Comme Bouygues, SFR freine des quatre fers sur la 5G

Sabrina Fekih |

Et si l'arrivée de la 5G était reportée ? C'est un scénario que certains opérateurs appellent eux-mêmes de leurs vœux. Après Bouygues Telecom, c'est au tour de SFR de plaider pour un délai.

Alors que les forfaits 5G devaient initialement faire leur apparition ce mois-ci, la crise sanitaire a tout remis en cause. Il y a deux semaines, Martin Bouygues a exprimé des réserves sur le calendrier de la 5G. Dans une tribune, l'homme d'affaires a soutenu que cette évolution technologique « n'est pas la priorité du pays » compte tenu de la situation actuelle. Il a appelé à reporter la mise aux enchères des fréquences « de quelques mois supplémentaires », alors que celle-ci, initialement prévue le 21 avril, a déjà été reporté à cet été.

Cette requête, qui n'a pas manqué d'étonner le président de l'ARCEP, est appuyée par SFR. Grégory Rabuel, le PDG de l'opérateur au carré rouge, s'interroge sur l'intérêt de la 5G dans un futur proche : « Avons-nous besoin de la 5G à court terme ? Ce n'est pas sûr. D'abord la fibre et la 4G », a-t-il déclaré au Figaro.

Il propose de repenser l'agenda des installations, en raisonnant « sur la base d'une équation globale, et non chaque chantier séparément : fibre, 4G dans les zones rurales et 5G », détaille-t-il. Les quatre opérateurs sont supposés avoir converti tous leurs sites 2G et 3G existants en 4G et couvrir 75 % des zones blanches d'ici la fin de l'année, et la totalité en 2022.

La liste des différents engagements pris par les opérateurs dans le cadre du « New Deal » passé avec l'État.

Le patron de l'opérateur au carré rouge insiste aussi sur l'importance de mettre en place « une vraie 5G », car selon lui « si un opérateur lance la 5G simplement en utilisant les fréquences 700 MHz, ce serait scandaleux. » La bande des 700 MHz, qui est déjà largement utilisée par Free Mobile pour la 4G, peut en effet « accueillir » la 5G, mais de manière partielle uniquement.

La position d'Orange et Free sur la 5G est toute autre : eux appellent à ce que les enchères se tiennent comme prévu cet été. La révision du calendrier pourrait bien intervenir contre le gré de ces opérateurs. Quand elles ne sont pas accusées d'être à l'origine du coronavirus, les antennes 5G font toujours l'objet de craintes. Des militants écologistes ont saisi la justice concernant le déploiement de la 5G. Ils réclament une expertise judiciaire sur la technologie afin d'établir « la mise en place de mesures efficaces sur la prévention du risque pour la santé humaine et l’environnement ».

Pour l'heure aucun report n'est envisagé. « Aujourd’hui les options principales, c’est juillet ou septembre » avait affirmé le président de l’Arcep auprès de l’AFP en mai. Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, a pour sa part répété ce matin que la 5G « n'est pas un gadget » et qu'il faut la déployer le plus rapidement possible.

Tags
avatar Furious Angel | 

Il disait l’inverse dans De Quoi J’Me Mail la semaine dernière...

avatar fousfous | 

Dire qu'on va payer chère dans iPhone la présence de la 5G... En plus de l'épaisseur que ça fait prendre à l'iPhone.

avatar roccoyop | 

@fousfous

Celui qui pense que l’iPhone est cher à cause de la 5G est un pauvre qui garde certainement son iPhone plusieurs années. Du coup même avec du retard, il pourra profiter de la 5G plus tard avec l’investissement d’aujourd’hui et ne sera pas frustré par un téléphone théoriquement obsolète.

Par contre celui qui change d’iPhone tous les ans et qui est donc l’inverse du pauvre s’en fout, puisqu’il est riche et qu’il ne trouve pas son iPhone cher.

Dans les deux cas je ne vois pas du tout où est le problème.

avatar fousfous | 

@roccoyop

La 4G atteint déjà le gigabit, on est loin de l'obsolescence dans quelques années.
La 5G ça n'apporte des améliorations de débits qu'à la marge, donc intérêt de la 5G très faible. C'est pas aussi révolutionnaire qu'on veut nous le faire croire.

avatar spezzic | 

@roccoyop

Parce que selon toi, la pauvreté est la seule raison pour ne pas changer diPhone tous les ans... 😂😂😂 on aura vraiment tout lu ici ! Les raisons ecologiques ca te parle ?

avatar roccoyop | 

@spezzic

Il n’était pas question d’écologie mais d’argent dans le post auquel j’ai répondu.

avatar armandgz123 | 

@fousfous

Bah prends pas le dernier modèle

avatar victoireviclaux | 

Oh... THE stratégie de SFR et Bouygues. Pourquoi ça m'étonne pas... ils sont de mèches.

avatar MystR | 

@victoireviclaux

#complotdela5G 😂

avatar victoireviclaux | 

@MystR

Quand même pas 🙃

avatar Rigby | 

@victoireviclaux

En même temps ils déploient leurs réseaux ensemble hein ...

avatar MystR | 

@Rigby

Le déploiement Crozon s’est fini en 2018

avatar Rigby | 

@MystR

Non c'est l'itinérance 4G des abonnés SFR sur le réseau Bouygues 4G 1800mhz qui a pris fin en 2018, la mutualisation des réseaux a été signée pour 20 ans (au moins).

avatar MystR | 

@Rigby

Il n’y a plus de nouveaux sites communs depuis le printemps 2019. Dans mon secteur, l’opérateur leader (Bouygues en l’occurrence) n’a pas rajouter de nouvelles fréquences 4G pour SFR mais seulement pour lui. Les 2 opérateurs ont modifié de nouveaux sites indépendamment (on peut le voir sur le site de Cartoradio ou de l’open data anfr.

avatar victoireviclaux | 

@MystR

Il a quoi ce département ? J'entends toujours Crozon...

avatar MystR | 

@victoireviclaux

La structure Crozon est une co-entreprise entre les 2 opérateurs qui gère les infra installées seulement entre 2015 et début 2019

avatar misterbrown | 

Qui en veut aujourd’hui honnêtement ?
Dans 3 ans peut être.

avatar geooooooooffrey | 

Pourquoi on en voudrait plus dans 3 ans ? Et pourquoi pas dans 12 ans ?

avatar misterbrown | 

@geooooooooffrey

Parce qu’on a pas les smartphones.
Car les ordinateurs et Tablettes ne sont pas 5G mais wifi.

avatar MarcMame | 

@misterbrown

"Qui en veut aujourd’hui honnêtement ?
Dans 3 ans peut être"

Think !
Si le déploiement ne commence pas immédiatement, tu penses vraiment avoir de la 5G dans 3 ans ?

avatar whocancatchme | 

@MarcMame

Oui quand on en voudra les antennes apparaîtront automatiquement c’est évident

avatar raoolito | 

@misterbrown

la france a ete le pays qui a attiré le plus d’investissements etrangers en europe pour 2019
enorement de capitaux qui ont permi l’arrivée de beaucoup d’argent frais dans les entreprises
hors, pour ces investisseurs, le sondage a ete de savoir ce qu’ils désiraient pour poursuivre, reprendre l’investissement apres la crise du covid19
en tete des reponses: l’acces à la technologie: fibre et...5g (non pas baisses d’impots ou autre, ils demande d’abord un maillage efficace en terme de communications et de technologies. )
le gouvernement l’a parfaitement noté

avatar Pyjamane | 

Clair. A l’heure actuelle, ça n’a aucun intérêt. Et ce se sera en effet couillon de payer plus cher des smartphones (pas que les iphones) avec une technologie qui nous sera inutile en France.

avatar Sindanárië | 

Tout est de la faute de ce pauvre virus !
C’est vraiment trop injuste 😬

avatar roccoyop | 

La 4G dans les zones rurales va devait pas déjà être fait il y a longtemps ?

avatar armandgz123 | 

@roccoyop

Dans ma campagne on est complètement couvert par la 4G de première/deuxième génération

avatar roccoyop | 

@armandgz123

Dans la mienne j’ai toujours 2 barres sur les 4, que ce soit sur Bouygues ou Orange. J’ai pas testé SFR (je ne suis pas fou).

Au final je ne sens pas de différence. Je peu appeler et je charge toujours les pages assez rapidement.

avatar armandgz123 | 

@roccoyop

J’ai la chance d’avoir toute les barres chez moi ! En revanche, si on se trouve derrière une colline, il se peut qu’on soit en 3g ou aucun réseau...

avatar Rigby | 

Il est clair que pour l'instant c'est difficile de voir l'intérêt à cette 5G pour le grand public, même l'argument du débit ne tient plus puisque Free veut en faire sur ses 10mhz de B28 ...

Je suis quand même curieux de voir quels nouveaux usages pourraient justifier cette techno, jusqu'ici j'ai plutôt le sentiment qu'elle servira uniquement à mieux écouler le trafic dans les grandes agglomérations où la 4G est saturée. En dehors de ces zones très denses, la 5G ne sera pas installée tant que le patrimoine fréquentiel 4G suffira.

avatar coink | 

@Rigby

Oui enfin la 5G ça tape les 250M tranquille à 14km de l’antenne avec du B28 700Mhz.
Pour tout mes clients entreprise qui sont en zone non fibrée et loin des NRA ça va être une révolution.

avatar Oliviou | 

@coink

Ça coûterait moins cher de fibrer les zones non-fibrées que de déployer la 5G sur tout le territoire...
🤷

avatar coink | 

@Oliviou

Euh non pas d’accord. La 5G a plusieurs visages selon le nombre d’antennes à portée et les fréquences utilisées. Au début on aura des offres sur la base des antennes déployées pour la 4G, soit 95% du territoire, avec une amélioration des débits (coucou la B28).
Puis dans les années à venir selon les déploiements des points haut en 3.5G et en 26G , ce sera principalement en ville c’est évident.
Fibrer toutes les prises dans les coins reculés, c’est beaucoup plus cher.

avatar anonx | 

J’habite à 10 min de Paris j’ai même pas de fibre ni même de 4g chez moi 😂🤪🤪🤪

Par contre mes parents en pleine cambrousse et tous ceux qu’on ne fait que plaindre c’est fibre et 4g à toute patate 👏🏻🦾

avatar MystR | 

@anonx

C’est la revanche de la campagne... 😅

avatar anonx | 

@MystR

C’est terrible j’emmène mes disques dur quand je vais me ressourcer à la campagne maintenant 😂

avatar roccoyop | 

@anonx

Normal, tu est du mauvais côté du périphérique ! 😂

avatar IOS14 | 

La 4g campagnard à le haut terrain , tu ne peux rien faire elle te Domine.

avatar victoireviclaux | 

@anonx

C'est dingue ça 😁

avatar armandgz123 | 

@anonx

Sauf que maintenant, tout le monde a la 4G à la campagne et la 4G est souvent saturée... surtout le soir à 17h ou quand il y a des évènement (fête, match...)

avatar Maestrorocco | 

C’est quoi la prochaine excuse ? George Floyd ?

avatar Sir Rendal | 

Arrivée 3G : « à quoi ça sert ? C’est inutile. »
Arrivée 4G : « à quoi ça sert ? C’est inutile »
Arrivée 5G : «  à quoi ça sert ? C’est inutile »

Une vieille rengaine quoi.

avatar ValentBay | 

@Sir Rendal

Il y a du vrai dans le fait que c’est une vieille rengaine. À quoi bon plus de vitesse ? Avant j’étais en total désaccord avec cette remise en question constante des avancées technologiques.

Mais aujourd’hui, j’y réfléchis un peu plus. La 4G est tellement performante qu’elle permet de regarder des films en 4K, voir 8K HDR où l’on veut, d’accéder à tout le contenu que l’on souhaite, ou que l’on soit, de façon quasiment instantanée. Théoriquement les usages le plus « poussés» à mon sens sont largement satisfaits, dans le cadre d’un usage grand public.

Peut-être qu’effectivement, la 4G est parfaitement suffisante, alors pourquoi forcer le changement qui parait si anecdotique pour nous, les petites gens ? (Uniquement dans le cadre d’une réflexion sur les usages grands publics, je précise).

Pour les autres usages que je connais pas, j’imagine que la 5G aura son public.

Peut être que certains peuvent apporter la lumière à mes interrogations. Le débat est ouvert.

avatar victoireviclaux | 

@ValentBay

Vous parlez. La 4G dans les grandes gares c'est une catastrophe, en tout cas chez Bouygues et SFR. Chez Orange, ça passe mais bon.
Et ça parle de regarder de la 4K ou de la 8K. Si tout le monde faisait ça en 4G, le réseau ne tiendrait pas partout. Alors que déjà dans les zones à fortes affluences...

avatar ValentBay | 

@victoireviclaux

Quid du renforcement des structures 4G, plutôt que de diffuser la 5G dont les évolutions n’ont rien d’éminemment fondamentales pour le GRAND PUBLIC ? J’ai l’impression que ça répondrait à toutes les problématiques que vous émettez. Et je ne remets pas en question son développement dans des milieux plus exigeants ou demandeurs en performance.

Et ne soyez pas si agacé par mon message. Je pose des questions auxquelles je n’ai pas moi-même les réponses. « Ça » ne souhaite que débattre calmement avec des arguments plausibles et sourcés.

avatar Sir Rendal | 

@ValentBay

Je te rejoins sur la performance de la 4G. Bien qu’au début ce ne soit pas vraiment ce que s’est aujourd’hui.
Ensuite. Pour un usage particulier c’est vrai que ça peut suffire.

Mais il n’y a pas que les particuliers.
La 5G est parfaitement adaptée aux objets connectés. Et surtout. De nombreux pros en ont besoin. Comme les médecins pour la télé médecine par exemple.

Ensuite en ce qui concerne les impacts sanitaires. Nombreux craignent les ondes car il y aura plus d’antennes. Je pense justement l’inverse. L’obligation d’avoir plus d’antenne permet de baisser l’intensité de chacune d’entre elles. Et donc d’avoir moins d’impact que la 4G.

Bref. Tout ça pour dire que je ne suis ni pour ni contre. Mais une fois en place. Je parie que ceux qui ont basculé en 5G ne voudront pas revenir en arrière. 😉

avatar Oliviou | 

@Sir Rendal

Non. Avant la 4G on galérait à naviguer sur internet et à utiliser les apps connectées. On sentait tous le besoin d’une norme plus rapide. Avec la 4G c’est différent. On a un internet extrêmement véloce. Personnellement j’ai une box 4G pour internet à domicile. Elle fait fonctionner plusieurs ordinateurs et téléphones à la fois, elle permet de regarder des films et séries en 4K sur la télé...
Sérieusement : à quoi sert la 5g ? À télécharger plus vite des gros fichiers ? Sur son SMARTPHONE ? Dans la rue ? Ce besoin arrive combien de fois par an ? Est-ce que ça vaut un tel investissement ?

avatar Sir Rendal | 

@Oliviou

Alors non. Une majorité de gens ne voyait pas l’intérêt de la 4G. Il y avait déjà aussi le débat de la santé.
Et la 5G ne concerne pas que le particulier.
Beaucoup de secteurs pros l’attendent. Et c’est une norme aussi pensée pour les objets connectés.

avatar Oliviou | 

@Sir Rendal

Ma conviction personnelle c’est qu’on n’a pas besoin d’objets connectés, et sans doute que ça joue sur mon agacement concernant cette 5G.
Mais je maintiens que la 3g ne satisfaisait pas grand monde. Il y a toujours des gens (genre moi en ce moment) pour dire « on n’a pas besoin de telle ou telle techno », et ce sont eux qui s’expriment le plus fort (parce qu’on ne les écoute jamais de toute façon). Mais là, on nous vendait des smartphones avec la promesse d’avoir internet en mobilité... et la promesse n’était souvent pas tenue, à cause d’un débit trop faible. Chacun pouvait s’en rendre compte.

Personne aujourd’hui ne peut se rendre compte des usages de la 5G. Même les industriels restent vagues : “ça va nous servir -à quoi ? - euh, à plein de trucs ! “
Quand aux objets connectés, même dans les perspectives les plus folles, ils restent pour la plupart des idées de gadgets à la con.
Reste la bagnole. Pourquoi pas... mais est-ce que ça va changer nos vies ? Je veux dire : est-ce que ça va changer nos vies au point de justifier un tel l’investissement de temps, d’argent, d’espace et de nuisances écologiques? Est-ce que ça va changer nos vies comme le smartphone à changé nos vies ? Pas sûr du tout.

avatar onclebobby | 

Tiens, pas étonnant que ça vienne des 2 (sfr et bouygues) qui mutualisent leurs réseaux mobiles...Et tirent à boulet rouge sur Free avec l'itinérance, qui ne déploie pas de réseau 2G, c'est le passé la 2G! on ne leur a rien dit quand ils ont annoncé leur mutualisation, non?!

Quand la marée baissera, on verra qui ne porte pas de maillot...

avatar quetzal | 

La 5G est surtout énormément energivore, de part la puissance nécessaire aux antennes relais. C’est une technologie qui n’arrange que l’Etat, qui engrange les licences. Les opérateurs eux auront affaire à une équation perdante. De plus, elle aurait des effets non pas sur notre santé mais sur celle des insectes notamment.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR