 2022 et puis on verra !

avatar Clément34000 | 

@Jacalbert

C’est tjs pareil, tout dépend où tu habites. Moi je trouve la 4G formidablement efficace. Mais bon voilà, j’habite sur Montpellier, et pour les fois où je bouges, la région est aussi sacrément bien desservie. Puis entre parenthèses, le téléphone assure aussi.
Tout ça pour dire que la 5G ne le rend pas du tout impatient lol

avatar victoireviclaux | 

@Jacalbert

Tu n'as pas vu en Allemagne 🤷🏻‍♂️

La 4G est pas mal trop mal en France, même s'il y a mieux, mais la couverture du réseau à construire est assez large en superficie !

avatar Clément34000 | 

Un jour un jour mais je ne suis pas impatient, la 4G tourne déjà à merveille je trouve. Enfin, certain vont me dire qu’il y a toujours rapide mais quand on n’a pas le temps d’attendre l’ouverture d’un site, c’est bon signe

CONNEXION UTILISATEUR